La cuisine Balinaise

et ses saveurs…

La cuisine balinaise

La cuisine Balinaise 

Un délice pour les papilles (et les mamies)… La cuisine balinaise est variée, colorée et épicée. Clairement, elle donne encore plus de saveur aux voyages à Bali. On y retournerait bien rien que pour ça !
On trouve une grande variété de plats à base de poissons (Ikan), de poulet (Ayam), de bœuf (Daging) et autres viandes, souvent accompagnés du traditionnel riz. Les végétariens ne sont pas en reste avec le tempe, une spécialité à base de graines de soja, ou le tofu… Il y a de quoi, se régaler comme pour cette entrée spéciale végétarien :

Et en plus, tu n’auras pas à dépenser beaucoup pour ravir ton palais. À Bali, on mange pour l’équivalent de quelques euros (en roupies).

Pour l’ambiance, on a le choix : les Warung (resto familial pour petit budget), les restaurants plus chics, les marchés locaux… Et si tu as envie de te faire plaisir, les restaurants gastronomiques d’Ubud sont à tomber.

Les plats traditionnels de la cuisine balinaise ?

  • Le Nasi Goreng ou Mie Goreng : Plat typique d’Indonésie. À base de riz (Nasi) ou de nouilles (Mie) et d’épices. Souvent servi avec poulet ou œufs. Un classique.
Nasi Goreng, plat traditionnel
  • Le Gado-gado : Plat végétarien par excellence. Des légumes bien croquants froids ou tièdes, du tempe ou du tofu. Et surtout une super sauce à la cacahuète. Humm…
  • Le Nasi campur : C’est un plat de riz. Servi avec….quoi au juste ? On ne sait plus, tellement l’assiette est garnie. Des petites portions de viandes, œufs, légumes, arachides… Nous avons dégusté cela sur le petit marché de Gianyar et sans chichi…Attention : c’est pimenté !
  • Le Satay : Brochettes de viandes ou de Tempe, servies avec la fameuse sauce aux cacahuètes.
  • Le Curry : notre préféré, on en redemande ! Une explosion d’épices et de saveurs dans la bouche. Des légumes dans une sauce au lait de coco, piment, curry, coriandre…
  • Le Bakso : Une soupe épicée avec des boulettes de viandes.
  • Le Bebek Betutu : Une spécialité à base de canard rôti et farci d’épices et d’herbes. C’est un mets de choix, il faut bien le chercher ou le commander à l’avance. Souvent il est donné en offrande. Il paraît que c’est délicieux. Si tu as l’occasion de goûter, on attend ton avis ?
  • Le Babi Guling : Cochon de lait à la broche, farci de gingembre, ail et de piments. C’est un plat convivial que tu peux, par exemple déguster sur le marché nocturne de Gianyar (près d’Ubud).

Les fruits  de Bali ?

En jus, en salade, avec les doigts qui dégoulinent….Hum, Bali a un goût de paradis. A toute heure, on en mange et il y a le choix : fruits de la passion, mangues, bananes, goyaves, papayes, avocats, noix de coco, ananas…

  • Les Mangoustans : Sous sa coque violette et épaisse se cache une chaire blanche, nacrée et sucrée.
  • Les Rambutans : Ils ressemblent un peu aux litchis à la coque rose et chevelue.
  • Les Salak : Aussi appeler Fruits du serpents en rapport à sa coque brunes et écailleuses. Le fruits est assez dur, sucré et un peu acide. Le goût nous a rappelé la pomme.
  • Les Fruits du dragon ou Pitaya : Ce fruit rose est très beau. L’intérieur est violet et pleins de petites graines noires.
  • Le fameux Durian : Son goût et son odeur divisent. C’est vrai qu’il sent assez fort, comme un bon fromage. Michael adore… Moi beaucoup moins ! Je t’avais dit que ça divise…

Les desserts de la cuisine balinaise ?

  • Le Dalar Gulung :  Crêpe à la noix de coco, avec une drôle de couleur verte. A base de farine de riz et parfumée au Pandan (plante tropicale). La crêpe est fourrée de sucre de palme et de noix de coco râpée et grillée.
  • Le Banana pancake : Pancake à la banane, comme son nom l’indique. Un délice en dessert mais aussi au petit déjeuner. Enfin, il y a également plein d’autres fruits pour faire un pancake !
pancake aux fruits
  • Les Godoh : Beignets de bananes frits.
  • Le Bubur Injin ou Bubur Ketan Hitam : Pudding au riz noir et lait de coco.
  • La young coconut : une “jeune” noix de coco à siroter et à manger !

Des cours de cuisine balinaise ?

La cuisine balinaise est tellement renommée que l’on vient de loin pour apprendre sa cuisine ! Et ça tombe bien, il est assez facile de trouver des cours de cuisine à Bali. Il est vrai que revenir en Europe avec, en poche, quelques bases de la cuisine balinaise et quelques recettes traditionnelles à de quoi faire saliver d’avance amis et famille qui pourront goûter à tes préparations fraîchement “apprises sur place” lors de ton voyage à Bali !

Comment ça se passe ?

La plupart du temps, le cours se passe en 3 étapes :

  • d’abord tu te rends au marché avec le cuisinier ou le personnel et on t’apprend à sélectionner les ingrédients dont tu auras besoin pour faire la recette. A la place du marché, tu peux aussi avoir la visite des vergers exotiques ou de producteurs d’épices typiques comme, les clous de girofle, et la noix de muscade…
  • une fois les ingrédients ramenés, on passe au travail ! Dans la cyuisine aménagée, le chef montre au groupe les astuces et les étapes de la recette et tu pourras t’exercer avec lui. Tous les ustensiles sont bien sur prêtés.
  • 3ème et dernière étape… peut etre la plus interessante pour les gourmands : on déguste les plats préparés… miam !

Ces 3 étapes durent en général une demi journée. Parfois, d’autres activités parallèles peuvent etre proposées comme aller au marché à vélo en passant par les rizières pour visiter les lieux. Souvent, dans les lieux où l’on donne des cours,  chaque jour de la semaine est dédiée à une recette particulière. Renseigne toi avant dans le cas où tu aurais des préférences pour la recette ! De toute manière, on te conseille de réserver quelques jours à l’avance.

Pour qui ?

Dans la grande majorité des cas, les cours de cuisine sont accessibles à tous, débutants comme confirmés. Les chefs cuisiniers donneront leurs conseils et recettes en anglais. Cela dit, si tu maîtrises peu la langue, les cours sont très visuels (et gustatifs) et tu pourras toujours te débrouiller même sans comprendre parfaitement l’anglais.

Les végétariens peuvent trouvés leur bonheur : il te suffira de te renseigner pour connaitre le jour où un plat végétarien sera préparé.

Combien ça coûte ?

Cela varie entre de 30 et 100 euros en fonction des activités proposées, des services (transfert depuis ton hébergement par exemple, logement) et de la réputation du chef… renseigne toi bien sur ce qui est compris. En général, cela inclut au minimum l’achat des ingrédients, le prêt des ustensiles, le cours en lui-même bien sûr, et la dégustation !

Où réserver ?

   A Ubud

Ubud est considérée comme la capitale gastronomique de Bali d’autant plus que le fameux marché Gyanyar juste à coté facilite le choix des ingrédients !  Bien sur, il existe plein d’autres endroits pour apprendre la cuisine à Bali. Mais si tu es de passage à Ubud, tu trouveras forcément des cours de cuisine.

Tu peux par exemple tenter ta chance dans ces 3 cours de cuisine réputée :

 

  • Paon Bali Cooking Class. Un cour réputé qui commence par une visite au marché ! Tu iras ensuite dans une maison familiale traditionnelle près d’ Ubud, dans un petit village (à Laplapan pour être exact) pour découvrir les secrets de la cuisine balinaise (souvent orientée bio).
  • Casa Luna Cooking School. Un des cours les plus réputés de Bali, avec une démonstration et une mise en pratique d’une chef australienne qui vit ici depuis des années et connait parfaitement la cuisine de Bali ! Avantage : on trouve des hébergelments sur place pour profiter de plusieurs jours de cours de cuisine sans avoir à se péplacer ! tu peux voir des photos et réserver les logements dans le “Honeymoon guesthouse” ici.

  • Balinese farm cooking school. C’est sympa parce les cours sont donnés dans une ferme : donc les bons produits (bio) sont directement sur place ! Bonne ambiance, détendue, à des prix correctes !
   Ailleurs

Renseigne toi, il existe plein de famille balinaise qui donne des cours de cuisine ! Ou il est possible de faire “une retraite” spéciuale cours de cuisine…Tu trouveras par exemple à :

  • Munduk : Cooking class chez rico , qui donne des cours en anglais et… en français dans une ambiance familiale.
  • Canggu : Canggu Villa & Cooking Retreat. Comme son nom l’indique : c’est parfait pour une retraite sous le signe de la cuisine et des visites de rizières ou de fermes locales. Le chef  (Will Meyrick) te dévoilera les secrets de la cuisine indonésienne et balinaise ! Tu peux voir des photos et réserver le logement ici .

 

Bon appétit !

Tu connais une personne intéressée par Bali ou sa cuisine ? Partage avec elle ta découverte !

Tu peux également nous suivre sur

          

pour être informé de nos derniers voyages !
Tu peux également recevoir notre newsletter

 

C’est lors de notre périple de 12 jours à Bali que nous succomber aux délices de la cuisine Balinaise. L’itinéraire est à lire ici !

Bali :
l'ile des Dieux

Volcans, rizières, temples, cuisine, plages, danses et massages traditionnels... Pas mal comme programme, non ?

Slider

Mots clés : cuisine balinaise, cours de cuisine Bali, cuisine balinaise recette, plat traditionnel Bali

A propos

Les pieds bien ancrés et la tête dans les nuages : c’était moi.
Je rêvais surtout d’ici : ailleurs, ça ne peut pas être pour moi.
Maintenant, l’envie de nature et le goût du défi : c’est à moi
Les pieds en mouvement et la tête dans les nuages : ça c’est moi.

2 Commentaires

  1. Commentaire par brochard francine

    brochard francine Répodnre 03/05/2019 at 15 h 03 min

    Bonjour,

    Très sympa votre blog, qui me ramène vers Bali que j’aime tant.

    Une petite précision pour compléter les desserts : les klepon, petites douceurs vert fluo à la noix de coco et les lak-lak qui se cuisent dans des petits moules.
    Ça y est, ça me donne faim !!

    • Commentaire par Michael

      Michael Répodnre 03/05/2019 at 16 h 45 min

      Miam ! Merci pour ces précisions ! 🙂

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut