Terre de volcans et de jungle entre Caraïbes et Pacifique

itinéraire en Colombie

Voir notre itinéraire

Itinéraire Colombie

En route pour un voyage de 40 jours !

La Colombie est une couleur, le voyage est enluminé. Adieu gris tristesse et rouge sang de l’époque des Narcotrafiquants. La Colombie est aussi flamboyante que son enthousiasme. Phénix du tourisme d’Amérique du Sud, elle est aussi orangée que son allégresse, aussi pimpante que sa joie de vivre, aussi dorée que son sens du rythme et de l’accueil, aussi palpitante qu’un coup de cœur.
La Colombie est aussi turquoise que ses eaux caribéennes, aussi bleue que les volets de ses villages coloniaux, aussi émeraude intense que sa jungle, aussi vert tendre que ses prairies et aussi noire que ses plages du Pacifique.
La Colombie est blanc d’un voile mystérieux de sa Ciudad Perdida, de ses hypogées à Tierra dentro et de ses statues de San Agustín.
La Colombie est multicolore de paysages, d’hospitalité, de saveurs, d’apaisement d’émotions et d’émerveillements.

Nature

Beauté des paysages
Variété des paysages
Intérêt des treks/randonnées
Aventure/hors sentiers battus

Ville

Beauté des villes
Animation nocturne
intérêt culturel

Vie Quotidienne

Sécurité
Facilité transport
Cuisine
Bon marché
Gentillesse/accueil

Itinéraire Colombie : 6 semaines de voyage

Clique sur les étapes pour des infos plus détaillées de notre périple

Amazonie – 5 jours –

QUE FAIRE EN AMAZONiE

  • visiter Puerto Narino
  • faire un trek dans la jungle
  • dormir dans la jungle
  • pêcher des piranhas (et les manger au barbQ !)
  • observer les rares dauphins roses
  • partirr à la rencontre de communautés indigènes

Où DORMIR à LETiCiA et PUERTO NARiNO ?
Clique sur les liens pour réserver

Carthagène – 2 jours –

QUE FAIRE CARTHAGENE ?

  • visiter le centre historique de Carthagène, les ruelles et ses petites places (possibilité de réserver un free tour à carthagène)
  • Admirer le street art du quartier  Getsemani
  • Boire un verre (un rhum local ?) dans les rues animées de Getsemani la nuit
  • visiter l’imposant Castillo San Felipe
  • admirer le coucher de soleil au « Cafe Del Mar »
  • se prélasser sur la playa Blanca de l’ile Baru

Où DORMIR à CARTHAGENE ?
Clique sur les liens pour réserver
voici quelques suggestions pour dormir dans cette ville de Carthagène :

Ciudad Perdida – 4 jours –  

CiUDAD PERDiDA, POUR ou CONTRE ?

Pour :

  • un trek dans un joli paysage de rivières, de jungle et de collines
  • un site exceptionnel et qui ressemble à peu d’autres
  • un trek accessible à tous randonneurs, même s’il faut être en forme !
  • des guides sympas (nous l’avons fait avec Magic tour mais beaucoup d’autres agences sont compétentes. Même prix partout !)

Contre :

  • un trek surfréquenté. Et les logements, rudimentaires, sont blindés
  • le prix prohibitif. Bien plus élevé que la moyenne de la Colombie
  • un risque important de pluie, quelle que soit la période !

Parc Tayrona – 2 jours –

NOS PLAGES PRéFéRéES ?

  • la Piscinetta
  • punta las gaviotas
  • Cabo San Juan

Où DORMiR JUSTE A l’EXTERiEUR DU PARC ?

Où DORMiR à L’iNTéRiEUR DU PARC ?
Clique sur les liens pour réserver

Minca – 2 jours –

QUE FAIRE à MiNCA ?

  • observer les oiseaux avec un guide professionnel
  • Se poser à un bar et se décontracter (après un grand effort pour le trek de la Ciudad Perdida ?)
  • Visiter une finca de café. La « Candeleria » par exemple propose des tours dans la plantation de café
  • se balader jusqu’à la cascade « Marinka » (petit droit d’entrée)
  • marcher et se rafraichir dans le « Pozo Azul » : également une cascade mais plus facile de s’y baigner. (petit droit d’entrée)

Où DORMIR à MiNCA ?
Clique sur les liens pour réserver

  • Masaya Casas Viejas $$ : un peu à l’écart de Minca dans un environnement superbe et tranquille avec terrasse et piscine
  • Finca San Rafael – Cafe y Cacao $ : une finca où l’on déguste du café et du chocolat ! Chambre simple mais dans une ferme écologique agréable.
  • Mundo Nuevo Eco Lodge : le logement « à la mode » chez les voyageurs qui vont à Minca. C’est également un des miux noté sur booking pour se loger à Minca.  Vue exceptionnelle, personnel adorable, bon restau, que demander de plus ?

Mompox – 2 jours –

QUE FAIRE MOMPOX  ?

  • déambuler dans les rues agréables (et certaines piétonnes) de Mompox. La plus agréable des rues est probablement celle longeant le fleuve. Découvrir les places et en particulier celle de la Plaza Real De La Concepción, notre préférée.
  • Visiter l’église Santa Barbara Church et son architecture étonnante. Monter au clocher.
  • S’acheter un bijou d’argent en filagramme : la spécialité des joailliers du coin.
  • faire un tour en bateau vers les marais pour observer les oiseaux et profiter d’une croisière paisible sur le fleuve.
  • louer un vélo pour découvrir les rues les plus calmes, à l’écart des touristes. Evites les heures chaudes entre 11h et 15h !

 

Où DORMIR à MOMPOX ?
Clique sur les liens pour réserver

  • La Gloria Hotel by Bespoke Colombia $$ : une suite junior à un prix abordable, voilà qui est suffisamment rare pour le souligner ! Un hôtel soigné avec piscine et dans le centre.
  • Hotel Nieto Mompox Riverfront $$ : chambre double ou quadruple (assez bon marché) et très bien placée. Un hôtel dont la déco est tout à fait dans le thème de Mompox. Cuisine commune dispo pour économiser sur les repas au restau (on a trouvé une adresse bon marché qui s’appelle Comedor Costeño mais dans l’ensemble les restaus sont assez chers).
  • Bohemia Hotel Boutique $$ : hôtel récent,  bien placé  et dans un décor typique de Mompox. Pour la localisation, le rapport qualité prix est vraiment intéressant.

Barichara- 2 jours –

QUE FAIRE BARiCHARA ?

  • flâner dans les rues paisibles, au hasard
  • visiter le cimetière fleuri de Barichara
  • marcher sur le « Camino Real » vers Guane petit village agréable (1H 30 aller, ensuite il y a des bus réguliers qui te ramèneront à Barichara
  • admirer les alentours depuis un point de vue. il y a plusieurs miradors : un non loin du départ de la randonnée vers Guane et l’autre, connu sous le nom de « Salto del Mico », se trouve avant l’entrée de la ville
  • entrer dans un des ateliers du village (poterie, papier…)
  • gouter une spécialité culinaire comme les « grosses fourmis grillées » ou le fromage de chèvre

 

Où DORMIR à BARiCHARA  ?
Clique sur les liens pour réserver

  • Serrania del Viento $$ : logement parfait, original et avec une vue superbe. Les familles de 4 pourront en particulier opter pour le « dôme en bois »… Pour les couples, le chalet ou les maisonnettes sont superbes.
  • La Nube Posada $$ : en plein centre de Barichara, dans une maison typique… Petit déj savoureux à prendre dans la cour intérieur.
  • Casa Barichara Boutique $$$ : un des plus beaux (si ce n’est le plus beau ?) hôtels de Barichara. Vue superbe, maison typique, service très professionnel… Bref, la classe !
  • Hotel Casa Blanca (Barichara) $$ : un hotel un peu comme à la maison ! Déco « typique », chambre spacieuse, personnel adorable… Voilà de quoi passer un bon séjour à Barichara.

Medellin – 2 jours –

QUE FAIRE MEDiLLiN ?

 

Où DORMIR à MEDELLIN ?
Clique sur les liens pour réserver

  • Rango Hostel Boutique (Medellin) $ et $$ : un hotel qui a du succès ! Un petit coté « indus », des chambres soignées, rooftop et piscine bien agréables… Et il y en a pour tous les budgets: de la chambre Deluxe au dortoir.
  • Landmark Hotel $$ : un hôtel plus luxueux et classique que le précédent, mais à un prix raisonnable. Le tout dans le quartier animé et sûr de Poblado.

Capurgana – 4 jours –

QUE FAIRE CAPURGANA et SAPZURRO ?

  • farniente sur les plages ! Tu peux tester la Baie Aguacate et Sapzurro nos 2 préférées. On peut aussi aller sur la plage La Miel au Panama à pied ou en bateau. On a préféré celle de Sapzurro. Mais c’est toujours sympa d’ajouter un pays à son voyage…
  • Si tu vas à pied vers la Miel, tu pourras profiter d’un assez joli point de vue sur Capurgana et Sapzurro
  • Se balader vers la réserve de « El cielo » : cascades, eaux douces, rivières, foret, point de vue… C’est assez sympa.
  • faire du snorkeling. Sympa mais rien de transcendant.
  • tester une piscine naturelle comme « La Coquerita ».

 

Où DORMIR à CAPURGANA et SAPZURRO ?
Clique sur les liens pour réserver
On n’a pas été emballé par les hôtels à Capurgana. On te conseille donc :

  • Hostal Doble Vista (Aguacate) : tenu par des français bien sympa, en haut d’une colline, avec des cabanes ou des dortoir de dispo. Vue partielle depuis les cabanes (qui sont toute mignonnes) et vue entière et superbe depuis la terrasse du bar resto ! Tu peux voir d’un coté la jungle (avec des singues hurleurs) et la beauté de la mer. D’où le nom : « double vue.
  • Cafe del Mar Sapzurro : tenu par Chris et Sandra, ce logement est un peu à l’écart de Sapzurro et donne directement sur une plage rien que pour toi ! Vue superbe, notamment lors des repas très bons qu’on te conseille de prendre sur place !
    Chambre un peu plus chère que la moyenne mais les logements de qualité sont rares de ce coté perdu de la Colombie.

Jardin – 3 jours –

QUE FAIRE à JARDiN ?

  • profiter de l’ambiance décontractée de la grande place et boire un verre avec les locaux
  • déambuler au hasard des rues de Jardin
  • prendre le téléphérique de la Garrucha. Une vielle cabine singulière pour aller de l’autre coté du village. Tu peux ensuite revenir tranquillement à pied (1H 15).
  • Visiter une plantation de café. C’est une des attractions les plus réputées de Jardin, même si tu auras l’occasion d’en visiter d’autres pendant ton itinéraire en Colombie et en particulier à Salento. Tu peux tenter la Finca La Florida
  • Tu dois absolument prendre un café, un capuccino, une pâtisserie ou ce que tu veux dans le « Café Macanas« . Déjà parce que c’est bon, mais aussi parce que c’est photogénique même si ça ne donne pas sur la place principale.
  • admirer la cascade « Cueva del Esplandor ». Une cascade qui tombe dans un trou de roche… Un peu moins impressionnant que ce que l’on pensait mais vraiment sympa et original ! il est possible d’y aller à pied. Si tu as peur de te perdre, tu peux prendre un guide. Mais avec un GPS, on a trouvé sans problème. Et si t’aimes bien les cascades, tu peux faire une randonnée « spéciale chute d’eau » : il y en a plusieurs autour de Jardin.
  • faire du cheval avec un guide : le terrain s’y prête particulièrement bien, pour les débutants comme les confirmés… Et c’est bien, agréable !

 

Où DORMIR à CAPURGANA et JARDiN ?

    Clique sur les liens pour réserver

  • Hospedaje Rural La Boira (Jardin) $$ : sans conteste une des meilleures adresses de Jardin ! Un endroit délicieux, calme, suffisamment à l’écart pour être tranquilles et suffisamment proche du centre pour visiter Jardin à pied. Les vues sont superbes et si tu en as les moyens, on ne peut que te conseiller la chambre deluxe ! La chambre économique a un excellent rapport qualité/prix, surtout quand tu auras testé le petit déj ! Réserve le plus tôt possible ce logement coup de coeur en Colombie.
  • Hostal La Comedia : pour ceux quii on un budget limité, pas la peine de charcher plus loin ! Cet Hostal est très bien. On trouve des chambres doubles avec SDB partagée à moins de 20 euros.

Cali – 1 jour –

QUE FAIRE à CALi ?

  • visiter le centre ville en particulier la Cathédrale San Pedro, l’église de La Merced, la Plaza Caicedo, les rues du quartier San Antonio, le parque San Antonio (avec sa chapelle et sa vue sur la ville) le boulevard del Rio. il y a également des visites guidées qui sont organisées et que tu peux réserver ici.
  • Danser la Salsa dans un club animé ! On te conseille La Topa Tolondra ou le Zaperoco. Ce sont 2 discothèques réputées avec une bonne ambiance et les débutants sont très bien acceptés ! Même si tu ne sais pas danser, il y a fort à parier que tu te fasses inviter.
  • Apprendre la salsa ! Tu peux tenter le Manicero : c’est adapté aux débutants, il y a des voyageurs et des locaux, l’ambiance est sympa et le prix attractif.

Où DORMIR à CALi ?

Clique sur les liens pour réserver

  • Viajero Hostel Cali & Salsa School $ : parfait pour ceux qui veulent associer cours de salsa et logement ! Très bonne ambiance dans cet auberge de jeunesse avec un accueil chaleureux. Par contre, ce n’est pas vraiment fait pour se reposer…
  • Magic Garden House $$ : un endroit magique effectivement ! très bon rapport qualité prix pour cet hôtel situé en hauteur du quartier San Antonio. Les chambres sont bien décorées et le petit déj inclus. Selon nous, c’est le meilleur hôtel de la ville.

 

TierraDentro & San Agustin – 4 jours –

QUE FAIRE à TiERRA DENTRO  ?

Programme en 2 jours.
J1 : 

  • visiter le musée archéologique (à faire avant de visiter les tombes !)
  • visiter les hypogées (tombes souterraines) Alto de Segovia, Alto del Duende, et les statues de « El Tablon »

J2 : 

  • visiter Alto de San Andrès
  • visiter Alto del Aguacate

Si tu es à Tierra Dentro une journée, tu peux réaliser uniquement les visites du J1. Les tombres de Alto de San Andrès et Alto del Aguacate sont en moins bon état mais valent le détour pour les beaux paysages et les vues panoramiques.

Où DORMIR à TiERRA DENTRO ?

il faudra improviser sur place car impossible de réserver sur internet. Tu peux tenter « La Portada« , où nous avons dormi, dans le village de San Andrès de Pisimbala. Pas cher mais le minimum de confort. Ou, près du musée : « El refugio« , plus confortable mais plus cher.

QUE VOiR à SAN AGUSTiN  ?

  • les statues du parc archéologique juste à San Agustin
  • les statues des sites El Purutal et la Pelota
  • la vue panoramique de La Chaquira et les bas-reliefs sculptés dans la roche. Non loin, les 5 statues de « El Tablon ».
  • les complexes funéraires Alto de los ídolos et Alto de las Piedras
  • les rues animées du centre du village de San Agustín
  • La Cascade el Cinco
  • Estrecho del Magdalena (rapides spectaculaires du Rio)
  • L’atelier pain et gâteau du domaine Tierra Activa

Où DORMIR à TiERRA DENTRO ?

Casa des François : un vrai coup de cœur pour ce logement de charme ! Disposé dans un magnifique jardin surplombant San Agustin, l’établissement est construit avec des matériaux naturels et écologiques. C’est beau et particulièrement original. Tu pourras réserver un bungalow confortable et bien équipés. Pour les petits budgtes, il y des lits en dortoirs bien aménagés (on peut avoir son intimité voire même un lit double, ce qui est assez rare.) Sur place, il y a un une cuisine commune mais aussi un restaurant délicieux.

Bogota – 1 jour –

QUE FAIRE à BOGOTA  ?

Nos 2 coups de cœur :

  • Musée de L’or
  • Musée Botero

A voir également :

Tu peux réaliser un tour gratuit avec un guide pour voir les lieux incontournables de la ville en réservant ici. Plein d’autres activités sont proposées à Bogota. Voici quelques idées immanquables ou originales à réserver ici.

 

Où DORMIR à BOGOTA  ?

  • Candelaria House Boutique $$ : dans un quartier sur, un excellent séjour chez l’habitant où vous serez chaleureusement accueilli. On se sent rapidement comme à la maison dans les chambres douillettes et confortables ou dans les pièces communes bien décorées. Petit déj très bon !
  • Cassa Luxury Homes $$$ : pour les voyageurs au budget large et qui aiment avoir leur indépendance, inutile de chercher plus loin ! Cet appart’hotel luxueux est parfait. Style moderne, et chic. Personnel sur place et disponible pour conseiller et aider lors de ton séjour à Bogota.
  • Explora Hostels $ : pour les petits budgets, c’est une des meilleures options. Cet hôtel géré par une famille adorable propose des chambres avec sdb communes (pas chères) ou privées. C’est vraiment pas mal pour le prix. L’hôtel se situer dans la Candelaria.

Itinéraire Colombie : en résumé

Voyage en Amérique du sud

Clique sur les cases pour en savoir plus

– variété exceptionnelle de paysages
– sites archéologiques comme San Agustin, Tierra Dentro et Ciudad Perdida
– gentillesse des Colombiens
– salsa !
– couchers de soleils sur l’Amazonie
– son de la jungle, la nuit
– petits villages paisibles comme Barichara, Mompox, Jardin, Salento
– sécurité qui s’améliore

– insécurité à Bogota et Medellin
– Grandes villes sans charme particuliers (Cali, Bogota, Medellin)
– déchets plastiques sur certaines plages
– surfréquentation à Carthagène, Ciudad Perdida et Parc Tayrona

Itinéraire 6 semaines Colombie : les étapes

itinéraire en Colombie

Amazonie ♥

L’Amazonie ! Au petit matin, le soleil s’étire sur le fleuve et la jungle, ajoutant un peu d’éclats dorés à cet univers en monochrome-vert.
La nuit fut claire, éclaboussant notre campement de morceaux de lune. Les moustiques ont bien gouté notre sang. Les araignées ont bien tissé leur toile. Les bruits mystérieux ont bien rôdé. La moiteur a bien coulé sur nos fronts boueux. Grenouilles, insectes, oiseaux et singes ont bien donné de la voix et des ailes pour interpréter la symphonie de la jungle.
S’extraire de notre hamac n’est pas si simple : on est un peu rouillé par l’inconfort de la couche et l’humidité ambiante. Mais heureux. Profondément heureux de cette nuit dans la jungle. Une expérience inoubliable.
Tout autour de nous, l’Amazonie est épaisse, vibrante, mystique. A pied, on jouera des coudes, des machettes et des bottes pour se frayer un chemin jusqu’à la communauté indigène des Yaguas. Un moment magique et hors du temps.

Que voir en Colombie ?itinéraire ColombieQue voir en Colombie ?itinéraire ColombieQue voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

itinéraire en Colombie

Carthagène

Carthagène des Indes (en Colombie…) ! Te voilà donc, ville portuaire des Caraïbes tant convoitée par les conquistadors et les pirates…
Derrière d’épaisses murailles, le quartier historique s’est mis à l’abri des canons. On y admire une architecture typique de l’époque coloniale espagnole avec ses balcons, ses riches maisons, ses ruelles bien droites, ses églises et ses placettes.
Pleine de contradictions, la ville déçoit autant qu’elle enchante. Mais cela reste un incontournable d’un itinéraire en Colombie. De notre côté, on a été charmé ! Certes, Carthagène est très touristique… mais les rues pittoresques, les couleurs lumineuses, le romantisme de ses venelles ou les fleurs qui coulent des balcons nous ont touchés ! Quant à l’histoire de Carthagène, elle est fascinante et dramatique : entre découverte d’un monde nouveau, conquête coloniale, commerce nauséabond d’esclaves et rêve d’El Dorado.
Pour dormir, on a choisi le quartier Getsemani, non loin du centre historique. La nuit ne tombe pas vraiment dans les rues de Getsemani : la fête est tout le temps et les musiques battent son plein jusqu’à très tard. On y a surtout adoré le street art et les maisons diaprées aux teintes éclatantes…

itinéraire ColombieQue voir en Colombie ?itinéraire Colombie

itinéraire en Colombie

Trek Ciudad perdida

1200 marches d’un escalier interminable vieux de plusieurs siècles, et nous voilà happés dans un lieu fascinant, encore inconnu il y a quelques décennies. Devant nous, niché dans une végétation dense du nord de la Colombie, un site archéologique énigmatique en plein cœur de la forêt. là, Là, des pierres disposées en cercles, ici des collines aplanies en terrasse, au bout, des marches qui mènent à d’autres cercles. Et seule une petite partie du de la Ciudad Perdida a été dégagée !
Pour parvenir à ce site précolombien, il faut 4 jours exigeants de marche aller-retour dans une forêt tropicale humide. Comme point négatif : le trek est surfréquenté et le prix élevé (guide obligatoire). Mais cette visite de la Ciudad Perdida en Colombie vaut largement l’effort et ces inconvénients. !

itinéraire Colombieitinéraire Colombie

itinéraire en Colombie

Parc Tayrona

Une colline déroule son tapis de jungle jusqu’à la mer, donnant à la palette des nuances de vert et de turquoise du plus bel effet. Un enchantement pour les yeux ! Non loin de la Ciudad Perdida, dans la Sierra Nevada de Santa Marta, le parc alterne avec goût des plages paradisiaques, des mangroves, des forêts tropicales, et des grosses pierres rondelettes aux couleurs ocres. C’est ici que des peuples Indigènes se sont installés bien avant l’arrivée des espagnols et on les comprend…
Un spectacle magnifique de contemplations, de randonnées et de baignades… Mais attention ! Les courants meurtriers interdisent la nage à certains endroits. Heureusement, quelques bouts de mers, protégées par les coraux, permettent le « plouf »…
Ah ! Et c’est ici que l’on aura vu un des plus beau coucher de soleil de toute l’Amérique Latine !

itinéraire Colombieitinéraire ColombieQue voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Minca

Minca ! Petit village perdu dans la Sierre Nevada de Santa Marta, rendez-vous incontournable pour l’observation des oiseaux. Pour nous : petite pause fraicheur de 3 jours dans cette forêt nuageuse de collines ondulantes, de petits chemins bucoliques et de rivières joyeuses.

Que voir en Colombie ?Que voir en Colombie ?Que voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Mompox ♥

Ici, le rythme de vie semble aussi lent que le fleuve qui traverse le village. Les passants nonchalants déambulent dans les rues baignées de soleil. Les rares voyageurs se prélassent aux terrasses et les ombres langoureuses des arbres amènent de la douce fraicheur. Les locaux discutent sous les galeries de la Plaza Real De La Concepción et les églises chuchotent des prières. Personne ne court. Personne ne marche même ! Ici, on flâne. On musarde. On oublie l’heure qui fonce et la terre qui tourne.
Ici, tout me rappelle les propos du Petit Prince qui répond au marchand de pilules contre la soif : « Moi, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine… »
Mompox a échappé miraculeusement aux démons de l’urbanisme moderne et désordonné. Il est resté ainsi, depuis sa construction : une petite cité à l’architecture coloniale espagnole typique, s’assoupissant dans la chaleur du nord de la Colombie.
Mompox est un vrai coup de cœur. Tout est beau, du sol au ciel.

Que voir en Colombie ?Que voir en Colombie ?Que voir en Colombie ?Que voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Barichara ♥

ici, même le cimetière est beau… C’est un signe non ? 2 coups de cœur à la suite, Mompox puis Barichara : on risque l’infarctus !
Changement de département pour nous retrouver dans le Santander, région andine délicieusement ondulée, partiellement campagnarde, délicatement boisée.
Au coeur de ce département, c’est donc à Barichara que l’on pose nos sacs pour 3 jours. Mais 3 secondes ont suffi à la petite cité pour nous séduire ! Comment ne pas tomber amoureux de ce village fleuri, aux maisons harmonieuses enrobées de chaux blanche, aux balcons en bois et aux volets colorés ? Les ruelles sages et bien droites sont pavées de grosses pierres aux teintes ocres, donnant au village son caractère authentique, dessinant le trait du charme d’antan. Et les tuiles orange des toits ajoutent une touche finale chaleureuse à cette jolie carte postale.
Si la bohème était d’origine colombienne, elle serait née ici.

Que voir en Colombie ?itinéraire ColombieQue voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Medellin

Associée au tristement célèbre narcotrafiquant Pablo Escobar, la ville tente de tourner la page et de redorer son blason. Les rues sont maintenant plus sures et on peut se promener librement sans craindre une balle perdue…
Le plus bel exemple – et le plus émouvant – est le quartier de la « comuna 13 », zone pauvre, hyperviolente et où la police ne rentrait pas. Dès les années 70, guérilleros et paramilitaires se disputaient les rues à coup de bombes et d’extorsions.
Depuis, les choses ont changé et le quartier s’ouvre même au tourisme, dynamisé par le hip hop, le street art incroyable des ruelles, ou d’autres initiatives d’association culturelle.
Dorénavant, un vent nouveau souffle sur Medellin et la jeune génération peut enfin gouter aux joies de l’insouciance et de la fête.
Hormis la comuna 13, avouons-le, Medellin a peu d’attraits touristiques. On aura quand même adoré le musée de l’artiste Botero et le quartier Poblado à l’ambiance nocturne festive.
Mi-aout, c’est aussi le moment d’apprécier la fête des fleurs à Medellin !

Que voir en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que voir en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Capurgana & Sapzurro

2 villages aux confins du pays, là, tout au nord, à la frontière avec le Panama. 2 villages de pêcheurs blottis entre la jungle et les Caraïbes. Le bruit des vagues d’un côté et le cri des singes de l’autre.
2 villages isolés à l’écart des circuits touristiques. Il faut dire qu’ici, pas de route ! C’est en bateau que l’on débarque les pieds dans l’eau… Et quel plaisir de déambuler hors des sentiers battus, loin de l’affluence de Carthagène ou du Parc Tayrona. Nous voilà déconnectés du monde, ignorés des ondes, à l’écart des masses, à l’abri des foules.
Pour le décor, il est de carte postale. Eau turquoise et cocotiers : l’endroit est paradisiaque… si ce n’est que certaines plages, aussi loin de la civilisation soient-elles, n’ont pas échappé au fléau de l’ère nouvelle : le plastique. Quel dommage… Autre petite déception : si les paysages sont superbes, le village de Capurgana manque cruellement de charme. Sapzurro est un peu plus agréable.

Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Jardin ♥

Dans les rues, les chevaux n’ont pas encore totalement cédé la place aux voitures ; les chapeaux de cowboy n’ont pas dit leurs derniers mots face aux casquettes ; la convivialité résiste à l’indifférence.
Jardín : un village qui porte particulièrement bien son nom. Collines verdoyantes, monts et merveilles, chemins champêtres et fleurs diaprées, vergers où poussent à profusion l’ananas, la mandarine, le café, le citron et la tomate… Un jardin d’Eden en quelque sorte. Et si tout cela ne suffisait pas, le village en lui-même est beau !
Bigarré, joyeux, il règne une ambiance de fête et on y est convié ! La place centrale dominée par la basilique, donne l’impression d’une immense réunion de village. Les bars affichent complets en permanence. Adossé aux murs, ou assis sur les chaises colorées, on y vient boire le réputé café du coin, au gout de Dolce Vita.

Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Salento ♥

Voilà une petite ville bien attachante, une des plus belles du pays…Au cœur d’une région de café, Salento a bâti sa réputation sur son savoureux arabica. Un tour dans la finca Ocaso avec sa caféière dans une vallée boisée, et nous voilà expert en torréfaction, grains, récolte et saveurs…
Mais Salento a bien plus à offrir que son café ! On y vient aussi pour l’architecture coloniale typique. Un vrai plaisir d’arpenter parcs, miradors et venelles pour une invitation irrésistible à la flânerie.
Vous en reprendrez bien encore un peu ? Aucun problème ! On vient également ici pour admirer la vallée de Cocora à plus de 2000m d’altitude. Un lieu unique au monde… Mais pourquoi me direz-vous ? Et bien pour ses palmiers, pardi ! Dans cette remarquable réserve naturelle, ont élu domicile des palmiers de cire. Ils ont la particularité de culminer jusqu’à 80 m de hauteur… Ce sont les plus grands palmiers du monde ! De quoi régner sans concession sur les forêts et hauts pâturages des parages.

Pour parfaire ces 4 jours sur place, on a décidé de goûter aux joies de la vie rurale à la ferme ! Une pause onctueuse dans un hébergement enchanteur portant le nom évocateur de « Pino Hermoso »
Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?Que faire en Colombie ?

itinéraire en Colombie

Cali

Capitale de la Salsa, Cali représente une étape quasiment obligée dans l’itinéraire de ceux qui désirent explorer le sud de la Colombie. Certains en profiteront pour rester quelques jours et profiter d’une ville dynamique et joyeuse. Pour notre part, on pas trouvé trouvé beaucoup de charme à la ville… Mais on a adoré notre soirée Salsa ! Auprès des locaux fiers de nous montrer quelques pas, la Salsa est plus qu’une danse latine : c’est un emblème, une façon de vivre, une joie entrainante ! Un incontournable en tout cas si tu passes à Cali.

itinéraire en Colombie

San Agustin & Tierradentro ♥

2 sites archéologiques somptueux qui nous ont fascinés !
Tierradentro est un lieu où des hommes ont creusé des chambres funéraires étonnantes. On y accède par d’immenses marches pour pénétrer dans des salles dont certaines ont les murs recouvertes de dessins intrigants. On découvre ses sites d’un rituel ancien en parcourant une randonnée à travers un paysage bucolique de collines.
Un peu plus au sud, à 4h de bus, San Agustin est une petite ville agréable dans un environnement verdoyant. Là, disséminés dans le parc archéologique ou sur des parcelles privées on découvre avec stupéfaction plus de 500 statues imposantes et émouvantes. Chacune d’elle est unique et a été sculptée il y a plus de 1500 ans ! Beaucoup d’énigmes planent encore autour de ces statues donnant à San Agustin sa part de mystère et d’aventure, loin des sentiers battus. Pour poser tes valises, on te conseille vivement les charmantes maisons de la « casa de François » construites avec des matériaux écologiques dans un jardin paisible et rempli de fleurs.

Que faire en Colombie ?itinéraire ColombieQue faire en Colombie ?itinéraire Colombieitinéraire Colombie

Bientôt l’heure de ton voyage en Colombie ? Excellent choix de destination : le pays est un de nos coups de cœur d’Amérique latine. Déjà pour la variété exceptionnelle de ses paysages, mais aussi pour la gentillesse et l’incroyable sens de l’hospitalité de tout un peuple. Dans cet article on te présente notre itinéraire en Colombie avec un maximum de conseils pour t’aider dans te préparatifs !

Itinéraire Colombie : Bilan du voyage de 6 semaines

Itinéraire en Colombie : l’avis de Michael

Que retiens tu de ce voyage ?

Le bilan de ces 6 semaines en Colombie est très positif. A tel point que c’est devenu pour le moment notre pays préféré d’Amérique du sud (nous avons eu la chance de voyager en Bolivie, au Pérou et au Chili également). 6 semaines ne sont pas de trop ! Mais il est tout à fait envisageable de réaliser un voyage en Colombie plus court (2 semaines) ou beaucoup plus long sans s’ennuyer !

Bref, ce parcours en Colombie nous a comblé ! Avant même d’arriver dans ce pays lors de notre tour du monde, on avait croisé de nombreux voyageurs qui nous vantaient la beauté des lieux et l’accueil chaleureux des Colombiens. On n’a pas été déçu, loin de là ! La Colombie a définitivement été un coup de cœur lors de notre périple en Amérique latine et on te conseille sans problème cette destination qui fait partie de nos préférées. Encore assez peu fréquentée, il faut se hâter de découvrir cette destination merveilleuse.

Pourtant, il n’y a pas de gros sites majeurs comme le lac Atitlan du Guatemala, Le Machu Picchu du Pérou, ou encore le Salar Uyuni de la Bolivie. Mais, il y a tellement d’endroits superbes et parfois méconnus, que l’on ne sait plus où donner de la tête ! 1 mois et demi en Colombie ne nous a pas suffi pour tout voir… Mais on a pu profiter des incontournables et de quelques sites hors des sentiers battus.

Pour notre itinéraire en Colombie : on a commencé par l’Amazonie (Letcia) car on venait du Pérou depuis la ville d’Iquitos. Cela a un double avantage : on peut traverser la frontière en bateau, ce qui est moins cher que l’avion… et on peut en profiter pour découvrir l’Amazonie !

Qu’est-ce qui m’a marqué ?

Lors de cet itinéraire en Colombie, 3 choses m’ont marqué :

  • La variété des paysages et la diversité des lieux !  Sites archéologiques, moyennes et hautes montagnes, plages superbes côté caraïbes ou sauvage coté Pacifique, forêt tropicale, grandes villes animées, campagnes, petits villages où il fait bon vivre… Mais que manque-t-il à la Colombie ? Et en plus d’être varié, c’est beau… très beau !
  • La sécurité ! La Colombie a encore mauvaise réputation… Pourtant, les choses se sont largement améliorées et on s’est senti partout en sécurité. Il n’y a qu’à Medellin et Bogota où on a été très vigilant. Le reste du temps, on s’est baladé tranquillement sans aucun stress pour nos affaires. Et cela fait du bien, surtout après avoir visité un pays comme le Honduras où le voyage demande une attention assez accrue.
  • La gentillesse des Colombiens ! Non, ce n’est pas une légende…. L’accueil chaleureux se ressent partout ! Les Colombiens sont curieux et aiment discuter pour savoir d’où tu viens ou ce que tu as visité en Colombie… ils sont également très fiers de leur pays et n’hésitent pas à te donner de nombreux conseils. Souriants, ils auront envie de t’informer ou te guider si tu as un problème.

 

Une déception lors de cet itinéraire en Colombie ?

Bogota et Medellin

Ces villes ne m’ont pas séduit. Déjà, ce sont 2 étapes où il faut être vigilant. Dans certains quartiers, j’ai préféré ne pas sortir mon appareil photo. Quand, on vient de visiter des coins de campagne totalement surs, comme Jardin ou Barichara ce n’est pas agréable d’être à nouveau sur ses gardes. De plus, ces 2 grandes villes sont assez brouillonnes, bruyantes et peu charmantes.
Cependant, tout n’est pas aussi sombre ! À Bogota, on a adoré le musée Botero et le musée de l’or: exceptionnel ! Le quartier de la Candelaria est à faire également.
À Medellin, la visite de la comuna 13 nous a fasciné… et également le musée Botero : après tout, cet artiste incontournable est né à Medellin ! Le quartier Poblado, animé et festif, est sympa.

Capurgana

tout au nord de la Colombie, est très jolie et sauvage. Malheureusement, l’accumulation des déchets sur certaines plages gâche le plaisir. Il faut dire que dans ce coin reculé de la Colombie, la gestion des déchets doit être très compliquée. Si le paysage mêlant jungle et eau turquoise est photogénique, le village de Capurgana n’a pas de charme. Préfère plutôt le village voisin : Sapzurro. L’hôtel Doble vista est églement une belle atlernative : il se situe à l’écart de Caparguna et il est juste à côté de la charmante baie de l’Aguacate.

La surfréquentation du trek vers la Ciudad Perdida !

Difficile de se prendre pour un aventurier au bout du monde tellement il y a de voyageurs sur le chemin. Les logements, très rudimentaires, sont bondés. Et le prix pour ce trek est étonnamment élevé. Malgré tout, la découverte au bout du 3ème jour de cette cité perdue a été un vrai plaisir pendant notre itinéraire de 6 semaines en Colombie !

 

Un coup de cœur : que faire en Colombie ?

Il y a tellement de jolies choses à faire dans cette destination d’Amérique du Sud. Que voir en Colombie ? Voici déjà mes coups de cœur :

Mompox, Barichara, Jardin et Salento

Lors de notre voyage en Colombie, j’ai succombé aux charmes de nombreux petits villages à l’ambiance détendue et à l’atmosphère « Dolce Vita » version latine ! Petite place charmante, cafés populaires ou bobo, alentours campagnards : un vrai bonheur… Parmi mes coups de cœur des villages en Colombie : Mompox, Barichara, Jardin et Salento !

Ciudad Perdida

même si le trek est trop fréquenté, le site archéologique en lui-même est exceptionnel ! Pour dire vrai, je ne m’attendais pas à un site aussi grand, passionnant et photogénique. Une belle surprise.

Tierra Dentro et San Agustin

toujours dans la « catégorie archéologique » ces 2 sites du sud de la Colombie sont fascinants ! Pour ne rien gâcher, ils se trouvent dans un environnement bucolique et agréable. Des sites étonnamment méconnus, mais qu’il faut visiter lors de ton séjour en Colombie si tu trouves le temps d’aller vers le sud ! À mon sens, plus de 2 semaines en Colombie te laisseront le temps d’explorer ces régions…

Le Parc Tayrona

certes, les plages paradisiaques ne sont pas forcément l’atout majeur de la Colombie. Ce sont surtout les paysages « intérieurs » qui sont plébiscités. Cela dit, le Parc Tayrona m’a beaucoup plu. Bien entretenu, Tayrona donne à voir des panoramas superbes d’eau turquoise, de plages exotiques et de jungle qui effleure presque la mer. 2 petits bémols cependant : le parc est surfréquenté en haute saison, en particulier le week-end. De plus, plusieurs plages sont interdites à la baignade à cause de courants forts…

itinéraire Colombie

Plages superbes de Tayrona en Colombie

Si les belles plages des Caraibes sont ta passion, tu peux t’enfoncer tout au nord de la Colombie, à la frontière avec le Panama, du côté de Capurgana.  Tu peux aussi envisager de prendre un vol vers un joyau de la Colombie : l’ile de San Andres et l’ile de la Providencia.
En plus de la Colombie, d’autres destinations en Amérique latine permettront t’assouvir tes rêves de plages exotiques caribéennes comme le Panama, Bélize, Corn island au Nicaragua ou encore les iles de la Baie au Honduras.

L’Amazonie !

Mythique et envoutante, cette forêt traversée par le fleuve Amazone est un incontournable. D’autant plus que l’accès est relativement facile grâce à l’aéroport de Leticia. Tu pourras alors profiter de quelques excursions à la journée dans la jungle et sur le fleuve. Cela dit, si ton séjour en Colombie est supérieur à 2 semaines, tu peux envisager une excursion de plusieurs jours dans la jungle pour découvrir des coins naturels uniques ou rencontrer des communautés indigènes.

 

Itinéraire 6 semaines en Colombie : l’avis de Emilie

Que retiens tu de ce voyage ?

La Colombie est mon pays préféré de notre voyage en Tour du Monde. À l’origine, nous avions prévu 4 semaines d’itinéraire dans ce pays. Finalement, nous y sommes restés 6 semaines et je me serais très bien vu rester 2 mois ici voire même plus ! il faut dire que la diversité des paysages est exceptionnelle ! C’est probablement ce qui m’a le plus marqué lors de ce voyage en Colombie… Plages, montagnes, jungle, campagnes, villes, villages, sites archéologiques : 2 semaines me paraissent bien courtes pour apprécier tous les joyaux naturels, culturels et urbains du pays.

Dans l’ensemble, notre itinéraire en Colombie était bien équilibré et nous a permis de découvrir plusieurs facettes de cette destination d’Amérique latine d’un point de vue culturel, gastronomique, archéologique… On a également pu profiter des plages et des petits villages parfaits pour se délecter de moments paisibles et profiter du farniente…

 

Une déception pendant ce séjour en Colombie ?

Medellin !

Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est une déception… Cela reste à mon sens un incontournable de la Colombie avec des musées ou des quartiers fascinants. D’ailleurs, beaucoup de voyageurs que l’on a rencontrés lors de notre parcours ont adoré Medellin. Pour ma part, je ne m’y suis pas senti à l’aise. Trop de monde, trop de précautions à avoir, peu de charme des rues… Tout cela a fait que je n’ai pas aimé, même si je garde un beau souvenir de notre visite du musée Botero et du quartier de la comuna 13.

Les déchets plastiques

Certaines plages n’échappent pas à la pollution plastique… Quelle tristesse. Même dans les endroits reculés comme Capurgana, assez éloigné de la civilisation, ce satané plastique est toujours là !

Un coup de cœur : que faire en Colombie ?

Beaucoup de coups de cœur ! Que voir en Colombie ? On a vécu beaucoup de moments magiques, de rencontres et d’activités que nous avons adorées. Voici ce que l’on a préféré :

Barichara et Jardin

2 villages tranquilles où il fait bon vivre. De plus, l’artisanat de ces villages est particulièrement actif et on peut, participer à des cours de céramiques, de couture, de peinture… L’environnement de ces 2 villages est paisible et permet de randonner facilement sans avoir à prendre de transports en commun !

Les sites archéologiques de la Ciudad Perdida, Tierra Dentro et San Agustin

Juste avant la Colombie, on venait, de voyager au Pérou dont les trésors archéologiques ne sont plus à présenter… On n’attendait donc pas la Colombie dans ce domaine. On ignorait même l’existence de ces sites ! C’était donc une surprise de taille que nous avons adorée.

L’Amazonie

il y a plusieurs pays qui permettent de découvrir ce trésor naturel incontournable comme l’Équateur, la Bolivie, le Brésil ou le Pérou. Pour nous, la Colombie a été notre porte d’entrée vers ce monde fabuleux, via la ville de Leticia. D’ailleurs, lors de notre expédition de plusieurs jours, on a passé allégrement les frontières pour aller du côté péruvien et brésilien.

En tout cas, peu importe le pays que tu choisiras pour découvrir cette partie du monde : ça sera forcément fabuleux. Bien sûr, si tu as le temps, nous te conseillons de vivre « l’expérience de la jungle » lors d’une expédition en itinérance comme nous l’avons fait ! Une immersion sur plusieurs jours est la meilleure façon pour t’éloigner de la civilisation et découvrir la jungle – la vraie – avec sa forêt primaire, sa faune, sa flore, mais aussi ses communautés indigènes du bout du monde !

Si Leticia est une base pratique en Colombie pour partir en expédition, on a préféré le petit village de Puerto Nariño, plus paisible et authentique. Tu peux réserver ton logement ici. Personnellement, on était logé dans des petites cabanes un peu en retrait du village à Cabanas Alto del Agulia. Et c’était vraiment bien : en face du fleuve, au calme, avec des aras et des singes à observer… et un prêt gratuit de kayak.

Le Street art à Carthagène et à Medellin (Comuna 13).

On a adoré l’art de rue largement présent dans ces 2 villes et qui embellit clairement les murs. Cependant, que cela soit à Carthagène ou à la Comuna 13, la foule importante de touristes gâchent un peu la visite.

Et si le voyage en Colombie était à refaire ?

Notre itinéraire de 6 semaines en Colombie

  1. Amazonie : 5 jours
  2. Carthagène : 2 jours
  3. Ciudad Perdida : 4 jours
  4. Parc Tayrona : 2 jours
  5. Minca : 2 jours
  6. Mompox : 2 jours
  7. Barichara : 2 jours
  8. Medellin : 2 jours
  9. Capurgana : 4 jours
  10. Jardin : 3 jours
  11. Salento : 3 jours
  12. Cali : 1 jour
  13. Tierra Dentro et San Agustin : 5 jours
  14. Bogota : 1 jour

Nous avons adoré cet itinéraire, mais 2 endroits que l’on n’a pas pu faire méritent toute ton attention : Providencia et Bahia Solano.
Nous avons rencontré de nombreux voyageurs qui nous ont dit le plus grand bien de ces régions. D’ailleurs nous avons beaucoup hésité et c’est avec grand regret que nous avons dû abandonner le projet de nous y rendre.

Providencia est une petite ile des Caraïbes au large de sa « grande sœur » San Andres. Si San Andres s’est développée de manière trop importante défigurant de béton le paysage, Provdencia a gardé son côté sauvage et authentique. Malheureusement, le budget pour y aller est assez important. Pas d’autres choix que de prendre l’avion jusque San Andres. On trouve heureusement des prix raisonnables. Mais il faut ensuite s’acquitter d’une taxe et prendre un autre avion ou un bateau pour parvenir jusque Providencia… Sur place, les logements de rêves ont un prix plus élevé que la moyenne de la Colombie. Et ça commence à chiffrer mais le cout en vaut probablement la peine !

La côte Pacifique et sa région du Chocó avec le village de Bahia Solano est un endroit superbe, axée nature et faune, encore préservées du tourisme de masse. Entre plages magnifiques de sable noir, jungle luxuriante et petits villages du bout du monde : le Choco est une destination à envisager lors de ton périple en Colombie.

Les lieux conseillés se trouvent autour de Bahia Solano, Nunqui et El Valle. Et si tu viens entre Juillet et Octobre, tu seras à la période idéale pour l’observation des baleines. Assez isolé, il te faut prendre l’avion jusque Saleno : compte facilement 200 euros par personne A/R depuis Medellin. Sur place, les logements sont plus chers que la moyenne en Colombie.

Autre inconvénient : c’est une région particulièrement arrosée surtout en Juillet, Aout et Septembre (qui correspond à la saison des baleines). Au moment où on hésitait à y aller, des voyageurs avec qui on avait sympathisé, se trouvaient sur place depuis 4 jours et avaient eu quasiment 4 jours de pluie non-stop…. Oups ! On a donc décidé de se « rabattre » vers une autre région du Choco, moins pluvieuse et côté Caraïbes : Capurgana. Difficile de savoir si on a fait le bon choix. Capurgana a été une étape agréable et belle, mais pas un coup de cœur !

Notre itinéraire de 6 semaines au Nicaragua si c’était à refaire

Si notre voyage en Colombie était à refaire en prenant en compte nos coups de cœur, nos déceptions, mais aussi un budget plus important. On retirerait probablement Capurgana. Même si c’est beau, on n’a pas été subjugué et après tout, les plages caraïbes peuvent être assouvies par un passage au parc Tayrona, mais aussi à l’ile Providencia ! Voici, à notre sens, l’itinéraire idéal pour 6 semaines de voyage en Colombie :

  1. Amazonie : 5 jours
  2. Carthagène : 2 jours
  3. Providencia : 4 jours
  4. Ciudad Perdida : 4 jours
  5. Parc Tayrona : 2 jours
  6. Minca : 2 jours
  7. Mompox : 2 jours
  8. Barichara : 2 jours
  9. Medellin : 2 jours
  10. El Valle : 4 jours
  11. Jardin : 3 jours
  12. Salento : 3 jours
  13. Cali : 1 jour
  14. Tierra Dentro et San Agustin : 5 jours
  15. Bogota : 1 jour

Ouf ! On a réussi à caser nos coups de cœur et les étapes essentielles pour bien comprendre la Colombie en 6 semaines ! Même si cela est assez sportif surtout si tu privilégies les transports en bus, c’est tout à fait réalisable et te laissera aussi de moments pour souffler, en particulier dans les petits villages comme Mompox, où le rythme est lent à souhait ! C’est sûr : tu reviendras enchanté de notre itinéraire conseillé en Colombie. N’hésite pas à mettre un commentaire à la fin de cet article pour nous donner ton avis.

Il te faudra par contre avoir un bon budget, en particulier pour supporter des dépenses importantes en Amazonie (expédition), à la Ciudad Perdida (Trek avec guide obligatoire), Providencia (transport, taxe de séjour et logements), et El Valle (transport et logement).  Pour notre part, on était autour de 31 euros par jour et par personne comme budget en Colombie en excluant El Valle et Providencia. Si tu veux inclure ces 2 destinations lors de ton séjour en Colombie, il te faudra tabler sur un budget minimum de 45 euros par jour et par personne.

Combien de temps partir en Colombie ?

Le pays est vaste (2 fois plus grand que la France !), les points d’intérêt sont nombreux et dispersés dans tout le pays. Nous sommes restés 6 semaines en Colombie sans nous ennuyer. Comme expliqué plus haut, des itinéraires de 2, 3, 4 ou 5 semaines sont tout à fait réalisables.

En 2 semaines en Colombie, il te faudra faire le choix d’une zone. Pour un itinéraire de 3 ou 4 semaines en Colombie : tu pourras avoir une belle idée du pays en visitant l’ensemble des incontournables. Au-delà de 5 semaines d’itinéraire, tu auras la chance de ne pas trop courir pour voir les incontournables et tu pourras en plus te permettre quelques endroits hors des sentiers battus.
Par contre, 2 semaines nous semblent le strict minimum. En dessous, il te faudra peut-être envisager une autre destination.

 

2 autres propositions itinéraires en Colombie

Voici 2 alternatives d’itinéraire en fonction du temps de vacances que tu as pour voyager.

Que faire en Colombie lors d’un itinéraire de 2 semaines ?

Cela nous semble très court, mais pas infaisable. Dans ce cas, nous te conseillons l’itinéraire suivant qui tient compte des choses absolument à voir en Colombie, mais aussi des distances ! :

  • Bogota : 1 jour
  • Amazonie : 3 jours
  • Carthagène : 1 jour
  • Tayrona : 2 jours
  • Medellin : 1 jour
  • Jardin : 2 jours
  • Salento : 2 jours

Que faire en Colombie pour itinéraire de 1 mois ?

Avec ce temps de vacances en Colombie, tu pourras ajouter 2 superbes régions à ton itinéraire : Providencia et San Agustin. Puisque tu fais Providencia, il n’est pas « obligatoire de faire le parc Tayrona ». En effet, tu auras déjà une belle dose de plages paradisiaques à Providencia. On te conseille de profiter de ces jours en plus pour découvrir la côte Pacifique, totalement différente de la cote Caraïbes ! Près de Carthagène, on te conseille également de faire le trek de la Ciudad Perdida dans un joli paysage de moyenne montagne et de jungle pour aboutir jusqu’à l’unique site archéologique avec ses pierres formant d’étranges cercles…

  • Bogota : 1 jour
  • Amazonie : 4 jours
  • Carthagène : 2 jours
  • Ciudad Perdida : 4 jours
  • Providencia : 4 jours
  • Medellin : 1 jour
  • El Valle : 4 jours
  • Jardin : 2 jours
  • Salento : 2 jours
  • Cali ou Popayan : 1 jour
  • San Agustin : 3 jours

 

Au final, quels sont les immanquables de la Colombie ?

Oui, ne nous éparpillons pas, restons concis ! Quelle que soit la durée de ton séjour en Colombie, certains arrêts nous paraissent incontournables. Voici, pour résumer, une synthèse de nos propres coups de cœur, mais aussi des incontournables selon plusieurs guides papier, blogs et sondages que nous avons réalisé auprès des voyageurs rencontrés pour savoir que voir en Colombie :

  • Amazonie
  • Providencia
  • Jardin
  • Salento
  • San Agustin
  • Carthagène

Carthagène fait partie de cette liste…Mais ! Même si nous avons adoré cette ville, nous avons croisé beaucoup de voyageurs qui ont été déçus… Te voilà prévenu. Medellin ne fait pas partie de cette liste. Pourtant, cette ville nous semble essentielle pour bien comprendre la complexité du pays. Pour notre part, nous n’avons pas trop aimé, mais on a rencontré une majorité de voyageurs qui nous ont dit avoir apprécié la ville.

Partir en Colombie : voyage pour qui ?

La Colombie est-elle une destination faite pour toi ? Et si oui, combien de temps consacrer à ces vacances ?

Un séjour en Colombie devrait plaire aux voyageurs attirés par :

Les petits villages perdus dans la campagne

la Colombie a cela de précieux ! Des petits villages tranquilles, à l’ambiance décontractée dans un cadre bucolique où tu pourras randonner comme tu le souhaites ! En plus, tu pourras découvrir une architecture typique des anciennes villes coloniales espagnoles à l’image de Léon ou Grenada au Nicaragua.

Pour ma part, j’ai adoré Mompox et Jardin. Emilie a eu un gros coup de cœur pour Barichara. Salento est également à ajouter à cette liste tant les merveilles naturelles autour sont uniques. San Agustin, au sud, réserve également une surprise de taille avec un site archéologique qui nous a époustouflés. Nous n’avons pas fait Guatape, villa Leyva et Filandia, mais ils font également partie des plus beaux villages de Colombie ! Dans ces petites cités : pas de mer turquoise, ni de riches monuments, mais une dolce vita à l’italienne (comme au Cinque Terre !) qui nous a vite envouté.
Même si on leur a trouvé moins de charme, certains villages au bord de mer peuvent te correspondre comme Ricon del mar, Capurgana ou El Valle.

La mer

Alors d’emblée : la Colombie n’est pas réputée pour ses paysages du littoral, mais plutôt pour l’intérieur des terres. Pourtant, la mer est un véritable atout pour le pays. Déjà parce qu’il y a deux « façades maritimes totalement différentes : coté Pacifique à l’ouest et côté Atlantique ou plus précisément caraïbes au Nord. Et sur ces 2 façades, on trouve quelques joyaux ! Déjà, l’ile de Providencia est largement plébiscitée par les voyageurs et les guides. Si ton budget est un peu juste, tu peux tenter ta chance vers des destinations moins chères comme les iles du Rosaire au large de Carthagène, le parc Tayrona, Rincon del mar, Capurgana ou encore El Valle et Nuqui (Pacifique).

Bref, voilà de quoi enchanter les amoureux des plages et de la mer ! Et pour les amateurs de plongée, il faudra regarder du côté de l’île San Andrés, Providencia, mais aussi une ile peu connue : l’île Gorgona

La jungle

Oui ! L’Amazonie est un endroit mythique et mystique… Tu pourras y observer une faune et une flore unique, des paysages époustouflants et partir à la rencontre de tribus très éloignés de ce que l’on a l’habitude de vivre. Pour cela Leticia au Sud-Est du pays est une base parfaite pour tes expéditions d’aventurier (ou des courtes randonnées plus faciles) dans la jungle.

La faune

baleines à bosse coté Pacifique, multitudes d’oiseaux du côté de Minca, dauphins roses ou paresseux en Amazonie, colibris et singes hurleurs un peu partout… Difficile de tout lister tant la Colombie est riche d’une faune exceptionnelle !

Les Parcs naturels

Là aussi difficile de tout citer ! On compte plus de 30 parcs nationaux couvrants presque 7% pour de la Colombie. Montagnes, mer, forêt (ou même les étonnants palmiers de cire à voir près de Salento) : tu trouveras surement ton bonheur si tu es attiré par les aires protégées et les milieux naturels exceptionnels.

Les sites archéologiques

Qu’elle ne fut pas notre surprise en découvrant que la Colombie est riche de très anciens et stupéfiants, lieux historiques ! Après avoir visité le Pérou, « pays aux sites archéologiques mondialement connus », on n’attendait pas la Colombie sur ce terrain-là ! Pourtant, les 3 sites archéologiques que nous avons visités – Ciudad perdida, Tierra Dentro et San Agustin – sont de toute beauté et d’une valeur archéologique inestimable. On te conseille d’en faire au moins un site archéologique pendant ton itinéraire en Colombie;

La douceur de vivre à la Colombienne

Associée à l’incroyable hospitalité des habitants, la douceur de vivre nous a séduits dans ce pays. Bien sûr, nous ne sommes pas complètement dupes. On sait que la Colombie sort à peine d’une époque violente entre narcotrafic et luttes armées… Le chemin est encore long, mais la sécurité des villes s’est grandement améliorée. Dans les campagnes ou les petites villes, on se sent rapidement à l’aise et on a vite envie de profiter des paysages bucoliques, des terrasses agréables ou de la gastronomie savoureuse !

La diversité des paysages

Une fois arrivé au bout de ce paragraphe consacré à « Visite Colombie : un voyage pour qui ? », on se rend vite compte de l’incroyable diversité que nous propose le pays. Mer, jungle, sites archéologiques, petits villages, campagnes, montagnes, parcs naturels… Décidément, un voyage en Colombie est susceptible de séduire un éventail très large de voyageurs !

 

Itinéraire en pratique : conseils pour visiter la Colombie

Clique sur ces icônes pour t’aider à organiser ton séjour en Colombie :

Pour partir en Colombie, nous avons utilisé différents sites et moteurs de recherche. Voici nos liens préférés pour t’aider à organiser ton itinéraire : achat des billets d’avion, choix du logement, recherche d’une location de voitures, idées pour des visites guidées et notre assurance voyage. Clique sur les icônes qui t’intéressent !

Logement Hotel
Location de voiture
réserver une visite
Assurance Voyage
Logement Hotel

Booking.com

Location de voiture

réserver une visite

visites guidées

Assurance Voyage

 

Où se trouve la Colombie ?

Pays d’Amérique du Sud où on parle l’espagnol, la Colombie a la chance d’être baignée par 2 océans : au nord Atlantique (mer des Antilles) et à l’ouest le Pacifique. Pour ses pays voisins on retrouve au sud le Brésil, le Pérou et l’Équateur. Au nord le Panamá, et à l’est le Venezuela.
Sa capitale est Bogota. Medellin est également une ville très importante.

 

Comment aller en Colombie ?

L’avion est évidemment le moyen le plus utilisé pour aller en Colombie depuis l’Europe. Nous concernant, nous sommes venus depuis le Pérou via la ville d’Iquitos. On a ensuite pris un bateau de nuit qui suivait l’Amazonie pour arriver jusqu’à Leticia.
Si tu pars de l’Europe, tu peux donc regarder les trajets depuis Paris ou Madrid qui sont généralement les plus intéressants. Comme ville d’arrivée teste Bogota, mais aussi Medellin.

 

Comment te déplacer en Colombie ?

En bus

Le réseau est assez dense et tu trouveras facilement des bus pour rallier les « villes du pays » via les grandes compagnies touristiques. Le prix est correct, en tout cas moins cher que l’avion. Le confort est bon. Pour les grandes distances, on trouve souvent des bus de nuit. Pas facile d’y dormir surtout quand la route est sinueuse… Mais cela fait économiser une nuit d’hôtel !
Des plus petits bus locaux, bon marché (et moins confortables) t’emmèneront dans les endroits plus reculés. Dans certaines zones montagneuses comme du côté de Jardin, les bus sont nommés « Chiva » : des genres de bus 4X4, ouverts au vent et assez lents… Mais pas désagréable !

Location de voiture

Pourquoi pas… Cela dépend de ce que tu veux en faire.

  • Si le but est de visiter une grande ville, on dit non ! Embouteillage, insécurité, difficultés à se garer : bref, ce n’est pas une bonne idée.
  • Si le but est de visiter le pays du Nord au sud, on dit bof… Les distances sont énormes, tu risques de vite te fatiguer et payer une fortune en essence ! A moins de rester en vacances plusieurs mois en Colombie…
  • Si le but est de visiter une zone spécifique un peu moins pourvue en réseau de bus, mais avec des routes bien praticables comme autour de Salento ou de Sant Gil, alors pourquoi pas !
    On utilise le moteur de recherche « Rental Car » pour trouver les meilleures offres.

Avion et vol interne

Tu trouveras des avions vers toutes les villes de grande et de moyenne taille. Souvent, le prix du bus est bien plus intéressant, mais si tu es pressé ou si ton budget est large, cela peut être une bonne option.

Si tu n’as pas de bagage à mettre en soute, il peut être intéressant de comparer les prix entre le bus et l’avion. Parfois, la différence de prix est fine, donnant un avantage à un transport aérien plus rapide. Cela dit, considère aussi ton empreinte carbone !
À noter qu’il est difficile d’arriver ou de quitter Leticia sans utiliser l’avion ! idem pour certaines zones de la cote Pacifique comme El Valle ou Bahia Solano.
Tu peux effectuer ta recherche sur Skyscanner.

 

Quand partir en Colombie ?

Aie ! la question piège. La réponse n’est pas simple : la Colombie possède plusieurs climats différents. On va essayer de donner quelques généralités.

Quand peut on visiter la Colombie ?

On peut visiter la Colombie toute l’année : les conditions climatiques sont toujours correctes même lors de la saison des pluies. On te conseille tout de même d’éviter la fin septembre, octobre et début novembre qui enregistrent le plus de précipitations.

Quand est la saison sèche ?

Il y a 2 saisons sèches qui sont donc les meilleurs moments pour visiter la Une première saison sèche entre décembre et mars, et une « petite saison sèche » un peu moins bien marquée en Juillet Aout. Nous concernant, on est allé en Colombie en Juillet Aout et on a eu du temps assez bon pendant ces 6 semaines, même si on a essuyé quelques averses notamment en Amazonie.

Ces 2 saisons sèches forment également les mois les plus fréquentés pas les touristes. En juillet et aout, tu rencontreras davantage d’Européens. Fin décembre, ce sont les Colombiens qui visitent en masse leur pays, en particulier lors de la période de Noël, mais aussi à la semaine sainte (Pâques)

Et la côte Pacifique ?

La région Pacifique est très pluvieuse toute l’année… Un peu plus de journées ensoleillées en octobre, novembre et décembre.
De juin à octobre, c’est la meilleure période pour observer les baleines sur la cote Pacifique.
Si tu es sur place et que tu n’as pas trop de chance au niveau météo, tu peux envisager de te « réfugier » sur la cote Caraïbes. Même si ce n’est pas une certitude, tu as davantage de chance de trouver du soleil dans cette région.

Et l’Amazonie ?

Il pleut beaucoup et toute l’année en Amazonie. Si tu veux randonner et avoir plus de chance de profiter de journées ensoleillées, le mieux est entre Juillet et Octobre. Le reste du temps est envisageable, mais prépare-toi à des averses qui peuvent parfois durer des jours ! Cela dit, comme le niveau du fleuve est haut, il est davantage facile d’organiser des explorations de l’Amazonie en barque.

 

Quels papiers administratifs pour visiter la Colombie ?

Pour les Européens :

  • Passeport valable 6 mois après la date du retour ;
  • Pas de visa pour un séjour de moins de 3 mois.
  • Au-delà de 90 jours, visa obligatoire

Quel budget ? Voyage en Colombie : prix

On a voyagé en Colombie en mode routard. Cela signifie

  • des logements économiques ou moyenne gamme (30 euros maximum). Parfois, on s’est fait plaisir avec des logements haut de gamme.
  • quelques restaurants bon marché (Environ 12 euros pour 2) et on a également fait régulièrement la cuisine en s’approvisionnant dans les supermarchés et les marchés,
  • quelques activités de type entrée dans les musées ou les parcs nationaux
  • transports locaux (souvent des bus).

En excluant le transport pour arriver en Colombie, nous avons dépensé 63 euros par jour et pour 2.
De façon générale, et pour comparer avec les autres pays que nous avons visité en Amérique latine, la Colombie était un peu plus chère que la Bolivie ou le Pérou, et un peu moins chère que le Chili.

Notre budget s’est réparti ainsi, par jour et par personne :

  • Hébergement : 30 euros
  • Transport (bus locaux, bus privé, bateau) : 11 euros
  • Nourriture (supermarché, quelques restos et quelques bars/cafés) : 12 euros
  • Activités / parcs / sites / musées : 9 euros
  • Achat souvenirs / frais bancaires / divers : 2 euros

Un ordre d’idée au hasard :

Où dormir en Colombie ?

L’offre hôtels et B&B en Colombie est assez variée. Le standing est légèrement plus bas qu’en Europe, mais les hôtels sont 2 à 3 fois moins chers qu’en France. On a beaucoup aimé les petits hôtels familiaux dans les villages comme à Salento, Barrichara, Mompox ou encore San Agustin.
Évidemment, les prix dans les lieux touristiques comme dans les iles ou encore Carthagène sont plus élevés.

Pour les petits budgets, on trouve des auberges de jeunesse et des dortoirs à moins de 10 euros. Sinon, tu trouveras des logements en Colombie assez différents et pour tous les gouts. On trouve des logements « budget économique », mais aussi des hôtels milieu de gamme et des resort de luxe… Voici notre conseil pour ton voyage : tu trouveras ton hôtel ou B&B en Colombie et des promotions sur le site booking. Tu peux t’aider de la carte et indiquer tes dates de voyage pour trouver le meilleur tarif et réserver, ce qui est bien pratique !

Nos logements préférés en Colombie

Vallée Tayrona

The Valley tayrona hostal  (proche du parc Tayrona) $$ : le logement « Valley », à 15 mns du parc Tayrona possède des petites cabanes adorables dans un coin verdoyant. Et en plus le chef d’établissement a été chef cuisinier aux Pays-Bas : les petits plats (avec des fleurs comestibles) sont divins ! Enfin voilà : pour nous ça a été un moment parfait pour se remettre du trek exigeant de la ciudad perdida

Salento

Pinohermoso Ecohotel $$ (Salento) : Si tu es de passage à Salento, on a dégoté une petite adresse adorable dans une finca et on tenait vraiment à partager ce coup de cœur ! Pino Hermoso est un éco hôtel charmant en pleine campagne. Il y a des chalets trop beaux avec vue sur la nature ou des chambres traditionnelles au cœur même de la finca. Et ce qu’on a adoré aussi, c’est que Pino Hermoso est bien plus qu’un hôtel ! On y a vécu une vraie expérience à la ferme… avec traite des vaches, dégustation de lait frais, randonnée à pied ou à cheval dans les alentours, feu de camp sous les étoiles, etc ! Voilà : une belle manière de découvrir la vie rurale en Colombie, d’être au calme, et juste à côté des merveilles de Salento (Vallée de Cocora, cascades, plantation de café…)

San Agustin

Casa de François $$ (San Agustin) Si tu es de passage dans la magnifique région de San Agustin avec son site archéologique qui nous a subjugués, on a trouvé un logement vraiment sympa. Ça s’appelle La Casa de François. Déjà c’est un éco lodge ! Du coup, tout est fait en matériaux écologiques (notamment en bambou et en terre !). Ça donne un résultat très mignon.
En plus, tu es dans un jardin avec des fleurs partout et tu surplombes une colline avec des jolies vues, à 3 mns à pied de San Agustin. Il y a des hamacs, des terrasses, et même un resto (je te conseille les raviolis saumon sauce maracuja !) Tu peux réserver des cabanes pour avoir ton indépendance, mais aussi des dortoirs vraiment top et pas chers avec des lits doubles disponibles ! François, le propriétaire, parle français et sera prêt à t’accueillir comme il se doit.

Carthagène

Casa Real Del Cabrero by Soho (Carthagène) $$ : trouver un logement correct à Carthagène relève de l’exploit. Les prix sont abusivement élevés et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. De plus, quand on veut être proche du centre, les hôtels sont souvent trop bruyants. On a cependant trouvé cette petite perle : Casa Real Del Cabrero. Belle chambre, proche du centre et calme ! Un exploit, te dis-je… Seul inconvénient : pas d’eau chaude dans la douche. Mais c’est le cas de la grande majorité des hôtels à Carthagène et ce n’est pas trop gênant avec la chaleur de la cote caraïbes… Bref, un des meilleurs hôtels pour se loger à Carthagène !

Jardin

Hospedaje Rural La Boira  $$ : une famille accueillante, un petit déj délicieux, une vue superbe, des petites chambres mignonnes, du calme et des sentiers de randonnée à proximité… Que demander de plus ? Le centre de Jardin, village superbe n’est pas bien loin à pied !

Capurgana

Hostal Doble Vista  $$ : Un hôtel tenu par des Français qui sont partis de rien pour construire un logement avec vue sur la jungle et la mer depuis la terrasse du restaurant. Les cabanes sont très sympa, douillettes et les dortoirs sont bon marché. Une belle ambiance dans un endroit calme, en retrait de Capurgana et à 3 minutes à pied de la Baie « El Aguacate »

Mompox

Bohemia Hotel Boutique  $$ : le village de Mompox nous a fait belle impression ! Et pour te loger, on te conseille vivement cet hôtel, dans une maison traditionnelle. C’est confortable, c’est beau, et tu seras bien placé, au cœur de la ville.

Barichara

Hotel Casa Blanca  $$  : difficile de trouver meilleur rapport qualité/prix en Colombie, et en plus dans une des plus beaux villages du pays ! Un hôtel pas cher, dans une maison typique : on a vraiment apprécié. Le jardin est parfait pour se poser un peu et profiter de l’atmosphère tranquille du coin.

Medellin

Rango Hostel Boutique $ et $$ : chambre chic ou dortoir chic ? Cet hôtel réussit le tour de force de proposer des dortoirs pour les backpaker au budget restreint et des chambres raffinées pour les budgets confortables. Le tout bien placé et proposant de nombreux services bien pratiques comme une boulangerie, une laverie et une piscine !

Cali

Magic Garden House $$ : Le meilleur hotel de Cali ! Et pour le prix, il serait dommage de s’en passer. Situé en hauteur d ans la quartier sûr et touristique de San Antonio. Chambres décorées avec soin et petit déj inclus.

 

Quelles activités faire en Colombie ?

Tu peux réaliser des activités « par toi-même ». Mais si tu souhaites simplifier l’organisation d’une excursion, d’une activité ou d’une visite en Colombie, voici 2 très bons sites que nous utilisons pour réserver des activités. Pour t’aider à choisir, les sorties sont évaluées par d’autres voyageurs et tu trouveras plein d’idées :

Voici quelques exemples de choses à faire en Colombie que l’on a adorées :

Free tour à la Comuna 13 à Medellin

Voilà une visite en Colombie qui nous a marquées ! les habitants de ce quartier forcent l’admiration. Ils ont réussi à en faire un lieu dynamique, sûr, joyeux et agréable ! Pour bien comprendre l’histoire du quartier et en particulier son ancien passé violent, un guide de la comuna 13 est indispensable. Et c’est gratuit ! Seulement un pourboire est bienvenu.

Visite de la plantation de café d’El Ocaso à Salento

Le café, c’est un peu l’emblème de la Colombie non ? En tout cas, tu pourras visiter la plantation, cueillir quelques grains, mieux comprendre le processus de torréfaction et surtout déguster ce breuvage ! Une visite sur le café bien sympa avec un guide en espagnol ou en anglais.

Free tour gastronomique à Bogota

Trouver un guide gratuit en Colombie est chose rare ! Mais Bogota offre ce privilège avec ce tour gastronomique à Bogota et ses environs pour tester les saveurs typiques de la Colombie comme les empanadas. Une visite très agréable pour les gourmands…

 

Tu connais une personne intéressée par des vacances en Colombie ? Partage avec elle ta découverte et mon itinéraire pour l’aider à organiser son voyage !

Tu peux aussi nous suivre sur                    ou   
pour être informé de nos derniers voyages !

 

 

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut