Voyage au Pays du Soleil Levant

itinéraire Japon 3 semaines

Itinéraire Japon 3 semaines

Le soleil se lève à l’est. Le Japon s’éclaire d’une lueur matinale sur les immenses gratte ciels, les rues aux maisons en bois, les temples shintos, les montagnes majestueuses et le Mont Fuji. Le contraste est immense au cœur des villes où se côtoient modernité et traditions séculaires. Un mélange des genres fascinant qui rend un itinéraire au Japon absolument dépaysant.
Que voir au Japon ? Tokyo la frénétique sait se faire sereine dans les parcs et jardins. Kyoto, Nikko ou Nara concentrent un nombre exceptionnel de sites religieux admirables. C’est une visite pleine d’émotions qui t’attend dans le musée ou le mémorial de la paix à Hiroshima. En 15 minutes de bateau depuis le port, tu te retrouveras à Myajima, face à un immense torrii qui semble flotter sur l’eau. Dans les alpes japonaises, les montagnes sont reines. Les sommets enneigés dominent des rivières aux couleurs turquoise qui serpentent à traverses une forêt dense. Et pour les amateurs de paysages exotiques, le Japon compte des milliers de petites îles qui n’ont rien à envier au paradis des atolls tropicaux.
Dorénavant plus accessible financièrement, ce voyage au Japon est un incontournable pour les amateurs de mangas, de traditions, d’architecture futuriste et de panoramas envoutants. N’oublions pas la gastronomie japonaise qui ravira les papilles les plus exigeantes (et curieuses) avec ses délicieuses saveurs lointaines.

Nature

Beauté des paysages
Variété des paysages
Intérêt des treks/randonnées
Aventure/hors sentiers battus

Ville

Beauté des villes
Animation nocturne
intérêt culturel

Vie Quotidienne

Sécurité
Facilité transport
Cuisine
Bon marché
Gentillesse/accueil

Voyage : Itinéraire 3 semaines au Japon

Clique sur les étapes pour des infos plus détaillées de notre périple

Tokyo – 5 jours –

QUE FAIRE A TOKYO ?

  • Jour 1 : découvrir Asakusa ♥, Ueno et Akhiabara
  • Jour 2 : visiter Tsukiji, Ginza, le palais impérial et Shinjuku ♥
  • Jour 3 : explorer Rippongi, Parc Yoyogi, Harajuku et Shibuya ♥
  • Jour 4 : Nikko ♥
  • Jour 5 : Mont Fuji ♥
  • (Bonus Jour 6 : Kamakura)

Voir l’article « 3 jours à Tokyo » et le eBook « 7 jours à Tokyo »

Où DORMIR A TOKYO ?

Clique sur les liens pour réserver ton logement et préparer ton itinéraire de 3 semaines au japon

Pour les petits budget, Voir également notre article « où dormir pas cher à Tokyo » ?

Kamikochi – 2 jours –

QUE FAIRE à KAMIKOCHI ?

  • Randonnée pédestre. A la journée, la randonnée la plus connue : le mont Yakedake ♥. Sur plusieurs jours. Sur 2 ou 3 jours, les randonnées les meilleures sont Yarigatake ♥ et Daikiretto ♥
  • Observation de la faune
  • Pique-nique au bord de la rivière Azusa

QUAND RANDONNER ?
La fin du printemps, l’été et le début de l’automne sont la meilleure période. Juin à octobre est l’idéal et permet de randonner sans devoir rebrousser chemin à cause de la neige ! Cependant, on peut encore trouver des chemins enneigés en altitude jusque juin.

Où DORMIR à KAMIKOCHI ?

 

Takayama – 1 jour –  

QUE FAIRE A TAKAYAMA ?

  • le quartier historique de Sanmachi Suji ♥ avec ses rues piétonnes et ses façades préservées en bois
  • le Takayama Jinya (ancien siège du pouvoir)
  • le village folklorique de Hida no Sato avec ses maisons traditionnelles (3 km de Takayama)
  • goûter au bœuf local (le boeuf de Hida à Takayama) : savoureux !
  • Le marché matinal de Miyagawa
  • Le sentier de Higashiyama ♥ ou Higashiyama Yûhodô, qui rejoint plusieurs temples

Où DORMIR à KAMIKOCHI ?

Shirakiwa Go & Ainokura – 1 jour –

COMMENT ALLER à SHIRAKAWA GO et AINOKURA ?
Si tu dois choisir entre ces 2 villages, nous avons au une légère préférence pour Ainokura ♥, davantage en montagne et plus calme… mais plus difficile d’accès quand on n’a pas de voiture !

  • bus au départ de Takayama en 50 mns. Départ toutes kes heures
  • bus Nohi et Hokutetsu depuis Kanazawa en 1 heure. Départ toutes les heures. Il faut réserver son billet à l’avance.
  • Depuis Shirakawa Go, il y a des bus pour aller à Ainokura en 1h.

Où DORMIR A SHIRAKAWA GO et AINOKURA ?

Kanazawa- 1 jour –

QUE VOIR à KANAZAWA ?

  • Le jardin Kenrokuen, considéré comme l’un des plus beaux jardins traditionnels du Japon.
  • Le château de Kanazawa, un édifice médiéval plusieurs fois restaurés
  • Le quartier Higashi Chaya ♥, avec ses ruelles étroites et ses maisons de thé traditionnelles.
  • Le musée d’art contemporain du 21e siècle ♥, abritant des œuvres modernes et innovantes.
  • Le marché d’Ōmichō, un lieu animé spécialisés dans les produits de la mer

Où DORMIR à KANAZAWA ?

Kyoto – 3 jours –

QUE VOIR à KYOTO ?

  • Le temple Kinkaku-ji ♥, plus connu sous le nom de pavillon d’or.
  • Le pavillon d’argent, un bijou architectural entouré de magnifiques jardins.
  • Le sanctuaire Fushimi Inari-taisha ♥ et ses milliers de torii rouges.
  • Le temple Kiyomizu-dera, offrant une vue panoramique sur la ville.
  • Le quartier historique de Gion ♥, connu pour ses geishas.
  • Le chemin de la philosophie, bordé de cerisiers en fleurs.
  • Le temple Tō-ji et sa majestueuse pagode en bois.
  • Le quartier Arashiyama, avec son pont Togetsukyō et sa forêt ♥ de bambous.
  • Le château de Nijō
  • Le musée national de Kyoto, abritant des trésors artistiques et historiques
  • A 1h de route : Nara et son riche passé historique et culturel. Nombreux temples et aussi… des biches dans le parc de Nara !

Où DORMIR à KYOTO ?

Où DORMIR à NARA ?

Osaka – 2 jours –

QUE FAIRE à OSAKA ?

  • Visiter le château d’Osaka, avec ses douves et découvrez son riche héritage historique.
  • Flâner dans le quartier de Dotonbori ♥, avec ses enseignes lumineuses et ses restaurants animés. A faire de nuit !
  • Faire un tour en bateau sur la rivière Yodo
  • Découvrir l’aquarium Kaiyukan, l’un des plus grands au monde,
  • Visiter le temple Shitennoji, l’un des plus anciens du Japon
  • Assister à un spectacle de kabuki au théâtre National Bunraku, une forme traditionnelle de théâtre japonais.
  • Déguster la délicieuse cuisine d’Osaka ♥, notamment les okonomiyaki (crêpes japonaises), les takoyaki (boulettes de poulpe) et les sushi.
  • Prendre de la hauteur pour une belle vue en haut de l’Observatoire Harukas 300

Où DORMIR à OSAKA ?
Clique sur les liens pour réserver

Himeji – 1 jour –

QUE FAIRE HIMEJI en 1 JOUR ?

  • Visiter le château de Himeji♥, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Explorer les magnifiques jardins de Koko-en, situés près du château.

Où DORMIR à HIMEJI ?
Clique sur les liens pour réserver

 

Naoshima – 1 jour –

QUE FAIRE à NAOSHIMA ?

  • Visiter le musée d’art contemporain de Chichu ( ♥ mais excessivement cher)
  • Découvrir les sculptures géantes du parc Benesse
  • Explorer la galerie souterraine d’Art House Project
  • Profiter des plages de sable fin (et le coucher de soleil y est très sympa !)
  •  Admirer les installations artistiques en plein air, en particulier la Citrouille Jaune de Yayoi Kusama ♥ ou les oeuvres de Niki de St Phalle ♥ près de
    Hiroshi Sugimoto Gallery.
  • Louer un vélo pour se balader à travers l’île.

Où DORMIR à NAOSHIMA ?
Clique sur les liens pour réserver

 

Où DORMIR à KURASHIKI ?

Kurashiki est une ville de taille moyenne qui se trouve à 2h de Naoshima sur l’ile principale. On a été agréablement surpris par son quartier historique agréable autour d’un canal. Voilà 2 adresses que l’on te conseille :

 

Hiroshima & Miyajima – 2 jours –

QUE FAIRE à HIROSHIMA ?

  • Visiter le musée ♥ de la bombe atomique pour mieux comprendre l’histoire.
  • Visiter le Mémorial de la Paix qui honore les victimes de la bombe H.
  • Explorer le parc du Château d’Hiroshima et son histoire.
  • Admirer le Dôme de Genbaku, rare batimeent encore debout datant d’avant la bombe.
  • Se rendre à Mitaki-dera, temple bouddhiste à flanc de montagne (environ 10 mns en train et 20 mns à pied)
  • Se promener le long de la rivière Motoyasu pour contempler les cerisiers en fleurs.
  • Goûter les délices culinaires de la région, tels que l’okonomiyaki et le momiji manju.
  • Faire une excursion sur l’île de Miyajima ♥ pour voir le sanctuaire Itsukushima.
  • Se détendre dans les jardins du Shukkei-en et profiter de la quiétude.

QUE FAIRE à MIYAJIMA ?

  • Contempler le célèbre torii flottant du sanctuaire Itsukushima ♥.
  • Grimper le Mont Misen pour profiter d’une vue panoramique spectaculaire mais aussi des temples disséminés le long du chemin comme le Daisho-in.
  • Admirer les cerfs en liberté qui errent paisiblement à travers les rues.
  • Déguster les délices culinaires locaux, notamment les huîtres fraîches.
  • Se promener le long de la plage et profiter du coucher de soleil.
  • Se relaxer dans les ryokans traditionnels et profiter de sources chaudes.

LES CHEMINS QUI GRIMPENT le MONT MISEN à MIYAJIMA ?

Trois chemins à pied :

  • Momijidani : (2,5 km), en forêt et longe un cours d’eau
  • Daisho-in : (3 km), marches de pierre. Il débute par le très beau temple Daisho-in ♥ avec des sanctuaires, une grotte et des statuettes. C’est ce chemin que nous avons préféré.
  • Omoto : (3,2 km) / sentiers plus « nature » au cœur de la forêt

Il y a aussi possibilité de prendre un téléphérique (ou ropeway). Information sur ce site officiel.

Où DORMIR à HIROSHIMA ?
Clique sur les liens pour réserver ton logement et préparer ton itinéraire de 3 semaines au Japon

 

Fukuoka – 2 jours –  

QUE FAIRE à FUKUOKA ?

  • Déguster des nouilles ramen du coté de Nakasu.
  • Découvrir le quartier animé de Tenjin.
  • Goûter aux délices de la street food populaire : les Yatai du coté du quartier Tenjin ♥ (proche de la gare) ou le long de la mer au sud de l’île de Nakasu. Ce sont des petites échoppes ambulantes de nourriture ambulants que l’on trouve en extérieur, le soir.
  • Faire du lèche vitrine dans les grands magasins de Canal City, un centre commercial futuriste.
  • Se détendre dans les onsens traditionnels de Fukuoka.
  • Se promener le long de la plage de Momochi.
  • Admirer le sanctuaire Kushida, qui date de 757

Où DORMIR à FUKUOKA ?
Clique sur les liens pour réserver ton logement et préparer ton périple au Japon pendant 3 semaines au Japon

Itinéraire 3 semaines au Japon : le voyage en résumé

Périple en extrème-orient

Clique sur les cases pour en savoir plus

  • Gastronomie japonaise
  • Culture populaire japonaise (manga, anime…)
  • Temples spirituels envoutants dans les grandes villes ou les petits villages
  • Sécurité, respect, politesse
  • Habitants toujours prêts à aider
  • Destination très dépaysante
  • La frénésie et l’architecture avant-gardiste de Shinjuku et Shibuya à Tokyo
  • La nature sauvage des Alpes Japonaises
  • La beauté du mont Fuji
  • Paysage assez varié : mer, montagne, campagne, villages, mégalopole
  • Nikko, Kyoto, Takayama, Tokyo : nos 4 grandes villes préférées
  • Timidité des japonais qui apparaissent froids au premier abord
  • Barrière de la langue (l’anglais est peu pratiqué et le français encore moins)
  • Prix élevé du voyage au Japon même si c’est plus abordable qu’avant
  • Le métro de Tokyo bondé aux heures de pointe
  • Tourisme plutôt urbain dans des sites surfréquentées
  • Nature souvent trop urbanisée comme à Kawaguchiko
  • Nara ne nous a pas plus emballé que cela
  • Possibilité de typhons et de tremblements de terre
  • Le plastique, c’est pas fantastique
  • Le prix élevé de l’accès à la culture (temples, musées…)

Itinéraire 3 semaines Japon : les étapes

itinéraire Japon 3 semaines

Tokyo ♥ Nikko ♥ et Mont Fuji ♥

3 coups de cœur en un endroit !
Tokyo d’abord. Cette ville frénétique ne cesse de surprendre lors d’un itinéraire au Japon. La capitale nippone est un mélange savoureux de gratte-ciels futuristes et de temples authentiques ; de riches musées et de parcs verdoyants. Tout en paradoxe, cette mégalopole bouillonnante étonne par ses contrastes. Et malgré la foule, l’extravagance et les enseignes tapageuses, on reste se sent bien dans cet épicentre vibrant de lumières nocturnes. Asakusa pour son temples et Shinjuku ainsi que Shibuya pour son animation nocturne sont nos 3 quartiers préférés.
A 1h de train, Nikko nous a totalement séduit lors de notre périple au pays du Soleil Levant. Déjà par la beauté exceptionnelle des temples et sanctuaires mais aussi pour un environnement naturel qui fait du bien : lacs, sources d’eau chaude, montagnes, rivières… une mise au vert rafraichissante.
En 2h de bus, vous voilà face au colosse volcanique du Japon. A la fois mythe et emblème, cette montagne aux formes parfaites nourrit les rêves des voyageurs venus de loin.

Visiter Tokyo en 3 joursQue voir à Tokyo : temple senso-ji asakusavisiter le japon 3 semaines

itinéraire Japon 3 semaines

Kamikochi ♥

Au cœur des montagnes des Alpes japonaises, cette petite base touristique est le point de départ de nombreuses randonnées dépaysantes. Dominé par des monts majestueux, Kamkochi est un mélange de forêts émeraude, de rivières turquoise et de sommets blancs. Les Alpes japonaises est une étapes essentielle lors d’un itinéraire au Japon pour les amoureux d’une nature spectaculaire et préservée. Les amateurs de treks exigeants ou de randonnées faciles seront ravis d’arpenter les différents sentiers d’un ou plusieurs jours. Attention aux ours ! Il y en a quelques uns dans la région…
Les randonnées que l’on te conseille sont le mont Yakedake (1 jour), ainsi que Yarigatake et Daikiretto (2 ou 3 jours).

visiter le japon 3 semainesvoyager au japonvisiter le japon 3 semaines

itinéraire Japon 3 semaines

Takayama

Ou « la petite Kyoto » des Alpes japonaises. C’est son surnom. Déjà parce que la ville a du cachet. Du genre charmant. Tout comme à Kyoto, on trouve un quartier traditionnel aux douces maisons habillées par d’anciennes façades en bois bien préservées. Appelé Sanmachi Suji, il est un de nos quartiers historiques préférés de notre voyage au Japon.
Pour ne rien gâcher, la concentration de sanctuaires, pour une si petite ville, est étonnante…Il faut absolument faire la promenade de Higashiyama, longue de 3,5 kilomètres, qui traverse plusieurs temples et cimetières paisibles et beaux.

visiter le Japon

itinéraire Japon 3 semaines

Shirakawa-go et Ainokura

Notre périple dans les Alpes Japonaises continue et nous amène tout droit dans un village traditionnel, assez touristique mais charmant !
Toits de chaume, rues piétonnes, maisons d’antan… Et tout autour : sommets enneigés, forêts et rivière bleuté ! Un lieu pittoresque, paisible et classé patrimoine Unesco.
Ainokura ♥ est le 2ème village traditionnel sur notre route. Notre préféré ! Cette fois-ci, on domine la vallée. Les montagnes se font plus abruptes, la forêt plus dense et le silence plus voluptueux. Ici aussi, les maisons sont de style Gassho-zukuri : traditionnelles avec des toits de chaume. Ce n’est pas un musée à ciel ouvert mais un « vrai village » avec de « vrais habitants ».

shirakawa-go séjour japonainokura lors d'un voyage de 3 semaines au Japonainokura dans les alpes japonaisesAinokura

itinéraire Japon 3 semaines

Kanazawa

Perle d’Ishikawa, proche de la mer, cette jolie petite ville est une belle manière de sortir des Alpes japonaises.
Aux aurores, nous voilà flânant dans le quartier traditionnel aux rues pavées et bordées de belles maisons en bois. Surement un des plus beaux « quartiers de geishas » que nous ayons vu lors de notre voyage au Japon.
Mais Kanazawa n’en a pas fini de nous étonner ! Au programme : marché au poisson, musée d’art moderne réputé, bord de fleuve, château avec donjon en bois et lourdes portes, et un des jardins les plus célèbres du Japon…

Kanazawa circuit japonKanazawa itinéraire japon

itinéraire Japon 3 semaines

Kyoto ♥ et Nara

Éblouissant de lumière, drapé de feuilles d’or, le temple Kinkaku-ji (pavillon d’or) éclabousse de ses reflets l’étang et les forêts tout autour. D’une élégance rare, connu sous le nom de pavillon d’or, il est majestueux… et pourtant si petit face aux collines toutes proches. C’est un lieu envoutant à Kyoto ! Peut-être notre préféré ?
À moins que ça ne soit le Sanctuaire Fushimi Inari et ses milliers de torii ? Ou le Pavillon d’argent et son jardin zen ? Ou peut être le quartier Gion ? Kyoto multiplie les raisons d’adorer cette ville. Traditionnelle et spirituelle, la ville tranche nettement avec les mégalopoles aux gratte-ciels modernes comme Osaka ou Tokyo.
Les alentours de « la ville aux mille temples », avec notamment sa forêt de bambous, sont également de vrais bonheurs à visiter.
Quant à Nara, c’est une escapade fascinante à 30 mns de Kyoto. Son héritage culturel et historique est fascinant… et les cerfs qui gambadent librement dans les parcs ajoutent encore au charme de cette petite ville.

Pavillon d'or KyotoFushimi Inari KyotoArashiyama près de Kyoto ors d'un voyage au JaponKyoto Pavillon d'ArgentQuartier Gion KyotoNara lors d'une excursion à Kyoto

itinéraire Japon 3 semaines

Osaka

Dynamique, la troisième plus grande ville du japon brandit des enseignes de toute part, colorées, en relief, jaillissant des murs. Parfois, les rues ressemblent plus à des allées de fête foraine qu’à des rues. Enjouée et lumineuse, Osaka est aussi une ville gourmande : la gastronomie tient un rôle important.
Construit sur une baie et surnommée « la ville aux 808 ponts », Osaka est clairement tournée vers la mer. Futuriste mais par forcément touristique, c’est pourtant une ville essentielle lors d’un itinéraire au japon pour avoir une vision complète du pays.

Osaka, ville lumineuse près de Kobe et Kyotola cuisine japonaiseOsaka, incontournable au Japon

itinéraire Japon 3 semaines

Himeji

À peine sorti de la gare, il est là, immense. Impossible de le rater. Le château d’Himeji, tout blanc, est un vestige superbe d’une époque féodale. Il domine la ville sans conteste. C’est l’un des douze derniers châteaux en bois du Japon. Inscrit au patrimoine de l’Unesco, c’est aussi un des monuments les plus emblématiques du Japon.

Hemji et son château lors d'un périple au Japon

itinéraire Japon 3 semaines

Naoshima

On se demande bien ce que Niki de Saint Phalle, Tadao Ando (architecte), Yayoi Kusama (artiste) et Monet ont bien en commun. Et bien tous les 4 (et bien d’autres !) sont exposés sur une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto : Naoshima. Des musées d’art moderne rivalisent de surprises pour nous montrer des œuvres contemporaines déroutantes ou plus classiques… Photos interdites malheureusement ! En intérieur ou en extérieur, les expositions privilégient la lumière naturelle de cette ile ensoleillée. Dommage que les prix d’accès au musée soient si élevés…
Ici, l’atmosphère est toute méditerranéenne. Mer bleue, sable fin et pins sylvestres. Il ne manque plus que les cigales. On flâne comme ça, au hasard des chemins qui longent la mer à la rencontre d’une plage ou d’une œuvre.
Une île étonnante que l’on parcourt à pied ou à vélo et qui est accessible depuis Okayama en moins de 2 heures.

Voyage 3 semaines au Japon : NaoshimaPetit port de NaoshimaItinéraire Japon : Naoshima

itinéraire Japon 3 semaines

Hiroshima et Myajima ♥

Hiroshima… Ou l’émotion. Tout ici nous étreint, nous secoue, nous renverse, nous chavire et nous retient. Les rues ploient encore sous l’histoire de la bombe. Phœnix des temps modernes, a réussi l’exploit de renaitre de ses cendres. Reste quelques vestiges de monuments laissés debout pour la mémoire. Et un musée s’est construit, ode à la paix et à la dénucléarisation.
Quant à Miyajima c’est une île sacrée ! Notre ferry quitte Hiroshima. Il traverse la baie et en quelques minutes, on accoste sur une toute petite ile dont le mont Misen et ses forêts d’érables en sont le centre.
La côte nord regroupe un village et le sanctuaire Itsukushima. Mais c’est un immense torii qui attire tout de suite notre attention. Il semble flotter sur l’eau.
Hayashi Gahō, célèbre philosophe japonais du 17e siècle, a listé les 3 plus belles vues du Japon. Le panorama sur le torii de l’ile de Miyajima en fait partie.

Le dôme à visiter pendant un parcours au JaponMusée Hiroshima, un des incontournables au JaponHiroshima lors d'un circuit au Japonsentier vers le mont misen au japonPanorama depuis le mont Misenitinéraire 3 semaines Japon : itsukushima

itinéraire Japon 3 semaines

Fukuoka

Située sur la côte nord de l’île de Kyushu, Fukuoka est une ville dynamique qui combine harmonieusement tradition et modernité. Avec son mélange fascinant de gratte-ciels étincelants, de temples historiques et de délicieuse cuisine, Fukuoka offre une expérience unique lors de ton exploration du japon. Tu pourras te promener dans les rues animées de Tenjin, découvrir les jardins de Ohori Park, explorer le sanctuaire de Kushida, et te détendre dans les célèbres bains thermaux de Hakata

voyage 3 semaines au Japon

itinéraire Japon 3 semaines

Un temple millénaire, un gratte-ciel ultramoderne, des quartiers de geishas, des jardins zen, des montagnes au loin et des plages superbes. La diversité des paysages urbains et naturels est saisissante. Parcourir cet itinéraire de trois semaines au Japon donne l’opportunité de découvrir les trésors variés, cachés ou incontournables. À cela s’ajoute une richesse culturelle exceptionnelle avec des festivals réguliers, des bains dans les sources d’eau chaude, la cérémonie du thé, une gastronomie savoureuse, des musées captivants, une technologie innovante et un sens créatif inimitable pour les animes. Tout l’art japonais est à la recherche permanente de la beauté, de l’harmonie et de l’équilibre. Voyager au Japon, c’est s’immerger tout entier dans cette société japonaise passionnante et très attachée à l’honneur, au respect et à la politesse. Prêt pour cette aventure dans ce pays d’extrême orient ?

Itinéraire Japon 3 semaines  : Bilan du voyage

Un itinéraire au Japon de 3 semaines est une durée suffisante pour découvrir la quintessence de ce pays. Voilà un petit retour d’expérience avec nos coups de cœur et nos déceptions pour t’aider à dessiner ton parcours dans cette destination lointaine.
À noter que nous avons en fait vécu 10 mois au Japon et nous avons fait différentes visites « étalées sur notre séjour long ». Mais pour faciliter ton organisation du voyage, nous avons synthétisé ces différentes étapes qui correspondent à un parcours de 3 semaines au Japon.

Résumé de notre itinéraire au Japon de 3 semaines :

  • Tokyo (+ Nikko et Mont Fuji) : 5 jours
  • Kamikochi : 2 jours
  • Takayama : 1 jour
  • Shirakawa-go & Ainokura : 1 jour
  • Kanazawa : 1 jour
  • Kyoto (+ Nara) : 3 jours
  • Osaka : 2 jours
  • Himeji : 1 jour
  • Naoshima : 1 jour
  • Hiroshima & Miyajima : 2 jours
  • Fukuoka : 2 jours

Ce tracé t’offre une expérience variée, alliant les grandes villes dynamiques comme Tokyo, Fukuoka et Osaka, les sites historiques tels que le château de Himeji et le mémorial de la Paix d’Hiroshima, les villes aux riches monuments comme Kyoto, Nikko et Nara ainsi que des destinations naturelles et culturelles uniques comme Kamikochi, Shirakawa-go et Naoshima. Profite de ces 20 jours au Japon (21 pour être précis !) afin d’explorer ses merveilles et découvrir sa diversité culturelle.

Shirakawago

itinéraire Japon 3 semaines : l’avis de Michael

Le Japon est inspirant. Il possède une aura unique qui attire les voyageurs. Une destination qui fait rêver parce qu’elle incarne à la fois la tradition et l’innovation, la beauté naturelle et l’expression artistique, la sagesse ancestrale et une vision futuriste.
Ce Japon-là m’aura profondément marqué ! Même si je suis davantage attiré par les destinations  axées vers la nature, il faut avouer que ces mégalopoles dynamiques qui s’étirent à perte de vue, sur des dizaines de kilomètres, a quelque chose d’envoutant.
Après m’être immergé dans un pays si différent par son raffinement, sa beauté, sa spiritualité, son art, sa gastronomie et sa culture unique, j’en reviens songeur et ravi. Quant aux Japonais, disciplinés et peu expansifs, ils sont souvent bienveillants et tenteront de t’aider s’ils le peuvent. Note que l’anglais et le français sont peu parlés, ce qui peut compliquer la communication.
Le Japon est devenu plus abordable avec le renforcement de l’euro par rapport au yen. Cependant, les frais de voyage et les dépenses sur place restent élevés. Nous avons écrit un article sur ce sujet : budget Japon. Malgré la pollution des grandes villes, et une destination majoritairement axée « urbanisme » plutôt que « nature », le pays offre de beaux paysages et des parcs nationaux préservés.

Mes déceptions pendant ce voyage au Japon ?

  • Les deux temples Senso-ji à Asakusa et le temple Meiji-jingu à Shibuya sont superbes. Malheureusement, la foule gâche un peu l’atmosphère spirituelle des lieux. Je te conseille d’y aller tôt si tu veux un peu de quiétude.
  • D’autres lieux peuvent pâtir de la surfréquentation touristique comme le village Shirakawa-go, le parc de Nara ou Kamikochi. Pour Kamikochi, il faut absolument s’éloigner de cette « base touristique » pour retrouver de la tranquillité.
  • Je m’attendais à ce que certains lieux soient totalement « nature » comme le lac Kawaguchi ou les alentours de Nikko. Mais cela reste assez urbanisé avec des constructions et des routes. Dommage.
  • Les grandes villes, en particulier Tokyo, sont très vastes. On passe beaucoup de temps dans les métros pour rallier un point à un autre. Pour t’aider dans la capitale, j’ai écrit un article sur « 3 jours à Tokyo » et un ebook sur « 7 jours à Tokyo« . Pour rappel, lors d’un itinéraire de 3 semaines au Japon, on te conseille de rester 5 jours à Tokyo, mais ces 2 articles pourraient t’aider à construire ton circuit dans cette mégalopole où il est facile de se perdre !
  • Le mont Fuji est magnifique ! Mais le moindre nuage vient s’accrocher au sommet, qui devient alors invisible. En cas de ciel nuageux, une grande partie le mont Fuji est caché.
  • Naoshima, l’île aux Musées, est remarquable. Mais le prix des musées rend la visite un peu décevante. En tout cas, avec un budget restreint, il faudra te contenter d’un musée. Dommage quand il s’agit d’accès à l’art.

Mes coups de cœur : Que faire au Japon ?

  • À Tokyo, les quartiers de Shibuya et Shinjuku sont enivrants de frénésie ! Quant à Asakusa c’est un quartier agréable avec un temple magnifique.
  • Les quartiers « Geishas » de Takayama et Kanazawa sont absolument superbes avec ses rues piétonnes et ses maisons en bois traditionnelles. Celui de Kyoto est également très beau quoiqu’un peu plus austère.
  • Kyoto est une ville exceptionnelle avec des temples à chaque coin de rue. Des sanctuaires majestueux, des jardins zen, des geishas gracieuses et une atmosphère traditionnelle en font une destination incontournable. Gros coup de cœur pour le Pavillon d’or et le Sanctuaire Fushimi Inari.
  • Le mont Fuji, avec sa forme parfaite et son sommet blanchi par la neige, est plus qu’un lieu magnifique : c’est un emblème !
  • Le musée de Hiroshima est un grand moment d’émotion à ne pas manquer.
  • Les Alpes japonaises sont absolument superbes. Une très belle idée pour échapper au mégalopoles nippones et retrouver une nature spectaculaire et préservée. Des randonnées permettent d’admirer de beaux panoramas. Concernant les villages aux maisons en toit de chaume, nous avons visité Shirakawa-go, Gokoyama et Ainokura. Notre préféré a été Ainokura.
  • Nikko a été un gros coup de cœur lors de notre séjour au japon. Les temples et les sanctuaires sont les plus beaux que j’ai eu l’occasion de voir ici.

Quartier historique de Takamaya

Itinéraire Japon 3 semaines : l’avis de Emilie

Ce long voyage au Japon m’aura tiraillé !
La première fois que Michael et moi étions au milieu du fameux crossing de Shibuya, au pied des immeubles clignotants de Shinjuku ou des restaurants loufoques d’Osaka… c’était un sentiment indescriptible ! J’ai trouvé ça beau, époustouflant, impressionnant et ça m’a tellement plu ! Tokyo n’est-elle pas l’exemple même de la démesure ?!
De même, le contact avec la population est le plus complexe de tous mes voyages… Ici, tout est codifié et on apprécie ce sentiment de sécurité ! Le Japon, c’est une parenthèse éclairante et confortable. Il n’y a aucune incivilité, c’est propre, c’est rapide, c’est carré. La majorité de nos rencontres ont été joyeuses, bienveillantes, respectueuses et parfois même au-delà… Je remercie notamment la petite dame qui m’a généreusement offert des cartons entiers de poteries à réparer. Mais quand même !
Il est difficile d’avoir une demande qui sort du cadre et d’avoir accès aux gens. Cela peut dérouter de voir les vendeurs vous fuir dans les magasins, d’avoir une croix avec les avant-bras (signe du « non ») avant que vous n’ayez ouvert la bouche, ou encore de vous marrer toute seule face à vos propres maladresses 😊… Prenez-le avec amusement ! Il est difficile de comprendre ces différences culturelles, mais c’est tellement enrichissant. C’est pour cela qu’on voyage, non ? Le dépaysement !
Et puis, ça tombe bien : le Japon est un pays de richesses culturelles incroyables ! Moi, qui adore l’artisanat, c’était un régal pendant 6 mois… Si c’est votre dada, il y a foison d’expériences amusantes à faire ici comme l’initiation à l’Ikebana (art floral), à la poterie, à la cérémonie du thé, à la calligraphie, à la feuille d’or… J’ai eu la chance d’être formée par deux maîtres « Yuki » et « Reina », qui m’ont transmis l’art ancestral du Kintsugi (réparation de céramique) et je suis honorée de cela.
Il y a tellement d’élégance dans les arts japonais, l’architecture, la gastronomie ! Et en même temps, des concepts qui sont très difficiles à appréhender, pour moi ! (comme les cafés à animaux ou les Maid café). Il y a également toute une partie de la culture japonaise que Michael et moi connaissons peu. Mais j’imagine qu’une première fois à Akihabara doit être grandiose pour les fans de Manga.

Mes déceptions pendant ce voyage au Japon ?

De manière générale, les régions « nature » autour de Tokyo ne m’ont pas époustouflé, mis à part Nikko.

  • Nara : Je n’ai pas particulièrement aimé le parc. Les temples sont sympathiques, mais ce n’est pas utile d’y rester dormir.
  • Kawaguchiko : ce n’était pas le bol d’air frais que j’imaginais…  Surement parce que c’est trop urbanisé et ça a perdu le côté sauvage. Mais certainement qu’au moment des cerisiers en fleurs, cela doit avoir un autre charme. Pour un plus de nature, tu peux pousser vers les autres lacs comme le lac Sai.

J’ai également deux grosses déceptions sur le Japon.

  • L’utilisation du plastique ! Je me demande bien comment ils font pour garder les rues aussi propres. Le plastique est omniprésent… de la serviette emballée à l’entrée des restaurants, aux supermarchés, aux bento… C’est vraiment difficile d’y échapper et il existe peu d’alternatives. Cela m’a vraiment étonnée, venant d’un pays si développé.
  • L’accès à la culture ! Michael en parlait pour l’île de Naoshima, mais j’ai trouvé que c’était aussi le cas pour les musées de Tokyo, les temples de Kyoto, les billets des spectacles, de la cérémonie du thé, les Ryokan (auberge japonaise)… Quel dommage, en 6 mois, nous avons pourtant dû faire des choix et certainement manquer de super choses.

Mes coups de cœur : Que faire au Japon ?

  • Kyoto : elle est d’une beauté époustouflante et d’une richesse culturelle extraordinaire ! Il est impossible de visiter l’ensemble de ces trésors en une seule visite.
  • Kibune : très joli village d’autant plus que notre jour de visite a été illuminé par l’arrivée de la neige.
  • Les Alpes japonaises : le voilà le bol d’air frais que j’attendais ! C’est un plaisir de se dégourdir les jambes dans cette région.
  • Miyajima : surtout la nuit lorsque les touristes sont repartis ou au petit matin. C’est paisible, romantique et le Torii est magnifique. En revanche, les randonnées ne m’ont pas marquée.
  • Les villes moyennes comme Kanazawa, Takayama et Kurashiki. On retrouve des quartiers anciens, de beaux bâtiments, des ateliers artisanaux et l’envie de se poser pour boire une bière artisanale.
  • Osaka : la folie d’Osaka, on a l’impression de se promener dans un cerveau d’enfant ! C’est fun !
  • À Tokyo : le quartier de Asakusa est certainement celui que j’ai le plus visité, malgré le côté touristique, il reste pour moi le plus joli. Les petites rues, entre Harajuku et Shibuya, m’ont aussi beaucoup plu (comme celle de « Cat Street« ). On y retrouve des boutiques plus intimistes de créateurs et des artistes locaux.
  • J’ai certes été déçu par l’utilisation du plastique, mais mon coup de cœur général sur ce pays, c’est la nourriture ! Gourmande comme je suis, tu penses bien !
Kibune, joli village lors d'un séjour au Japon

Kibune, joli village proche de Kyoto

 

Que voir au japon en 3 semaines ? Les incontournables

Plusieurs itinéraires sont envisageables en fonction des gouts de chacun et de la façon de voyager. Malgré tout, voilà une liste des immanquables au Japon, quels que soient tes centres d’intérêt, que tu devras absolument inclure dans ton circuit. Cette liste est basée sur nos coups de cœur, mais aussi les avis de nombreux autres voyageurs rencontrés lors du voyage :

  • Tokyo (quartier Shinjuku, Shibuya, Asakusa, Akihabara en particulier)
  • Nikko
  • Le mont Fuji
  • Kyoto
  • Miyajima et Hiroshima

Et si le voyage au japon était à refaire ?

Notre itinéraire de 3 semaines nous a paru équilibré. Quelques petites remarques cependant :

  • Kyoto en 3 jours c’est court… Il va falloir avoir un bon rythme pour tout voir. Tu peux éventuellement choisir de rester 4 jours. Si le temps te manque, tu peux envisager de retirer Kanazawa ou rester seulement 1 journée à Osaka. Ce n’est pas forcément idéal, mais construire un itinéraire est un équilibre complexe entre toutes les choses à voir au Japon et les contraintes de temps ! Avec un jour de plus à Kyoto, on te conseille par exemple d’aller voir les 2 petits villages de Kibune et Kurama. Ils sont mignons, dans un beu paysage et avec des temples jolis.
  • Fukuoka est sympa et permet de voir une ville unique au Japon. Mais son éloignement géographique ne joue pas en sa faveur… Tu peux choisir de zapper cette étape pour ajouter une journée à Kyoto.
  • Kamakura et Kurashiki… 2 villes qui nous ont charmé, mais par manque de temps, nous avons choisi de ne pas les inclure dans notre itinéraire de 3 semaines au Japon. Tu peux cependant les envisager dans ton parcours, car ce sont des étapes agréables. Kamakura se trouve à 1h de train de Tokyo. C’est donc très facile de s’y rendre depuis la capitale. Charmante ville côtière, elle un imposant Bouddha en bronze. Tu peux également visiter les temples et les sanctuaires anciens, notamment le sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu. Les plages environnantes permettent de se détendre et profiter de la beauté naturelle de la région.

Combien de temps visiter le Japon ?

C’est une question assez complexe qui dépendra de nombreux critères. La durée idéale pour visiter le Japon peut varier en fonction des préférences personnelles, du nombre d’étapes que tu veux explorer,  et du temps dont tu disposes.
Si tu as la chance d’avoir plus du temps à disposition, un séjour de trois semaines ou plus permettra une immersion dépaysante et authentique dans la culture, l’histoire et les merveilles naturelles du Japon. 3 semaines est donc une durée de séjour qui permet d’avoir une vision relativement complète du Japon, même s’il ta manquera quelques îles et notamment Hokkaidō. Ça sera peut-être l’occasion de revenir au pays du soleil levant ?
Un voyage de moins de 3 semaines est envisageable et te ravira forcément ! Mais il faudra faire des choix et enlever des étapes qui nous ont pourtant fascinés.

Et pour un itinéraire de 2 semaines au Japon ?

Pour répondre à cette question, nous avons créé un ebook tout beau et tout pratique qui te propose 2 itinéraires différents pour 14 jours au japon. À toi de choisir en fonction de tes envies. Ou tu peux opter pour un mixte entre les 2 propositions de parcours ?
Voici le lien vers notre ebook « 2 semaines au Japon »

Partir au japon : un voyage pour qui ?

Partir en voyage Japon convient à une grande diversité de personnes. En particulier les voyageurs intéressés par :

  • La gastronomie. La cuisine japonaise est réputée pour sa délicatesse et sa présentation esthétique. Des sushis frais et savoureux aux nouilles ramen délicieuses, en passant par les bons petits plats de tempura et les délicates pâtisseries japonaises, la cuisine du Japon offre une expérience gustative riche et variée qui ravit les papilles des amateurs de cuisine du monde entier. Mais il est vrai que c’est assez éloigné de nos habitudes et cela peut « rebuter certains palais » ! Pas de panique dans ce cas : on trouve de nombreux restaurants internationaux dans les villes. Petite anecdote, c’est à Tokyo que l’on a mangé une des meilleures… raclettes de notre vie !
  • La nature. Même si le Japon est assez urbanisé, les amateurs de beaux paysages naturels devraient trouver leur compte. Ils apprécieront les possibilités d’explorer les montagnes, les sentiers de randonnée, les lacs, les plages exotiques et les onsens traditionnels.
  • Les villes. Les amateurs de city-trip vont se régaler ! C’est assurément le point fort du Japon. Ils seront fascinés par les néons et la frénésie de Tokyo et les quartiers animés d’Osaka.
  • L’histoire et les traditions. Les voyageurs trouveront leur bonheur dans les nombreux sites historiques et les festivals colorés du pays. Kyoto est évidemment l’étape « culture et histoire » incontournable du pays. Mais d’autres sites comme Nara, Nikko ou Kamakura sont également fascinants,
  • Les animes et la culture pop du Japon. Cela joue un rôle majeur dans l’attrait de la destination pour de nombreux voyageurs. Le Japon est réputé pour sa créativité et sa contribution dans les dessins animés, avec des studios renommés tels que Studio Ghibli. Et pour ses mangas captivants : il y en a de nombreux qui ont acquis une renommée mondiale.

 

Itinéraire en pratique : conseils pour visiter le Japon

Clique sur ces icônes pour t’aider à organiser ton séjour au Japon :

Pour partir au Japon, nous avons utilisé différents sites et moteurs de recherche. Voici nos liens préférés pour t’aider à organiser ton itinéraire : achat des billets d’avion, choix du logement, recherche d’une location de voitures, idées pour des visites guidées et notre assurance voyage. Clique sur les icônes qui t’intéressent !

Logement Hotel
Location de voiture
réserver une visite
Assurance Voyage
Logement Hotel

Booking.com

Location de voiture

réserver une visite

visites guidées

Assurance Voyage

 

Où se trouve le Japon ?

Le Japon est un pays insulaire situé dans l’est de l’Asie, bordé par l’océan Pacifique à l’est et la mer du Japon à l’ouest. Tu y retrouves 4 grandes îles principales, Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu, ainsi que de nombreuses petites îles. Notre itinéraire explore principalement Honshu et un peu Kyushu. Si tu veux davantage de nature (et de neige en hiver !) tu peux t’aventurer à Hokkaido. Si tu cherches plus d’exotisme, tu peux envisager de profiter des plages de l’archipel d’Okinawa, situé au sud du pays.
La position géographique lui confère une grande diversité de paysages, allant des montagnes enneigées aux vastes plaines, en passant par les côtes rocheuses et les plages de sable fin. Le Japon est également réputé pour sa géographie volcanique, abritant de nombreux volcans actifs, dont le mont Fuji, emblème national du pays.

Comment aller au Japon ?

Pour te rendre au Japon, plusieurs options de transport sont disponibles. Mais la plus évidente pour nous qui habitons au loin, c’est l’avion ! Tu pourras réserver un vol vers l’un des principaux aéroports internationaux du pays, tel que l’aéroport international de Tokyo-Narita ou l’aéroport international du Kansai à Osaka. De nombreuses compagnies aériennes proposent des vols directs depuis l’Europe ou le Canada. Mais pour obtenir des prix plus intéressants, il va falloir accepter une (ou 2 !) escale.
Quand nous y sommes allés, on venait des Philippines… Mais pour le retour, on a trouvé des prix intéressants avec Sri lanka airLine (450 euros Tokyo – Paris en juillet). Les compagnies chinoises proposent également des vols à prix correct.
Si ton vol n’est pas direct, attends-toi à un voyage d’environ une vingtaine d’heures. Pour un vol direct, il faut compter 12 heures environ.
En arrivant à Narita (Tokyo), il faudra opter pour le train afin d’aller jusqu’au centre de Tokyo (environ 1h à 1h 30, pour un peu plus de 10 euros par personne). Tu peux aussi choisir un taxi privé qui t’attend à l’aéroport et t’amène directement à ton logement.
Dans le cas d’une arrivée à Osaka, on te conseille d’emprunter le Nankai Rapit Airport Express. En moins de 40 minutes et pour un prix raisonnable, tu seras dans le centre d’Osaka.

Comment te déplacer au Japon ?

Le train

Le système de transport par voie ferrée est très efficace. Les visiteurs peuvent utiliser le réseau ferroviaire à grande vitesse, connu sous le nom de Shinkansen, pour se déplacer rapidement entre les principales villes du pays. Par contre, c’est assez cher ! Tu peux diminuer le prix en achetant un pass pour 7, 14 ou 21 jours. Cet abonnement est connu sous le nom de JR pass. C’est assez cher à l’achat, mais ça devient vite rentable ! Toutes les informations sur ce site : https://japanrailpass.net/fr/

Le train / Métro

Des genres de RER ainsi que des métros sont accessibles dans les grandes villes. C’est très pratique même si les prix sont plus élevés qu’en Europe. Par contre, on te conseille vivement d’acheter une carte (suica par exemple à Tokyo). Tu la trouveras disponible via les bornes automatiques dans les stations de métro. Cette carte ne donne pas de réduction, mais te permet de mettre une somme d’argent dedans. À chaque fois que tu prends le métro, tu « bip » et c’est facile. Sans cela, il te faut calculer le prix que tu vas payer et acheter un ticket correspondant à ce prix. Et je t’assure que ce n’est pas simple du tout !

Le bus

Les bus sont un moyen de transport populaire pour se déplacer dans les régions moins desservies par les trains. C’est également pratique pour aller d’une grande ville à une autre quand tu as un budget limité. Les compagnies de bus proposent des itinéraires étendus couvrant tout le pays. Les bus de nuit sont également disponibles pour les longs trajets. On n’y dort pas hyper bien (les sièges ne s’inclinent pas entièrement). Mais c’est une bonne option à prix correct si tu es pressé et que tu ne veux pas « perdre une journée » dans les transports.
À l’intérieur d’une grande ville, on te conseille plutôt le métro, un peu plus simple, pratique et rapide.

Taxi

On en voit partout dans les grandes villes ! Ils sont souvent utilisés pour des trajets plus courts ou pour se rendre à des endroits spécifiques où les autres moyens de transport ne sont pas aussi pratiques. Tu peux aussi utiliser une application comme Japan Taxi. L’avantage est que tu pourras plus facilement indiquer une adresse de destination sur l’application que si tu dois communiquer (en japonais !) au conducteur. Le taxi est confortable et très sur. Le prix est par contre élevé. Compte pas loin de 2, 30 euros par kms.

Location de voiture

C’est une option tout à fait envisageable à condition de faire traduire son permis national. Cela permet un voyage avec beaucoup d’autonomie. Il faut t’y prendre à l’avance (environ 10 jours). Le permis international n’est pas accepté. La conduite est simple, mais attention : on roule à gauche ! Les Japonais conduisent prudemment et sont courtois au volant. Tu peux tester notre comparateur préféré d’agences de location qui te permet de trouver rapidement les meilleures offres au japon : Discover Cars.

Quand partir au Japon ?

Toutes les saisons sont envisageables au japon ! Tu peux donc partir toute l’année. Cependant, il y a des caractéristiques différentes selon les saisons, et des mois plus agréables que d’autres.
Le printemps et l’automne sont les 2 meilleures saisons pour partir au japon.

  • Le printemps (mars à mai) est une excellente saison pour visiter le Japon. Cette période permet d’admirer la floraison des cerisiers (fin mars à début avril), connue sous le nom de sakura. C’est un spectacle grandiose… mais également très prisé donc l’affluence touristique est élevée. De façon générale les températures sont agréables, les pluies sont peu fréquentes et la nature est au vert et aux fleurs.
  • L’automne est également une saison très favorable pour voir le Japon. Cette saison s’étend de septembre à novembre. Elle est considérée comme l’une des plus belles saisons au Japon en raison de la coloration des feuilles d’automne, connue sous le nom de momiji. Les températures sont douces, ce qui en fait une période agréable pour explorer le pays. Les mois de septembre et novembre sont généralement moins fréquentés par les touristes.
  • L’hiver est également une saison intéressante pour 3 raisons : l’affluence touristique est peu élevée, le temps est souvent sec et la neige qui tombe peut magnifier le paysage (c’est ce qui nous était arrivé en visitant Kyoto, et les temples sous la neige c’est superbe). L’inconvénient est qu’il fait souvent froid et que les arbres sont dénudés, ce qui fait perdre un peu de charme aux parcs et aux forêts.
  • L’été n’est pas la meilleure saisons même s’il est tout à fait envisageable de partir à cette époque. C’est d’ailleurs ce que font beaucoup de voyageurs européens ou canadiens puisque les vacances d’été représentent souvent nos mois de départ en voyage !
    De façon générale, l’été (juin à août) au Japon est chaud et humide. L’arrivée d’un typhon est possible à cette époque de l’année. À Tokyo, et dans beaucoup d’autres endroits sur Honshu, il pleut souvent. Mais il y a tout de même quelques avantages à voyager en été. C’est la saison des festivals traditionnels, comme le célèbre festival Gion à Kyoto. Il y a également régulièrement des feux d’artifice sublimes à cette période. Enfin, les montagnes du nord du pays offrent des conditions agréables pour la randonnée lors de la période estivale… D’ailleurs, les randonnées dans les Alpes ou le nord du pays sont parfois difficilement réalisables en dehors des mois d’été à cause de neige qui persiste un moment au printemps et rendent les chemins impraticables…

Ciel bleu, mais encore beaucoup de neige sur les chemins des Alpes japonaises, fin du printemps

 

 Visiter le Japon : Quels papiers administratifs ?

  • passeport valide
  • billet retour ou de continuation
  • formulaire d’entrée (à remplir sur place)
  • preuve hébergement

Un peu plus dans les détails, voici les documents à posséder pour voyager au Japon :

  1. Passeport : Tu dois avoir un passeport valide pour entrer au Japon. Assure-toi que la date d’expiration de ton passeport est suffisamment éloignée de ta date de voyage, car certains pays exigent que ton passeport soit valide pendant au moins six mois après la date d’entrée.
  2. Visa : Les citoyens de nombreux pays européens, y compris les membres de l’espace Schengen, peuvent entrer au Japon en tant que touristes pour une durée maximale de 90 jours sans visa. Les Français, Suisses, Belges et Canadiens, n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois au Japon (6 mois pour les Suisses). Cette exemption de visa est généralement accordée à des fins touristiques, de loisirs, de visite à des amis ou de participation à des conférences ou à des réunions d’affaires.
  3. Formulaire d’entrée : À ton arrivée au Japon, tu devras remplir un formulaire d’immigration et de douane. Ce formulaire te sera fourni dans l’avion ou à l’aéroport. Assure-toi de le remplir correctement et de fournir toutes les informations requises. On te prendra également en photo et on prendra tes empreintes digitales.
  4. Billet de retour : il est recommandé d’avoir un billet de retour ou de continuation pour prouver que tu quitteras le Japon dans la période autorisée. L’immigration japonaise peut te demander de présenter cette preuve lors de ton arrivée. Mais cette demande reste rare. Nous concernant, on ne nous a rien demandé.
  5. Preuve d’hébergement : Il est recommandé d’avoir une réservation d’hôtel ou une preuve d’hébergement pour montrer où tu vas séjourner au Japon. Tu pourrais être amené à présenter cette preuve lors de ton entrée dans le pays. Mais cette demande reste rare. Nous concernant, on ne nous a rien demandé.

Où dormir au Japon ?

Au Japon, tu peux choisir parmi les différentes options d’hébergement :

  • Hôtels : Des hôtels de luxe aux hôtels économiques, tu trouveras un large choix dans les grandes villes. On trouve aussi des « Business hotel » qui sont des hôtels à l’occidentale à des prix corrects.
  • Auberges de jeunesse : elles sont idéales pour les budgets serrés, les auberges de jeunesse offrent des dortoirs et des chambres privées à bas prix.
  • Ryokans : Pour un logement traditionnel, les ryokans proposent des chambres avec tatamis et des bains thermaux. Parfois, le repas est inclus (c’est du fait maison et c’est souvent délicieux). Les ryokans proposent une expérience typique qu’il faut tester au moins une fois ! Malheureusement, les prix sont souvent élevés.
  • Capsule hôtels : les capsules individuelles sont pratiques et abordables pour les voyageurs solitaires. C’est un peu comme un dortoir, mais avec davantage d’intimité puisque tu as un petit espace à toi pour dormir.
  • Locations de vacances : les appartements ou maisons en location sont une option intéressante pour les couples, les familles ou les groupes. On trouve souvent tout ce qu’il faut pour être autonome (une cuisine notamment)

Réserve longtemps avant, surtout pendant les périodes de pointe touristique (golden week a lieu fin avril, et la floraison des sakura fin mars…)
Voilà quelques logements que l’on te conseille les yeux fermés :

Mitsui Garden Hotel Toyosu Premier (Tokyo) $$$

Situé à Tokyo, cet hôtel de premier plan offre des chambres modernes et élégantes avec des équipements de qualité. Il propose également un restaurant sur place et un accès facile à des attractions populaires telles que le marché aux poissons de Toyosu.

Resol Poshtel Tokyo Asakusa $ (Tokyo)

Cet hôtel à Asakusa, Tokyo, offre une ambiance branchée et décontractée. Il propose des chambres confortables et bien équipées, ainsi que des espaces communs de type capsule. L’ambiance est conviviale pour les voyageurs qui souhaitent rencontrer d’autres personnes. L’hôtel est également idéalement situé à proximité du temple Senso-ji et d’autres attractions populaires.

First Cabin Ichigaya $ (Tokyo)

Cet hôtel capsule est unique à Tokyo. Il propose des « cabines de première classe » inspirées des compartiments de première classe d’un avion. Les cabines sont conçues pour offrir un espace de couchage compact, mais confortable, idéal pour les voyageurs individuels à la recherche d’un hébergement pratique et économique. Bref, si tu veux dormir au Japon dans un hôtel capsule typique de cette mégalopole, c’est une bonne idée de choisir ce logement !

Hotel 1899  (Tokyo) $$

Un de nos hôtels préférés à Tokyo. En tout cas, il te propose un bon rapport qualité/prix. Cet hôtel au style rétro-chic propose des chambres au design élégant avec une ambiance tranquille et cosy. Il se distingue par son atmosphère chaleureuse et son attention aux détails. L’hôtel propose également un bar et un restaurant sur place, ainsi qu’un accès facile aux attractions de la ville. La tour de Tokyo est à 900 m.

Citadines Kyoto Karasuma-Gojo $$ (Kyoto)

Cet hôtel à Kyoto offre des appartements modernes et spacieux avec une kitchenette, ce qui en fait un choix idéal pour les voyageurs qui souhaitent plus d’autonomie. Il est situé à proximité de la station de métro Karasuma-Gojo et offre un accès pratique aux sites touristiques de Kyoto, tels que le temple Kiyomizu-dera. Un très bon rapport qualité prix. Jette un œil à notre lien de réservation : l’hôtel propose souvent des offres en ligne intéressantes !

Onyado Nono Kyoto Shichijo Natural Hot Spring $$ (Kyoto)

Cet hôtel de Kyoto propose des chambres confortables et traditionnelles avec accès à des sources d’eau chaude naturelles (les fameux onsens !). Les clients peuvent profiter de bains thermaux apaisants et d’une atmosphère relaxante. L’hôtel est également bien situé pour explorer les sites historiques de Kyoto.

Gion Elite Terrace $$$ (Kyoto)

Ce logement du japon est situé dans le quartier de Gion à Kyoto. C’est un des incontournables de la ville voire même du pays entier ! L’hôtel offre des chambres modernes et élégantes avec une touche traditionnelle japonaise. Il se trouve à proximité de nombreux sites emblématiques de Kyoto, tels que le sanctuaire Yasaka et les ruelles anciennes du quartier Gion, réputé pour ses geishas et ses maisons de thé.

Hotel Universal Port Vita (Osaka) $$$

Cet hôtel à Osaka est un des meilleurs même si le budget est élevé ! Il est bien situé pour les visiteurs qui souhaitent explorer Universal Studios Japan. Il propose des chambres confortables et des équipements pratiques pour les familles et les voyageurs.

Hotel Wood  (Takayama) $$

Cet hébergement à Takayama possède des chambres confortables et traditionnelles avec une atmosphère chaleureuse et accueillante. Il offre un cadre paisible dans la charmante ville de Takayama, connue pour son architecture préservée dans le quartier des Geishas.

Ryoso Kawaguchi $$ (Miyajima)

Voilà un ryokan bien sympathique ! Situé sur l’île de Miyajima, cet hôtel est une belle opportunité de vivre une expérience authentique avec des chambres au style japonais, des bains thermaux (onsen) et des repas préparés avec des ingrédients locaux. Les clients peuvent profiter de la beauté naturelle de Miyajima, y compris le célèbre sanctuaire Itsukushima.

Si ton budget est limité, tu peux également lire notre article « où dormir pas cher à Tokyo ? Mes adresses » ?

Quelles activités faire au Japon ?

Voici quelques activités coups de cœur que l’on te conseille de réaliser au Japon :

Explore les quartiers de Shibuya et Shinjuku et Asakusa, à Tokyo

Voilà nos 3 quartiers préférés de Tokyo..! Et on te conseille de les arpenter et de t’en imprégner autant que tu peux ! Plonge dans l’effervescence de Shibuya et Shinjuku avec les lumières étincelantes, les gratte-ciels futuristes, les boutiques à la pointe de la mode et une vie nocturne animée. Puis, rendez-vous à Asakusa pour découvrir son atmosphère traditionnelle, en te promenant dans les rues bordées de petites échoppes. Le temple Senso-ji est une visite phare de Tokyo. Tu peux réserver une visite guidée à Asakusa.

Temple à Asakusa

Découvre les installations immersives d’art numérique au TeamLab de Tokyo

À toi l’immersion dans un monde d’art numérique fascinant au Team Lab de Tokyo, où tu pourras expérimenter des installations interactives et multidimensionnelles. Jeux de lumière, projections artistiques et créations visuelles innovantes : tout transforme l’espace en une aventure sensorielle unique. Tu peux réserver tes billets en ligne pour gagner du temps.

Assiste à un entraînement de sumo à Tokyo

Vis une expérience culturelle unique en assistant à un entraînement de sumo à Tokyo. Et c’est très typique et impressionnant. Il existe aussi des tournois, mais les prix sont bien plus élevés et il n’est pas facile de coordonner un voyage au japon avec un tournoi. Par contre des entraînements de Sumo, il y en a souvent !
Tu auras l’occasion de voir de près les sumos s’entraîner dans un dohyo (ring) et d’observer leur discipline, leur force et leur technique. C’est une occasion rare d’apprécier ce sport traditionnel japonais. Tu peux réserver ta place pour un entraînement de Sumo en ligne.

Réalise une cérémonie du thé

La sérénité de la cérémonie du thé est un grand classique d’un périple au japon. Tu pourras participer à cette tradition ancienne et découvrir les rituels et les gestes précis qui accompagnent la préparation et la dégustation du thé japonais. C’est une expérience qui te permettra de te connecter à la philosophie et à la spiritualité japonaises. Un de nos endroits préférés pour une cérémonie du thé est le Temple Jotokuji que tu peux réserver via ce lien.

Visite les temples du Pavillon d’or et du Fushimi Inari-taisha à Kyoto

Attention : gros coup de cœur à Kyoto ! Bon, il faut dire qu’il y a eu plusieurs coups de cœur dans cette ville. Mais particulièrement du Pavillon d’or et du Fushimi Inari-taisha ! Déambule tranquillement à travers les lieux d’une richesse culturelle exceptionnelle. Le Pavillon d’or (Kinkaku-ji) est un magnifique temple recouvert de feuilles d’or. Le Fushimi Inari-taisha, un sanctuaire célèbre pour ses milliers de torii écarlates, borde un sentier de montagne. Compte facilement 2 à 3h  sur place si tu veux faire la boucle entière des torii. Sur ce lien, tu pourras trouver différentes activités organisées à Kyoto.

Découvre la beauté naturelle du mont Fuji

Le mont Fuji est un incontournable ! Et ses cinq lacs ainsi que les sources chaudes  également… Contemple la majesté du mont Fuji, le symbole emblématique du Japon, et admire les magnifiques paysages qui l’entourent, notamment les cinq lacs Fuji avec ses vues spectaculaires. Profite également des sources chaudes (onsen) pour te détendre et te ressourcer dans un cadre naturel apaisant. Il y a différentes façons d’admirer le Mont Fuji. Le plus sportif est d’aller grimper vers le sommet. Le plus « nature » est de te rendre aux 5 lacs en contrebas du mont. Le plus « onsen » est de te rendre à Hakone.
Pour un accès au téléphérique avec vue sur ce colossal volcan et activité de récole de fruits (les terres sont très fertiles), tu peux réserver cette activité.

Immerge-toi dans ville historique de Nikko

Nikko se trouve à 2h de train à Tokyo. C’est à mon sens une excursion essentielle depuis la capitale, au même titre que la visite du Mont Fuji. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, on découvre son riche héritage historique et culturel en visitant ses temples magnifiques, notamment le sanctuaire Toshogu, un chef-d’œuvre de l’architecture et de l’artisanat japonais. Puis, à Nikko, tu seras aux portes d’une nature spectaculaire des montagnes, des lacs, des forêts et des cascades.

temple de Nikko

Explore les rues pittoresques de la vieille ville de Takayama

Déjà, tu y trouveras un quartier de geishas sublimes. L’atmosphère est traditionnelle et charmante. Takayama Jinya est également un incontournable : c’est un ancien bâtiment administratif qui permet de découvrir l’histoire de la ville. Un peu moins connu, on a également adoré la promenade de Higashiyama, qui te permettra de déambuler parmi les temples et les cimetières paisibles un peu à l’extérieur de la ville. D’autres idées d’activités à réserver ici.

Faire une escapade sur l’île de Miyajima

Tu pourras admirer le célèbre torii flottant. Et c’est considéré comme un des plus beaux panoramas du Japon. Une expérience unique et magnifique, où la nature et la spiritualité se rencontrent avec équilibre et harmonie. Atelier calligraphie, cérémonie du thé, visite de la ville en kimono : cette île te permet de tester quelques activités typiques que l’on te conseille vivement.

Vue depuis le mont Misen

Déguster la délicieuse cuisine japonaise !

Voilà une activité qui plaira au gourmand ! Certes, les restaurants gastronomiques sont assez chers. Mais on trouve aussi des marchés traditionnels ou « des cuisines populaires de rue » qui sont bon marché. Sushis, ramens et tempuras : voilà les 3 plats à gouter absolument. Mais tu découvriras bien d’autres plats bien loin de nos habitudes occidentales.

Quel budget ? Voyage Japon 3 semaines : le prix

Budget Japon en mode économique

Tu peux déjà avoir un début de réponse sur le cout d’un voyage au japon en consultant notre article : Budget voyage Tokyo : comment séjourner pas cher dans la capitale du Japon ?

Voilà mon calcul pour un budget d’une semaine à Tokyo en mode économique :

Pour ce type de budget à Tokyo, cela implique un effort moyen avec un hébergement de gamme économique, des déplacements à pied ou en métro/bus, un restaurant pas cher 3 fois par jour, une majorité d’activités gratuites et quelques activités payantes. Cela est bien sur une moyenne dans la catégorie budget Tokyo économique et « raisonnable »

  • Hébergement: 5 000 yens par jour et par personne
  • Transport: 1 000 yens par jour et par personne
  • Nourriture: 2 500 yens (500 petit déj + 1000 déj + 1000 diner) par jour et par personne
  • Activités: 1 000 yens par jour et par personne

Cout total : 9500 yens par jour par personne.
Estimation d’un budget une semaine Tokyo par personne : 66 500 yens (soit environ 475 euros). Pour 3 semaines, cela fait donc 1425 euros. Tu peux ajouter 1000 euros pour un AR Paris Tokyo.
Nous sommes donc à 2425 euros pour 3 semaines à Tokyo. On peut supposer qu’on sera approximativement au même budget pour 3 semaines au Japon

Cette estimation est basée sur un budget économique. Mais si tu veux te faire plaisir, il va falloir prévoir un cout plus élevé.

Budget Japon en mode « normal »

Quel prix pour un voyage de 3 semaines au Japon ? Le budget moyen peut varier en fonction de tes exigences et de tes gouts au niveau confort, choix d’hébergement, activités prévues, repas, transports et dépenses personnelles. Malgré cela, voici une estimation approximative des dépenses que tu peux prévoir pour un voyage en « gamme moyenne ».

Billets d’avion

Le prix des billets d’avion dépend de votre lieu de départ, de la période de l’année et de la compagnie aérienne choisie. Les tarifs peuvent varier considérablement, mais en moyenne, vous pouvez vous attendre à dépenser entre 800 et 1500 euros pour un vol aller-retour depuis l’Europe. Tablons sur un billet AR de 1000 euros.

Hébergement

Le coût de l’hébergement au Japon varie selon le type d’établissement choisi. Les hôtels de catégorie moyenne peuvent coûter entre 80 et 150 euros par nuit pour une chambre de  2 personnes. Les hôtels de luxe peuvent dépasser les 200 euros par nuit pour 1 chambre de 2 personnes. Les auberges de jeunesse ou les hôtels capsules sont plus abordables, avec des prix allant de 40 à 80 euros par nuit pour 2 personnes.
Comptons 90 euros pour 1 chambre 2 personnes. Donc 45 euros par personne par jour.

Repas

Les repas au Japon peuvent être abordables si tu optes pour les restaurants de rue, les stands de ramen ou les chaînes de restauration rapide (on peut même trouver des chaines de Sushis pas trop chères !). Prévois un budget quotidien d’environ 15 à 30 euros par personne pour les repas. Cependant, si tu souhaites essayer des restaurants haut de gamme ou des spécialités locales, le coût peut vite augmenter.
Tablons sur 20 euros par jour.

cuisine de rue bon marché à Osaka

Transports

Le Japon dispose d’un excellent réseau de transports publics, mais cela peut être coûteux. Le Japan Rail Pass est une option très intéressante si tu penses parcourir une partie du japon. Et si tu suis notre itinéraire, on te conseille vivement d’utiliser le train qui est rapide et confortable. Même si le JR pass représente un cout important à l’achat, cet abonnement est vite rentabilisé. Le coût du Japan Rail Pass varie en fonction de la durée et de la classe choisies, mais compte environ 390 euros par personne pour 21 jours (ce qui fait 18 euros pas jour). Avec l’achat de tickets métro ou bus de temps en temps, on peut tabler sur 20 euros par jour.

Activités

Les activités touristiques, les visites de sites historiques, les musées et autres attractions vont augmenter le cout. Mais il serait dommage de parcourir autant de kilomètres pour ne rien faire sur place ! Même s’il y a de nombreuses activités gratuites, il sera difficile de renoncer à monter dans une tour d’observation, rentrer dans un temple emblématique ou aller voir une exposition culturelle.
Tablons sur un budget de 12 euros par jour.

Donc ? Quel budget pour un voyage de 3 semaines au Japon ?

En tenant compte de ces éléments, un budget approximatif pour un voyage de trois semaines au Japon se résume ainsi : de  2500 et 5000 euros par personne, sans compter les achats personnels et les dépenses imprévues. Il est important de noter que ces chiffres sont des estimations et peuvent varier en fonction de vos choix personnels et des fluctuations des prix.

  • Billet avion : AR de 800 euros.
  • Hébergement : 45 euros par jour
  • Repas : 20 euros par jour
  • Transport : 20 euros par jour
  • Activités : 12 euros par jour

Estimation budget pour un voyage de 3 semaines : 2837 euros pour une personne.

 

Tu connais une personne intéressée par un séjour au Japon ? Partage avec elle ta découverte !

 

Tu peux aussi nous suivre sur                    ou   
pour être informé de nos derniers voyages !

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut