Que faire en Écosse ?

Que le voyage en Écosse commence !

Le vent léger respire. L’herbe verdoyante ondule. Des moutons se régalent. La plaine semble à perte de vue, tapissée d’herbes folles, enchantée de ruines médiévales, constellée de lacs. Au loin : le son des cornemuses. Ou l’appel de Nessie au fond du Loch ?  Voyager en Écosse est tout cela à la fois.

Ici, les Highlands ont du caractère : âpres, sauvages, mystérieux. Happé par la beauté des étendues de tourbières, on suit le « glen » qui dévale vers la mer. L’île de Skye est toute proche, fascinante de landes, hérissée de montagnes qui semblent s’élancer à la poursuite du ciel.

Après avoir ouvert quelques trésors de nature, que faire en Ecosse ? Il est temps de découvrir une des plus belles villes d’Europe. À Édimbourg, les pubs animés du Royal Mile te séduiront par leur ambiance chaleureuse. Dehors, la ville chuchote des secrets, le charme agit. L’envoûtement semble partout, dans les parcs bucoliques, sous les pavées, derrière chaque vieille pierre… Jusqu’au Château d’Édimbourg, forteresse bienveillante trônant sur son rocher.  

Terre celtique au nord de la Grande-Bretagne, l’Écosse a énormément à offrir. Alors, que visiter en Écosse ? Entre Édimbourg, son château et son Royal Mile, le Loch Ness, la vallée de Glencoe, Glasgow, le parc national Cairgorm ou l’île de Skye… Impossible de s’ennuyer. Pas de temps à perdre : tous les instants comptent et ils seront mémorables.
« Welcome to Scotland ». Le voyage commence. Parmi les propositions de visite, tu peux en choisir quelques unes pour ton itinéraire d’une semaine en Écosse. Si tu as plus de temps, tu auras la possibilité de faire l’ensemble de nos coups de cœur en Écosse et même plus !

Visiter le château d’Édimbourg pendant ton itinéraire en Écosse

Que voir en Écosse ? Sa capitale bien évidemment ! Édimbourg est une ville attachante : on s’y perdrait par plaisir. « Old Town », la vielle ville, nous attire par ses venelles pavées, ses cours secrètes, ses cimetières d’un romantisme étonnant. Ce n’est pas pour rien que l’auteure de Harry Potter a été subjuguée par la ville. On peut d’ailleurs visiter gratuitement avec un guide les lieux qui ont inspiré J.K. Rowling.
Quoi de mieux, pour découvrir l’ancienne cité médiévale, que de visiter son château ? Il te captivera par un millénaire d’histoire. Est-il forteresse imposante ? Résidence royale ? Prison maudite ? Un peu de tout cela probablement… En tout cas, le lieu surprend : le château d’Édimbourg est un incontournable de ton voyage en Écosse.

Le « Castle Rock » est majestueusement planté sur un rocher noir d’origine volcanique. L’emplacement n’a pas été choisi au hasard : les pentes abruptes limitent les accès d’attaque du château.

La porte d’entrée s’ouvre sur une allée qui monte pour nous laisser découvrir l’intérieur : les joyaux de la Couronne d’Écosse, la chapelle Ste Marguerite (1120), le canon « One O’ Clock », les anciennes geôles… Difficile de tout citer, on te laisse la surprise. Et avant de repartir, n’oublie pas de profiter des vues panoramiques magnifiques depuis les fortifications !

Découvrir le Royal Mile lors de ton week end à Édimbourg

1 mile écossais (1,8km), ça use ? Pas du tout ! C’est exactement la longueur du Royal mile. Voici un autrre incontournable de l’Évosse et de sa belle capitale. Artère principale au cœur d’Édimbourg,  elle est un bonheur à arpenter ! On en veut encore, surtout si la rue est royale… Au 15ème siècle, le Roi se rendait du château d’Édimbourg, jusqu’au grandiose palais de Holyroodhouse.Ce  « Royal Mile » est en fait divisé en 6. Castle Esplanade et CastleHill forment la partie la plus proche du château. Légèrement surélevée, elle offre une vue magnifique sur la ville. Lawnmarket est la partie la plus ancienne de la ville. Jusqu’au 17ème siècle s’y tenait un marché du tissu. High Street est la rue la plus connu de Royal Mile : boutiques, restaurants, pubs et sa magnifique Cathédrale St Gilles. Canongate est plus calme, plus résidentielle. C’était un village indépendant d’Édimbourg jusque 1856. Abbey Strand, la dernière partie, finit au pied du Palais de Holyrood, intéressant à visiter également.
Sans conteste, le Royal Mile est la rue la plus célèbre de tout Édimbourg : une succession de tronçons exceptionnels pour les flâneurs heureux, les passionnés d’histoire, ou les amoureux du shopping et de pubs animés. Mais il y a bien d’autres choses à voir à Édimbourg, dans la vielle ville et la « nouvelle ville » que tu pourras découvrir lors d’une visite guidée en français.

Parcourir Glasgow : la ville de parcs, de pubs et de musées

Oui Glasgow ! Finie l’image de grisaille et d’industrie qu’a pu véhiculer Glasgow. La plus grande ville d’Ecosse est un endroit que j’ai aimé. Elle a su se transformer, s’embellir, s’animer pour devenir un des lieux les plus fascinants de l’Europe. Il faudra au moins consacrer une journée lors de ton itinéraire en Écosse. Et comme Glasgow est une ville assez grande, tu peux opter pour un bus rouge au toit ouvert, qui t’emmènera dans les lieux les plus intéressants.


Glasgow est une ville authentique et vivante. Tu peux commencer par le centre-ville pour t’en rendre compte. Direction le Georges Square, et ses statues des personnages qui ont marqué l’histoire. L’hôtel de ville qui domine les lieux est à voir. De là, il faudra faire un petit détour pour admirer la belle et haute Cathédrale Saint Mungo de Glasgow de type gothique.
Continuons la visite de Glasgow par ses riches musées ! Et il y en aura pour tous les gouts. Football, musique, arts nouveaux, peinture… Rien ne manquera à ton esprit avide de culture ! Et si tu ne devais faire qu’un musée, ça sera forcément Galerie d’art et musée de Kelvingrove. Il serait vraiment dommage de visiter Glasgow sans rentrer dans ce haut lieu de l’art européen ! Situé dans un beau bâtiment de pierres rouges , tu y trouveras des expositions fascinantes, des objets artistiques ou en lien avec l’histoire naturelle et l’archéologie. Et puis pourquoi te priver : l’entrée est gratuite ! Aucune excuse pour les petits budgets. Profites-en pour arpenter la Byres Road : une rue particulièrement animée et pleine de vie.
Pour ceux qui préfèrent un art plus actuel, il faudra visiter la Galerie d’art moderne de Glasgow (GOMA). Tu y trouveras des expos d’artistes écossais, mais aussi et des médias aussi diverses que la vidéo, la photo, le dessin… Fascinant ! D’ailleurs, si tu aimes l’art moderne, tu seras tomberas probablement sur du street art magnifique sur certains murs de la ville.


Enfin, après cette journée épuisante de musées, de visites et d’étonnement, il serait dommage de ne pas pénétrer dans l’antre des écossais : le pub ! Lieu rassemble toute la société écossaise : collègues, amis, famille : une ambiance conviviale et souvent musicale ! Et c’est aussi le moment pour déguster les bières made in Scotland.
Et si tu te demandes où dormir à Glasgow, voici quelques idées de logement. Petit faible pour l’hôtel CitizenM de Glasgow : classe, moderne, « digital », admirablement bien placé et pour un excellent rapport/qualité. Tu peux réserver le CitizenM ici pour ton séjour à Glasgow. D’ailleurs, ce n’est pas sans nous faire penser le citizenM magnifique que l’on avait testé lors de notre visite de Rotterdam, ville surprenante.

Admirer le Loch Ness, lac emblématique en Écosse

Faut-il encore présenter ce lac mondialement connu, incontournable lors de ton itinéraire en Écosse ?
Vu du ciel, on croirait une énorme griffe de 37 km. En parlant de griffe, le monstre Nessie est lié aux eaux sibyllines du Loch Ness maintes fois sondées. Insaisissable, l’animal nage toujours…  À moins que ça ne soit une légende dont l’Écosse est friande ?
Depuis des photos anciennes jusqu’aux témoins qui ont « vu de leurs yeux vu », tout concourt à alimenter les rumeurs les plus folles. Si une légère brume drape les eaux du lac, des formes monstrueuses se dessinent. C’est sûr, tu verras Nessie apparaître ! Sinon, il faudra te contenter du musée du « Loch Ness center exposition » pour te faire une idée de la bête…
Le Loch Ness n’a de cesse d’envoûter les voyageurs sûrement attirés par tant de mystères. Mais le lac n’est pas qu’affaire de monstre. C’est aussi un paysage naturel spectaculaire au creux des Highlands. Sombre, l’eau contraste avec le vert tendre des collines. Il faut dire que la teneur en tourbe des terres autour teinte le lac d’un noir singulier.
Il fallait un château pour parfaire l’horizon… Et c’est les vielles pierres d’Urquhart qui s’en chargent.  Ici aussi, les légendes sont reines. Mais ce qui est bien concret, c’est la vue exceptionnelle sur le Loch Ness depuis l’intérieur du château. Tu peux visiter le Loch Ness avec un guide français adorable, ainsi que les trésors des highland comme la belle vallée de Glencoe lors d’une excursion organisée au départ d’Édimbourg
Et si c’est les lacs que tu veux faire en Écosse, cela tombe bien ! Le pays en regorge…
Le loch Katrine est une merveille naturelle. Situé Au cœur du parc national des Trossachs au nord de Glasgow, c’est un endroit beau où on peut facilement faire du bateau à voile ou monter à bord d’un vieux bateau à moteur.
Le plus grand lac d’Ecosse, Le Loch Lomond est un de mes préférés, je l’avoue. C’est peut-être parce qu’il marque la frontière entre Lowland et Highland. En montant sur un des « Ben » qui domine le lac, on s’aperçoit du changement de paysages. Et le lac offre de nombreuses activités entre randonnée, pêche, navigation, kayak, vélo : un endroit à cocher lors de ton itinéraire en Ecosse.
Le Loch Maree, dans les Highland est un lac sauvage, royaume des pêcheurs de truites. Enfin (mais il y en a tellement d’autres !) le Loch Affric a quelque chose de surprenant et de magique, avec ses forêts de pins que l’on croirait venues d’une autre région. Tu n’as que l’embarras du choix pour construire ton circuit en Ecosse !

S’aventurer sur l’île de Skye

Située au nord-ouest du pays, elle est accessible par un pont. S’il existait un concours des plus beaux panoramas de toute l’Écosse, l’île de Skye serait une sérieuse prétendante au premier prix. Avec le Loch Ness et Édimbourg, cette île est incontournable.
C’est un concentré haut en couleur de tourbières, de bruyères sauvages, de vieux châteaux, de faunes surprenantes, de villages pittoresques, et de montagnes étranges. Un voyage dans le voyage, unique et spectaculaire. Mais que voir à l’ile de Skye ?
Commençons par les Cuillin Hills ! Les Black Cullin sont escarpés, saillants, sombres. Pics acérés semblant jaillir de la mer, ils proposent un terrain de jeu idéal pour l’escalade. Les Red Cullin, plus doux, plus ronds, encerclent le joli lac Coruisk et feront la joie des marcheurs.
Le Quiraing offre une vision chaotique d’un monde inconnu. Il faut absolument randonner dans ces vallées déformées, ces monts déchiquetés, ces plaines obliques … Ici, Dame Nature a décidé de faire autrement, comme nulle part ailleurs.
Autre incontournable de l’ile de Skye en Ecosse : les falaises de Neist Point. Une magnifique échappée de terre qui plonge dans la mer.  

Les amateurs de whisky, quant à eux, seront comblés par la dernière distillerie de l’île : Talisker. Célèbre dans le monde entier,  ce breuvage offre une saveur tourbée délicieuse. De quoi accompagner un repas de poissons, spécialité du coin, dans un petit village pittoresque de pêcheurs.

Pour les idées de logement dans l’île de Skye, l’endroit dispose d’une centaine d’hôtels et B&B. Ne tarde pas à réserver : le lieu attire de plus en plus de visiteurs ! Tu peux faire ton choix de logement sur l’ile de Skye ici.
Coup de cœur logement pour le Monkstadt 1745 Luxury Lodge Bed & Breakfast. Un B&B adorable, assez isolé mais c’est aussi ce qui fait son charme ! Un endroit historique, douillet et élégant à la fois. Le petit déjeuner est délicieux, fait maison avec des produits locaux

Respirer l’air frais dans les Cairngorms, au cœur des Highlands

Rien que le nom, moi déjà ça m’attire. Te voilà dans dans l’immense parc naturel et luxuriant des Cairngorms. Parc national au nord de l’écosse entre Aberdeen et Inverness, c’est un endroit tout indiquer pour vivre l’aventure et les grands espaces. AU programme : randonnées parmi les monts les plus hauts des highlands, visite de châteaux, dégustation sur la route du whisky, lacs scintillants, faune préservée, rivières foisonnantes et villages reculés. VTT, pêche, marche à pied, trek, camping… tout est envisageable. Ha ! tu es là en hiver ? Cela tombe bien : le ski et la randonnée de raquette ont la côte !
Et même si tu ne peux venir qu’une journée, tu pourras déjà avoir un bel aperçu des trésors naturels et aussi culturels de ce parc national des Cairngorms. Il faudra oser se perdre sur les petites routes, ou emprunter des sentiers au hasard pour découvrir la beauté époustouflante des lieux mais aussi la gentillesse de la population. Le paysage de l’Ecosse est n’en a pas fini d’étonner et les moments les plus précieux se trouent là, loin de l’agitation du monde. Les Cairngorms sont un lieu paisible, parfait pour se déconnecter lors de ton séjour en Écosse.
Petite coup de cœur pour le Loch an Eilein, ses alentours et son château ! D’ailleurs, il faudra dormir dans le The Rowan Tree Country Hotel qui propose des chambres charmantes au bord du loch Alvie et à 3km du Loch an Eilein ! Tu trouveras d’autres idées de logement au Cairgorm ici.

Se perdre dans la vallée de Glencoe

Toujours dans les Highlands, voici une vallée à mettre sur ta liste pour ton itinéraire de l’Écosse. Sauvage, verdoyante elle semble être resté intacte depuis la nuit des temps. Seul un petit village, appelé GlenCoe – comme c’est bien pensé – trouble à peine la tranquillité des lieux. Entouré de montagne, ce petit village sera ton lieu de villégiature parfait pour rayonner autour, et randonner dans les beaux paysages. La vallée est assez encaissée, escarpée, laissant souvent place à un panorama spectaculaire de pentes, de vert et de rivières tumultueuses. Aussi tumultueuses que le passé terrible que cache ce lieux si paisible… Tu pourras découvrir tout cela ainsi que la belle nature environnante lors de ton passage par ici. Le village est d’ailleurs une étape cruciale dans le parcours d’une des plus belles randonnées que j’ai pu faire en Europe : le West Highland way. ça restera un de mes meilleurs souvenirs, au même titre que le magnifique – mais exigeant – trek de Chamonix à Zermatt.

La vallée encaissée de Glencoe

La bonne idée et de passer au moins 2 jours dans la vallée. Tu pourras dormir dans les quelques hôtels ou logements de particuliers que possèdent le village de Glencoe.
Pour notre part, on a beaucoup aimé un petit B&B tenu par un couple adorable : Jackie et Ian. Un bel emplacement au calme, parfait comme base pour visiter la vallée de GlenCoe après avoir dégusté un petit déjeuner maison succulent. Le Beechwood Cottage B&B est à réserver ici.

Visiter l’Ecosse : tu en reprendras bien encore ?

De ses paysages sauvages, de ses légendes romanesques, de ses habitants chaleureux, de sa culture prononcée, de ses traditions particulières comme le kilt : tu tomberas amoureux, forcément. L’Écosse est un battement de cœur.  C’est la promesse d’un voyage inoubliable dont on revient avec une seule envie : celle d’y retourner.

Où dormir en Écosse ?

Les possibilités de logements chez l’habitant ou d’hôtels en Ecosse ne manquent pas ! Même si c’est un pays rural, c’est aussi une terre d’accueil, habitué à recevoir les voyageurs au petit ou au grand budget. Voici un lien d’hôtels et B&B pour avoir des idées et choisir ton logement en Écosse.

Tu as aimé cet article sur l’Ecosse : que faire ? Partage ta trouvaille avec d’autres personnes !

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Clique sur ces icônes
pour t’aider à organiser ton voyage :

Logement Hotel
Location de voiture
réserver une visite
Assurance Voyage
Logement Hotel

Booking.com

Location de voiture

réserver une visite

visites guidées

Assurance Voyage

Tu devrais aimer ces articles :

Guide et itinéraire Lisbonne

La capitale portugaise est une ville merveilleuse pleine de belles surprises. Voici un guide du meilleur à faire et à voir à Lisbonne en jours !

Dubrovnik est une perle, un enchantement pour les yeux, un souvenir inoubliable. Serait-ce la plus belle ville d'Europe ?

visiter Bruges en belgique

Bruges est la ville médiévale romantique à visiter quand tu voyages en Belgique. À taille humaine, charmante... c'est une ville incontournable qui te laissera forcément des souvenirs pour longtemps. Après En savoir plus

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut