Les îles Lofoten et Vesteralen

ou itinéraire dans les atolls du cercle polaire

C'est où ?

C’est là, à 100 km au nord du cercle polaire, que l’on découvre un trésor d’archipels, de mers turquoises, de villages colorés et de montagnes abruptes. Ces îles Lofoten, délicieuses, sont souvent classées parmi les plus belles du monde. Mais les facéties du climat et la froideur des eaux en font une destination hors des sentiers battus. Parfait si on veut se retrouver seul au milieu d’une plage de fjord aux airs d’atoll. C’est parti pour un voyage dans les iles Lofoten et Vesteralen ?

Les îles Lofoten et Vesteralen

Fjords, plages et mer

Parfois, face aux vagues, le soir prend des teintes surréalistes, pourpres ou orange intense. Parfois, le soleil s’éclipse derrière un phare ou le creux d’un fjord. Sauf si, parfois, il décide de pas s’coucher. Parfois, en plein jour, tout ça, on dirait des lagons. C’est à cause de la couleur de l’eau : turquoise. Les plages semblent sortis tout droit de cartes postales des îles tropicales lointaines.
Mais on est là, pas si loin, juste au nord de l’Europe. Les Lofoten et les Vesteralen sont un archipel complexes de plusieurs îles. Leurs contours sont tellement déchiquetés qu’on croirait découvrir mille petits fjords à chaque virage.
Un voyage dans les Lofoten est sublime, partout, tout le temps. Difficile de conseiller un endroit particulier alors il faudra tout voir ! Hop !
Bon mais le temps t’est compté (moins de 3 jours) ? Mon pauvre. Concentre toi alors sur l’ile de Moskenes, la plus au Sud. Ses paysages sont à couper le souffle…
Tu as du temps et tu veux goûter l’isolement ? l’île de Vaeroy est un voyage à part, à 1h 30 en ferry.
Tu veux échapper au tourisme des Lofoten en haute saison (bon c’est relatif hein !) : les paysages, fjords et plages des Vesteralen ont beaucoup de charme. Et puis pêut etre auras-tu la chance d’apercevoir une baleine de ce coté là lors d’une excursion en bateau dans l’océan Atlantique ?
Enfin, si les fjords t’attirent tant, lis notre article ci dessous “pagayer dans un fjord”. C’est une manière inoubliable de découvrir des lieux magiques au raz de l’eau.

Plage Sable blanc Eau turquoise LofotenPlage déserte sable blanc fjord lofotenPlage déserte avec vue sur l'océan et une petite île sombre, LofotenPhare coucher de soleil Lofoten

Les îles Lofoten et Vesteralen

Randonnées et montagnes

L’intérieur des îles Lofoten n’est pas en reste avec ses abruptes montagnes dramatiques, ses lacs cachés et ses doux pâturages au milieu de paysages tourmentés. Alors quoi de mieux que le rythme doux de la marche pour découvrir la beauté naturelle des îles ? En plus, c’est en prenant un peu de hauteur sur les chemins que l’on peut admirer au mieux le littoral. Tu te retrouveras souvent seuls, loin du monde, loin des routes : le panorama 360° des cimes et le blanc du sable immaculé rien que pour toi. Ça vaut bien l’effort non ?
Même si nous sommes des adeptes du trek en autonomie sur plusieurs jours, le climat caractériel des Lofoten et Vesterålen nous a fait opter pour des “courtes” randonnées à la journée lors de notre voyage.
Et des itinéraires randonnées, il y en a plein ! On en a choisi quelques unes dans l’article ci-dessous.

Montagnes et lacs des LofotenFjords LofotenUne vue imprenable sur les beautés des Lofoten

Les îles Lofoten et Vesteralen

Les villages

les villages des Lofoten sont typiques et charmants. L’histoire de la pêche est omniprésente ici. L’activité humaine, au long des siècles s’est résolument tournée vers la mer et en particulier la morue… et le tourisme maintenant ! Les rorbuer, petites cabanes de pêcheurs souvent peintes en rouges, sont un régal pour les yeux. Il est possible d’en louer ! Montées sur pilotis, elles donnent directement sur les eaux limpides des fjords.
Nos coups de cœur des villages ? Un trio…
Nusfjord : des maisons rouges ou jaune parsemés dans ce bout du monde, un petit port magnifique dominé par des falaises impressionnantes. Il ne manque rien pour ravir nos yeux. Un village authentique de pêcheurs sur l’île de Flakstadøyà une vingtaine de km au sud de Leknes.
Å i Lofoten : tout au sud de l’île de Moskenes, l’endroit est remarquable. Des vieux rorbuer alignés font le charme indéniable de ce village au bout de la route. Pittoresque, surtout quand les séchoirs se remplissent de dizaines de morues suspendues !
Nyksund : parce qu’il n’y en a pas que pour les Lofoten ! Ce village isolé des Vesteralen est calme et splendide. Il y a quelque chose de fantastique ou fantasmagorique à découvrir son port maintenant abandonné. Non loin, le port coloré de Sto est plus animé.
Allez, on rajoute tout de meme le village de Reine. Joli, peut être pas autant que A I Lofoten, il a en tout cas le mérite d’offrir quelques services bien utiles : petit supermarché et station essence ! ça peut être un bon camp de base lors d’un voyage dans les Lofoten.

Le port de Sto permet des sorties en merVillage et eau turquoise Lofotenreine, petit village blotti dans un Fjord des Lofotenle petit village de Nusfjord, isolé dans un fjord des LofotenÅ i Lofoten et ses rorbuer peints en rouge

Les îles Lofoten et Vesteralen

Et puis quoi encore !?

Et bien les activités fascinantes ne manquent pas lors d’un voyage dans les Lofoten : entre road trip, “sea-safari”, sortie en bateau pour observer la faune marine, musée, chasse aux aurores boréales, plongée sous-marine… Tant de choses à faire mais le porte feuille a ses limites ! Il est vrai que la Norvège n’est pas bon marché. Dans l’article ci-dessous, on te dévoile nos petits secrets et bons plans pour ne pas trop te ruiner…

Découverte en bateau de la faune marine

Les îles Lofoten et Vesteralen

COUP de COEUR
Kayak en Norvège

Voguer silencieusement, comme ça, sur une mer calme. Être au beau milieu de l’océan sans rien d’autre que le son des clapotis et filer au rythme des rames

COUP de COEUR
Randonnées dans les Lofoten et Vesteralen

Des idées de randonnées pour découvrir fjords, montagnes et villages de pêcheurs ? Nos 3 coups de cœur !

CONSEIL
Norvège pas chère

Alors les routards, fauchés ou voyageurs sans le sou doivent-ils renoncer à la Norvège ?
Voici un p’tit tour d’horizon des bons plans et astuces qui te permettront de rendre un voyage en Norvège pas chère.

previous arrow
next arrow
Slider

 

Voyage au Lofoten : Bilan de l’itinéraire

L’avis de Michael

Nous avons effectué cet itinéraire dans les Lofoten pendant 10 jours avec location de voiture et camping sauvage. 10 jours me semble être une bonne durée, et 4 jours le strict minimum (compréhensible dans le cas où les Lofoten sont intégrés dans un plus large voyage sillonnant la Norvège). Cette partie du pays est idéale pour les amoureux de la nature avide de découvrir les paysages magiques, typiques du Nord de l’Europe. C’est également parfait pour la randonnée, le cyclotourisme, l’observation de la vie marine… Pour le moment, la fréquentation touristique est encore faible : nous y sommes allés en août et l’on pouvait facilement se retrouver seul à bivouaquer près d’une plage déserte. Ah et puis pour se baigner dans l’eau, pas d’inquiétude tu seras… seul.

Bivouac Plage Lofoten

Camping sauvage, plage des Lofoten

Les prix sont très élevés, bien sûr, mais le camping sauvage permet de diminuer le coût : il est autorisé partout et on trouve facilement des spots merveilleux pour planter sa tente. Par contre il faudra s’équiper en matériel (tente, vêtements,…) qui résiste bien au froid et à l’humidité ! Pour les visiteurs plus aisés, les rorbuer sont d’un charme fou !

Une déception ? Notre sortie en bateau depuis Stø pour voir des baleines… Il semblerait que ça n’ait pas été le bon moment (août) ou l’endroit le plus propice : 8 h sur un petit navire chahuté par les vagues pour ne voir que quelques jets d’eau au loin… Décevant par rapport au prix et à l’expérience vécue en Islande, mais peut être était-ce de la malchance ce jour-là..?

Et si le voyage aux Lofoten était à refaire ? Je changerai pas grand chose ! Ou peut-être la météo qui fut douce mais humide ! Bon, après tout, c’est ce qui donne aux Lofoten son cachet et la préserve du tourisme de masse.

Un coup de cœur ? Très difficile à choisir tant les Lofoten recèlent d’endroits magiques. Mais je dirai la plage de Utakleiv près de Leknes.

 

L’avis d’Emilie :

Un Road-trip en voiture, c’est une bonne idée pour explorer les Lofoten. D’autant plus que les routes sont jolies. Le camping sauvage, bon je ne vais pas te mentir : c’est “roots”. Mais j’ai adoré ça : le petit feu de camp, les couchers de soleil, le bruit des vagues… Les nuits en août sont courtes. Mais cela ne m’a perturbé et les lumières du soir sont incroyables. Le rythme sur 10 jours était au top et les paysages sont à couper le souffle.

Une déception ? Comme Michael, je dirais l’excursion de 10h en bateaux pour aller voir les Baleines. Pour les sensibles à la houle, ce n’est pas une partie de plaisir.

Et si le voyage dans les Lofoten était à refaire ? Rien à changer ! Pour un climat plus favorable, je ne dirais pas non mais ça ne se décide pas ! Et puis cela signifierait certainement une destination prise d’assaut. Alors à choisir, c’est très bien comme cela, ça fait partie du voyage.

Un coup de cœur ? La randonnée à Dronningruta dans l’ile de Vesteralen, qui réserve de magnifiques vues et une bien jolie plage (presque) déserte: la route de la reine porte bien son nom.

Quelques informations pratiques sur notre voyage aux Lofoten :

Le transport :

Nous avions choisi la location de voiture (depuis la suède) pour parcourir les îles. Mais le vélo est également très prisé !

Cet itinéraire nous a fait parcourir 565 km (hors trajet Suède Norvège) environ en 10 jours. C’est surtout le trajet des Lofoten vers les Vestarelen qui prend le plus de temps (200 km et 4h de route pour aller de Moskenes à Sortland, l’entrée des Vesteralen). De façon générale, les routes sont en très bon état, aucun problème de conduite et les distances entre chaque point d’intérêt sont courtes. Les cyclistes seront prudents lors de la traversée de tunnels ou près des zones touristiques où les camping-cars peuvent être nombreux.

Road Trip Norvège îles Lofoten et Vesteralen

Location de voiture depuis la Suède : bon plan pour aller dans les Lofoten ?

 

Le budget :

Oui, ça c’est un épineux problème. On t’invite à nouveau à te référer à notre article : “Norvège pas cher“. Au final, ayant fait 10 nuits sur 12 de camping sauvage et nourriture au feu de bois en s’approvisionnant dans les supermarchés, ce fut des vacances à un prix correct.

feu de camp, plage des Lofoten, bivouac

Bivouac et feu de camp pour les petits budgets !

Par contre les sorties en mer sont très chers mais peuvent offrir des expériences inoubliables (à condition de voir des baleines). On s’est tout de même offert 2 nuits dans une petite cabane de pêcheurs pleine de charme et… on a eu le toupet de négocier ! Cette pratique est, avouons le, très rare dans la culture norvégienne. Mais cela a marché pour nous ! 2 nuits à 140 euros au lieu de 160… Bah 20 euros de gagner, ça nous a permis de nous acheter une bouteille d’eau (non, je plaisante…)

 

Lofoten et Vesteralen, en cœurs

Ces notations ne reflètent que nos impressions (subjectives) générales de la destination. Elles vont de 0 à 3 cœurs :

  • Sécurité : ♥♥♥
  • Beauté des paysages :  ♥♥♥♥
  • Beauté des villages : ♥♥
  • Variété des paysages : ♥♥♥
  • Intérêt des treks/randonnées : ♥♥♥
  • Aventure/hors sentiers battus : ♥♥♥ (en camping sauvage sinon ♥♥
  • météo (août) : ♥♥
  • Gentillesse/accueil : ♥♥ (mais peu de contacts…)
  • Facilité transport : ♥♥
  • Intérêt culturel
  • Budget :  
  • Cuisine : ♥ 

 

 

Kirghizistan :

voyage en pays nomade

Et on se prend à rêver d’être un chercheur de lacs turquoises, de forêts d’émeraude ou de jailoos aux airs de steppes mongoles.

Géorgie :
entre Asie et Europe

La Géorgie a cela de fascinant : le mélange des genres.

Népal :
Des mythes, des Dieux,
des montagnes et des hommes

Sur les chemins des hauteurs, les drapeaux à prière claquent dans le vent. Les nuages échangent des secrets avec l’Himalaya et le marcheur voudrait entendre.

Norvège des Fjords :
La 8ème merveille du Monde ?

entre montagnard-marin ou marin-montagnard, la chamade du cœur balance

Iles Lofoten et Vesteralen :
ou les atolls du cercle polaire

Ces îles délicieuses sont souvent classées parmi les plus belles du monde.

Bali :
l'ile des Dieux

Volcans, rizières, temples, cuisine, plages, danses et massages traditionnels... Pas mal comme programme, non ?

Sumatra :
Hors des sentiers battus

Sumatra grande ile d’indonésie est un florilège de plages exotiques, de lacs volcaniques, de jungles et de rizières… Les traditions sont encore fortes et l’aventure (la vraie) à portée de doigts.

Jordanie :
Joyau du Moyen-Orient

On t'emmène à travers ses vallées, ses canyons, ses déserts, sa mer morte ou rouge et une des plus belles merveilles du monde : la cité Nabatéenne de Petra... Accueil chaleureux et thé à volonté !

previous arrow
next arrow
Slider

 

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut