Géorgie

ou la terre du milieu, entre Asie et Europe

C'est où ?

La Géorgie a cela de fascinant : le mélange des genres. Paysages de plaines cultivées ou de montagnes accidentées. Centre-villes tournés vers demain ou monastères ancestrales. Mer noire ou désert semi-aride. Joli métissage des Cultures d’Asie, d’Europe ou de Russie : la Géorgie a cela de fascinant.

Géorgie

Tbilissi, la capitale et ses environs

Surprise. Tbilissi est une jolie surprise. Sans doute s’attendait-on à une ville un peu morose et industrielle. Il n’en est rien : Tbilissi est une ville agréable, charmante et animée. Des petites ruelles enchevêtrées sauce à la Naples jusqu’aux larges avenues bordées de théâtres et de boutiques de luxe. Des parcs cachés au quartier photogénique des thermes. Des monastères chargées d’histoire aux délires architecturaux modernes du centre… Les genres se bousculent et ça nous plait !
Aussi, à quelques heures de route : le site troglodyte de Ouplistsikhé et le monastère de David Garedja. Après tant d’aventures, oseras-tu plonger dans les eaux thermales brulantes de Tbilissi ? On t’explique tout cela dans les 3 articles qui suivent.

Voir la galerie
Dômes bains de TbilissiArchitecture moderne à TbilissiQuartier Vieux TbilissiMonastère GéorgieImmeuble Géorgie

Géorgie

Touchétie, Khevsourétie : aux confins du haut Caucase

Ici, on est loin. A l’extrême Nord-est de la Géorgie, pressés contre la frontière russe, isolées au milieu du haut caucase, la Toutchétie et la Khevsourétie est une aventure. Il n’y a qu’à voir l’unique route d’accés à la touchétie pour s’en convaincre : 6h de trajet, 4×4 obligatoire, piste impraticable en hiver considérée comme une des plus dangereuses d’Europe.
Mais au bout de ça, un bout du monde. Se sentir si éloigné du proche supermarché, dans des contrées si sauvages, c’est grisant. De la modernité nulle part et partout des paysages grandioses : montagnes abruptes, fleuve dégringolant, prairies alpines, forets ou toundras… A perte de vue, de la nature vierge.
Et puis il y a les traditions : les pittoresques tours de défenses des villages qui semblent figées dans les temps anciens… C’est un peu pour ça qu’on est là, non ? Ou est-ce pour un des merveilleux trek qui sillonnent les montagnes ? Nous on s’est frotté au parcours Omalo-Chatili-Juta : 15jours de trekk, 3 cols à plus de 3000m, presque 150km de marche, peu de ravitaillements : c’est à lire dans l’article ci-dessous.
heureusement, la cha-cha, breuvage local, nous aide à avancer… ou pas.

Voir la galerie
tour GéorgieRandonnée CaucaseMontagnes enneigées GéorgiePaysages de la Touchétie

Géorgie

Kazbegi (Stepantsminda), au pied du mont Kazbeg

Si tu arrives par la Toutchétie, c’est un peu un retour à la civilisation après des jours perdus dans les montagnes du Haut Caucase. Si tu arrives de Tbilissi, Stepansminda offre aux voyageurs de nombreuses facilités : hébergements, restaurants, épicerie… et tout ça à la montagne ! Stepansminda n’a pas forcément de charme mais elle est bien pratique comme point de départ de nombreuses randonnées. En été, les visiteurs sont nombreux et les terrasses plutôt agréables, mais vite remplies.
On est au pied d’un des plus haut sommet de Géorgie. Le mont Kazbeg (5 047m) et ses glaciers font le bonheur des randonneurs et alpinistes d’un bon niveau. Il faut dire que le mont est photogénique. Son ascension se fait en 3 ou 4 jours. Il faut être accompagné d’un guide, et s’équiper de crampons… Sinon, on peut aller jusqu’au pied du glacier et c’est déjà magnifique. On en profite pour passer par la fameuse église de Gergeti… qui fait la fierté de ses habitants et on les comprend.
Non loin, la Vallée de Sno avec la ville de Juta est la porte d’accès vers des régions sauvages et reculées du Caucase, véritable terrain de jeu pour les randonneurs attirés par les no man’s land (voir l’article).

ToutchétieMont Kazbeg Géorgie TrekBivouac GéorgieLes lacs en Géorgie

Géorgie

lac Ananouri

A mi-chemin entre Stepansminda et Tbilissi on trouve une petite citadelle dénommée Ananouri, un des plus prestigieux monument de la fin de la Géorgie féodale. Un demi-journée suffit pour visiter les lieux mais pourquoi pas prolonger l’étape d’une ou deux nuits pour profiter du lac de retenue de Jinvali ? Ce n’est pas indispensable mais c’est une halte agréable.
En tout cas, Ananouri est un véritable complexe ecclésiastique fortifié. Si pittoresque, il est remarquablement conservé, avec ses deux églises, sa muraille, et sa tour défensive étrangement construite à coté du mur d’une église. La porte est ornée d’inscriptions. A l’intérieur, les fresques sont bien préservées. De la cour, un peu en hauteur, on peut admirer le lac Jinvali qui s’étend sur plusieurs kilomètres entre les petites montagnes autour. Tout cela à visiter en tout début ou fin de journée pour éviter l’affluence.

Lac Ananouri

Géorgie

Koutaissi

Koutaïssi, deuxième plus grande ville de Géorgie, est particulièrement connue pour ses églises et monastères environnantes et ça vaut le détour !
Entre la cathédrale de Bagrati (chef-d’œuvre de l’architecture médiévale géorgienne inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO), le Monastère de Ghélati (également patrimoine mondial de l’UNESCO) et l’adorable Monastère de Motsameta perdu dans les collines, il y a de quoi faire ! Et si tu en as assez des monastères, il y a toujours les grottes de Prometheus. L’éclairage flashy des stalagmites a parfois un coté kitsh, mais bon : on excuse… A la fin de la visite, on recommande le passage en bateau par la rivière souterraine. Non loin, le parc Satapalia et ses traces d’empreintes d’animaux préhistoriques nous a moins séduit.
Quant à Koutaissi en lui même, c’est une ville défraîchie pas franchement esthétique… Cela dit, le marché est pas mal et quelques petits coins secrets offrent d’agréables terrasses, street art ou statues amusantes.

Bagrati Patrimoine UNESCO GéorgieÉpices GéorgieStreet art Géorgie

Géorgie

La Svanétie

La Svanétie, déjà, c’est doux. C’est une région onctueuse comme ça, qui accueille les voyageurs dans ses bras de collines molletonnées, entre le rythme lent des troupeaux de vaches et la bienveillance des tours de défenses. Mais qu’on ne s’y trompe pas : la Svanétie est une région de haute montagne ! sous ses airs sages, se trouve la région habitée la plus élevée d’Europe et quatre des dix pics les plus hauts du Caucase. ici des gorges profondes, des rivières jaillissantes, des glaciers exigeants aux formes pittoresques…
Mestia est toute désignée pour être l’endroit idéal afin de rayonner. C’est de là que nous avons commencé l’excellent trek de 4 jours vers Ushguli. Ushguli, village pitoresque avec ses tours, témoin médiéval de la vie rude et montagnarde, resistant aux siècles, aux invasions, aux tremblements de terre… Plus haut encore, le glacier Shkhara magnifique et fier, veille sur les tours.

SvanétieCouleurs de Svanétie, le soirRandonnée Caucase

 

Kirghizistan :

voyage en pays nomade

Et on se prend à rêver d’être un chercheur de lacs turquoises, de forêts d’émeraude ou de jailoos aux airs de steppes mongoles.

Géorgie :
entre Asie et Europe

La Géorgie a cela de fascinant : le mélange des genres.

Népal :
Des mythes, des Dieux,
des montagnes et des hommes

Sur les chemins des hauteurs, les drapeaux à prière claquent dans le vent. Les nuages échangent des secrets avec l’Himalaya et le marcheur voudrait entendre.

Norvège des Fjords :
La 8ème merveille du Monde ?

entre montagnard-marin ou marin-montagnard, la chamade du cœur balance

Iles Lofoten et Vesteralen :
ou les atolls du cercle polaire

Ces îles délicieuses sont souvent classées parmi les plus belles du monde.

previous arrow
next arrow
Slider

 

 

 

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut