Visiter Léon Nicaragua

Léon ! Ou la ville à l’âme révolutionnaire du Nicaragua. Bouillonnante, écorchée, populaire, virevoltante, la ville estudiantine est à la fois douce et électrique. De ces ambiances qui saisissent. De ces ambiances qu’on aime parce qu’elles sont authentiques et sincères. De ces ambiances qu’on admire parce que l’identité est forte, les souvenirs sont vifs. Que faire à Leon au Nicaragua ? Entre églises, musées, histoire sur la révolution, cafés animés et rues agréables : les activités ne manquent pas !

Visiter Léon

Viva la revolución ! Ici, Sandino, véritable héros local, a lutté contre l’occupation des États-Unis dans les années 30. Ici, le FLSN est né, avec les idées sandinistes, enivrées des désirs de liberté. Ici, 4 étudiants se sont fait massacrer par la garde nationale lors d’une manifestation pacifique en 1958. Ici, des hommes et des femmes se sont soulevés contre la dictature de Samoza. Ici, des hommes et des femmes sont morts sous la mitraille. Ici, la dictature a été mise à genou en 1979. Visiter Leon, c’est aussi découvrir cette incroyable histoire émouvante de la révolution.

Depuis, ce n’est plus le bruit des balles, du tumulte et des blessés qui raisonne sur la place centrale de Léon. Mais ceux de marchands, des enfants, des badauds et des tintements de cloches de l’énorme cathédrale de la Asunción. Vers 18h, quand le soleil a fini de brûler, les maisons se vident et les rues se remplissent de vie. Car ici, tout n’est pas que révolte sanglante et lutte désespérée contre la tyrannie. Multifacette, Léon sait dévoiler des visages artistiques, simples, festifs et religieux. Un joyeux melting pot qui nous a beaucoup plu.
Alors c’est parti : on vous emmène visiter Leon au Nicaragua ! Voici nos coups de cœur et conseils :

Que faire à Léon Nicaragua ?

  • Déambuler dans le parque central
  • Découvrir la cathédrale de la Asuncion de Leon…et son toit !
  • Visiter l’église de la Recoleccion
  • Comprendre l’âme révolutionnaire de Leon au Nicaragua
  • Admirer les œuvres du Musée Ortiz Guardian
  • S’étonner devant l’église du calvaire et sa scène de crucifixion
  • Contempler l’église de la Merced
  • Dévaler le volcan Cerro Negro
  • Goûter au farniente ou faire du surf sur la Plage Poneloya ou la Plage Las Peñitas
  • Gravir le volcan Momotombo

Que faire à Leon au Nicaragua, dans la ville même ?

Déambuler dans le parque central

La cathédrale depuis le Parque Central

C’est le cœur de la ville. Le centre névralgique en quelque sorte. C’est d’ailleurs un lieu que l’on retrouve dans beaucoup d’autres villes coloniales espagnoles comme Granada ou encore Antigua au Guatemala.
Tout autour, tu trouveras notamment des cafés agréables, la cathédrale de la Asuncion, le musée de la révolution… Et beaucoup de vie et d’animation dès que le soir arrive.

Découvrir la cathédrale de la Asuncion de Leon…et son toit !

Sur le toit de la cathédrale Asuncion

Mêlant avec bonheur architecture baroque et néo-classique, la cathédrale est imposante et prend une partie de la place central de Leon. Le monument, immanquable, témoigne de l’architecture religieuse donnée par les Espagnols aux pays qu’ils ont colonisés.
A l’intérieur : des peintures flamandes, des sépulcres, espace impressionnant… Mais aussi (surtout ?) la tombe du poète chéri au Nicaragua : Rubén Darío.
Mais peut-être que la bonne surprise ne se trouve pas « dedans » mais « en-haut ». Oui ! Il faut absolument que tu montes sur le toit de la Cathédrale Asuncion à Léon. On se retrouve sur des dômes ou des vagues blanches très photogéniques et une vue magnifique sur la ville. Absolument à faire à Leon !

Visiter l’église de la Recoleccion

Bref, voici une autre église splendide.
Sa belle façade couleur safran attire immédiatement l’œil. Une restauration récente lui a rendu de l’éclat. De style baroque, et assez finement sculptée, elle nous a bien plu. Ces colonnes que l’architecte a « torsadé », sont du plus bel effet ! On note aussi les superbes bas-reliefs à l’avant qui représente la Passion du Christ.
Dommage que l’église donne directement sur un boulevard assez fréquenté : cela ne lui rend pas hommage. Mais bon ! On pardonne bien des choses à la ville de Leon.

Comprendre l’âme révolutionnaire de Léon au Nicaragua

Et pour cela, direction le musée de la révolution ! Il donne sur le Parque Central dans l’ancien bâtiment de la mairie. Pour 100 cordobas, tu pourras rentrer dans cet édifice délabré, et avouons-le, fait avec bien peu de choses (quelques affiches originales mal conservées, objets, articles de presse et fresques). Mais voilà : c’est tout de même émouvant ! la visite a lieu en anglais ou en espagnol. Et tu seras emmené par un guide qui a souvent pris part à la lutte révolutionnaire. Un lieu indispensable pour mieux comprendre l’essence même de la révolution au Nicaragua.

Que faire Leon Nicaragua
Guide en anglais ou en espagnol dans le musée de la révolution

Tu en veux encore ? Le musée des légendes et traditions ne raconte pas l’Histoire, mais des histoires et anecdotes de personnages ayant participé à la révolution.  
Et puis les signes de la révolution ne sont pas que dans les musées de Leon au Nicaragua ! Ils sont aussi sur les murs de la ville. On appelle cela les murales et tu en croiseras forcément lors de tes pérégrinations dans la ville. Une des plus plus émouvantes se trouve au niveau du terrain de basket dans la rue donnant sur le parque central.

Cette rue est notée 1ra Av No sur google map. La fresque rappelle la lutte des étudiants contre la dictature Samosa. Une lutte souvent réprimée dans la violence, en particulier le 23 juillet 1959, où des étudiants sont morts lors d’une manifestation, sous les balles de la garde nationale.

Admirer les œuvres du Musée Ortiz Guardian

Que faire a Leon Nicaragua
Les œuvres Ortiz mis en valeur dans une belle maison coloniale

Cela serait dommage de s’arrêter en si bon chemin dans ta découverte des musées lors de ta visite de Leon au Nicaragua, après la découverte du musée de la révolution.
La fondation Ortiz Guardian est considérée comme un des musées les plus riches et beaux du Nicaragua, rien que ça. On y admire quelques œuvres européennes mais aussi de talentueux artistes d’Amérique latine dont des Nicaraguayens. En plus des œuvres, le musée est beau. Les différentes expositions sont disséminées dans des maisons traditionnelles coloniales avec des petites cours intérieures bien jolies.
Compte environ 3 euros l’entrée.

S’étonner devant l’église du calvaire

Voilà une église bien originale qui nous a beaucoup plu ! Au bout de la 1er calle NE, cet édifice religieux légèrement en hauteur, étonne déjà par ses couleurs : jaune et rouge brique. Mais les surprises ne s’arrêtent pas là ! Dès l’entrée, on se retrouve en pleine scène de la crucifixion. 3 corps mis sur d’immenses croix, avec le Christ au centre. c’est pour le moins original !

Contempler l’église de la Merced

Une petite dernière église ? Après la cathédrale de la Asuncion, l’église de la Recoleccion, l’église du calvaire, tu peux terminer ton tour des édifices religieux de Leon par l’église de la Merced. En plus, tu la croiseras probablement lors de ton séjour dans la ville : l’église Merced se trouve dans le centre entre le Parque centrale et l’église de la Recoleccion.
La façade, majoritairement blanche, est assez jolie, typique d’un mélange néoclassique et du baroque façon coloniale espagnole. A l’intérieur, la Vierge de la Merced, adorée par les habitants.

Que faire à Leon : les environs !

Dévaler le volcan Cerro Negro

Que faire a Leon Nicaragua
Chacun sa luge et c’est parti pour la descente !

Un volcan bien connu des amateurs d’émotions fortes… La montée s’organise généralement avec des agences (que tu trouveras à Leon). Tu peux aussi réserver quelques jours à l’avance sur ce site.
Hop ! En route pour un trajet en 4X4 au pied du Cerro Negro. La montée se fait sans difficulté (1h environ), mais c’est la descente qui fait le succès Volcan Cerro Negro à quelques kilomètres de Leon ! Car elle se fera… en luge ou en sandboard ! Bon avant d’enfourcher ton destrier, admire la vue : elle est superbe !
Puis, c’est parti pour une descente pleine d’adrénalines, muni de ta combinaison, tes « lunettes-anti-cendres » et ta luge ou sandboard… 45° en pente descendante et 25$ par personne. C’est relativement cher pour un pays pourtant bon marché… mais toutes les agences proposent à peu près le même prix et difficile de négocier ! Tu peux cependant payer un peu moins cher si tu ne fais que randonner. Il te faudra voir cela avec l’agence.

Gouter au farniente ou faire du surf sur la Plage Poneloya ou la Plage Las Peñitas

Que faire Leon Nicaragua
Plage noire et bien agréable de Poneloya

L’une à côté de l’autre, ces 2 jolies plages de sable noir sont prisées des habitants de Léon le Week-end. On y accède facilement en transport en commun en une petite heure.
Hors week-end, tu seras vraiment tranquille et pourras te balader entre le village et la plage. La baignade est possible mais méfie toi des vagues ! C’est d’ailleurs un spot apprécié des surfeurs.
La playa Poneloya est assez tranquille, avec quelques palmiers, un village de pêcheurs et un estuaire au loin. Las Penitas est un peu plus animé. Tu y trouveras quelques restaurants ou bars bien sympas.
Le dernier bus part après le coucher du soleil. ça serait donc dommage de se priver de la descente rougeoyante de l’astre dans l’océan pacifique. Un bien joli spectacle ! D’ailleurs, c‘est une bonne idée de rester une nuit à Las Peñitas, surtout si tu veux pratiquer le surf ! Tu trouveras les meilleurs hotels à Las Peñitas ici, et il y en a de vraiment chouettes !

Itinéraire Nicaragua

Pour ceux qui ont les moyens, le Nayal Lodge Hotel $$$ est absolument divin ! Les chambres en suite luxueuse se disposent autour d’une jolie piscine entourée de végétation. Et la plage n’est qu’à une centaine de mètres. Et pour ne rien gâcher, le restaurant attenant est très bon.

Pour un budget plus adorable, le Tapihouse offre un excellent rapport qualité prix. Le personnel est adorable, l’endroit est calme et les chambres bien spacieuses et avec climatisation. Le p’tit déj inclus est très bon. Un jardin est accessible : il manque un peu de verdure mais les hamacs sont très bien pour se reposer après une séance de surf ou une balade sur la plage !

Déambuler dans les ruines de Leon Viejo 

A l’origine, il n’y avait pas Léon… Ou plutôt si, mais à un autre endroit. Mais un tremblement de terre de 1610 a détruit cette première ville. Du coup, ni une, ni deux, Leon de maintenant s’est installé ailleurs, dans un endroit perçu comme davantage sûr.

Bref, il est possible de visiter l’ancien Leon que l’on appelle Viejo Leon. Ce lieu historique se trouve à 55 km de Leon. Les ruines sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Et quand on te dit ruine, c’est presque exagéré. On devrait écrire tas de quelques pierres, disséminés dans le vent. Car de Leon Viejo, il ne reste presque rien. Et un ouragan en 1982 n’a pas arrangé les choses.
Une visite à réserver au féru d’histoire donc… qui voudrait en savoir un peu plus sur l’origine de Leon et le début de la période coloniale du Nicaragua. Autre bonus : tu auras la chance de visiter le seul site au Nicaragua sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO !


Visite des ruines de Leon viejo c’est 5 $ et c’est tous les jours de 8h à 17h. Pour ce prix, un guide en espagnol sera là pour t’expliquer les ruines. Et heureusement tellement il est difficile de distinguer les anciens édifices. Compte 45 mns de visite.

Et si tu es déçu par les ruines, tu n’auras pas tout perdu : les paysages alentour sont vraiment sympas. 

Comment aller à Léon Viejo si tu n’as pas de voiture ? Pour se rendre à León Viejo, le plus simple est de prendre un bus à destination de Managua et descendre à La Paz Centro (préviens le chauffeur évidemment…). Depuis La Paz Centro, des bus locaux vont jusqu’aux ruines de León Viejo.

Gravir le volcan Momotombo

Tu cherches un défi physique à la hauteur de ton corps athlétique ? Tente le volcan Momotombo. Peu connu, il offre au sommet une vue imprenable sur le lac Nicaragua, la ville Léon et bien d’autres choses encore ! Il faut dire que du haut de ses 1250m, le volcan surplombe pas mal de concurrents.
La montée n’est pas évidente : il y fait chaud, le dénivelé est important (environ 1100m) et la pente est raide par endroit. Mais tu auras la satisfaction d’avoir gravi un mont peu fréquenté par les voyageurs… et surtout un volcan encore actif ! Et comble de joie pour les petits budgets : cette randonnée peut se faire sans guide… C’est donc gratuit ! Bonne escalade !
D’autres volcans admirables sont envisageables et avec un guide si tu te sens plus à l’aise ! On te conseille le volcan El Hoyo ou encore le volcan Telica.

Où dormir à Léon au Nicaragua ?

On te conseille de rester au moins 2 jours/1 nuit dans cette ville. Nous concernant, nous sommes restés 3 jours à Léon. Tu peux voir le détail, de notre itinéraire au Nicaragua dans notre dossier complet.
Voici nos coups de cœur selon nous et l’écho d’autres voyageurs pour choisir ton hôtel ou ton appartement à Léon.

  • Casa de Los Berrios $ : un petit hôtel bien tenu par l’adorable Marisa ! Un endroit calme et pourtant non loin du parque central. On se sent presque comme chez soi avec les espaces communs et la chambre confortable.
    Dans le même style, ou en tout cas dans le même ordre de prix, on te conseille Al Sole Guesthouse $ ! Une petite guesthouse un peu excentrée (15 mns du centre), mais très agréable avec un jardin, une piscine, et des jolies chambres pour le prix. Petit déj inclus !
  • Hotel Flor De Sarta $$ : un hôtel bien situé pour visiter Leon…et au calme avec une piscine bienvenue quand il fait trop chaud ! Le personnel est au petit soin, et le p’tit déj très bon : tu pourras le prendre sur le patio agréable de l’hôtel. Chambre bien décorée.
    Dans la même catégorie de prix, on a aimé Hotel Cacique Adiact $$. Très bien placé difficile et avec piscine. Si les chambres n’ont rien d’incroyable, elles ont le mérite d’être propres et certaines ont un balcon !
  • Hotel El Convento Leon Nicaragua $$$ : sans doute l’hôtel le plus chic de Leon au Nicaragua. 4 étoiles tout de même ! Excellent emplacement, personnel professionnel, cadre magnifique, déco style colonial raffiné, chambre au top… Il ne manque rien semble-t-il à ce bel établissement… même un restaurant est sur place et il est très bon !

Leon ou Granada ? Granada ou Leon ?

Laquelle choisir ? Visiter Leon ou Granada ? Les deux évidemment ! Te voilà bien avancé… Pour répondre de façon plus précise à cette question complexe, tu peux jeter un œil à l’article « que faire à Granada » ! Je te donne quelques éléments d’information à la fin de l’article pour t’aider à faire ton choix entre ces deux villes coloniales du Nicaragua.

Itinéraire 3 semaines au Nicaragua

Nous sommes restés 3 semaines au Nicaragua en janvier/février… dont 3 jours à Léon et 3 jours à Granada. Pour ce voyage, nos coups de cœur ont été Ometepe et la réserve Indio Maiz. mais visiter la ville de Leon a également été une belle étape de notre séjour !

Itinéraire Nicaragua
https://un-tour-dans-le-sac.fr/voyage/itineraire-3-semaines-nicaragua/

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Clique sur ces icônes
pour t’aider à organiser ton voyage :

Logement Hotel
Location de voiture
réserver une visite
Assurance Voyage
Logement Hotel

Booking.com

Location de voiture

réserver une visite

visites guidées

Assurance Voyage

Tu devrais aimer ces articles :

Le Honduras est-il un pays dangereux ? Voici notre expérience de voyage dans ce pays... et quelques conseils pour s'en sortir vivant !

Guide viste Granada

Visiter Granada au Nicaragua : une ville coloniale espagnole pleine de charme, dans un environnement magnifique de lac et de volcans

Guide et itinéraire Lisbonne

La capitale portugaise est une ville merveilleuse pleine de belles surprises. Voici un guide du meilleur à faire et à voir à Lisbonne en jours !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut