La Norvège pas chère

C’est ça le problème lors d’un voyage en Norvège : c’est cher ! Le pays est magnifique mais le budget est un frein pour beaucoup de voyageurs peu fortunés. Le coût de la vie est de 40 % supérieur à la France. Pour comparer, le prix moyen d’un ticket de bus est de 3,60 euro en Norvège contre 1,60 en France. Oups. C’est pas grave, on se calme, on reste là et on prend une bière ? 8,40 euros ! Ouch. Bon on se calme, on reste soft et on boit de l’eau ? 2,10 euros la bouteille au supermarché. Aïe. Norvège pas cher

Alors les routards, fauchés ou voyageurs sans le sou doivent-ils renoncer à la Norvège ?
Voici un p’tit tour d’horizon des bons plans et astuces qui te permettront de rendre un voyage en Norvège pas chère.

Tu trouveras dans cet article des bons plans sur :

 

1. Bons plans : aller en Norvège pour pas cher 

– L’avion

Dans l’ensemble, les billets d’avion vers la Norvège ne sont pas trop chers. On trouve facilement des A/R à moins de 100 euros depuis Paris ou Bruxelles. Les prix pratiqués par Norwegian Air sont intéressants. Pour partir depuis le sud de la France, c’est en moyenne 160 euros avec une escale.
Si tu optes pour l’avion, ça se complique pour le porte-monnaie une fois sur place. La Norvège est un pays immense : la location de voiture pour un road-trip semble bien appropriée (as-tu lu notre article sur la magnifique route du Sognefjell ?). Mais le coût de la location est prohibitif. Il t’en coûtera 300 euros sur 10 jours pour une voiture standard.

Le bon plan consiste à atterrir en Suède (Göteborg, Luléa, Kiruna…) et y louer une voiture. Les prix y sont bien moins chers : 180 euros sur 10 jours pour la location d’une voiture standard. C’est ce que nous avions fait pour visiter la Norvège : atterrissage à Luléa , location de voiture et 10h d’une jolie route passant par les beaux paysages de Laponie pour arriver dans les Lofoten. Se pose alors 2 problèmes :
– Le long temps de trajet Suède-Norvège (par exemple, de stockholm à Bergen : 14h de route)
– les prix des billets d’avion pour la suède. Ils sont maintenant au même niveau voire plus chers que pour la Norvège. Mais on ne sait jamais, tu peux tester différents aéroports : Göteborg et Stockholm pour visiter les Fjords ouest de la Norvège ; Luléa et Kiruna pour les Lofoten et le Nord de la Norvège.
Bref l’atterrissage en Suède est à privilégier si tu compter louer une voiture, si tu as trouvé un bon prix de vol et si un long passage de plusieurs heures en Suède te convient.

– La voiture à nous : la notre

Une autre possibilité consiste à arriver avec sa propre voiture en Norvège et visiter le Sud et l’Ouest. A nouveau le trajet peut être long (2 jours voire +… Il semble compliqué d’aller jusqu’au Lofoten par cette solution) et le coût d’essence et de péage peuvent être rédhibitoires. Mais cette solution a des avantages :
– le bateau Danemark-Norvège est assez bon marché (160 euros 2 personnes + 1 voiture AR de Hirtshals à kristiansand) . Ne néglige pas la solution du bateau, depuis l’Allemagne (Kiel) notamment.
– Pas besoin de louer une voiture sur place
– On peut amener de la nourriture de France ce qui représente une économie importante vu les prix de l’alimentaire en Norvège !
– On peut plus facilement trouver des bons plans camping ou même du camping sauvage ce qui réduit nettement le budget logement ! (voir le point 4).

 

2. Bon plan : se déplacer pas cher en Norvège

Classement du plus “roots” au plus confortable…

– Le vélo ou à pied 

C’est écologique, c’est économique, c’est parfait ! Bon par contre la Norvège est étendue… Alors c’est une bonne idée seulement si tu veux visiter une petite région comme les Lofoten. Et puis pour cette option il te faudra faire avec le vent et la pluie même en été !

– L’auto stop 

Très bien aussi… mais il n’est pas toujours évident d’aller dans des endroits isolés. Et la culture scandinave est moins habituée à ce genre de pratique. Il faudra être patient ! En tout cas pour ce mode de transport, une tente est conseillée : cela permettra plus de flexibilité.

– Le train 

c’est pas mal ça ! Surtout si on s’y prend longtemps à l’avance (3 mois avant le départ). On trouve alors des “minipris” sur le site web de la NSB. Par exemple un aller Oslo-Bergen pour 21 euros. Qui dit mieux ?

En plus de prix bons marchés, l’autre avantage du train est que certaines lignes offrent de beaux paysages à voir confortablement installé sur sa banquette ! Le Oslo-Bergen, justement, est considéré comme un des plus beaux trajets en train du monde. Il relie les 2 villes par le Hardangervidda, le plus haut plateau de montagne d’Europe. Il y a aussi aussi le Myrdal-Flam réputé pour ses paysages impressionnants même si une partie de voyage se fait… dans le tunnels. Enfin, un trajet vers le Nord en hiver (Trondheim, Bodø) a toujours quelque chose de féerique.

Oslo-Bergen : le train !

– La location de voiture 

Han ? t’es fou ?

Mais non ! Ok, C’est très cher en Norvège (Une astuce consiste à louer sa voiture en Suède, voir le 1)… mais si vous voyagez à 4, cela peut revenir au même prix que de prendre le bus (qui est cher également en Norvège. Oups). Et puis l’autre avantage de la voiture est qu’il permet de trouver un endroit tranquille pour le bivouac (voir le 3). Attention, cela dit, dans les fjords de l’ouest, il faut souvent prendre des ferries pour traverser les bras de mer et ça augmente le budget ! Et respecte bien le code de la route : les PV pour excès de vitesse sont surréalistes.

Location d’une voiture en Suède pour faire des économies sur un road-trip en Norvège !

3. Bons plans : se loger pas cher en Norvège

C’est très cher aussi. Pour comparaison, les prix sont 30% plus chers en Norvège qu’en France. Pour un hôtel 2*, compte 90 euros pour 2 personnes environ. Classement du plus roots au plus confortable  :

– Le camping sauvage

Ah ! Notre option favorite ! Disons le d’emblée, c’est une option réservée aux voyageurs qui s’accommodent du peu de confort et tolèrent le froid, la pluie et l’humidité de la Norvège. Emilie et moi sommes rodés à ce genre de” logement” (tu peux lire nos aventures en Géorgie, où on a fait du camping sauvage plus de 2 semaines) mais en Norvège, nous étions contents d’avoir une voiture pour se mettre au sec de temps en temps ou faire sécher un moment quelques vêtements.

Maintenant que ce point est abordé : le camping sauvage, quel plaisir ! Poser sa tente où tu veux, sur la plage d’un fjord ou en hauteur avec vue magnifique : c’est inoubliable. Les paysages norvégiens offrent tellement qu’on a envie d’en profiter soir, nuit, matin sans s’enfermer dans les murs d’une chambre d’hôtel. Le grand air à portée de poumon 24/24.
Le camping sauvage est particulièrement adapté à la Norvège. Déjà parce que c’est un pays rural : on trouve énormément de place pour camper. Et aussi parce que la législation l’autorise. On peut bivouaquer librement à condition d’être à plus de 150 m de toute habitation et de ne pas s’installer sur un espace privé sans avoir demandé l’autorisation. Facile et clair : la Norvège accorde le libre accès à la nature.
Petite astuce : se laver dans les rivières glaciales (en utilisant des produits non chimiques bien sur, tu peux lire notre article “sac de rando léger et éco responsable”) n’est pas facile. Mais tu peux aller toquer aux portes des campings officiels. En échange de quelques Nok on peut te laisser accéder à de l’eau chaude. Mmmmm.

D’ailleurs, Si le camping sauvage n’est pas ton truc, la Norvège regorge de terrains de camping aménagés. La plupart d’entre eux proposent également des chalets.

– Couchsurfing

Le couchsurfing consiste à être hébergé gratuitement chez un habitant inscrit sur le site.
En contre partie tu dois également t’y inscrire et donner la possibilité à d’autres voyageurs d’être hébergé chez toi. Chaque voyageur a un profil qui est noté/validé par la communauté. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises et de rendre l’expérience plus sure. L’hôte peut refuser ou accepter d’héberger quelqu’un.
La Norvège compte une communauté importante et offre pas mal de choix pour le couchsurfing. Mais étant donné le prix des hôtels, beaucoup de voyageurs s’orientent vers cette option alors réserve à l’avance !

– Le camping car

C’est une bonne idée puisqu’il permet d’éviter de payer des hôtels et de dormir (presque) où on le souhaite.

Mais il y a 2 inconvénients : la location d’un camping-car en Norvège est hors de prix. Il faut donc venir avec son camping-car ce qui engendre des frais d’essence, de péage et de ferries (pour venir jusqu’en Norvège mais aussi pour passer les fjords).

De plus, il faut savoir que les routes de Norvège sont en très bon état mais parfois sinueuses dans certaines zones.

– Auberge de jeunesse

C’est plus cher que dans les autres pays européens, mais cela reste une alternative bon marché. Il en existe environ 300 en Norvège avec des dortoirs, chambre simple, double ou familial. Les prix commencent à environ 25 euros en dortoir. À noter : beaucoup d’auberges facturent un supplément pour les draps de lit. La bonne idée est d’amener tes propres linges !

 

4. Bon plans : manger pas cher en Norvège

Bah c’est également très cher. L’idéal, c’est de pouvoir amener sa propre nourriture. Quand on voyage en avion ce n’est pas toujours possible. Ceux qui auront opté pour atterrir en Suède pourront s’approvisionner dans les supermarchés suédois avant de passer la frontière. Ils sont moins chers que leurs voisins Norvégiens.

Pour les trekkeurs de longues randonnées, apporter de la nourriture lyophilisée achetée en France est une bonne idée : elle est moins chère qu’en Norvège, acceptée dans les avions (en soute), prend peu de place et peu de poids.
Si amener ta nourriture est impossible, il faudra te résoudre à acheter dans les supermarchés norvégiens et éviter les restaurants. Note que les produits de la marque du magasin sont d’une qualité correcte et relativement bon marché.
Aller au restaurant, goûter la gastronomie locale est toujours un plaisir immense pour tout voyageur épicurien mais attention à la note finale !

repas à cuire au feu, bivouac lofoten pique-nique

Un feu de camp et barbecue lors d’un bivouac dans les Lofoten sur la plage

 

5. Bon plan pour les étudiants et les seniors 

Si tu es étudiant, n’oublie pas ta carte ! Elle donne parfois le droit à des réductions dans les transports et les musées. De même, les seniors de + de 67 ans peuvent demander des réductions.

 

6. Bon plan hors saison

Ce n’est pas une idée révolutionnaire… mais on le répète tout de même : les prix sont plus élevés en Norvège lors de la saison touristique qui s’étend de début juillet à fin août. En dehors de cette période, les prix diminuent notamment pour le coût du transport vers la Norvège et pour le logement. Et puis il y a plus de choix pour se loger, moins de monde sur les routes moins de touristes sur les belles photos… C’est parfait !

Les mois de mai, de juin et de septembre restent les meilleures, hors saison au niveau de la météo. Mais la Norvège se savoure n’importe quand. Voyager en hiver a également beaucoup de charme ! Une aventure a bien préparer mais attention : de nombreuses routes sont fermées en hiver, beaucoup de randonnées impraticables et les jours sont courts (voire très courts quand on s’approche du cercle polaire).

 

7. La nature !

Enfin, je ne pouvais pas finir cet article en rappelant une chose primordiale : ce que la Norvège a de plus beau à offrir est la nature. Et elle est gratuite ! Alors ouvre bien grand les yeux et profites-en (tout en la respectant, évidemment). C’est la clé pour un voyage en Norvège pas cher !

pause lors de la randonnée de Reinebringen

Village de reine dans les Lofoten vue du col de reinbringen

Alors ? tu es prêt pour un voyage pas cher dans un des plus beaux pays au monde ?

On te conseille en particulier les Lofoten ou la Norvège des fjords de l’ouest !

 

Tu aimerais partager ces astuces avec un voyageur pas bien riche attiré par la Norvège ? Tu veux t’inscrire à notre newsletter ?

 

si tu le souhaites, mets des petites étoiles pour cet article (que tu as adoré, évidemment..!)

Norvège pas chère
4.6 (10 votes)

 

 

C’est lors de nos voyages en Norvège que nous avons pu tester ces astuces : 

Norvège des Fjords :
La 8ème merveille du Monde ?

entre montagnard-marin ou marin-montagnard, la chamade du cœur balance

Iles Lofoten et Vesteralen :
ou les atolls du cercle polaire

Ces îles délicieuses sont souvent classées parmi les plus belles du monde.

previous arrow
next arrow
Slider

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut