Un fjord en kayak

Quel plaisir ! faire du kayak dans un fjord en Norvège est une expérience unique et rare. On l’a vécue une fois, on peut mourir tranquille. Bon, ok : j’exagère. Mais à peine. Kayak fjord Norvège

Voguer silencieusement, comme ça, sur une mer calme. Être au beau milieu de l’océan sans rien d’autre que le son des clapotis et filer au rythme des rames. Glisser loin des routes et des villages, tout en bas des montagnes. Frôler les îlots inhabités, admirer des yeux tout ça avec le gout de la lenteur, s’en aller. Accoster sur une plage déserte : rien que nous, le fjord, le kayak et la Norvège.

calme et sérénité dans les fjords de Norvège, à la vitesse tranquille de la rame

 

On peut aussi s’approcher des cabanes traditionnelles norvégiennes sur pilotis qui bordent les fjords, appelées rorbuer. Elles sont bien reconnaissables a leur couleur souvent rouge. Pour l’anecdote, en norvégien, ror signifie “ramer”, et bu, “petite maison”.

Tu nous suis ? Si ces rorbuer te font rêver, jette un œil sur notre périple dans les iles Lofoten : c’est là qu’on en trouve le plus ! Au cercle polaire en Norvège : les iles Lofoten.

Et puis, se déplacer silencieusement, c’est le meilleur moyen de pouvoir apercevoir la faune locale : des aigles, les phoques, les loutres et une multitude d’oiseaux

bouée de sauvetage harganderfjord

bouée de sauvetage près du port de Herand sur le Harganderfjord… On est sauvé !

 

C’est facile du kayak dans les Fjords ?

La difficulté dépend du lieu et de la durée… On en parle dans les points qui suivent ! Mais de façon générale, même si cela reste une activité physique, le kayak de fjords en Norvège est un loisir assez facile et envisageable pour la plupart des âges et des profils !

 

Où faire du kayak en Norvège ?

Tu peux faire du kayak de mer en longeant le littoral ou faire du kayak à l’intérieur des fjords.

Si tu longes les côtes, tu vas devoir affronter les courants, une mer qui peut être agitée, et un marnage (les marais) important. En plus des infos sur les marais, il te faut également bien connaitre le bulletin météorologique du jour. Ici, des infos riches et précises, en fouillant un peu, sur les marées : https://www.kartverket.no/sehavniva/

Pagayer à l’intérieur des fjords est beaucoup plus aisé : c’est abrité, la mer est calme, peu de difficultés dues à la marée ou au courant. C’est accessible à chacun : des rames, des vêtements chauds, des gilets de sauvetage,  de quoi protéger l’appareil photo et c’est parti ! Bon même le gilet de sauvetage semble de trop, tant il parait difficile de chavirer… Cela dit, attention aux fjords fréquentés par les ferries !

Nordfjord
Slider

 

Combien de temps ?

Tout est envisageable : juste 2 heures ou 2 semaines… Evidemment, partir pour quelques heures n’a rien de difficile. Partir en kayak sur plusieurs jours dans les fjords ou en mer est plus éprouvant : il faut répéter l’effort physique et le confort est plus rudimentaire. En itinérance, le bivouac est possible pendant 48h  partout, à condition de s’éloigner de 150m des habitations. Il te faudra une bonne carte si tu veux partir loin, à moins que tu ne loues les services d’un guide. Attention, certaines agences réclament un minimum d’expérience dans le domaine pour les kayakistes seuls.

 

Quand faire du kayak dans les Fjords ?

Tout le temps mais si tu dois trouver un endroit pour louer, ça sera plus facile en haute saison : de mi-mai à fin septembre. Puis si tu veux éviter le très mauvais temps et pourquoi pas en profiter pour nager un peu, l’été est plus indiqué…

 

Le tarif ?

On trouve partout dans les endroits un peu touristiques, des agences voire des petits magasins ou même des particuliers qui peuvent louer des kayaks.C’est pas très bon marché, comme l’ensemble de la Norvège. A ce sujet, tu peux lire notre article pour t’aider à ne pas revenir ruiné de la Norvège.

Pour notre part, on a été chanceux : c’est le propriétaire de notre guesthouse qui nous a gracieusement prêté le canoë pour plusieurs heures !

On trouve beaucoup de prix différents suivant ce que tu veux faire. Voici quelques ordres de prix :

  • 8j en itinérance avec location de kayak  avec matériel, tente, repas compris : + ou – 1500 euros
  • 3h avec un guide et location kayak 1 place avec matériel : + ou – 70 euros.
  • la journée sans guide : + ou – 40 euros

 

Quel fjord pour le kayak en Norvège ?

 

Pffffiiiiou ! Question complexe… la norvège offre des possibilités innombrables d’endroits pour pagayer.

On t’a sélectionné un classement pertinent : le top 10 des endroits les plus jolis pour faire du kayak dans les fjords de Norvège selon le médaillé d’or olympique Eirik Veras Larsen.

1. Vestfjorden : Proche d’Oslo, ce qui y est étonnant c’est la richesse de la faune et des attractions naturelles qui s’y trouvent, si près de la ville.

2. Sandefjord et Tønsberg : À bord d’un kayak, vous pouvez tisser votre chemin à coup de rame dans les eaux peu profondes entre les îles et explorer la région à votre guise.

3. Arendal à Tønsberg : Un voyage qui prend des jours, mais vous pouvez camper presque partout le long de la route, pêcher votre dîner et profiter de la vie en pleine nature.

4. Hidra : Une région que certains appellent la riviera norvégienne, où vous pouvez pagayer tout autour de l’île et faire escale dans ses petits villages idylliques le long du rivage.

5. Flekkefjord : Le fjord est protégé du vent par les hautes montagnes qui l’entourent de chaque côté et vous pouvez entrer dans la ville directement en kayak.

6. Skipnes à Vesterålen : Logez dans une vielle cabane de pêcheur et détendez-vous dans ce paysage côtier plutôt unique. Non loin, dans les Lofoten, il y a aussi le village de Reine qui propose des sorties dans le sublime fjord de  Bunes (5/6h), de Reine (3h) ou, pour les débutants, de Ågvatnet (2/3h). Et si tu en as assez de pagayer, tu pourras toujours tenter un de nos coups de coeur des randonnées aux Lofoten et Vesterålen.

7. La côte du Helgeland : Un paradis pour les kayakistes, avec différentes expériences à découvrir sur chaque île et îlot.

8. Sotra et Øygarden : Un paysage spectaculaire et pittoresque situé à l’ouest de Bergen, formant la dernière barrière terrestre entre la Norvège continentale et la mer du Nord.

9. Finnøy : Une endroit facilement accessible entre Haugesund et Stavanger, connu pour les belles rencontres ornithologiques que l’on peut y faire – tant que vous aimez observer de loin, en faisant attention à ne pas déranger les oiseaux.

10. Les îles Vega : Un splendide site du patrimoine mondial de l’UNESCO, composé de dizaines d’îles, qui est assez près de la côte du Helgeland.

 

Tu connais quelqu’un qui aime pagayer ?  Tu rêves de recevoir notre Newsletter ?

 

Si tu le souhaites, mets des p’tites étoiles à cet article (que tu as adoré évidemment..!)

Un fjord en kayak, Norvège
4.4 (10 votes)

 

Connaissant tes goûts, tu devrais également aimer ces articles :

 

   

C’est lors de notre périple en Norvège que nous avons testé la pagaie :

Norvège des Fjords :
La 8ème merveille du Monde ?

entre montagnard-marin ou marin-montagnard, la chamade du cœur balance

Iles Lofoten et Vesteralen :
ou les atolls du cercle polaire

Ces îles délicieuses sont souvent classées parmi les plus belles du monde.

previous arrow
next arrow
Slider

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut