Que faire à Kyoto ?

Visite de Kyoto au Japon en 2 ou 3 ou 4 jours

Kyoto : que voir et que faire ?

Plonger dans l’âme de Kyoto : c’est visiter une cité d’une beauté intemporelle. Cette métropole, parée de mille temples, dévoile un charme délicat où sanctuaires, traditions, restaurants et jardins zen s’entrelacent harmonieusement. Si Tokyo incarne la modernité frénétique et administrative du Japon, Kyoto se dresse en tant que capitale culturelle, spirituelle et artistique. Un voyage au Japon sans explorer les trésors de cette cité exceptionnelle serait incomplet. Alors, que réserve cette ville pour les voyageurs curieux ? Que faire à Kyoto en 2, 3 ou 4 jours ? Cet article t’invite à traverser les plus beaux recoins de la ville, ses incontournables ou ses trésors cachés, à la découverte d’une expérience authentique et envoûtante !

Itinéraire et conseils à Kyoto pour 2, 3 ou 4 jours

Ce guide personnalisé te dévoilera un itinéraire sur mesure et nos conseils pour tirer le meilleur de chaque jour et chaque coin de Kyoto. Alors, prêt à t’imprégner de la magie de cette cité ancestrale ?

Que faire à Kyoto en 2 jours ?

Jour 1

  • Ginkaku -ji : le pavillon d’argent, temple
  • Kiyomizu-dera : complexe de temples bouddhistes et shintoïstes
  • cérémonie du thé
  • Fushimi-Inari : sanctuaire avec des milliers de torii !

Jour 2

  • Kinkaku-ji : le pavillon d’or, temple
  • Nijō-jō : un château
  • Nishi market : marché traditionnel
  • Gion : quartier des geishas, le soir
Japon, kyoto, itinéraire

Que faire à Kyoto en 3 jours ?

Jour 1

  • Kinkaku-ji : le pavillon d’or
  • le Château Nijo
  • Arashiyama : la forêt de bambous

Jour 2

  • Ginkaku -ji : le temple d’argent
  • Le chemin de la philosophie : une promenade pittoresque
  • Nanzen-ji : temple bouddhiste
  • Gion : quartier des geishas, le soir

Jour 3

  • Fushimi-Inari : sanctuaire avec des milliers de torii !
  • Kiyomizu-dera : complexe de temples bouddhistes et shintoïstes
  • Higashiyama District
  • cérémonie du thé (à 17h)

Visiter Kyoto en 3 jours est ce qui se fait habituellement lors d’un voyage d’une quinzaine de jours au Japon, pays du soleil levant. C’est une durée idéale pour voir les incontournables de Kyoto. Mais en 4 ou 5 jours, voire davantage : tu ne t’ennuieras pas ! Tu pourras aussi explorer les environs.

Que faire à Kyoto en 4 jours ?

Hyper simple : tu reprends notre itinéraire de 3 jours de visite à Kyoto et tu ajoutes une journée à Nara avec ses daims en liberté et ses temples superbes. Tu peux également envisager de passer une nuit à Nara. C’est d’ailleurs ce que l’on te propose dans notre itinéraire de 3 semaines au japon.
À Nara, si tu décides de passer une nuit, on te conseille vivement notre bel hôtel : NaraNohamori. Moderne, agréable, pas loin du parc, des temples de Nara et de la gare… Bref, on a adoré ! Tu peux le réserver ici.

Une journée de plus ? La chance ! on te conseille de visiter les 2 petits villages Kibune et Kurama, dans les vallées encaissées au nord de Kyoto.

Visiter Kyoto : la ville du Japon à voir absolument !

Pourquoi visiter cette ancienne capitale du Japon ?

C’est probablement la ville la plus emblématique de l’ile nippone. Elle est fascinante, envoutante, nécessaire. Que faire à Kyoto ? Il faut explorer Kyoto pour :

Son patrimoine culturel

que voir à Kyoto

Kyoto est l’une des rares villes japonaises à avoir échappé aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. De nombreux bâtiments et temples historiques ont miraculeusement échappé aux affres de la guerre. Plusieurs sites sont des indispensables lors de ta visite du Japon comme le pavillon d’or ou le Fushimi Inari-taisha et des centaines de torii. Kyoto : temples et chateaux… voilà son gros point fort !

Ses jardins japonais

Que faire à Kyoto ? Visiter ses jardins ! Après tout, ils font partie des symboles du Japon. Et Kyoto nous gratifie d’un éventail de jardins tous aussi représentatifs et renommés les uns que les autres. Tu peux explorer des jardins zen, méditatifs ou des jardins paysagers luxuriants, chacun offrant une expérience exaltante.

Le jardin japonais du temple d'or

Sa culture traditionnelle

habits traditionnels kimono

Kyoto est l’endroit parfait pour assister à des représentations de Geishas, déambuler dans un quartier typique aux ruelles bien conservées (le quartier Gion), croiser des Japonais vêtus d’habits traditionnels (tu peux louer des kimonos pour une heure !) ou encore participer à une cérémonie du thé.

Ses Festivals

Kyoto accueille de nombreux festivals traditionnels tout au long de l’année. On te conseille en particulier le Gion Matsuri qui a lieu mi-juillet. Pendant ce festival, les évènements sont nombreux, mais c’est la procession de chars qui est la plus impressionnante. Au printemps, le Hanami est également réputé.

Les festivals de Kyoto

Sa cuisine Kaiseki

que faire à Kyoto ? la cuisine et la gastronomie

Kyoto est célèbre pour sa cuisine kaiseki, une forme d’art culinaire qui met en valeur des plats délicats et élaborés. La présentation et l’utilisation d’ingrédients de saison sont importantes ! On peut en déguster dans des ryokan (logement typique pour dormir au Japon). On en parle un peu plus loin dans cet article.

Son mélange du traditionnel et du moderne

Une ville « 2 en un » ! Bien que Kyoto soit ancrée dans la tradition, elle a aussi une personnalité moderne. Et c’est peut-être sa gare qui en est la digne représentante ! Avouons-le, ce n’est pas forcément ce qui nous a le plus marqué. Et si tu recherches de la modernité, on te conseille plutôt Tokyo ou Osaka. Cela dit, ce n’est pas désagréable d’explorer les quartiers contemporains, les musées modernes, et découvrir comment le passé et le présent coexistent à Kyoto.

La gare de Kyoto

Combien de temps rester à Kyoto ?

Au final, quelle durée pour séjourner à Kyoto ? Cela dépend de ton temps au japon et de ton parcours. 2 jours / 2 nuits nous semblent le strict minimum. N’oublie pas que Kyoto est une ville riche en histoire et en culture, et prendre le temps d’apprécier chaque site et chaque expérience peut vraiment enrichir ton voyage. Et puis c’est une ville zen et paisible ! Mais on n’a pas toujours le choix et l’on est souvent contraint par un itinéraire serré…
De façon générale, les voyageurs restent entre 2 semaines et 3 semaines au Japon. Alors combien de temps rester à Kyoto ? Pour un itinéraire équilibré dans ce laps de temps, l’idéal est de visiter Kyoto en 3 jours.

Conseil : si tu as peu de temps, tu peux opter pour une visite guidée en français très bien faite, entièrement personnalisable et avec un guide captivant à réserver ici.

Itinéraire à Kyoto : nos incontournables

Nos temples préférés à Kyoto

Kinkaku-ji (Pavillon d’Or)

que faire à Kyoto ? Le pavillon d'or

Que faire à Kyoto ? Le pavillon d’or ! Cela a été un de nos coups de cœur de Kyoto. D’ailleurs, c’est un des plus beaux temples bouddhistes zen du Japon. Tout vêtu de feuilles d’or, Kinkaku-ji nous éblouit, pour peu qu’un rayon de soleil vienne illuminer le temple. Tout autour : étang, forêts, jardin zen de gravier et collines viennent ajouter du charme à l’ensemble. Un temple majestueux et raffiné à ne louper sans aucun prétexte lors de ta visite de Kyoto.   

Ouverture : 9h à 17h. Nous te conseillons d’y aller dès l’ouverture. Compte 500 yens de prix d’entrée.

 Fushimi Inari-taisha

que voir à Kyoto : les torii

Le voilà notre deuxième coup de cœur à Kyoto ! Un sanctuaire constitué de temples, de petits cimetières et surtout… de milliers de torii ! Les torii sont des portes traditionnelles japonaises souvent en bois et peintes en rouge et blanc. Elles symbolisent l’entrée dans un lieu sacré, principalement associées aux sanctuaires shintoïstes.

Comment visiter ce Fushimi Inari-taisha ? Tu pourras explorer le sanctuaire à ton rythme. Pas besoin d’achat de billet : c’est gratuit et ouvert 24h/24.
Commence par le bâtiment principal à l’entrée. Puis, dirige-toi vers la principale attraction : l’allée de milliers de torii rouges qui mène au sommet de la montagne. C’est une belle randonnée qui forme une boucle à travers les bois. Elle prend environ 2 à 3h. Si tu n’as pas le temps (ou l’énergie), tu pourras déjà voir pas mal de torrii avant d’atteindre la boucle.
Le sanctuaire est ouvert tout le temps. L’entrée et gratuite.

Conseil : Tu verras qu’il y a énormément de monde et qu’il n’est pas simple de prendre une photo sans d’autres touristes. Pour cela voici 2 propositions :
– vas-y aux aurores, dès les premières lueurs du jour
– Éloigne-toi de l’entrée principale, en montant les chemins des torii : il y aura moins de monde !

Kiyomizu-dera

que faire à Kyoto ? les temples et les traditions

Ce n’est pas un, mais plusieurs temples et aussi des pagodes qui t’attendent dans ce complexe religieux magnifique. La partie la plus célèbre est constituée par une large terrasse en bois qui prolonge un des temples. Un endroit impressionnant, offrant une jolie vue, et porté par des piliers en bois bien épais ! Si tu es ici au printemps ou (encore mieux !) en automne : la vue colorée des forêts aux alentours est merveilleuse.
Autres choses admirables : une jolie pagode 5 étages et aussi une source d’eau « spirituelle » où les Japonais viennent boire. D’ailleurs, Kiyomizudera signifie littéralement « Temple de l’eau pure ». Cette source se situe en contrebas de la terrasse, au pied du hall principal de Kiyomizudera.
À la sortie du temple, profites-en pour t’aventurer dans le joli quartier traditionnel Higashiyama, avec ses escaliers, ses ruelles étroites et ses façades typiques de maisons.
Et non loin de ce quartier, on te conseille vivement d’essayer « la cérémonie du thé« . Il serait dommage de repartir du Japon sans participer à cette tradition ancienne. Tu pourras découvrir les rituels et les gestes précis qui accompagnent la préparation et la dégustation du thé japonais. Un de nos endroits préférés pour une cérémonie du thé est le temple Jotokuji que tu peux réserver sur ce lien.

Le temple Kiyomizu-dera est ouvert tous les jours entre 6h00 à 18h00 (voire 21h lors de l’évènement jusqu’à 21h00 les nuits des illuminations). Compte 400 yens le prix d’entrée.

Ginkaku-ji (Pavillon d’argent)

Le Pavillon d'argent

Le Temple d’Argent est un temple bouddhiste situé dans l’est de Kyoto. Quelques points de ressemblances avec le pavillon d’or ? Surement ! Mais cette fois, ce Ginkaku-ji est recouvert de feuilles de mica argentées. Tout comme pour le pavillon d’or, on retrouve un jardin japonais de graviers, des étangs, des forêts… Même s’il est un peu moins impressionnant et photogénique que le Kinkaku-ji, c’est tout de même un endroit incontournable de Kyoto qui nous a beaucoup plus.

Pour les heures d’ouverture, de mars à novembre : 8h30-17h et de décembre à février : 9h-16h30. Coût du billet d’entrée : 500 yens.

Château Nijo

Construit en 1603, voici l‘un des châteaux en bois les mieux conservés de l’époque d’Edo au Japon. Même s’il y en a des plus beaux au japon (comme celui de Himeji), c’est tout de même un lieu remarquable avec ses douves, ses jardins et ses portes impressionnantes.
Les 3 jardins du château sont agréables. L’ensemble est vraiment intéressant même s’il ne fait pas partie de nos lieux préférés de Kyoto. Cependant, tu passeras forcément à proximité à un moment donné puisque sa situation est assez centrale. Alors, autant le visiter !

Le château de Nijo est ouvert tous les jours de 8h45 à 17h. L’entrée coûte 800 yens, avec un supplément de 500 yens pour visiter le palais Ninomaru.

Explorer les quartiers Historiques de Kyoto

Gion

Au Japon, 3 quartiers historiques nous sont particulièrement marqués : celui de Kanazawa, de Takayama et de Kyoto (Gion).
D’aspect assez sombre, les ruelles et les maisons sont typiques des quartiers de Geishas. C’est un vrai bonheur de déambuler parmi les façades anciennes du vieux Kyoto.

Ce district traditionnel est surtout fréquenté par les touristes maintenant. La nuit, on croise parfois des geishas dans leurs tenues traditionnelles. On distingue à peine les lueurs qui s’échappent des maisons ou des restaurants. L’ambiance est envoutante et particulière. Le soir, il faudra absolument te rendre dans une rue étroite nommée Pontocho. Tu y trouveras de nombreux restaurants et peut être croiseras-tu une geisha ? Le soir est aussi un bon moment pour découvrir le Kabuki, un art traditionnel japonais en lien avec le théâtre et la danse.
De jour, le mystère se dissipe un peu et laisse apparaitre l’architecture typique et pitorresque des vieilles maisons serrées les unes contre les autres.
Le quartier est essentiellement piéton avec de belles rues pavées, ce qui en fait une belle idée de balade.

Higashiyama

Que faire à Kyoto ? Les boutiques des quartiers authentiques

Un quartier moins connu de nom… Mais pourtant fréquenté ! Qu’importe, c’est un endroit magique, et charmant de kyoto ! Imprégné de l’histoire, de la culture et de la beauté traditionnelles du Japon, il est facile à visiter, car accolé au temple Kiyomizu-dera. Juste après être sortie du temple,tu pourras donc explorer ses ruelles bordées de boutiques traditionnelles et de maisons de thé.
Les rues nommées Sannen-zaka et Ninnen-zaka sont emblématiques en pente avec des escaliers. De jolies photos sont à réaliser !

Arashiyama

C’est un arrondissement juste à l’ouest de Kyoto. Son aspect traditionnel vient du fait qu’il était à l’origine un lieu de promenade privilégier pour les personnages de la cour impériale. Dorénavant, ce sont les voyageurs qui déambulent dans ce coin assez nature où on peut pique-niquer au bord de la rivière et admirer les couleurs des forets qui tapissent les collines, autour du pont Togetsukyo. Le paysage est particulièrement pittoresque pendant la saison des cerisiers en fleurs et l’automne lorsque les feuilles changent de couleur.

Arashiyama à Visiter lors de ton séjour à Kyoto en 3 jours

Pour les amateurs de boutiques de souvenirs, il faudra arpenter la longue commerçante allant de la gare Matsuo-Taisha Station jusqu’au pont.
Mais l’attraction principale est probablement la bambouseraie. Malgré le monde, c’est un lieu étonnant. On parcourt les allées (pas si nombreuses,mais bons) au milieu des bambous qui se penchent et semblent former une voute somptueuse à une dizaine de mètres au-dessus de nous.

Arashiyama forêt bambous Kyoto

En plus de la forêt de bambous, un autre lieu peut retenir ton attention en fonction de ton temps : le Temple Tenryu-ji. C’est l’un des temples les plus importants de Kyoto et un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le jardin de ce temple est magnifique, avec un étang pittoresque et une vue sur les montagnes.

Les quartiers modernes de Kyoto

La ville de Kyoto est réputée pour son côté traditionnel, ses temples et ses jardins zen. Miraculeusement épargnés par les guerres et les tremblements de terre, de nombreux bâtiments sont historiques. Cependant, on peut aussi explorer l’aspect moderne de Kyoto. Voici quelques endroits récents bien sympathiques à visiter pour découvrir toute l’audace de l’architecture contemporaine dont est capable le Japon !

  • La gare de Kyoto

La gare de Kyoto est un exemple d’architecture moderne impressionnante. Le bâtiment est emblématique avec sa grande structure en acier et en verre. À l’intérieur, vous trouverez un centre commercial, des restaurants, des boutiques et même un hôtel de luxe.
L’édifice a été dessiné par l’architecte Hara Hiroshi. L’atrium (ou le grand hall) est particulièrement impressionnant. N’hésite pas à monter les escalators, emprunter les couloirs de verres, visiter les terrasses : tu trouveras différents points de vue assez étonnants.

la gare moderne de Kyoto
  • Quartier Shijo-Kawaramachi

Shijo-Kawaramachi est l’un des quartiers commerçants les plus animés de Kyoto, avec de nombreuses boutiques, restaurants, cafés, et centres commerciaux modernes. C’est un endroit idéal pour faire du shopping et ressentir l’ambiance urbaine de Kyoto. Pour mieux te situer, rends-toi à l’intersection des rues Shijō et Kawaramachi… Tu seras au cœur de ce quartier moderne !

  • Kyoto Aquarium

Bon, ce n’est pas vraiment un quartier, mais plutôt une attraction à l’architecture moderne ! L’immeuble est récent puisqu’il date de 2012. Si tu es intéressé par la vie marine et l’océanographie, le Kyoto Aquarium est un endroit intéressant à visiter. Tu y trouveras diverses espèces marines, des expositions interactives et des performances en direct.
Compte 2400 yens l’entrée. Tu peux visiter le site internet ici : https://www.kyoto-aquarium.com/en/index.html

Gouter à la gastronomie typique du Japon !

S’aventurer dans les temples, les jardins et les quartiers historiques de Kyoto, c’est bien sympa mais ça donne faim ! Et cela tombe bien : Kyoto est une ville gourmande. Tu trouveras de nombreux restaurants, marchés ou ryokan pour te délecter des saveurs japonaises !

Nourriture de rue à Nishiki Market

Assez proche du centre, entre le quartier Gion et le château Nijō-jō , tu pourras découvrir le marché Nishiki. C’est un marché ancien puisqu’il a plus de 400 ans ! Il ne s’agit pas d’un marché couvert moderne, mais plutôt d’une longue rue de type « galerie commerçante« . Le lieu est animé la journée, mais pas en soirée : le marché est donc à découvrir pour le petit déjeuner, ou mieux, le déjeuner !
Tu trouveras de nombreux stands pour découvrir la cuisine du japon : du saké, aux étals de poissons en passant par de petits stands de pâtisseries.

Conseil : tu peux également réserver une visite gastronomique guidée du marché avec quelques dégustations incluses !

Que faire à Kyoto ? marché traditionnel

Dîner kaiseki dans un Ryokan

Le dîner kaiseki dans un ryokan est une expérience culinaire japonaise traditionnelle et exquise. Une expérience qui est bien plus qu’un simple repas. C’est un voyage à travers la cuisine japonaise traditionnelle et une immersion dans la culture et l’hospitalité japonaises.

Le kaiseki est un repas raffiné composé de plusieurs petits plats artistiquement présentés, mettant en valeur les saveurs, les textures et les ingrédients de saison. En général, pour ton dîner kaiseki dans un ryokan, tu pourras probablement gouter à:

  • Oshiruko (soupe de haricots rouges sucrée) : souvent servi en apéritif, c’est une soupe légère et sucrée à base de haricots rouges.
  • Sashimi : tranches de poisson cru frais, souvent accompagnées de daikon râpé et de wasabi.
  • Tempura : légumes, fruits de mer ou viande tempura (frits à la pâte légère) avec une sauce de trempage.
  • Yakimono (grillades) : des plats grillés, comme du poisson ou de la viande, cuits avec des légumes.
  • Nimono (plat mijoté) : un plat mijoté, souvent à base de légumes et de viande.
  • Sunomono (salade vinaigrée) : salade vinaigrée à base de légumes marinés.
  • Agemono (fritures) : divers aliments frits, comme des beignets de légumes ou des croquettes.
  • Riz, Soupe et Tsukemono : du riz cuit, une soupe claire et des légumes marinés pour accompagner les plats précédents.
  • Desserts : généralement des fruits frais ou des wagashi (sucreries traditionnelles japonaises).

Ce repas est souvent servi dans ta chambre ou dans une salle à manger privée du ryokan. Les repas kaiseki sont préparés avec une grande attention aux détails, à la présentation et à l’harmonisation des saveurs. Tu peux également demander des adaptations pour répondre à tes préférences alimentaires ou allergies. Ça sonne bien n’est-ce pas ? Bon, ce n’est pas vraiment bon marché mais il faut tester au moins une fois cela lors de ton voyage au Japon.

Nos ryokan préférés pour manger et dormir à Kyoto

Voici quelques suggestions de Ryokan que l’on a adorés ou qui nous ont été conseillés plusieurs fois par d’autres voyageurs :

Situé non loin des jardins impériaux, ce ryokan familial possède des chambres occidentales ou japonaises assez simples. Le petit déjeuner est vraiment savoureux. Pour le dîner, tu pourras commander quelques jours à l’avance un repas traditionnel composé de plusieurs plats. L’accueil est vraiment attentionné.

Un ryokan de luxe absolument fabuleux ! On est un peu plus éloigné du ryokan traditionnel mais l’accueil est admirable et les chambres sont confortables avec une décoration soignée. Le dîner, typique de la cuisine de Kyoto est merveilleux… Copieux et raffiné à la fois. Le petit déjeuner est également succulent !
Le logement se trouve proche de la gare, ce qui est un gros avantage pour votre hébergement à Kyoto.

Ce ryokan ne propose malheureusement pas de repas kaiseki le soir. Mais Emilie et moi tenions absolument à le mettre sur notre liste des coups de cœur ryokan. Déjà parce que le petit déjeuner est un des meilleures que l’on ait pu gouter au Japon. Rien que ça ! Mais aussi parce que les hôtes sont adorables et serviables. Et enfin parce que le ryokan est authentique, beau, confortable et bien placé. Cela fait pas mal de bonnes raisons de réserver ce logement à Kyoto !

Que faire à Kyoto en couple ?

Ah ! Kyoto en amoureux… Une des villes les plus romantiques du Japon vaut bien un paragraphe spécialement destiné aux voyageurs qui veulent visiter la ville main dans la main.
Voici quelques activités qui offrent de jolies expériences romanesques…

Promenade dans le quartier de Gion

Flâne dans les ruelles étroites de Gion, le quartier des geishas, pour une ambiance romantique unique. L’autre bonne idée et d’allier balade guidée et gastronomie ! Sur ce lien, tu pourras réserver ta visite avec un guide francophone et la dégustation dans deux restaurants différents. De quoi plaire aux amoureux gourmands !

une ruelle de Gion la nuit

Coucher de soleil à Arashiyama

Le quartier d’Arashiyama offre de superbes vues sur la rivière Hozugawa. C’est un endroit particulièrement enchanteur au coucher du soleil. Tu peux également partir pour une balade en amoureux en bateau sur la rivière. Sympa non ?

Bon plan : la bambouseraie est ouverte nuit et jour et son entrée est gratuite. Il y a souvent beaucoup de monde mais le coucher de soleil est particulièrement photogénique. Le lever de soleil également… et il y aura un peu moins de monde, ce qui est un avantage !

S’habiller en couple en kimono

ça, au niveau photo souvenir à ramener du Japon, c’est vraiment top. Avec ton partenaire, tu pourras choisir un habit traditionnel et partir pour une séance photo dans les ruelles de Kyoto. Tu peux louer ton kimono pour plusieurs heures voire plusieurs jours ici.
Ce magasin de kimono proposons une large sélection d’habits traditionnels ou plus modernes : à toi de choisir ! Et cela tombe bien, des professionnels adorables seront là pour t’aiguiller et t’aider à t’habiller… Ce que ce n’est pas simple de porter le kimono ! Entre la ceinture (obi), les sandales, les chaussettes, les couleurs, la taille : il est important d’être bien conseillé par des professionnels. Surtout si tu veux revenir avec de belles photos. Une fois vêtu : à toi les rues de Kyoto !

le kimono à Kyoto

Visite du Pavillon d’Or (Kinkaku-ji) :

Quel temple superbe ! Sans doute notre préféré. Ce temple couvert d’or est non seulement un trésor culturel, mais aussi un lieu de beauté incomparable. Le reflet du pavillon sur l’étang promet une vue romantique à souhait.

Détente dans les bains publics (Onsen)

À Kyoto ou autour, tu trouveras des sources chaudes naturelles (onsen) où tu pourras te détendre avec ton partenaire dans des bains thermaux. Cela dit, tu vas te heurter à un problème : beaucoup d’onsen ne sont pas mixtes ! Tu risques donc de te retrouver séparer de ton ou ta chèr(e) et tendre… C’est un peu dommage pour une activité en couple… Le mieux est de réserver un « onsen privé ». Tu auras alors une source d’eau chaude et un « bassin » rien que pour toi… Ces bains privés se trouvent souvent dans un hôtel et il te faudra passer la nuit pour en bénéficier. Même si le prix est élevé, cela vaut la peine pour un mémorable séjour à Kyoto en amoureux.
Voici une liste de quelques onsen mixtes ou proposant des onsen privés :

Funaoka Onsen

Un des plus anciens onsen situés dans une zone résidentielle. Prix bas et sauna : voilà pour ses avantages. Un peu excentré mais à seulement 20 mns du pavillon d’or.
82-1 Murasakino Minamifunaokacho, Kita Ward.

Hanaikada

Tu y trouveras différents bains en extérieur ou en intérieur. C’est en fait une auberge traditionnelle où tu peux dormir en chambre privée et également manger, et c’est plutôt très bien ! Si tu veux réserver ta chambre pour 2 personnes, c’est ici.
57 Arashiyama Nakaoshitacho, Nishikyo Ward, Kyoto, 616-0004, Japan

Kyo Yunohana Resort Suisen

Voici le onsen dans un hotel le plus romantique… et le plus luxueux de notre liste ! Il est donc à réserver aux voyageurs les plus fortunés : il faudra débourser pas moins de 600 euros. Pour ce prix, tu auras le droit à une chambre richement décorée, avec un balcon, un accès aux différents onsen merveilleusement disposés dans un jardin et à un petit déjeuner le matin. Ta chambre avec onsen est à réserver ici.

Nazuna Kyoto Tsubaki St

Un excellent hôtel de type japonais au coeur du quartier Gion. Les 23 chambres décorées avec son bénéficient de leur bain privé semi-ouvert accessible directement à quelques mètres de ton lit : superbe… et c’est également destiné aux voyageurs qui veulent se faire plaisir sans compter à la dépense !
Tu peux bénéficier du meilleur prix pour cet hotel à Kyoto avec onsen privé sur ce lien.

Kurama Onsen. Je le cite en dernier car il est temporairement fermé. Dommage, c »était un des meilleurs onsen de la ville. Vérifie sur le site s’il est de nouveau ouvert…

Dîner kaiseki dans un ryokan

Les ryokans traditionnels proposent des dîners kaiseki, des repas gastronomiques japonais, dans un cadre intime. C’est une excellente occasion de savourer une cuisine délicieuse tout en passant un moment en tête à tête avec son ou sa partanaire.
On a consacré un paragraphe spécial ryokan dans ce même afticle quelque paragraphes plus haut. Comment ça tu as raté l’information ? Allez clique ici…

Visite au Jardin du Palais Impérial de Kyoto

Également appelée Kyoto Gyoen, ces vastes jardins du Palais Impérial de Kyoto sont un cadre paisible pour une promenade romantique. Même si l’endroit est assez populaire, on trouve tout de même suffisamment d’espace pour se balader tranquillement, main dans la main, et découvrir quelques belles fleurs…. Tu pourras en profiter pour visiter le palais impérial, un des incontournables de Kyoto.

rose de Kyoto japon

Expérience du thé matcha

Voilà une belle idée d’activité à réserver en cadeau à son amoureux.se ! Le thé matcha tient une place très importante dans la culture et la gastronomie japonaise. Préparer et déguster du thé matcha est une chose à faire à Kyoto pour une expérience culturelle apaisante à deux.

Bon plan : nous te conseillons vivement de réserver ton « circuit thé matcha » ici : on a adoré ! La visite se situe dans la petite ville de Uji, à proximité de Kyoto, loin de la foule et en petit groupe. La sortie comprend un déjeuner, la préparation du thé matcha… et la dégustation évidemment ! C’est aussi l’occasion de flâner dans les rues paisibles de Uji.

Dans le même style d’idée d’activité en amoureux que tu peux offrir en cadeau en lien avec la culture et la gastronomie, nous te conseillons :

Un tour en Rickshaw 

Tu sais ? Ce genre de tuk-tuk… sauf qu’ici, tu seras emmené par un guide local fort sympathique qui t’emménera à la force de ses jambes à travers Gion et également le beau quartier Higashiyama. Rien qu’en couple sur ton « carrosse » à 2 roues, tu pourras profiter des incontournables de Kyoto. L’activité est à réserver ici.

Excursion à Nara

C’est une jolie étape romantique à proximité de Kyoto… En particulier, les jardins avec les cerfs en liberté sont très photogéniques. Les temples historiques de Nara offrent en même temps une escapade romantique et historique.

Que faire à Kyoto en famille ?

Kyoto est une destination idéale pour les familles en quête d’une expérience culturelle riche et d’aventures éducatives. Voici quelques activités adaptées aux enfants et aux parents pour savoir que faire à Kyoto en famille.

Le Musée international du Manga de Kyoto

Le manga est une partie importante de la culture populaire japonaise, et le Musée International du Manga de Kyoto offre une plongée fascinante dans cet univers. Les enfants et les adolescents seront ravis de découvrir l’histoire du manga et de participer à des ateliers de dessin. Le musée fonctionne un peu comme une bibliothèque.
Adresse : il se situe près du château, 452 Kinbukicho, Nakagyo Ward, Kyoto.

Le Musée des sciences de Kyoto

Un tyrannosaure qui parle ? Un laboratoire de lumière ? On trouve tout cela dans cet endroit intéressant… Ce musée interactif est un lieu d’apprentissage amusant pour les enfants. Il propose des expositions interactives sur des sujets allant de la physique à la biologie, en passant par l’astronomie. Les jeunes esprits curieux y trouveront de quoi s’émerveiller.
Adresse : Japon, 〒612-0031 Kyoto, Fushimi Ward, Fukakusa Ikenouchicho, 13

Visite au parc Maruyama et rencontre avec les Cerfs de Nara

Cerfs de Nara

À proximité de Kyoto se trouve Nara, célèbre pour ses cerfs apprivoisés. Une excursion à Nara depuis Kyoto est une excellente occasion de faire découvrir la nature et la faune aux enfants tout en visitant des temples historiques. Les enfants pourront donner à manger aux cerfs qui sont habitués aux humains… Mais il faut rester assez prudent : cela reste des animaux sauvages !
Pendant ce temps, les parents seront émerveillés par le riche patrimoine culture de Nara.

Ateliers de calligraphie, de cuisine ou d’ikebana

De nombreux ateliers à Kyoto proposent des tas de cours accessibles aux enfants ! Parmi nos préférés : calligraphie, ikebana et cuisine. Les enfants peuvent ainsi apprendre des aspects de la culture japonaise tout en développant leur créativité.

  • Pour la calligraphie, on a testé un cours dans Kyoto et c’était une belle expérience… Tu pourras repartir avec ton œuvred’art à la maison !

Bon plan : On te conseille de réserver l’atelier calligraphie ici. C’est adapté aux enfants de plus de 6 ans… et aux adultes !

  • Pour l’ikebana… mais c’est quoi l’ikebana ? L’Ikebana est l’art japonais traditionnel de l’arrangement floral, qui se distingue par son approche artistique de la composition florale. Il met l’accent sur l’harmonie, l’équilibre et l’utilisation d’espaces vides pour créer des compositions florales élégantes et significatives.

Bon plan : Tu peux réserver ton cours d’Ikebana ici. C’est adapté aux adultes et aux enfants de plus de 5 ans.

  • Pour la cuisine, le plus simple est le ramen ! Et là, on a trouvé une adresse sympa où les enfants sont le bienvenu… En plus de la préparation typique de cette soupe avec des nouilles (qui sont faites maison par tes soins !), tu repartiras avec quelques photos souvenirs bien drôles.

Bon plan : tu peux réserver ton cours de ramen ici. Pas de limite d’âge mais on te conseille de poser la question directement sur le lien pour t’assurer que les enfants sont acceptés.

Journée au Parc d’Arashiyama

Arashiyama

Bambous, barques, singes, cornet de glace… Le quartier d’Arashiyama propose une variété d’activités familiales, notamment une balade en bambouseraie, la visite du parc des singes d’Arashiyama et une balade en bateau sur la rivière Hozugawa. C’est une destination « nature » agréable pour les familles.

Visite de l’aquarium ou du zoo de Kyoto

Bon pour le zoo, soyons francs, c’est pas top. Les cages sont petites, les animaux ne semblent vraiment pas heureux. Te voilà prévenu. Pour l’aquarium, c’est une belle idée avec des enfants surtout s’il pleut. Bon, on peut toujours se poser la question, là aussi, du bien-être de l’animal (surtout pour le dauphin !)… à toi de voir suivant ta sensibilité sur le sujet. L’entrée est relativement chère malheureusement : compte 2200 yens. Le site web est accessible ici.
Adresse : 35-1 Kankijicho, Shimogyo Ward, Kyoto

Faire un Pique-Nique dans un Jardin Japonais

Et c’est un des points forts de Kyoto : ses jardins japonais. Certains sont parfaits pour un pique-nique en famille. Apporte un déjeuner ou des collations et profite d’une journée de détente dans un cadre serein. On ne peut pas t’assurer que les enfants pourront courir dans tous les sens dans le jardin : l’ambiance est plutôt au zen…

Où dormir à Kyoto ?

Si tu visites Kyoto plusieurs jours, il te faudra bien dormir sur place ! En plus de ces 3 ryokan, voici d’autres hôtels à Kyoto que l’on vous recommande chaleureusement !

où dormir à Kyoto ?

Le Citadines Kyoto Karasuma-Gojo est situé au dans la ville. L’emplacement est à proximité de la station de métro Karasuma-Gojo, offrant un accès pratique à diverses attractions et points d’intérêt à Kyoto.
En tant qu’hôtel d’appartements, le Citadines propose une gamme de logements entièrement meublés, équipés d’installations telles qu’une kitchenette, un salon, le Wi-Fi et d’autres équipements pour offrir un séjour confortable et pratique. Le prix est vraiment intéressant. Nous y avons séjourné plusieurs fois et c’est un bon plan logement à Kyoto.

Onyado Nono Kyoto Shichijo Natural Hot Spring est un logement moderne à Kyoto, mettant l’accent sur les bains thermaux naturels. Malgré cet aspect moderne, l’hôtel propose une expérience traditionnelle avec des chambres à la décoration japonaise typique. Les bains publics alimentés par des sources thermales naturelles sont une caractéristique centrale de cet établissement. L’emplacement central à Kyoto permet d’explorer les sites historiques et culturels de la ville.

où dormir à Kyoto ?
où domir à Kyoto ?

Un vrai coup de cœur pour dormir à Kyoto. Ce logement est situé dans le quartier de Gion, un des incontournables de la ville ! L’hôtel offre des chambres modernes et élégantes avec une touche traditionnelle japonaise. C’est parfait pour profiter du quartier : tu seras parfaitement dans le thèmle ! Ce luxe a un prix, mais cela vaut largement la dépense tant ce logement est exceptionnel.
Gion Elite Terrace  se trouve à proximité de nombreux sites emblématiques de Kyoto, tels que le sanctuaire Yasaka et les ruelles anciennes du quartier Gion, réputé pour ses geishas et ses maisons de thé.

Une visite à recommander autour de Kyoto ?

Nara

Cette ville historique est souvent couplée avec une visite de Kyoto. Et pour cause : Nara se trouve à 30 minutes en train de Kyoto. Facile.
Ici, tu seras subjugué par la richesse de temples bouddhistes anciens. On y vient aussi pour des jardins zen et surtout un parc où se baladent faons et cerfs en liberté. Bon, ces animaux sont « semi-sauvages » et se laissent facilement approcher.
Pour les temples, il ne faudra pas rater :

  •  le temple Todai-ji

C’est l’un des temples les plus célèbres de Nara. Non seulement parce que c’est l’une des plus grandes constructions en bois de tout le Japon, mais aussi parce qu’il abrite une statue colossale du Bouddha Vairocana, l’une des plus grandes statues en bronze du monde. Impressionnant.

Nara et son boudha en bronze
  • Temple Kofuku-ji

C’est un autre temple bouddhiste historique important. Il possède plusieurs pagodes et halls qui reflètent l’architecture et l’histoire anciennes.

  • Temple Kasuga Taisha

Aussi appelé « le sanctuaire aux lanternes ». Le temple Kasuga Taisha est effectivement connu pour ses centaines de lanternes qui bordent les chemins menant au temple. C’est particulièrement pittoresque pendant la période des lanternes allumées. On a beaucoup aimé ce temple où se dégagent de la poésie et du romantisme.

La ligne JR Nara prend 45 minutes si tu prends le train express. Sinon, il faut environ 70 minutes en train local depuis la gare de Kyoto . Le prix est de 700 yens, sauf si tu as le JR pass !

Kibune et Kurama

Attention, coup de cœur dans les alentours de Kyoto ! D’autant plus que plus que l’on a eu la chance de visiter ces deux petits villages sous la neige… ce qui multiplie la beauté des lieux ! Bon, même sans neige, on te conseille de visiter ces 2 villages au Nord de Kyoto blottis dans des vallées et entourés de montagnes.

Kibune et Kuruma

Bon, ceux qui restent moins de 3 jours à Kyoto devront surement se concentrer sur les sites de la ville : il y a déjà beaucoup à voir ! Mais si tu es là plus de 3 jours : Kibune et Kurama est une belle étape pour ceux qui aiment l’ambiance rurale et les montagnes.
Une fois sur place ne manque pas le sanctuaire de Kifune, joli et photogénique. Les bons marcheurs devront également se lancer sur le chemin qui relie Kifune à Kurama (compte 1h 30 de marche).
Et à Kuruma, nous te conseillons vivement de visiter le temple Kurama-dera. C’est un temple bouddhiste situé en haut de la montagne avec une jolie vue sur les environs.

Pour rejoindre Kibune le mieux est le train par le chemin de fer nommé Eizan. Le trajet se fait depuis la gare de Demachi-Yanagi et dure 30 minutes. Les trains partent toutes les 20 minutes. Compte 470 yens l’aller simple.

Conseils Pratiques

Meilleure période pour visiter Kyoto

Kyoto, au Japon, est une destination touristique qui se visite tout au long de l’année. Chaque saison offre des expériences différentes en termes de climat et d’affluence touristique. Voici un aperçu des avantages et inconvénients de chaque saison à Kyoto en fonction du climat et de l’affluence.

Printemps (mars à mai) :

Affluence : le printemps est l’une des périodes les plus fréquentées pour visiter Kyoto en raison de la floraison des cerisiers (sakura) au tout début avril. C’est la haute saison touristique, donc les sites les plus réputés peuvent être bondés. Il faut prendre quelques dispositions pour les sites qui méritent d’être visités dans un calme relatif comme le pavillon d’or : venir tôt le matin !
Les hébergements peuvent être chers et les réservations sont nécessaires.
Avril est le mois le plus fréquenté de toute l’année à Kyoto.

Climat : le temps est agréable, avec des températures douces et des journées ensoleillées. Cependant, au début du printemps, il peut encore faire frais ! On peut même avoir un peu de neige sur les hauteurs de Kyoto. Un peu plus tard au tout début du mois d’avril, les cerisiers en fleurs créent une atmosphère magique.

Compromis : si tu as le choix entre mars et avril et que tu ne veux pas trop affronter la foule de touristes, préfère le mois de mars même si les températures sont un peu plus fraiches. Par contre, il est possible que les cerisiers japonais ne soient pas encore éclos !

Été (juin à août) :

Affluence : l’affluence est relativement élevée en été, mais elle diminue légèrement par rapport au printemps. Les sites touristiques peuvent être encore assez fréquentés. L’été correspond aux vacances des Européens.
Quelques festivals d’été, comme Gion Matsuri à la mi-juillet, attirent pas mal de monde. Il vaut mieux réserver tôt son hébergement et s’attendre à une fréquentation plus élevée à Kyoto à ce moment-là.

Climat : saison chaude et humide, avec des températures élevées et des précipitations fréquentes. Ce n’est pas le moment le plus agréable pour visiter le Japon surtout si tu crains la chaleur. Explorer Kyoto à pied par forte chaleur ou fortes pluies n’est pas vraiment confortable ! Mais bon… ça se fait tout de même et avec un peu de chance, la météo ne sera pas si terrible que ça. Si tu as le choix entre juillet et aout, on te conseille le mois d’aout, un peu moins pluvieux.

Compromis : la période de la mi-juin est une période avec une affluence correcte et les températures sont encore supportables !

Automne (septembre à novembre) :

Affluence : l’automne est également très fréquenté en raison de la magnifique coloration automnale des feuilles (koyo) à partir de mi-novembre. Les hébergements peuvent être chers et difficiles à réserver. Affluence élevée, surtout en novembre.

Climat : températures agréables et douces, idéales pour visiter. Tout comme le printemps, c’est une belle, saison surtout octobre et novembre.

Compromis : en octobre, tu pourras bénéficier d’un mois très clément pour la météo : peu de pluie et des températures parfaites. C’est également un mois moins fréquenté que Novembre. Par contre, les couleurs des arbres ne sont pas encore flamboyantes comme à la mi-novembre.

Hiver (décembre à février) :

Affluence : l’affluence est relativement faible en hiver, sauf pendant la période du Nouvel An japonais (fin décembre – début janvier). De mi-janvier à début mars, c’est la période la moins fréquentée à Kyoto. L’ambiance est paisible et tranquille : c’est plus agréable pour profiter des temples et des sites habituellement bondés.

Climat : l’hiver est froid mais généralement sec. Les températures sont rarement né,gatives mais on ressent tout de même l’air bien frais ! Il faudra t’habiller chaudement. La neige, qui reste relativement rare, est probablement une chance : voir le pavillon d’or sous un manteau blanc est une expérience inoubliable !

Compromis : début mars, l’affluence est encore faible et les températures sont moins fraiches qu’en janvier !

Chaque saison à Kyoto a ses propres charmes, et le choix dépendra de vos préférences en matière de météo, d’affluence et d’activités. Pour notre part, malgré l’affluence, c’est le printemps et l’automne que nous préférons !

Transport dans la ville

Kyoto possède de nombreux sites importants disséminés au cœur de la ville et autour. Cela dit, Kyoto se visite facilement parce que certains sites peuvent se rejoindre à pied. Les sites un peu plus éloignés sont accessibles grâce à diverses options de transport qui permettent de se déplacer efficacement et découvrir toutes les attractions fascinantes à la périphénrie de Kyoto.

Les différentes options de transport

Métro de Kyoto

Le réseau de métro de Kyoto est un moyen rapide et efficace de se déplacer dans la ville. Il comprend deux lignes principales, la ligne Karasuma et la ligne Tozai, qui desservent de nombreux sites touristiques majeurs.
A noter quil existe un pass journalier nommé « one day pass » à Kyoto. Il permet de voyager de façon illimitée dans le métro. C’est plutôt un bon plan surtout si tu restes à Kyoto peu de temps et que tu veux voir un maximum de choses en peu de jours !

Bus municipal

Le système de bus à Kyoto est étendu et bien organisé, offrant une excellente couverture de la ville. Il est idéal pour visiter des endroits non desservis par le métro. Pour le bus, on paye après le voyage, au moment de sortir du bus. On te conseille d’avoir l’appoint, même s’il est possible de payer avec un « gros billet » et d’obtenir le change (demande au chauffeur).

Trains JR

Kyoto est également bien connectée par le réseau de trains JR (Japan Railways), facilitant les déplacements vers d’autres villes et préfectures au Japon. La gare de Kyoto est le principal point d’arrivée et de départ des trains, dont le fameux shinkensen.
Tu peux réserver le JR pass pour 7, 14 ou 21 jours. Pendant ce laps de temps, le pass te permet de voyager au Japon de façon illimitée. Même si le JR pass est relativement cher à l’achat, ça se révèle souvent plus intéressant que de payer plusieurs billets de train et tu feras donc des économies sur l’ensemble de ton viyage au Japon. Tu peux commander ton JR pass et le recevoir chez toi avec ce lien.

Taxis

Les taxis sont disponibles à Kyoto et peuvent être utiles pour des déplacements directs et rapides. C’est un moyen de transport assez cher par contre.

Le Japon en 2 semaines

Tu cherches un e-book pour t’aider dans la préparation de ton voyage au Japon pendant 2 semaines ? Ne cherche pas plus loin ! Voici un guide avec 2 itinéraires incluant (évidemment !) Kyoto dans ce parcours.

2 semaines Japon

Tu connais une personne interessée par le Japon ? Un séjour à Kyoto ? Partage ta découverte !

[mashshare]

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

Visiter Atacama au Chili

Découvrez un guide complet pour un voyage de 5 jours dans le désert d'Atacama. Avec des conseils experts, des bons plans logement et des sites incontournables à explorer, préparez-vous à En savoir plus

Visite de Punta Arenas Chili

Les activités et les choses à voir à Punta Arenas et autour : un guide complet pour séjourner dans cette ville du sud du Chili

le village de Caleta Tortel

Visite de Caleta Tortel, petit village de pêcheurs et de bucherons, en plein coeur de la Patagonie Chilienne

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut