Et les voyages, après le coronavirus ?

Après le coronavirus, commenceront les voyages ! Comment seront les voyages ?

“Après…” : à prononcer avec un grand soupir rêveur. Oui, après !
Et bien espérons qu’après est bientôt. Et que bientôt, on pourra à nouveau rire au théâtre, s’émouvoir au cinéma, refaire le monde dans les bars, savourer la cuisine exotique dans les restaurants, reprendre son cursus dans les universités… et voyager ! Les frontières ne resteront pas fermées éternellement et l’envie de partir est là… La pandémie est une page historique. Elle finira bien par se tourner. En attendant, elle a bouleversé notre rapport à la maladie, à l’autre… et aux voyages ! Notre manière de voyager sera-t-elle profondément modifiée ? Où allons-nous partir en voyage ? Quel voyage après le covid ?

Les voyages seront “pas loin” !

Redécouvrir les destinations de proximité

Peut-être en France après tout… Et pas besoin de visa, ni de passeport vaccinal ! En tout cas, la pandémie a eu cela de positif : on a redécouvert le “près de chez soi”. Les petites campagnes derrière notre maison. Les parcs à proximité de l’immeuble. Les ruelles fleuries oubliées, trop pressés que nous étions à emprunter les voies rapides. La plage du Cotentin où l’on n’était jamais allé : pas assez exotique à notre goût… Alors qu’elle était juste là, à tendre ses vaguelettes.
Soudain, ces petits coins ont pris de la valeur, du sens, de la beauté. Et on prend plaisir à (re)découvrir un pays que l’on a parfois boudé, trop attiré par les contrées lointaines. C’est peut-être là, cette destination rêvée du post-covid ? Voici quelques photos prises pas très loin de chez toi, peut-être…

Même si la cause est différente, l’envie de Sylvain Tesson ressemble à cette redécouverte du paysage français :

“Il m’aura fallu courir le monde et tomber d’un toit pour saisir que je disposais là, sous mes yeux, dans un pays si proche dont j’ignorais les replis, d’un réseau de chemins campagnards ouverts sur le mystère, baignés de pur silence, miraculeusement vides. La vie me laissait une chance, il était donc grand temps de traverser la France à pied sur mes chemins noirs”.

Sylvain Tesson (écrivain et voyageur)

La crainte du voyage trop lointain

Les esprits seront encore marqués. Il faudra peut-être un temps d’adaptation. On sera pris de doutes et d’hésitations : est-ce vraiment sans risque de préparer un voyage si loin ? Tout habitué que l’on était à rester confiné chez soi, on préférera mettre le nez dehors en douceur, en commençant par des destinations à proximité. Même si on se laissera aller à l’insouciance d’une liberté retrouvée, il y a fort à parier que l’on restera encore méfiant.

Voyager dans des espaces clos comme le bus, le train, l’avion sera encore source d’inquiétude. Et puis les frontières mettront peut être du temps à s’ouvrir. Les états seront peut-être frileux encore un moment avant d’ouvrir leurs portes au tourisme.

C’est dans l’angoisse que l’homme prend conscience de sa liberté.

J.P Sartre

Il faut dire aussi que la Covid a provoqué la peur de l’autre, la peur de l’étranger porteur d’un virus invisible. Tout cela se traduira pour certains par la crainte de voyager loin.

Enfin, la possibilité de voir encore son voyage annulé et son billet perdu à cause de la résurgence d’un nouveau variant hantera quelques temps les esprits. Les réservations avec possibilités d’annulation ou de modifications gratuites seront privilégier, pour préparer plus sereinement un voyage.
Voici quelques liens qu’Emilie et moi aimons utiliser pour préparer nos voyages :

  • La majorité des hébergements réservée avec booking est annulable sans frais.
  • La location de voiture avec Rentalcars donne accès à des compagnies qui peuvent annuler la réservation gratuitement.
  • Pour les billets d’avion, on te conseille d’utiliser un moteur de recherche comme skyscanner qui a crée un filtre “billet modifiable gratuitement”.
  • Pour réserver une activités, on utilise Civitatis. le site donne plein d’idées d'”xcursons, de sorties et elles sont annulables gratuitement et au dernier moment.

De même, la souscription à une assurance voyage s’avère de plus en plus indispensable. Elle devient obligatoire pour certaines destinations et aident à se faire rembourser en cas de problème. 

Alors le voyage d’après pandémie sera tout prêt et sera prudent

Réserve ton hébergement (hôtel ou particulier) avec annulation gratuite chez booking.com

Loue ta voiture : le moteur de recherche indique la possibilité d’une annulation annulation gratuite pour certaines compagnies

Achète tes billets d’avion avec Skyscanner. “Modification sans frais” à cocher dans les filtres pour rechercher les compagnies offrant des modifications gratuites sur les dates de voyage

visites guidées

Réserve ton excursion, ton guide ou tes activités dans le monde entier avec possibilité d’annuler gratuitement

Slow travel : l’envie d’un voyage plus lent

Le lent voyage de l’escargot… Symbole du slow travel ?

Enfin, certains d’entre nous auront pris gout au slow Travel. Tu sais, c’est cette façon de voyager qui fait la part belle à la lenteur. On minimise les déplacements, on diminue son empreinte carbone et on favorise les aventures pas très loin ! Une manière différente de savourer les voyages au rythme tranquille de la vie locale, en se laissant tenter par les opportunités du moment, à la dernière minute et les aventures à proximité. Car oui : voyager sans prendre l’avion, est possible ! Tu peux organiser un road trip en Belgique en Allemagne ou aux Pays-Bas par exemple ! Pour la moitié nord, ce n’est pas si loin et Bruges, Amsterdam avec ses alentours, Rotterdam ou encore la magnifique Forêt-Noire en Allemagne ont bien plus exotiques et surprenants qu’on le croit ! Pour ceux qui habitent plus dans le sud, notre gros coup de cœur a été les Cinque Terre. Un Road-trip n’y est pas adapté mais tu peux facilement y aller en train. Pour le road-trip en Italie, on te conseille la Sardaigne ! Même sans aller aussi loin, et pardon pour le chauvinisme : la France n’est-elle pas un des plus beaux pays au monde ?

Sans doute qu’une fois les frontières ouvertes, certains voyageurs épris d’exotisme se rueront vers les destinations lointaines en multipliant les lieux à visiter. Mais on peut facilement imaginer aussi qu’un tourisme de proximité à auront du succès ! Alors quel voyage après covid ? un voyage pas loin, réalisé lentement et sans stress…

Des destinations plus “nature”

Les citadins en ont bouffé de l’asphalte et des murs. Lorsque le confinement a sonné le glas des week-end champêtres à la mer, à la campagne ou à la montagne, les corps ont souffert. On devait rester là, un peu éberlués, coincés entre les cloisons de nos villes. Heureusement, un peu d’imagination permettait de s’évader…! Et si tu cherches encore des solutions, tu peux jeter un œil à mon article : coronavirus, voyager… depuis son fauteuil.

Les city-trip, c’est sympa… mais quand on est resté longtemps dans des milieux urbains, on a envie d’autres choses. Pourquoi pas s’essayer aux randonnées itinérantes sur le long cours ? Si veux rester en Europe, je te conseille “la haute route des Alpes par les sentiers“, qui va de Chamonix à Zermatt. Si tu veux tenter l’aventure au loin et en hauteur (5400m d’altitude), tu peux tenter le trek des Annapurnas ! Et si tu es attiré par les “no man’s land”, pas de doute : il te faut le trek Omalo – Shatili dans le Caucase.

Nature sur le trek Chamonix-Zermatt : la Haute Route des Alpes

Tu peux aussi choisir des pays où la nature est reine et la densité humaine est très faible ! En Europe, les contrées au nord du cercle polaire sont l’endroit idéal pour profiter d’une nature superbe. Nous avons par exemple adoré les iles Lofoten au large de la Norvège. Beaucoup de monde en été, mais il suffirait de t’éloigner des lieux les plus touristiques pour te retrouver dans une nature intacte et ressourçant. Ou mieux encore : tente l’expérience en hiver !
Hors Europe, nous avons pu profiter de pays encore peu touchés par le tourisme de masse. Tu peux tenter le Kirghizistan ! Des paysages en forme de steppes et de montagnes, et une nature à perte de vue, sans ville. Une plongée dans une nature verdoyante de lacs, à la rencontre d’un peuple nomade qui voyage à cheval.

On peut aussi trouver son bonheur dans des pays très touristiques, mais où certaines zones sont dépeuplées et offrent son lot d’exotisme et de nature exubérante, loin de la foule. Je pense à Sumatra en particulier en Indonésie : jungle, volcans, plages tropicales et rizières pour résumer cette destination en quelques mots.

Ketambe Trekking
Mise au vert dans la Jungle de Sumatra

En tout cas, nul doute que l’on profitera de cette liberté retrouvée pour humer l’air frais, admirer les tournesols, effleurer les écorces, écouter les cigales, déguster le terroir, s’allonger dans l’herbe verte. L’après pandémie sera rurale. Se reconstruire après la pandémie passe par se reconnecter avec la nature. On s’approche de la résilience, non ? Notre capacité à se relever de ce choc trouvera peut être la solution dans des voyages de “mise au vert”.

Auprès de mon arbre, je vivais heureux

G Braessens

Alors revenons à cela pour aller mieux… Quel voyage après covid ? Le voyage post-covid sera nature.

Des voyages plus écolos !

Le débat est complexe… je sais à quel point il est difficile de faire rimer voyage avec écologie. Mais on peut espérer des voyages “moins gourmands en empreinte carbone” ?
Une aventure, plus écolo et plus “slow travel”… Il s’agira d’aller lentement et de favoriser des transports moins polluants.

éolienne, symbole de l’énergie renouvelable ?


D’abord : petit retour en arrière ! Souviens-toi, début mars 2020 : on découvre des images incroyables du centre de Pékin, soudain libéré de l’asphyxie des pots d’échappement. En plein confinement, les habitants ont vu le ciel… Miracle !

Et nous en France, habitants des villes, on s’est surpris à rester pantois devant des chants d’oiseaux. Ah ! Parce qu’il y a des oiseaux en ville ? Noyés dans le bruit des voitures, les citadins ont oublié ce bonheur : un gazouillis matinal.
Il semblerait que cette pandémie ait éveillé ou renforcé une conscience écologique. Un peu plus de respect environnemental et de développement durable. Restons rêveurs, mais lucides aussi : un récent rapport sur la qualité de l’air en Chine montre que la pollution est plus forte qu’avant le confinement.
Bref : quel voyage après covid ? Les voyages seront écolos ! c’est en lien avec les titres des paragraphes précédents : des “destinations plus nature” et “des voyages qui seront pas loin”. Tout cela est d’une logique implacable !

Des voyages de rencontres !

Le voyage d’après pandémie favorisera les rencontres plutôt qu’une course aux paysages. On a tellement souffert de distanciation sociale ! Se tenir à 1m de l’autre, ne pas pouvoir serrer une main, embrasser une joue… C’est peut-être le pire des gestes barrières, humainement parlant.
On aura besoin de rattraper le temps perdu ! Encore des joues à embrasser, des mains à serrer et des discussions à n’en plus finir dans les bars ou chez l’habitant. Et tout cela à moins d’un mètre de distance, et sans masque ! Voici 3 photos de rencontres riches en émotion pendant nos voyages

Alors, on ira dormir chez l’habitant. On partira pour des voyages à la rencontre des autres. L’étranger inconnu avec une culture si différente de la nôtre.
Lorsque les frontières se sont fermées, les moments de rencontres avec les personnes d’ailleurs se sont taris. Quelle crève-cœur. Au fond de nous, il y a cette curiosité, cette envie de découvrir d’autres cultures, de partager nos points communs ou de confronter nos divergences. On en a besoin ! Sans doute parce que c’est en nous, dans notre ADN.  L’histoire de l’humanité ne s’est elle pas construite sur des voyages, des partages et des brassages ?
Alors, retour aux sources ! L’après pandémie sera des rencontres lors de nos voyages. Et des accolades aussi ! Mais pas d’accolades avec des pangolins, s’il te plait. On les laisse tranquille, les pangolins.

Voyage après pandémie : la renaissance ?

Les plus optimistes (et j’en fais partie) voient dans l’après pandémie une période semblable à l’après-guerre. Une période enjouée de liberté retrouvée, de bouillonnement d’arts, de fourmillement de culture, de belles retrouvailles, d’actions environnementales… On peut toujours rêver ? 
Alors, ne nous arrêtons pas en si bon chemin : allons vers une société moins individualiste, plus bienveillante et solidaire. Certes, on a appris à se protéger par les gestes barrières, mais on a aussi appris à protéger l’autre, non ? Il faut au moins que cela serve à ça, une pandémie ! Sinon quoi ? Et tous ces morts le seraient-ils pour rien ? 
Allez sortons de la torpeur, construisons un monde meilleur et pardon pour la naïveté de ces mots… À nous les années folles ! Sortons de notre bulle covid 19 qui nous a confinée pour retrouver l’allégresse des festivals de musique, des réunions de famille nombreuse, des musées salutaires, des discothèques endiablées et des bars bondés… Une douce folie qui est l’essence même de notre joie de vivre. 

Alors quel voyage après covid ? Le voyage d’après pandémie sera renouveau, bienveillance, entraide, culture et liberté !

Et toi, comment vois-tu le voyage après covid ? As-tu déjà réservé ton voyage ?

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Clique sur ces icônes
pour t’aider à organiser ton voyage :

Guide voyage
Logement Hotel
Recherche vol Avion
Location de voiture
réserver une visite
Assurance Voyage
Guide voyage

Voici un lien pour acheter le guide de voyage dont tu as besoin pour ta nouvelle destination !

Logement Hotel

Booking.com

Recherche vol Avion
 

Location de voiture

réserver une visite

visites guidées

Assurance Voyage

Tu devrais aimer ces articles :

Voyage et covid : l'impossible mariage ? Peut-on vivre l'aventure tout en restant à la maison ? Peut-on partir loin sans quitter son canapé ? Dans cet article, tu trouveras En savoir plus

Tu prépares un voyage et tu souhaites emporter une trousse de toilette écologique et minimaliste ? Tu cherches des cosmétiques naturels, écologiques et éthiques ? Tu veux des produits sains pour toi En savoir plus

Voyageurs et Trekkeurs, sortir de nos habitudes de consommation nous a demandé un peu de recherche, d’organisation et d’adaptation. C’est pourquoi, on a eu envie de partager avec toi nos En savoir plus

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut