#la tchatcha et moi



On aime gravir les montagnes et partir à l’aventure. Mais on veut “vivre” la culture locale aussi. On teste ! Et on a testé le sport national en Géorgie : la “Tchatcha“! Aussi appelé “Chacha”, il ne faut pas confondre avec le “cha-cha-cha” ou la “Cucaratcha”. Rien à voir avec la tchatcha en Géorgie ! Ce n’est pas une petite danse que l’on te propose (quoi que, on y reviendra…). C’est un sport de haut niveau ! De la haute voltige ! Un exercice d’équilibriste… Quoi ? Une épreuve à faire trembler HerculeEt pourtant le principe est d’une simplicité : rester debout ! (Et garder son amour propre aussi).

 

 

Tu as deviné ce qu’est la tchatcha ?

Allez encore des indices… Ce sport mystère se déroule en plusieurs étapes :

1 : Tu fais connaissance avec tes partenaires de jeu. Bergers au fin fond du Caucase, Garde-frontière qui s’ennuie, joyeux lurons attablés à un bar…

2 : Ils te proposent de jouer. Ton “oui”, sera toujours un oui. Ta mine hésitante sera un oui. Ton “non” sera aussi un oui. Et ton “non !” catégorique également un oui

3 : Tu entends “Na zdorovie” ou “Gagimarjoth” ou “tchin”. La partie commence. Tes adversaires sont surentraînés. Tout va s’accélérer.

4 : Le 3ème tour du jeu est passé. Ouf ! Estime-toi heureux d’être toujours debout. Concentre-toi, ça va devenir sérieux.

5 : Un moment de faiblesse ? Tu n’es pas concentré ? T’as rien compris ? Bim ! Ton adversaire, plus rapide et malin, profitera de cette occasion : il t’en coûtera un tour de plus avec les centilitres qui vont avec !

6 : La triche… A ce stade du jeu, la triche est ton seul moyen de salut. La seule voie vers la rédemption. La seule possibilité de te tirer d’une défaite cuisante. Tu peux tenter, comme Michael, de passer discrètement ton tour en renversant discrétement le matériel du jeu, genre : “j’ai finiiiii, au suivant… ” Mais c’est risqué !

7 : C..ooOoomment ? 7ème t…tour, tora chôoo. HOo oOoossi chaud qu’une im-im-immersion dans un bain sulrufique (autre sport national à lire ici !). Reprends-toi. Reste digne. Reste fort. Reste droit.

8 : comme 8ème tour… T’es encore en jeu ??

 

Enfin : la partie est finie. T’es à moitié nu, les yeux qui roulent, en train de tituber entre les tours défensives, en chantant l’hymne géorgien et en dansant la “cucaratchatcha” ? C’est normal : à la hauteur de tes excès, tu risques le sérieux mal de tête, quelques folies et d’autres désagréments (la morale nous empêche ici de tout raconter. Ce qui se passe en Géorgie, reste en Géorgie).

#la tchatcha et moi#j’ai joué#j’ai perdu.

 

Alors c’est quoi la Tchatcha ?

Tu l’auras compris, la “tchatcha”, c’est l’alcool local à base de raisin. Faite maison, elle culmine à 65 degrés.
Encore une belle occasion d’apprécier l’accueil chaleureux des Géorgiens. À consommer avec beaucoup de modération. Surtout lorsqu’on est en plein trrek dans les montagnes Géorgiennes, au contact de bergers aguerris à ce genre d’exercice, comme dans ce trek que l’on te raconte avec plaisir.

 

 

 

 

 

Et si les effluves de la tchatcha ne t’ont pas suffit à atteindre l’ivresse, on t’invite à lire le très bon billet de nos amis “les amants voyageurs”… ça parle de Monténégro, d’alcool local… et de tronçonneuse. Oups.  

https://lesamantsvoyageurs.com/rencontre-au-montenegro/

 

 

 

 

Tu connais quelqu’un qui pourrait aimer cette boisson ?  Tu veux recevoir notre Newsletter ?

 

Si tu le souhaites, mets des p’tites étoiles à cet article (que tu as adoré évidemment..!)

Tchatcha en Géorgie
4.6 (10 votes)

 

Connaissant tes goûts, tu devrais également aimer ces articles :

 

  

C’est lors de notre périple en Géorgie que nous avons découvert cette boisson :

Géorgie :
entre Asie et Europe

La Géorgie a cela de fascinant : le mélange des genres.

Slider

 

Et toi ? tu as eu l’occasion de tester une boisson-balaise lors de ton séjour ? Écris un commentaire !

A propos

Les pieds bien ancrés et la tête dans les nuages : c’était moi.
Je rêvais surtout d’ici : ailleurs, ça ne peut pas être pour moi.
Maintenant, l’envie de nature et le goût du défi : c’est à moi
Les pieds en mouvement et la tête dans les nuages : ça c’est moi.

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut