Les filtres à eau

LES MEILLEURS FILTRES EAU EN VOYAGE : gourdes, pailles, etc…

T

u souhaites t’informer sur les différents systèmes de filtration d’eau en voyage ou en randonnée ? Tu prépares un trek et tu te demandes comment filtrer l’eau ? Tu cherches une gourde filtrante pour voyager ?
Je me présente, Emilie du blog un tour dans le sac, spécialiste de la gourde ! (Et des autres systèmes de purification d’eau d’ailleurs. On ne rit pas !). Chers lecteurs, chères lectrices, j’ai étudié pendant de très nombreux mois la question du traitement de l’eau en voyage. En fait, je suis même prête pour une thèse (c’est bien sûr ironique, mais pas tant que ça !). Avec Michael, nous avons aussi eu l’occasion d’expérimenter plusieurs systèmes de filtres à eau que l’on va te présenter dans cet article sur les gourdes filtrantes et les pailles filtrantes afin d’obtenir de l’eau potable.

J’ai écrit une série d’articles sur l’eau. Un article généraliste sur “l’eau en voyage” ety un article qui décrit toutes les méthodes pour rendre l’eau potable en voyage ou en randonnée : “rendre l’eau potable en voyage“. On s’intéresse ici à une de ces méthodes : les filtres comme les gourdes filtrantes ou les pailles filtrantes. On t’aide à faire ton choix pour trouver le système de filtration le plus adapté à ton voyage.

Qu’est ce qu’un filtre à eau ?

Un filtre à eau est un dispositif qui permet de séparer des éléments indésirables d’un liquide. On  fait passer l’eau trouble dans le filtre pour retenir les impuretés. Grâce aux filtres, on peut éliminer les particules en suspension ainsi que les micro-organismes, comme les bactéries. Une méthodes bien pratique en randonnée, en trek ou en voyage.

Il existe beaucoup de types de filtres à eau : à cartouche ou à membrane, en céramique ou en fibre de verre, mécaniques ou associés à d’autres traitements chimiques, équipés de charbon actif, équipés des particules d’argent…

Michael et sa paille filtrante sur les chemins de Géorgie

Pourquoi utiliser un filtre pour l’eau ?

Les filtres à eau sont de bons moyens de limiter les risques de maladies en voyage (diarrhée du voyageur, infection parasitaire, hépatites…).

Si tu souhaites en savoir plus, sur les maladies liées à l’eau, tu peux lire notre article, en cliquant ici. Il t’expose aussi les différents contaminants présents dans l’eau : contaminants radioactifs (c’est très rare : tchernobyl), chimiques (pesticides, métaux lourds…), biologiques (bactéries, virus, protozoaires) et les particules en suspension (terre, vase, micro-déchets…)

Les filtres à eau sont tous efficaces ?

La réponse est non : cela dépend principalement de la taille des pores du filtre (appelé porosité). Plus la taille des pores sera petite, plus les éléments indésirables seront retenus et plus ton eau sera potable.

Taille de bactérie d’E.Coli = 1 micromètre 

La porosité des filtres varie entre 0,02 et 0,2 micron. Ils retiennent les pathogènes qui ont une taille supérieure à la taille des pores. La plupart des filtres conçus pour les voyageurs ou randonneurs ont des pores d’une taille de 0,1 à 0,3 microns. On te conseille de choisir un filtre inférieur à 0,5 micron. Un filtre à eau avec un diamètre inférieur à 0,3 microns permet d’éliminer la plupart des bactéries.

Voici un tableau récapitulatif des principaux micro-organismes pathogènes et de leurs tailles

Taille des micro-organismes
Famille Pathogènes les plus connus Taille (microns) Elimination
Bactéries E.coli - Salmonelle - Cholerae 0,2 à 5 microns La majorité des bactéries sont éliminées avec une gourde de qualité. Cependant certaines, comme la leptospirose ont une taille inférieur de 0,1 à 0,2 microns.
Virus Hépatite A et E - Poliovirus - Rotavirus - Virus de Norwalk 0,02 à 0,2 microns Peu de gourdes retiennent les virus. Cependant ce sont les bactéries les plus responsables des maladies diarrhéiques en voyage.
Protozoaires Entamoeba histolytica (dysenterie) - Giardia lamblia - Cryptosporidium parvum 1 à 15 microns La majorité des protozoaires sont retenues avec un système de filtration.
Particules Terre - sable - vase - micro-déchets... 0,001 à plus de 100 microns La majorité des particules sont retenues avec un système de filtration.
Un Tour Dans le Sac, Tableau taille des pathogènes présents dans l'eau.

Faut il choisir un filtre qui élimine les virus ?

Il existe peu de filtres pour voyageurs qui proposent un filtre assez fin pour retenir les virus. Il faut savoir que la majorité des pathogènes responsables  de la turista sont les bactéries. Beaucoup de voyageurs utilisent un système de filtration qui n’élimine pas les virus et en sont très satisfaits, comme la gourde filtrante lifestraw qui est une des plus utilisée.

Cependant il existe des gourdes équipées de filtre plus petit, qui ne laisse pas passer les virus. Comme la gourde filtranteLifeSaver Liberty  .Mais son coût est supérieur aux autres.

Pour te prévenir du virus de l’Hépatite et de la polio, la meilleure prévention reste la vaccination.

 

Astuces : Ton système de filtration n’est pas complet ? Il ne traite pas les virus ? Tu as peut être des solutions en combinant ta filtration avec d’autres méthodes. Pour tout savoir sur les autres méthodes de purification de l’eau en voyage, tu peux cliquer sur notre article “purifier l’eau en voyage” 

Faut-il choisir un filtre associé à un charbon actif ?

Pour compléter la filtration des contaminants biologiques (bactéries, virus, protozoaires) et des particules, on peut utiliser du charbon actif.

Le charbon actif est proposé par de plus en plus de marques. Souvent, c’est un deuxième filtre, sous forme de capsules ou sachets, à ajouter au filtre principal. Mais il peut aussi être intégré directement dans le filtre.

Le charbon actif a deux avantages :

  • Améliorer le goût et l’odeur de l’eau.
  • Retenir les contaminants chimiques : pesticides, métaux lourds…

L’inconvénient du charbon actif est qu’il faut souvent le changer. Pour un voyage de plusieurs mois, il faut le prévoir à l’avance. Cependant les filtres à charbons actifs sont peu encombrants et léger. 

Les contaminants chimiques (pesticides, herbicides, etc) et les métaux lourds sont surtout dangereux si ils sont ingérés sur le long terme. Ils peuvent abîmer certains organes, provoquer des cancers…. C’est à chacun de choisir le niveau de précaution qu’il veut mettre sur ce sujet.

Astuces : Il existe des bâtons de charbons actifs à placer directement dans une gourde ou une carafe. L’efficacité de ces bâtons est limitée mais c’est une option intéressante pour améliorer un peu le goût. Ce système n’est pas possible avec une gourde ou une paille filtrante, où l’eau doit obligatoirement passer par le filtre.

Katadyn propose une cartouche de charbon actif à fixer directement sur ta gourde. Cette cartouche, peut être un système complémentaire aux filtres à pompes qui ne sont pas équipés de charbon actif. 

Tu peux aussi aromatiser ton eau avec des fruits ou du thé pour masquer le goût de l’eau. Mais cela ne permettra pas de diminuer les contaminants chimiques. 

Faut-il être attentif à la qualité des composants ?

Pour nous, choisir une gourde de qualité c’est :

  • protéger la planète, en évitant les bouteilles en plastiques.
  • Protéger ta santé, en évitant les contaminations mais aussi en limitant l’ingestion de micro-plastiques et de substances cancérigènes.

Le problème avec certains plastiques est la migration de substances toxiques vers les aliments ou l’eau, notamment sous l’effet de la chaleur. Ces substances peuvent causer des problèmes s’ils sont consommés quotidiennement et à long terme comme des cancers, des problèmes de fertilité, etc…

Choisis un système de filtration sans plastique BPA (bisphénol A), ni BPS (diphénol S), surtout si l’eau peut être stockée (ex : gourdes filtrantes).  Ces substances sont aujourd’hui controversées et pointées du doigt comme des perturbateurs endocriniens.

Évite les plastiques des catégories 1, 3, 6 et 7 afin d’éviter la migration de substances toxiques dans ton eau. Les recherches aujourd’hui certifient les plastiques de catégorie 2, 4 et 5 sans danger pour la santé. Enfin, évite de laissez ta gourde chauffer au soleil.

Les 10 méthodes de filtration de l’eau

Méthode 1 : la filtration grossière

La plupart des voyageurs confrontés au prélèvement d’eau en nature partent avec un système de filtration fine. Cependant, en cas d’urgence, ou lorsqu’on a rien prévu, cela peut être une bonne solution d’avoir recours à une méthode de filtration grossière.
On peut utiliser :

  • un linge, un papier, un filtre à café, une chaussette (propre !).
  • des matériaux naturels : sable, charbon, gravier… Il est possible de fabriquer des filtres soit même en associant différentes couches de ces matériaux naturels.

Une filtration grossière va permettre de retenir les plus grosses particules de terres, sables, vases… Cependant l’eau n’est pas potable pour autant car les particules fines et les contaminants chimiques et organiques (bactéries, virus et protozoaires) ne sont pas éliminés.

Méthode 2 : Les filtres à gravité

Les filtres à gravité à poches souples

Deux contenants sont nécessaires ici. L’eau impropre est “suspendue” en hauteur. Elle passe par le filtre et elle est recueillie plus bas. Les systèmes pensés pour les voyageurs ont des poches souples (en nylon ou en plastique) qu’il faut suspendre.

Il faut prévoir un contenant pour recueillir l’eau potable (une casserole, une tasse, une poche à eau, un bidon…). Un système pour stopper l’eau est prévu, un peu comme un robinet. 

Les filtres à gravité nous semblent plus adaptés pour les voyages en groupe, en camping car, en bateau, en vélo, en canots et pour les familles. La capacité d’eau filtrée peut convenir jusqu’à 10 personnes (pour les filtres à gravité de grande contenance).

Avantages des filtres à gravité :
  • La capacité : ils permettent de filtrer des grandes quantités d’eau.
  • La solidité : ils sont aussi plus solides que d’autres types de filtre.
  • La fonctionnalité : on peut à la fois filtrer et stocker un grand volume d’eau. Contrairement à d’autres types de filtres, le filtre à gravité permet de conserver une quantité d’eau saine. Ce qui est pratique pour pouvoir la boire plus tard, laver les aliments, pour le lavage des mains et des dents etc…
Inconvénients des filtres à gravité
  • Le temps : Il faut attendre que l’eau descende dans le filtre, c’est moins rapide que d’autres systèmes de filtration.
  • L’encombrement : Les filtres à gravité prennent de la place. Ils sont moins adaptés aux voyageurs en sac à dos.
  • La praticité : Cela peut aussi vite devenir contraignant si l’on n’a pas de quoi accrocher le sac.
Voici notre top 4 des filtres gravité à poche souple :
Tableau comparatif des meilleures filtres à gravité
Les filtres à gravité
Katadyn Gravity CampKatadyn Gravity BeFree Lifestraw missionPlatypus Gravity works
Type de filtration Fibres de verre à structure plissée Membrane à fibres creuses Membrane à fibres creuses Membrane à fibres creuses
Porosité 0,2 microns 0,1 micron 0,02 microns 0.2 microns
Matériaux Poche souple, sac en nylon enduit de PU et plastique sans BPA Poche souple, plastique sans BPA et sans PVC Poche souple, plastique sans BPA Poche souple, sans BPA
Capacité 10L 3L 5L 2L
Poids 350g 192 430g 270g
Dimension 27 x 15 x 7 cm 23 x 45 x 8 cm 30,5 x 12,7 x 10,2 cm 18 x 47 cm
Prix du dispositif env 115€ env 70 env 120€ env 110€
Durée de vie du filtre jusqu'à 1500L jusqu'à 1000L jusqu'à 18 000L jusqu'à 1500L
Débit jusqu'à 2L/min. jusqu'à 2L/min. jusqu'à 9-12 L/h jusqu'à 1,5 l/min
Efficacité contre la majorité des bactéries oui oui oui oui
Efficacité contre la majorité des virus non non oui non
Efficacité contre la majorité des protozoaires oui oui oui oui
Efficacité contre la majorité des particules oui oui oui oui
Diminution des contaminants chimiques et métaux lourds non non non non
Gout et de l'odeur Aucun effet supplémentaire Aucun effet supplémentaire Aucun effet supplémentaire Aucun effet supplémentaire
Les plus La poche peut se transformer en douche, grâce à un pommeau adaptable Poche souple, légère mais un peu moins solide C'est l'un des filtres à gravité les plus efficace Une poche pour réceptionner l'eau potable est prévue
Un Tour Dans Le Sac, comparatif des meilleurs filtres à gravité. Nous rappelons qu’en cas d’erreur, ce sont les informations et les garanties du fabriquant et du revendeur qui font foi.

Les filtres à gravité aux contenants solides

Je vais passer rapidement sur ce système car ils ne sont pas pensés pour les voyageurs en sac à dos. Ces dispositifs sont lourds et plus chers. Cependant ils sont très efficaces et de plus grandes capacités que la moyenne. Ils peuvent être des options intéressantes pour les voyageurs en van, camping-car, en famille. C’est pourquoi, on a eu envie de les citer.

La marque Lifesaver, leader sur le marché, a développé des cubes de filtration ou des jerrycan. A la base, ces produits sont conçus pour venir en aide au population qui souffre d’un manque d’eau potable



Enfin, je citerai la marque Big Berkey. Les cuves en acier inoxydable sont d’abord pensées pour une utilisation quotidienne à la maison.

Méthode 3 : Les filtres à pompes

La filtration se fait par action avec une pompe. Avec ce genre de système, on filtre la quantité d’eau dont on a besoin.  Ce sont des bonnes options pour les voyageurs en vélo par exemple.

Avantages du filtre à pompe
  • La solidité : ils ont la réputation d’être solide et durable.
  • La fonctionnalité : comme pour les filtres à gravité, on peut ici purifier une eau et la garder pour plus tard.
Inconvénients du filtre à pompe 
  • L’encombrement : c’est un système plus encombrant que d’autres système et souvent plus lourd
  • L’effort : le pompage peut être fastidieux sur le long terme
  • Le contenant : Il faut prévoir un contenant supplémentaire pour stocker l’eau (camelback, gourde, bidons, etc)
Voici notre top 3 des filtres à pompe :
Tableau comparatif des meilleures filtres à pompe
Les filtres à pompes
LifeSaver LibertyMSR Trailshotkatadyn Vario
Type de filtration Membrane en fibres de verre + charbon actif Membrane en fibres de verre Préfiltre céramique + membrane en fibres de verre + charbon actif
Porosité 0,015 microns 0,2 microns 0,2 microns
Durée de vie du filtre jusqu'à 2000 L jusqu'à 2 000 L jusqu'à 2000 L
Poids 425 g 120g 430 g
Dimension 31 x 9 cm 15 x 15 cm 19 x 10 cm
Prix du dispositif env 100€ env 52€ env 115€
Débit 20 secondes pour 40 cl 1L/min 2l/min
Efficacité contre la majorité des bactéries oui oui oui
Efficacité contre la majorité des virus oui non non
Efficacité contre la majorité des protozoaires oui oui oui
Efficacité contre les particules oui oui oui
Diminution des contaminants chimiques et métaux lourds oui non oui
Gout et de l'odeur Amélioration Aucun effet supplémentaire Amélioration
Les plus Combine un filtre à eau et une pompe manuelle. On peut aspirer via la gourde ou partager l'eau. Petit et léger, il permet de boire à la source ou de pomper pour stocker l’eau filtrée dans une gourde. Il s’adapte à presque toutes les gourdes et tous les sacs d’hydratation classiques
Notre avis Ce produit est très complet car c'est à la fois une gourde et un filtre à pompe. Filtre à pompe pour petit budget C'est un produit solide, mais le prix et le poids est assez élevé.
Un Tour Dans Le Sac, comparatif des meilleurs filtres à pompes. Nous rappelons qu’en cas d’erreur, ce sont les informations et les garanties du fabriquant et du revendeur qui font foi.

Note : il existe des filtres à pompe conçus pour une eau très trouble. C’est le cas du filtre Pocket Katadyn. Sa solidité et ses performances sur des eaux peu engageantes sont exceptionnelles. Ils sont aussi plus adaptés pour les grands froids, parfaites pour des conditions extrêmes. C’est un filtre également plus lourd et plus cher (env 350e).

Méthode 4 : Les pailles filtrantes

Les pailles filtrantes “classiques”

Les pailles filtrantes sont des stérilisateurs de poche. On va directement à la source et on aspire l’eau. Elles ne permettent pas de stocker l’eau. Il faut voir cela comme un système d’appoint. Elles sont pratiques pour les situations d’urgences, pour les sportifs (ex : lors de trails où il faut être léger), etc.
La marque de référence pour la paille filtrante est la Lifestraw, mais il en existe aussi d’autres.

Teste d’une paille filtrante lors de notre trek en Géorgie
Avantages des pailles filtrantes “classiques”
  • L’encombrement : Ce sont les filtres à eau les moins encombrants. Elles se glissent facilement dans une poche.
  • Le poids : Une option intéressante quand on veut voyager léger.

Inconvénients des pailles filtrantes “classiques”
  •  La fragilité :  selon nous, il est difficile d’en faire un investissement sur le long terme car elles sont plus fragiles que les autres systèmes. Nous en avons fait l’expérience avec une paille filtrante lors d’un notre trek en Géorgie et elle s’est vite bouchée.
  • La fonctionnalité : contrairement aux filtres à gravités ou à pompes, on ne peut pas constituer une réserve d’eau saine pour partager avec les autres voyageurs ou pour boire plus tard.

Les pailles qui s’adaptent à d’autres supports

Top Produit : nous allons parler ici des produits proposés par la marque Sawyer. Ce sont des produits polyvalents, légers et efficaces. Ils en existent trois : La Sawyer Mini, la Sawyer Squeeze, et plus récemment la Sawyer micro-Squeeze.

Elles sont livrées avec plusieurs accessoires et on peut les utiliser de plusieurs manières :

  • Avec sa paille : on peut aspirer directement à la source.
  • Avec une bouteille (ou une poche à eau) : elle peut se fixer à plusieurs supports. On peut directement boire à la bouteille. Presser la bouteille pour recueillir l’eau saine (c’est le même fonctionnement qu’un filtre à gravité, cependant le débit est un peu plus long).
  • Avec son sac souple : en l’utilisant comme une gourde ou en pressant comme sur la photo ci-dessous pour recueillir de l’eau saine.
  • Avec sa seringue : pour nettoyer le filtre.

La Sawyer Mini est le produit le plus léger (65g) et le plus compact de la marque. Mais le défaut est son débit de filtration qui a tendance à devenir lent lorsque l’on l’utilise régulièrement. C’est moins pratique sur des randonnées de plusieurs jours.

Le Sawyer Squeeze est une version un peu plus grosse de Sawyer-Mini. Le débit de filtration est plus performant et résistant sur le long terme. Cela la rend plus intéressante pour les longues randonnées.

” target=”_blank”>La Sawyer micro-squeeze est la dernière en date. Elle a le même débit de filtration que la Squeeze, avec un poids qui se rapproche de la mini (98g). Les poches sont aussi plus solides. C’est celle que l’on conseille. Même si la mini et la squeeze sont déjà de bonnes options.

Toutes les trois ont le même niveaux de filtrations : 0,1 microns.

Avantages des produits Sawyer (mini – Squeeze – micro-squeeze)
  • La solidité : elles sont plus solides que les pailles “standards” (mais reste moins solide qu’un filtre à pompe comme la Katadyn Vario).
  • La polyvalence : On les utilisent comme pailles filtrantes, gourdes filtrantes et filtres à gravité. 
  • La taille et le poids : En matière de filtration, il est difficile de faire mieux.
  • Durée de vie : leurs capacités de filtration est bien au-dessus de la moyenne des autres produits et on n’a pas besoin de prendre de filtres de rechange lorsque l’on part sur plusieurs mois
Inconvénients des Sawyer (mini – Squeeze – micro-squeeze) 
  • La fragilité des sacs souples : cependant ce n’est pas la fonction que l’on préfère.
  • Le débit : c’est certainement le plus gros inconvénient. Il faut un peu plus de temps pour filtrer l’eau que sur d’autres systèmes. Mais la micro-squeeze est plus performante.
  • Les virus : en dessous de 0,1 micron, ils ne sont pas éliminés mais la porosité du filtre est légèrement supérieure à la majorité des filtres (souvent 0,2 microns)
  • Les contaminants chimiques : les métaux lourds ne sont pas éliminés. Le goût de l’eau n’est pas amélioré. 

Les produits de la marque Sawyer présentent beaucoup d’avantages pour un poids et un prix modique : 45e pour la Sawyer micro-squeeze Quitte a choisir une méthode de filtration légère, on recommande celles-ci. Petites astuces : en complétant le dispositif avec une poche à eau de qualité, légère et résistante, tu peux suspendre le dispositif comme pour un filtre à gravité.

Tableau comparatif des meilleurs pailles filtrantes et de la Sawyer-Micro-Squeeze

Nous n’avons pas présenté toutes les pailles dans notre tableau récapitulatif, mais tu y trouveras les marques de référence.
Voici notre top 4 des pailles filtrantes dans un tableau :

Les meilleures pailles filtrantes
LifeStraw®Personal Lifestraw steelsawyer micro squeeze
Type de filtration membrane à fibres creuses membrane à fibres creuses membranes à fibres creuses
Porosité 0,2 microns 0,2 microns 0,1 microns
Durée de vie du filtre jusqu’à 1000 L jusqu'à 4 000 L jusqu'à 380 000L
Poids 57 g 120 g 98g
Dimension 22,9 x 2,5 cm 21 x 2,5 cm 6,4 x 12,7 x 20,3 cm
Prix du dispositif env 35e env 65e env 35e
Débit immédiat immédiat immédiat ou 1,3l / min
Efficacité contre la majorité des bactéries oui oui oui
Efficacité contre la majorité des virus non non non
Efficacité contre la majorité des protozoaires oui oui oui
Efficacité contre la majorité des particules oui oui oui
Diminution des contaminants chimiques et métaux lourds non oui non
Gout et de l'odeur Aucun effet supplémentaire Amélioration Aucun effet supplémentaire
Les plus Filtre compact ,léger facile et rapide ! Equipé d'une capsule à charbon actif à changer tout les 100 L Il peut être utilisé comme une paille, une gourde, un filtre par gravité ou se connecter directement à une poche à eau. C'est le produit récent de la marque Sawyer et le plus complet.
Notre avis C'est certainement l'une des plus utilisées. Son prix est accessible. Elle nous semble plus résistante et le charbon actif est un plus. Cependant son prix et son poids plus élevé. De manière générale, les produits de la marque Sawyer (mini, squeeze et micro-squeeze) nous semblent être des options plus avantageuses que les pailles filtrantes car ils offrent plus de polyvalence.
Un Tour Dans Le Sac, comparatif des meilleures pailles filtrantes. Nous rappelons qu’en cas d’erreur, ce sont les informations et les garanties du fabriquant et du revendeur qui font foi.

La poche à eau équipée d’un filtre

Je ne connais qu’une seule marque qui propose ce système. Mais peut-être en existe-t-il d’autres ? Il s’agit de la poche à eau “source Widepack + filtre sawyer mini . Comme son nom l’indique, elle est équipée d’un filtre Sawyer (mais on la trouve aussi moins cher sans ce filtre : Source de Widepac.). La poche à eau est un moyen léger de transporter une plus grande capacité d’eau. C’est un produit intéressant pour les activités Outdoor, comme les treks, trails, running, vtt. La poche à eau permet de rester hydrater sur des longues périodes et se glisse facilement dans un sac.

Avantages de la poche à eau filtrant
  • La praticité :  on aspire directement au tuyau, sans devoir retirer le sac pour trouver sa gourde à chaque fois.
  • La capacité :  2L, lors des activités Outdoor une capacité plus importante qu’une gourde peut être intéressante lors de l’effort ou lorsqu’on n’a pas régulièrement des points d’eau
  • La légèreté : lorsque l’on veut transporter une plus grande quantité d’eau.
  • Le temps : plus besoin de pomper ou d’attendre. On remplit le sac et ensuite l’aspiration suffit.
Inconvénients de la poche à eau filtrant
  • Les virus et contaminants chimiques : ils ne sont pas éliminés
  • Le goût : de manière générale, les poches à eau peuvent laisser un léger goût de plastique
  • Le nettoyage : c’est un système difficile à nettoyer. On a difficilement accès à l’intérieur de la poche et au tuyau.
  • Les fuites : comme toutes les poches à eau,  il y a des risques de fuites. On peut mal refermer la poche. Le bouchon de fermeture peut sauter.

Méthode 5 : Les gourdes filtrantes

Les gourdes filtrantes à aspiration

Les gourdes à aspiration sont équipées d’un filtre intégré. Il suffit de remplir ta gourde. Ensuite, il faut aspirer pour que l’eau monte et passe dans le filtre. Les gourdes à aspiration sont conçues en plastique solide (rigide). On peut par exemple citer la Lifestraw Go2 ou la Water to go

Elles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Les gourdes en plastique dure sont plus résistantes. Ce sont des bonnes options pour les personnes moins précautionneuses, car on peut les balader à l’extérieur du sac sans risquer de les percer. Cependant il y a souvent des fuites. Et l’effort d’aspiration peut être fastidieux surtout si tu utilises ta gourde tous les jours, pour un voyage long.

Plus bas tu trouveras un tableau comparatif de l’ensemble des gourdes filtrantes : à aspiration, à pression, “à tube”. De manière générale les gourdes filtrantes sont des systèmes adaptés pour les voyageurs en sac à dos, qui souhaitent une utilisation quotidienne en citytip et également en nature. 

Les gourdes filtrantes à pression

Il s’agit aussi d’une gourde équipée d’un filtre. La poche de la gourde est souple et il faut appuyer dessous pour “aider l’eau à passer”. On peut citer la Katadyn Befree ou la gourde HumaGreen

Les gourdes souples sont moins encombrantes et plus légères. On peut souvent les replier pour les ranger. Cependant, il faut être un peu plus attentif lors de l’utilisation car elles peuvent se percer et le filtre peut se décrocher.

Top produit : nous aimons la gourde de HumaGreen qui est l’un de nos produits préférés. 

Gourde HuMaGreen

La gourde souple de HumaGreen

Avantages de la gourde HumaGreen :
  • L’encombrement : on peut “replier” la gourde, lorsque l’on ne l’utilise pas, pour gagner de la place.
  • La souplesse et son fond plat : le fond de la gourde, même s’il est souple qui permet de poser la gourde. Lorsqu’elle est pleine, on peut donc la poser debout et éviter de contaminer le goulot de gourde. On peut aussi replier la gourde, ou l’utiliser sans le filtre.
  • La pression : la gourde humagreen est à la fois à aspiration et à pression pour aider à faire passer l’eau et limiter l’effort.
  • Le système anti- fuites : cela n’a l’air de rien, mais c’est important. Surtout pour un voyage en sac à dos. Parce qu’avoir l’intérieur de son sac et l’ensemble de son matériel trempés, ce n’est vraiment pas cool !
  • La composition : elle est fabriqué en silicone médical de qualité. Le silicone médical c’est quoi ? Le silicone (silicium + oxygène) n’est pas issu du pétrole contrairement au plastique. On trouve plusieurs sortes de silicone. Celui qui nous intéresse est, à la base, conçu pour convenir au matériaux médicaux. Tout les silicones ne se valent pas. S’ils sont catalysés au peroxyde, ils peuvent être nocifs.  La gourde Humagreen est catalysé au platine. Ce type de silicone n’est pas toxique et il est plus stable.
  • Le fournisseur : c’est une petite entreprise Française. L’équipe connait bien le sujet et propose des articles au plus proche des besoins des voyageurs.
  • L’emballage : HumaGreen est attentif au déchets. Tu recevras ton matériel, sous emballage recyclable et sans emballage surperficiel. Ça mérite d’être salué.
  • Le prix :  Il reste très correct, au vue du marché et des petits plus qu’elle apporte. En réservant via ce lien et avec le code UNTOURDANSLESAC, tu pourras bénéficier d’une réduction de 15%.
Inconvénients de la gourde HumaGreen :
  • La souplesse : ce qui est un avantage est également un inconvénient. C’est moins solide q’une gourde en plastique dure ou en inox…on te conseille de protéger ta gourde de l’extérieur.
  • Le filtre : comme toutes les gourdes que tu peux replier, on te conseille de faire attention à ce que le filtre soit bien accroché avant de boire.
  • La couleur : On te conseille de choisir ta gourde en bleue, le noir à plus tendance à chauffer au soleil.

Michael a testé la gourde HumaGreen lors d’un trek en autonomie en Suisse. Voilà une démonstration :

Les  gourdes filtrantes “à poussoir”

J’ai intitulé cette catégorie filtre à poussoir pour lui donner un nom évocateur…

Certaines marques ont développé leurs propres technologie avec des filtres où faut pousser le tube (un peu comme pour une seringue) afin de “faire passer” l’eau. Ce sont des gourdes solides, qui ressemblent aux filtres à pompe. L’avantage avec ces gourdes est que l’on peut évidemment boire tout de suite et directement à la gourde, mais également recueillir de l’eau saine pour plus tard, pour nettoyer les aliments, etc…

On trouve par exemple la Grayl Ultralight ou la LifeSaver Liberty.

Tableau comparatif des gourdes filtrantes à aspiration, à pression et à tube

Pour t’aider à choisir une gourde de qualité, nous avons réalisé un tableau selon les meilleures gourdes filtrantes sur le marché. Nous n’avons sélectionné que des gourdes avec une porosité inférieur à 0,2 microns (ou similaire), car elles éliminent la majorité des bactéries et des protozoaires (y compris les kystes de Giardia et de Cryptosporidium), responsables de la plupart des maladies liées à l’eau en voyage.
Voici notre top des meilleures gourdes dans cette catégorie :

Voilà un tableau comparatif  des principales gourdes filtrantes

Lifestraw Go 2Water to goKatadyn Be free 1LLife SaverHumaGreenKatadyn my bottleGrayl Ultralight
Porosité 0,2 microns C'est une technologie différente 0,1 microns 0,015 microns 0,01 microns C'est une technologie différente C'est une technologie différente
Type de gourde Solide, à aspiration Solide, à aspiration Souple, à pression Solide, tube à presser Souple, à aspiration et pression Solide, aspiration Solide, tube à presser
Type de filtration Micro filtration par fibres creuses Filtre membrane à couches chargées (nano-technologie) Micro filtration par fibres creuses Technologie ultrafiltration Micro filtration par fibres creuses filtre de 3 couches : fibres de verres, virupur et charbon actif Gourde avec filtre à presse par électro-absorption + charbon actif
Capacité 650 ml 750 ml 650 ml ou 1 l 750 ml 1 l 600 ml 450 ml
Prix env 55€ env 35€ env 45€ env 150€ env 55€ env 55€ env 65€
Prix du filtre de remplacement env 25€ env 25€ (pour 2) env 35€ env 90€ env 15€ env 45€ env 30€
Poids 190 g 140g 63 g 635g 247 g 260g 309 g
Durée de vie du filtre 4000 l 200 l 1000 l 4000 ou 6000 l 1000 l 100 l 150 l
Efficacité contre la majorité des bactéries oui oui oui oui oui oui oui
Efficacité contre la majorité des protozoaires oui oui oui oui oui oui oui
Efficacité contre la majorité des virus non En partie non oui En partie oui oui
Diminution des polluants chimiques et métaux lourds oui, équipée d'un filtre à charbon actif à remplacer tout les 150L. Prix env 15€ pour 2 capsules Oui, la technologie est plus efficace que le charbon actif, mais elle ne retire pas le mauvais goût Non oui, équipée d'un filtre à charbon actif à remplacer tout les 500 L. Prix env 20 pour 2 oui, équipée d'un filtre à charbon actif, à remplacer tous les 100L. Prix env 2e pour 1 sachets oui, le charbon actif est intégré dans le filtre oui, le charbon actif est intégré dans le filtre
Goût et l'odeur Amélioration Aucun effet supplémentaire Aucun effet supplémentaire Amélioration Amélioration Amélioration Amélioration
Avis Le gros avantage est la durée de vie du filtre. Cependant, il y a souvent des problèmes de fuites et elle est plus encombrante qu'une gourde souple. Pas besoin de changer le charbon actif. Cependant la durée de vie du filtre rend moins pratique son utilisation pour un voyage de plusieurs mois Le poids est un avantage. Le filtre est adaptable sur des bouteille d'eau. Cependant elle semble plus fragile que les autres gourdes. Existe aussi en 3L C'est certainement la plus efficace, elle "bloque tout". On peut partager l'eau. Mais son prix est nettement supérieur aux autres gourdes. Elle est plus lourde et plus difficile à trouver. Elle a beaucoup d'avantage : fabrication française, système anti-fuite, coût des filtres de remplacement moins excessif... Technologie efficace, même sur les virus. Mais l'inconvénient est qu'il faut changer le filtre plus souvent. C'est moins adapté pour un voyage de plusieurs mois. Technologie très efficace, même sur les virus. Pas besoin d'aspiration, l'eau peut être partagée. Cependant la gourde est plus lourde et encombrante. Il faut changer plus souvent le filtre.
Un Tour Dans Le Sac, Comparatif des meilleures gourdes filtrantes. Nous rappelons qu’en cas d’erreur, ce sont les informations et les garanties du fabriquant et du revendeur qui font foi.
Avantages des gourdes filtrantes (à aspiration, à pression, à “poussoir”)
  • La rapidité : on peut boire l’eau de suite après la filtration. Cependant plus les pores sont petits, plus le débit est faible et donc le procédé est un peu plus long.
  • L’encombrement : elle s’adapte à un usage quotidien en city-trip ou en nature
  • L’écologie : On évite de “consommer” des bouteilles en plastique
Inconvénients des gourdes filtrantes (à aspiration, à pression, “à poussoir”)
  • Les fuites : il peut aussi y avoir des fuites, c’est un problème récurant pour les voyageurs.
  • Le débit d’eau : il peut être ou devenir faible. Mais c’est aussi un problème que l’on rencontre avec les autres moyens de filtration lorsque les filtres se bouchent.
  • Sur la majorité des gourdes filtrantes, on ne peut pas recueillir, transvider, partager de l’eau saine. L’eau doit obligatoirement passer par le filtre.
  • La fragilité : ces systèmes atteignent rarement leurs capacités optimales. Les filtres ont tendance à se boucher, les gourdes à se percer, le systèmes à se casser. L’investissement n’est pas toujours rentable, si il faut remplacer ton système régulièrement.

Dans le point qui suit tu trouversa quelques conseils pour t’aider à :

  •  Augmenter la durée de vie de ton système.
  • Eviter une mauvaise manipulation et tomber malade

Les bonnes pratiques pour garder longtemps son filtre à eau en voyage

Les 5 commandements pour augmenter la durée de vie de ton système de filtration et éviter les contaminations :

  1. Ton eau, tu sélectionneras : sois attentif lors du prélèvement de l’eau en choisissant une eau avec le moins de particules possibles. L’idéal est de choisir une eau non stagnante. Tu éviteras ainsi que ton filtre se bouche. Préserve aussi ton filtre du froid. Si celui-ci gèle il peut être endommagé.
  2. Les recommandations d’utilisation, tu respecteras : lis bien la notice… Adopter les bonnes pratiques conseillées par le fabriquant t’aidera à conserver ta gourde sur le long terme.
  3. Le rangement, tu feras : surtout avec les contenants souples, évite de les placer à l’extérieur du sac, de les poser sur des branchages… Dans ton sac, on te déconseille aussi de laisser ta gourde filtrante à coté des appareils électriques si elle venait à fuiter !
  4. L’hygiène tu respecteras : évite de contaminer ton système de filtration lorsque tu prélèves de l’eau. Ne mets pas le goulot dans une eau impropre.
  5. Avec une autre méthode, tu compléteras : il existe d’autres méthodes pour purifier une eau en voyage, comme l’ébullition ou les traitements à ultra-violets. Tu peux les utiliser seul ou en complément de la filtration. On t’explique tout dans l’article “purifier l’eau“.

Les différentes méthodes pour rendre l’eau potable

Filtrer l’eau n’est pas la seule méthode pour rendre l’eau potable. Il existe en tout 5 méthodes connues qui ont leurs qualités et leurs défauts. Voici un petit résumé de ces méthodes : 

  • les désinfectants : c’est de cette méthode dont on parle dans l’article que tu as sous les yeux… il s’agit d’utiliser des produits chimiques afin de tuer les micro-organismes et ainsi empêcher la contamination et la transmission des maladies. Pour en savoir plus, tu peux lire notre article “désinfecter l’eau en voyage“.
  • la clarification : il s’agit de diminuer les particules organiques ou inorganiques qui restent en suspension dans l’eau. C’est bien pour rendre l’eau plus claire, mais on élimine surement pas les virus et les bactéries de cette façon : l’eau n’est pas “encore” potable, il faudra associer la clarification à une autre méthode pour boire l’eau sans risque. 
  • l’ébullition : porter l’eau à ébullition est une méthode très efficace qui permet d’éliminer la grande majorité des bactéries et virus responsable de la turista par exemple. C’est assez facile à mettre en place à condition de pouvoir faire du feu et d’avoir un contenant qui résiste au flamme !
  • la filtration : solution mécanique qui laisse passer l’eau et permet de retenir les micro-organismes et les particules. Habituellement, on utilise une gourde filtrante ou une paille filtrante. Pour plus d’informations sur ce sujet, tu peux lire notre article : “filtrer l’eau pour boire sans risque
  • les ultra-violet : les ultraviolets neutralisent les agents pathogènes et les empêchent de se reproduire. C’est une méthode assez récente et très efficace. Elle est capable d’éliminer 99,9% des organismes pathogènes. Si tu veux en savoir plus sur cette technique, tu peux lire notre article : les ultraviolets pour rendre l’eau potable en voyage.

Tu connais une personne qui aime voyager ? Boire une eau saine doit être sa principale préoccupation pour ne pas tomber malade. Partage cet article pour informer !

Un Tour Dans Le Sac

Tu peux également nous suivre sur

          

pour être informé de nos derniers voyages !
Tu peux également recevoir notre newsletter

 

Cet article contient des liens affiliés. Bien entendu, nos conseils sur les filtres à eau sont toujours sincères et authentiques. Pour en savoir plus c’est ici.

mots clés : paille filtrante, gourde filtrante, filtrer l’eau en voyage, les filtres à eau, eau potable en voyage

A propos

Les pieds bien ancrés et la tête dans les nuages : c’était moi.
Je rêvais surtout d’ici : ailleurs, ça ne peut pas être pour moi.
Maintenant, l’envie de nature et le goût du défi : c’est à moi
Les pieds en mouvement et la tête dans les nuages : ça c’est moi.

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut