Uplistsiché

La cité des Dieux

Uplistsikhe, Géorgie

La “forteresse du lord“… C’est un comme cela que l’on pourrait traduire ce mot imprononçable pour nous : Uplistsikhe (ou alors Ouplistsiché). Une ville taillée dans la roche, lieu majeur du temps passé en Géorgie, fait maintenant le bonheur des visiteurs, des historiens ou des curieux.

La ville troglodyte de Uplistsikhe :
Conseils pour la visite

Là, à l’écart de Gori, dans une nature vallonnée, on monte doucement sur un dédale de roches presque blanches… On découvre alors un peu plus haut des labyrinthes de couloirs sombres, ou des salles ouvertes au soleil,  lieux politiques ou religieux creusés dans la pierre tendre et claire de ce coin de Géorgie. Un endroit que nous avons beaucoup aimé, visitable en une demi-journée, facile d’accès depuis Gori.

Ouplistikhé ou Uplistsikhe :
c’est quoi ?

Uplistsikhe et Vardzia sont les 2 principaux sites troglodytes en Géorgie. Ils ont été creusés dans les flancs des gorges de la rivière Mtkvari, mais sont distants de plus de 200km par la route.

Uplistsikhe (Ouplistikhé) est l’un des plus anciens établissements humains du Caucase. C’est pas la classe ça ? 150 grottes et des tunnels à explorer :  véritable forteresse souterraine qui a traversée des siècles et de nombreuses invasions.

Site troglodyte Géorgie
Uplistsikhe, la cité des dieux : des centaines de grottes.

A fleur de roche :  des maisons, une église,  des amphithéâtres … Les décorations, façonnées dans la pierre, témoignent d’une dextérité médiévale remarquable.

Un des points forts d’Uplistsikhe (Ouplistikhé) : l’ancien théâtre au plafond octogonal, le premier de Géorgie datant de l’age de bronze.  On ne peut être qu’admiratif devant cet ouvrage dessiné, et creusé par l’homme.  On y a aussi découvert une ancienne prison et une « pharmacie ». Tout ça nous impressionne et la possibilité d’avoir un audioguide en français permet de mieux comprendre le site.

Même les hermétiques à l’archéologie trouveront leur plaisir. Et petite cerise sur le gâteau : on pourra savourer la vue sur la vallée de Mtkvari et sa rivière.

Vallée de Mtkvari
A Uplistishhe, on peut aussi admirer la vallée de Mtkvari.

 

Comment aller à Uplistsikhe ?

Pour voir la « cité de Dieu », il faut d’abord te rendre à Gori (ville natale de Staline). De Tbilissi, les possibilités sont multiples, train, bus, taxi ou voiture.

La solution la plus économique et conviviale est de prendre une « Marshrustkas » (Minibus publics) depuis le marché Didube à la gare centrale de Gori. Les Marshrusktas circulent toute la journée, mais elle ne parte que lorsque toutes les places sont prises. Cela te coûtera 4 gel (1,4 euro) et 1h30 de trajet.

De la gare routière de Didube, tu peux aussi négocier un taxi pour environ 20 gel. Le coût peut être réduit à 5 gel si tu désires le partager. Il faudra donc attendre que ton taxi soit pleins pour partir.

Il y a aussi des trains traversant Gori en direction ou provenance de Tbilissi. Tu peux acheter les billets en gare locales (5 gel en économique ou 10 gel en 1ère classe en environ 1h de trajet)

Arrivé à Gori, tu es à environ 10 km de Ouplistsikhé. Sur la place principale, il sera facile de trouver un taxi. Ton chauffeur sera prêt à attendre la fin de ton exploration pour te reconduire à Gori (environ 25 gel pour le trajet dans son ensemble).

Tu peux choisir de prendre le bus depuis la gare de Gori, jusqu’au village “kvakhvréli-Ouplistsikhé” (1gel par personne). C’est moins coûteux, mais les bus sont peu nombreux et irréguliers : attention à bien organiser ton retour. Du village, il te faudra aussi rejoindre à pied le site (environ 2 km).  Autre option, un train part de gori à 10h00 et revient à 17h.

Horaires et prix du site Uplistsikhe ?

Le site est ouvert tous les jours, de 10h à 17h, mais quelques heures suffisent pour la visite. L’entrée est de 3 gel. Si les températures sont élevés, il faut prévoir de l’eau et se protéger. La roche blanche reflète les rayons du soleil. Enfin, pour voir les beautés de ce site, ça vaut bien un p’tit effort ! Et si tu es fan de site troglodyte dans un lieu encore plus désertique, on ne saurait trop te conseiller l’incroyable monastère de David Garedja, près de la frontière avec l’Azerbaïdjan. On te raconte tout ici !

Site troglodyte
C’est l’un des plus anciens établissements humains du Caucase. ça vaut bien un détour !

Où dormir à Uplistsikhe ?

Il faut avouer qu’il n’y a pas grand chose à faire le soir ou d’endroits pour dormir à proximité d’Uplistsikhe. Les 2 villages proches sont Uplistsikhe (oui, du même nom) et Kʼvakhvreli. Tu pourras y trouver guesthouse vraiment bien : chambres à louer dans une maison traditionnelle et authentique avec un adorable jardin, à 15 minutes du site. Ça s’appelle Mzia’s garden et la propriétaire (Mzia donc, qui parle anglais) est adorable, très accueillante et passionnée par son pays. C’est aussi l’occasion de goûter son excellente cuisine ou du vin géorgien !

Mais si tu cherches plus d’animation et de choix de logement, tu peux choisir de dormir à Gori, la grande ville du coin, à 25 mns en voiture de Uplistsikhe. Tu pourras en profiter visiter son fameux musée consacré à Iossif Vissarionovitch Djougachvili (… Qui ça ?). Bah Staline quoi ! c’est sa ville de naissance tout de même. Tu pourras y découvrir une exposition impressionnante d’objets et de médias sur l’ancien dictateur de l’URSS… le petit coté nostalgique que dégage le musée peut être déroutant quand on sait les millions de morts que certains historiens imputent à Staline. Et il me répondrait :

La mort d’un homme est une tragédie. La mort d’un million d’hommes est une statistique.

Staline

Bref après tout c’est un pan primordial de l’histoire russe et il serait dommage d’en faire l’impasse si tu choisis de dormir à Gori.

Ah oui, dormir à Gori, on en était là. Voici un moteur de recherche pour te permettre de faire le bon choix en obtenant le meilleur prix. Saisis tes dates et c’est parti pour Gori.
Booking.com

Notre avis sur Uplistsikhe

Car voilà la question : Uplistsikhé est il un incontournable de Géorgie ?
Difficile à dire : cela dépend de ton gout pour les vielles pierres, de la durée de ton séjour en Géorgie, de ton itinéraire…

Pour tenter une réponse : les villes troglodytes en Géorgie sont un pan incontournable du pays. Ils sont la fierté des habitants, symbolisent un lointain passé et font le bonheur de nombreux visiteurs. On ne peut réellement comprendre la Géorgie sans visiter au moins l’un des sites troglodytes d’ici. Les 2 plus grands sites sont Vardzia et Uplistsikhé. Dans une moindre mesure, il y a également le monastère David Garedja : site magnifique mais plus orienté lieu religieux, que ville troglodyte.


Alors peu importe : Vardzia ou Uplistsiché ; Uplistsikhé ouVardzia…mais il  faudra en visiter au moins un si tu es plus de 10j en Géorgie. Par contre, à moins d’etre un passionné d’histoire et de vieilles pierres, il est peut être inutile de faire les 2.

Alors s’il falaias choisir entre Uplistsikhé et Vardzia ? Difficile de juger de Vardzia : nous n’y sommes pas allés. Après des discussions avec d’autres voyageurs, il semblerait que Vardzia soit un plus impressionnant. Cependant Uplistsikhé a l’avantage d’être facilement accessible, non loin de la grande ville de Gori. De plus, le site se trouve sur “l’axe Koutaissi – Tbilissi” : un atout pour ce site entre ces 2 villes phares lors d’un voyage en Géorgie.

Une anecdote ?

Pour la petite histoire, nous avions eu la chance de tomber sur un charmant couple de géorgiens, un peu plus tôt. Ils nous ont gentiment proposé de nous prendre en auto-stop, et de partager un café chez eux avant d’aller à Uplistsikhe. C’est aussi cela, la Géorgie ! En plus, lors du trajet, nous apprenons que le couple est fan de Patricia Kaas (!). On ne résistera pas à l’envie de pousser quelques chansonnettes.

Tu connais une personne intéressée par la Géorgie ?

Partage avec elle ta découverte !

Tu peux également nous suivre sur

                 

pour être informé de nos derniers voyages !
Tu peux également recevoir notre newsletter

Connaissant tes goûts, tu devrais également aimer ces articles :

C’est lors de notre périple en Géorgie que nous avons découvert ce monastère. Notre itinéraire de un mois dans ce magnifique pays ? C’est ici !

Géorgie :
entre Asie et Europe

La Géorgie a cela de fascinant : le mélange des genres.

Slider

Cet article contient des liens affiliés. Bien entendu, nos adresses, coups de cœur et conseils sur Ouplistsikhé sont toujours sincères et authentiques. Pour en savoir plus c’est ici.

Mots clés : Ouplistsikhé, ouplistsiché, Uplistsikhe, Vardzia, ville troglodyte Géorgie.

A propos

Passionnés de voyages, nous parcourons le monde avec l’envie de partager. On a créé “un tour dans le sac”. Te voilà sur le meilleur blog poético-treko-authentico-aventuro-sympathique de la galaxie entière. Rien que ça.

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut