Ketambe Ou
Bukit Lawang

Le match !

Que choisir entre Ketambe ou Bukit lawang ?

Bukit Lawang et Ketambe sont tous 2 des villages de la partie nord de Sumatra. Ils se trouvent à l’entrée de la jungle du parc national de Gunung Leuser mais sont situés à deux endroits différents. Tous deux sont des points de départ de treks réputés dans la jungle, à la recherche en particulier des fameux Orangs-outans ! Mais lequel des 2 villages choisir ? Mmm ? Ketambe ? Bukit Lawang ? La question classique…Non finalement Ketambe… Ou alors Bukit lawang ?

En tout cas, visiter les 2 n’a pas vraiment d’intérêt lors d’un voyage à Sumatra… Il faudra choisir !  Voici un petit comparatif basé sur du vécu, sur des discussions avec d’autres voyageurs et sur la lecture des nombreux articles et forums…

Bukit Lawang vs Ketambe : le match ! (j’en tremble)

 

Accesibilité

Bukit Lawang est facilement accessible. Par exemple, Depuis Medan, il y a 90 km à parcourir et 4h de bus ; contre 250 km environ et ses 10h de bus pour Ketambe (voir la section “comment aller à Ketambe” de l’article “ketambe pour plus d’informations). Pour Ketambé, c’est plus comliqué et plus long…Il faut dire que Ketambe est plus enfoncé dans la jungle et il faut contourner l’immense massif montagneux entre Medan et Ketambe.

Accessibilité : Bukit Lawang gagnant.

Voici les trajets sur une carte. Mais ne tiens pas compte des temps : c’est trop optimiste ! L’itinéraire et le nombre de km est correcte par contre. Pour ketambe, il faut encore rajouter une trentaine de km après Kutacane. En voiture, nous sommes plus proches des 3h de route pour Bukit Lawang et 8h de route pour Ketambe. Il faut ajouter parfois 1h si tu pars de l’aéroport de Medan, à cause des embouteillages…

 

 

Offres logements et restaurants

Bukit Lawang offre de nombreux de restaurants et de logements. C’est varié et on trouve des hébergements pour tout type de budgets. Pas encore d’hôtels de Luxe mais cela va de 40 euros la nuit pour un “confort presque occidental”, à un bungalow plus sommaire pour moins de 5 euros.  On trouve aussi quelques boutiques artisanales.

Concernant Ketambe, l’offre se développe mais est encore bien limitée (c’est tant mieux ?). Les bungalows proposés sont d’un confort souvent spartiates avec “douche” froide pour la plupart. Les guesthouses sont disposées de part et d’autre de la route principale mais sont souvent en retrait, au calme.

Voici une recherche pour Bukit Lawang et Ketambe te permettant de trouver manuellement un logement qui te convient, au meilleur prix. Tu peux renseigner tes dates et cliquer sur la carte !

Booking.com

 

Activités proposées

Il y a les treks, bien sûr, pour les 2 endroits. Mais Bukit Lawang offre également des possibilités de rafting/tubbing très appréciées qui peuvent être proposées après le trek pour revenir au point de départ ! Le soir peut être animé (resto, bars) et il y a parfois des concerts d’organisés près de la rivière.

Pour Ketambe, c’est plus calme. Peu de choses à faire à part un trek. Il est également possible de descendre une rivière en raft mais c’est moins pratique : cela ne permet pas de revenir au point de départ du trek. La plupart du temps, vous irez de Ketambe à Kutacane.

Activités proposées : Bukit Lewang gagnant..! (encore ? mais alors pourquoi choisir Ketambe ?)

 

Coût des treks

Que cela soit pour une journée ou plusieurs jours de trek, les prix sont quasi équivalents pour Ketambe et Bukit Lawang. Pour plus d’informations sur les prix, il faut lire le paragraphe (quel prix ? valable pour Ketambe et Bukit Lawang)

Coût des treks : égalité…

 

Authenticité

Bukit Lawang est touristique. Très touristique. Trop touristique ? La facilité d’accès en fait une étape majeure dans un itinéraire classique de voyage à Sumatra, et un lieu de villégiature le week-end pour les Indonésiens. Résultat : du monde ! Beaucoup de monde…

L’expérience peut en être gachée : en haute-saison, les touristes se piétinent presque au début des chemins de la jungle et des dizaines de touristes se retrouvent massés en dessous d’un orang-outan aperçu, smartphone à la main. D’ailleurs, ces Orangs-outans, peu farouches, sont souvent habitués aux visiteurs et viennent réclamer de la nourriture aux guides. On voit même des Orangs-outans marcher tranquillement sur les chemins alors qu’ils évoluent habituellement à la cime des arbres. Peut-on encore parlé d’animaux sauvages ? Certes, cela augmente les chances de voir des Orangs-Outans… mais c’est presque trop facile. D’ailleurs, la plus part de ces primates sont issus du centre de réhabilitation de Bukit Lawang et donc habitués aux hommes. Ils sont dits “semi-sauvages”.

Des orangs-outans semi sauvages nourris par les hommes, sous les yeux des touristes.

C’est une atmosphère beaucoup plus sauvage et authentique qui t’attend à Ketambe. Les Orangs-outans ne se laissent pas approcher et évoluent dans les arbres. Ils sont un peu plus difficiles à voir, mais quand la rencontre arrive (et ne t’inquiète pas, elle finit par arriver), l’émotion est intense. Voir ce grand singe dans son milieu naturel, à l’état totalement sauvage, procure, plus de joie que lorsqu’il est “semi-sauvage”.

orang-outan ketembe

Un Orang-outan mâle, bien caché

De plus, ici, l’endroit est beaucoup moins touristique. Certes, sur la première demi-journée, tu rencontreras plusieurs randonneurs. Mais dès qu’on s’enfonce un peu plus dans la jungle, tu éprouves cette impression rare d’être loin de tout… Et ça, avouons-le, c’est top ! Tu as plus de chance de te retrouver seul à observer un orang-outan et de dormir éloigné des autres randonneurs…

Authenticité et “hors des sentiers battus” : Ketambe gagnant !

Bosa le soir
Slider

 

Le petit plus de Ketambe ?

Des sources d’eau chaude ! Et c’est carrément sympa. Demande à ton guide de t’y emmener ( surtout possible à partir de 2 jours de trek). Les vapeurs envahissent les lieux, la température de l’eau est parfaite : un “spa naturel” au milieu des cris des singes. Un moment inoubliable !

Source chaude ketambe

 

Ketambe Bukit Lawang : résultat

Et bien ça dépend… Pour Emilie et moi qui aimons les expériences hors des sentiers battus et loin des lieux touristiques, le meilleur choix est ketambe et on ne l’a pas regretté ! Il faut dire aussi que nous avions 3 semaines pour visiter Sumatra, ce qui donne le luxe de “perdre du temps”dans les transports… Notre aventure est à lire ici.

Bukit Lawang a pour lui l’avantage (et non des moindres) d’un accès facile et relativement court depuis Medan. Quand on a déjà un itinéraire chargé, c’est peut être un meilleur choix. L’activité du rafting facile à organiser est également un atout même si elle donne un coté “parc d’attraction” aux lieux. Il faudra en tout cas accepter l’affluence touristique rendant l’expérience moins agréable et authentique…

 

Tu connais une personne intéressée par Sumatra ? Ou tu rêves de t’inscrire à notre Newsletter ?

 

Si tu le souhaites, mets des p’tites étoiles à cet article (que tu as adoré évidemment..!)

 

C’est lors de notre périple à Sumatra en Indonésie que nous avons découvert cette jungle :

Sumatra :
Hors des sentiers battus

Sumatra grande ile d’indonésie est un florilège de plages exotiques, de lacs volcaniques, de jungles et de rizières… Les traditions sont encore fortes et l’aventure – la vraie – à portée de doigts.

Slider

 

Connaissant tes goûts, tu devrais également aimer ces articles :

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

2 Commentaires

  1. Commentaire par Blet

    Blet Répodnre 23/08/2019 at 18 h 35 min

    Bonsoir
    Nous partons en asiedu sud est cet hiver et devrions etre a sumatra en fevrier
    Je n’arrive pas a trouver la date de votre voyage a sumatra ..auriez vous la gentillesse de me la preciser ? Merci ..
    Fancoise

    • Commentaire par Michael

      Michael Répodnre 23/08/2019 at 22 h 01 min

      Bonjour Françoise. Le voyage à Sumatra a eu lieu Juillet.
      Bon voyage !

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut