La Mer Morte

flotter n’est pas nager

Serviette à la main, maillot de bain à la taille, sourire aux lèvres, claquettes aux pieds, nous voilà partis guillerets vers la plage…

Et là, cher lecteur perspicace, tu te dis en grommelant : “encore un énième article sur un vacancier qui se baigne à St Tropez”. Erreur ! Aujourd’hui, on ne se baigne pas : on flotte. On s’allonge sur l’eau, et nos corps musclés ne s’enfonceront pas dans la mer. Non : On flotte te dis-je ! Aucun effort nécessaire : on reste inévitablement à la surface, telle une bouée en maillot de bain. Le mouvement est inutile, même bouger l’auriculaire est superflu. ça serait comme brasser du vent.

Et quel plaisir de flotter, à peine dorloter par le doux remous des vagues, surtout lorsqu’on a un bouquin à la main. C’est cette sensation d’apesanteur que nous offre la mer morte.

Flotter sur la mer Morte

La mer morte permet de flotter sans effort et de lire un livre tranquillement

La mer Morte : c’est quoi, c’est où ? 

C’est quoi ?

Potassium, calcium, magnésium, brome, sodium en quantité bien plus élevée que dans n’importe quelle autre mer… et surtout presque 6 fois plus de sel ! Voilà le secret de la formule de flottaison.

Mer Morte Jordanie

L’eau de la mer morte est 6 fois plus salée que n’importe quelle autre mer.

La mer morte est l’étendue d’eau la plus salée du monde et aussi le point le plus bas de la Terre : 429 mètres en-dessous du niveau de la mer. Et ce chiffre augmente encore d’année en année puisque le niveau de la mer morte baisse continuellement. C’est l’évaporation, commencée il y a plusieurs milliers d’années, qui est responsable de cette concentration exceptionnelle de sels et minéraux. D’ailleurs, la concentration de la mer morte en sel est si élevée qu’aucune vie aquatique n’est possible.

C’est où ?

Au Proche-Orient. Israël, la Jordanie et la Palestine se partagent la mer morte. Ce lac salée est principalement alimentée par le Jourdain, qui sert d’ailleurs de frontière naturelle entre Israël et Jordanie.

mer morte soleil couchant

Depuis la Jordanie : vue sur la mer morte et les berges d’Israel au loin.

La mer Morte : en pratique ! 

Nous avons visité la mer morte lors d’un voyage en Jordanie. Dans la partie nord de ce lac (à Sweimah en Jordanie) se concentre tous les hôtels avec leurs plages sécurisées et privées : c’est donc principalement là que les touristes visitent la mer morte. On peut également se baigner plus au sud mais les quelques accès à la mer sont sans installation particulière et sans douche. Etant donné la teneur en sel assez agressif pour la peau, il est souvent plus agréable de pouvoir se doucher juste après le bain, ou d’avoir un endroit pour se changer. Cela dit, passer par les plages et installations privées des hôtels du nord a un coût…

La mer morte, ça coûte combien ?

Plusieurs possibilités :

gratuit !

Si on exclut le coût du transport pour s’y rendre, un bain dans la mer morte est gratuit ! Dans ce cas il faudra trouver un accès en longeant la mer morte. Il faut prendre en compte 3 choses :

  • pas de vestiaire pour se changer. Cela peut être un problème surtout pour les femmes dans un pays musulman
  • les accès à la mer morte depuis la route ne sont pas toujours aisés : parfois boueux ou pentus ou sales. Prends garde également dans l’eau aux amas de cristaux de sel qui peuvent être tranchants pour tes pieds délicats.
  • le sel est agressif pour la peau : on te conseille vivement d’emmener de l’eau douce pour te rincer. On trouve parfois des petits cours d’eau douce qui se jette dans la mer morte mais leur propreté n’est pas garantie…
Bord de la mer morte Jordanie

Baignades depuis les berges de la mer Morte du côté de la Jordanie, loin des plages privées

Petit budget ou pressé !

Tu veux juste passer quelques heures dans la mer morte et payer l’accès à une plage privée mais ne pas payer la nuit d’hôtel ? C’est possible. Présente toi à l’hotel dont tu auras choisis la plage. Tu pourras alors profiter en journée de des installations (douche, transats, sécurité…) sans savoir à dépenser une nuit d’hotel. En général,  les offres des hôtels à la journée (day pass), sont entre 25 à 50 JOD. Pour ce prix, tu as accès à la plage et à la mer morte bien sûr, mais aussi à la piscine (parfois fermée en hiver) à la douche, à un bar, aux transats… Possibilité de manger sur place.

Slider

Budget luxe et volupté :

Si tu souhaites rester une ou plusieurs nuits, que tu as envie de te faire plaisir et que tu as le budget qui va avec, tu peux profiter d’un des nombreux hôtels de luxe du coin nord de la mer morte. Tu pourras alors jouir des services d’un hôtel de haut standing avec chambre ou suite, plusieurs piscines, salle de sport, spa (souvent en supplément), restaurants, et le fameux accès à la mer morte.

Mer Morte et Hotel

Piscine des Hôtels avec vue sur la mer Morte

On trouve des hôtels de 3 à 5 étoiles et évidemment, le prix augmente en fonction du standing…  Les prix de ces hotels sont compris entre 80 et… 300 euros par nuit pour une chambre double standard, en fonction de la saison et du jour de la semaine ! En basse saison (hiver), les remises peuvent parfois atteindre -50%. On te conseille de regarder régulièrement les offres promotionnelles proposées ici. Attention, c’est pendant la haute saison et le week-end (en Jordanie nuit vendredi au samedi) que les prix sont les plus élevés. Voici, en commençant par le top, notre classement personnel réalisé suite à de nombreuses recherches et notre propre expérience.

  1. Kempinski
  2. Marriott
  3. Movenpick
  4. holiday Inn
  5. Dead sea spa

il existe d’autres hôtels bien sûr (Le Hilton par exemple, ou le Crowne plaza mais il est difficile de tous les citer ici).

A noter que quelques jeunes couples jordaniens s’y marient : les fêtes peuvent etre bruyantes et nocturnes… On te conseille d’éviter le vendredi soir et samedi soir…

L’hôtel Kempinski est le plus cher mais probablement le meilleur ! Et puis entre les treks d’aventuriers sans conforts dans le désert (article à venir), ou les nuits glaciales de la réserve de Dana (article à venir), ou les marches excitantes -mais éreintantes- dans la fabuleuse cité de Petra (article à venir) ; on a bien mérité un peu de luxe et volupté non ? Une fois n’est pas coutume pour Émilie et moi habitués au camping sauvage sans aucun confort : on a choisi cet hôtel !

Hotel Kempinski

Une chambre de l’hôtel Kempinski

A Kempinski, le décor est harmonieux et de bon goût, les chambres sont spacieuses et luxueuses. On trouve un nombre impressionnant de piscines dont quelques unes sont chauffées et avec une vue magnifique du soleil couchant sur la mer morte. Quelques restaurants avec des thèmes variés proposent une cuisine raffinée. Le spa est agréable et offre de nombreuses possibilités de massages. Le personnel est au petit soin et l’accès à la mer est tout proche de l’hôtel. La plage privée est assez petite et pas exceptionnelle mais la baignade est surveillée, la “flottaison” est à portée d’orteils et de la boue bienfaitrice est à disposition ainsi que des serviettes, des transats et surtout des douches ! Tu peux réserver ici.

Comment aller à la mer morte ?

L’accès à la mer morte est très facile. Une route longe la mer et le nord du lac, où se trouve les hôtels, est à 60km de Amman, sur une route en bon état (environ 1h de trajet). La location de voiture est le plus simple mais tu peux aussi utiliser un taxi ou louer les services d’un chauffeur. Enfin, depuis Amman et Madaba, il est possible d’organiser une excursion à la journée en bus. Il t’en coûtera entre 10 et 15 Jod, départ quotidien (depuis Amman).

Les transports publiques ne sont pas adaptés pour se rendre à la mer morte.

Combien de temps rester à la mer morte ?

Nous y sommes restés 1 soir,  1 nuit et la matinée du lendemain lors d’un séjour de 10 jours en Jordanie, ce qui est largement suffisant. Même si tenter l’expérience unique de “flotter” sur l’eau nous a semblé incontournable lors d’un séjour en Jordanie, pas la peine de s’y attarder : les “plages” ne se prêtent pas à de longes heures de farniente et il y a peu de possibilités d’activités dans les alentours immédiats. Cela dit, si tu viens pour le luxe, la volupté et les spas des hôtels du coin : un séjour prolongé est tout indiqué !

Piscine et mer Morte

Les berges de la mer morte depuis la piscine de l’hôtel

Quand aller à la mer morte ?

Les mois les plus agréables au niveau du climat sont octobre, novembre, février, mars. A ce moment là, le climat est doux et ensoleillé et l’affluence touristique est faible ! Avril est peut être le meilleur mois au niveau météo mais l’affluence touristique est élevée. Nous y sommes allés début février : très peu de monde, beau temps quoique un peu frais le matin et le soir.

En été : c’est caniculaire ! Cela peut rendre l’endroit assez désagréable. Les nuits sont chaudes, souvent au-dessus de 30°. De plus ce n’est pas forcément les mois où il y a le moins de visiteurs, bien au contraire…

Décembre et janvier ont des températures douces, mais ces moins sont les plus pluvieux et la baignade peut être fraîche !

En tenant compte de tout cela : octobre, novembre, février et mars semblent être les meilleurs mois.

Slider

Les bienfaits de la mer morte ?

On vient de loin parfois pour profiter de l’eau, la boue et les centres thermaux de la mer morte !

Eau : les eaux de la mer Morte sont réputées pour soigner les rhumatismes et le psoriasis.

Boue : bah il faut se badigeonner le corps de la boue des berges de la mer morte. Et après :

  1. t’as trop la classe
  2. Ta peau est douce… toute douce…mmmmm
  3. Il parait que c’est particulièrement bon pour lutter contre les maladies de peau, ou problèmes d’arthrite et de troubles respiratoires.

Centre thermal : La majorité des hôtels proposent des soins, des massages, des moments de relaxation avec les “ingrédients” que l’on retrouve dans la mer…

Les précautions à la mer morte ?

  • Grosse chaleur en été.  Genre, c’est chaud, sec et en plus tu es dans une cuve… Tu vois le truc ? C’est en Juillet et en Août qu’il faut s’attendre à des températures très élevées.
  • Il est fortement déconseillé de mettre la tête sous l’eau ou de se frotter les yeux avant de s’être rincé les mains. Non mais ça va pas, non ? Le sel est agressif. Puis, si tu t’es fait griffer par ton compagnon la veille (?) ou si tu as des petites plaies : tu vas le sentir ! Mesdames, on vous déconseille de vous épiler la veille (et pendant aussi, mais c’est pas évident de flotter et de s’épiler en même temps. Si ? c’est possible ?)
  • Ne pas plonger dans la mer Morte. Déjà parce que tu vas avoir l’air ridicule (impossible de s’enfoncer dans l’eau) et puis c’est fortement déconseillé d’essayer tout simplement.
  • Mettre des claquettes : les cristaux de sel sont coupants. En règle général, les hôtels ont aménagé de façon discrète l’accès à l’eau pour éviter de se blesser. Mais sois vigilant si tu y vas “hors plage privée”.

Paysages de Terre d’eau et de sel sur la mer Morte

Que faire aux alentours de la mer morte ?

Dans les environs immédiats, il faut avouer qu’il n’y pas grande chose à faire à part le “dead sea panoramic complex”. Il faudra faire quelques km pour profiter d’autres types de paysages.

Dead sea paronamic complex

Un peu en hauteur, à quelques km plus au sud des complexes hôteliers de Sweimah, ce complexe offre des vues spectaculaires sur la mer morte. Les couchers de soleil y sont très beaux. En face, on peut admirer la Cisjordanie ou les lumières de Jérusalem la nuit, en sirotant un verre. On trouve également un musée consacré à l’histoire naturelle et culturelle de la mer Morte.

A noter cela dit que l’entrée est payante (2 jod/personne) et que l’esthétique de ce gros bâtiment peut en rebuter certains…

Madaba

C’est une ville plutôt agréable , située à une vingtaine de km à l’Est de la mer Morte. Madaba est surtout connue pour sa fameuse mosaïque byzantine de l’Église Saint-Georges. Il s’agit de la plus vieille représentation cartographique de la Terre sainte et de Jérusalem.

Mont Nebo

Situé à 10 km au Nord-ouest de Madaba et à une quinzaine de km “à vol d’oiseau” de la mer morte, ce mont est associé à l’histoire de Moïse : il y serait mort après avoir contemplé la terre promise.

Le site offre 2 points d’intérêt : le musée et le panorama.

Le musée permet d’admirer en particulier les restes d’une basilique byzantine et des magnifiques mosaïques. Le panorama offre des vues sur la mer Morte, l’oasis de Jéricho, la vallée du Jourdain et les monts de Judée.

Route du Roi

On est fan de cette route ! Beaucoup plus agréable que “la route du désert”, mais aussi plus lente, elle traverse des lieux incontournables d’un voyage en Jordanie comme Shawbak, Dana et Petra et offre de très jolies vues. Attention, étrangement, certains chauffeurs jordaniens connaissent mal cette routeet empruntent la route du désert pour aller de Amman au sud du pays… Il faut donc bien se faire comprendre si tu veux passer par la route du Roi.

Depuis la mer Morte, tu peux rejoindre la route du Roi via Madaba au Nord, ou alors via Karak plus au Sud.

Slider

Réserve de Dana

C’est un petit morceau de terre coincée entre la mer morte et le wadi Araba.

Cette réserve offre des paysages de moyenne montagne, des treks de quelques heures à 2-3 jours parmi les bergers et leurs troupeaux troupeaux, une biodiversité riche et quelques sites archéologiques. L’ensemble n’a rien d’exceptionnel en comparaison au Wadi Rum ou Wadi Mujib mais les lieux dégagent une sérénité, une douceur très agréable. On a beaucoup aimé !

Depuis la mer morte, il faudra facilement compter 2h de route (location de voiture ou  taxi partagé très recommandé).

Slider

Canyon wadi mujib

Wadi Mujib est considéré comme un des plus beaux canyons de la Jordanie. Il s’agit d’une gorge spectaculaire avec des vues superbes et des couleurs orangées des falaises. Plusieurs randonnées (avec les pieds dans l’eau pour certaines !) permettent d’arpenter ce magnifique canyon. La plus connue est le Siq trail. Malheureusement, cette randonnée n’est réalisable que de début avril à fin octobre (n’essaye pas en dehors de cette période : c’est dangereux et de toute façon inaccessible).

Depuis le nord de la mer morte, il suffit de suivre vers le sud la route qui longe la mer. L’accès au canyon (le visitor’s center) se situe juste avant l’énorme pont “Mujib bridge” : impossible de le louper ! Compte une petite heure de trajet depuis Sweimah.

Tu connais une personne intéressée par la Jordanie ? Tu veux t ‘inscrire à notre Newsletter ?

Si tu le souhaites, mets des p’tites étoiles à cet article (que tu as adoré évidemment..!)

La mer morte, Jordanie
5 (2 vote[s])

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut