Vallée de Dana

(“j’ai pu entendre les échos”)

VALLÉE DE DANA, Jordanie

Le bonheur est dans le grès : des roches jolies et colorées, boisées de cyprès, façonnent cette vallée de Dana au cœur de la Jordanie. Nonchalants, des bergers autour d’un feu surveillent leurs troupeaux de moutons. La théière boue d’impatience sur les flammes qui crépitent. Un bédouin avec une flûte s’anime. Il joue et les notes rebondissent en écho sur les collines ocres à travers ce paysage minéral de dunes ou de pierres, à la faune et à la flore unique.

Vallée de Dana : une biosphère surprenante

Bah c’est bien beau, c’est bien rond, c’est tendre le mot “biosphère”…. mais c’est quoi ? Et bien c’est une zone où la biodiversité est protégée et le développement durable mis en avant. Il faut dire que la vallée de Dana est remarquable par sa faune et sa flore.

Pour la faune on peut croiser des reptiles (même des lézards bleus !), des gazelles d’Arabie, des bouquetins de Nubie, des hyènes, renards, loups, porcs epics, mésanges, aigles, faucons… et la liste est encore longue : 300 espèces animales différentes dont certaines en voie de disparition.

Pour la flore : des pins, des chênes, genévriers, cyprès, pistachiers … 700 sortes de plantes différentes. Il y a de quoi s’extasier également !

Les paysages sont très variés. Tantôt rappelant les côtes méditerranéennes, tantôt les plaines arides de Gobi. Dunes de sable à l’ouest et montagnes vertes à l’est…

Où dormir dans la vallée de Dana ?

Quatre endroits sont particulièrement appréciés pour les hébergements. Ils offrent des expériences un peu différentes dans la réserve de Dana : le Feynan Lodge, la Guest house du village de Dana, le camp Rumana, et le camp Al Nawatef.

Feynan Eco Lodge

C’est le luxe et l’écotourisme en pleine réserve naturelle. Mais ce n’est pas à porter de toutes les bourses ! Le lodge écologique Feynan se trouve au sud-ouest de la réserve de Dana.  Une vingtaine de chambres est proposée avec des standings et des tailles différents selon ton budget : économique, standard ou de luxe.

Pour l’accès, impossible d’y aller avec une voiture classique. Il faudra arriver au parking de la lodge qui gère ensuite le transport aller-retour sur une piste chaotique : l’aventure commence déjà ! Sur place, nombreuses possibilités de randonnées avec ou sans guide, de balades en VTT et même de yoga et de méditation.

Tu peux réserver une chambre ici sur ce lien.

Dana Guesthouse

Accrochée au bord des falaises, la Dana guesthouse est située dans le village même de Dana. C’est un petit village typique et adorable en partie abandonné mais les familles qui ont décidé de rester s’activent pour restaurer les lieux et développer un projet d’écotourisme.

Le bâtiment de l’hôtel a une architecture extérieure réussie qui épouse le style traditionnel du village de Dana. L’intérieur est plus “occidental” et décoré avec soin. Les chambres “standards” (environ 95 euros pour 2 par nuit) ont des douches et des toilettes communs. Les chambres de luxe (environ 115 euros pour 2 par nuit) disposent d’une salle de bains privée avec vue sur la vallée. Et bonus pour toutes les chambres : elles sont spacieuses, confortables et surtout bénéficient d’une terrasse privée pour jouir de la vue imprenable sur le wadi. Wifi, restaurant et guides disponibles, accueil chaleureux.

Un logement qui plait beaucoup, à réserver ici au meilleur prix à partir de 85 euros la chambre avec petit déjeuner.

Camping Rummana

Le camping Rummana occupe un situation exceptionnelle au cœur de la réserve de Dana.  25 tentes pour accueillir les visiteurs. Buffet pour le restaurant, grande tente commune pour déguster un thé, admirer le magnifique coucher de soleil puis la voûte céleste, et profiter de l’ambiance simple et décontractée autour d’un feu de camp en discutant avec les bédouins ou les autres voyageurs.

Sanitaires en commun, mais propres. Chaque tente est équipée de façon sommaire :  matelas, couvertures et oreillers… A-t-on besoin de plus pour vivre l’aventure ? Parfait pour les routards désirant être au calme, avec de nombreux chemins de randonnées au départ du camp. Les prix varient autour de 80 euros pour 2 par nuit. N’oublie pas de t’habiller chaudement en hiver : les nuits sont fraîches…

Une adresse très appréciée pour sa vue et son emplacement superbe. Voici le lien pour réserver maintenant au meilleur prix.

Camp El Nawatef

Un cadre superbe, en haut d’un plateau avec une vue magnifique sur une partie de la réserve de Dana. Le personnel est très gentil, attentif. Les tentes sont simples et rustiques. Il y a aussi quelques chambres en durs, qu’il vaut mieux privilégier en hiver : le vent souffle et les températures descendent vite à la nuit tombée… Prévois des vêtements chauds !

Le tout est simple, spartiate sans confort particulier, un peu vieillot et un peu éloigné du village de Dana (7km) mais on y dort bien,  on a une belle vue sur la vallée, et c’est l’offre la moins cher du coin avec un excellent rapport qualité prix.

Les repas sont pris dans la salle commune chauffée au bois. On y rencontre quelques routards de nationalités différentes pour une ambiance conviviale. Thé à volonté et repas plutôt bons. Les sanitaires sont communs… C’est assez vétuste mais suffisant.

Quelques guides de qualité et de compétences variables, parlant plus ou moins bien l’anglais. Nombreuses randonnées à partir du camp, et possibilité d’organiser le trek de plusieurs jours reliant Dana à Petra.

Une adresse parfaite pour les routards à petit budget qui désirent vivre une belle expérience dans la réserve sans se ruiner : prix autour de 25 euros par nuit pour 2Ici le lien pour réserver maintenant au meilleur prix.

Si tu n’as pas trouvé ton bonheur parmi ces adresses, tu peux tenter une recherche par toi-même ci-dessous. Ça te donnera les prix les plus intéressants dans la réserve de Dana et ses environs.



Booking.com

Que voir ? Que faire lors d’une visite de la vallée de Dana en Jordanie ?

Nous y sommes restés 2 jours complets lors d’un voyage de 10 jours en Jordanie. C’est suffisant pour bien en profiter et en avoir plein les yeux. Mais le calme et la tranquillité des lieux, en forme de havre de paix, te donneront surement envie de rester plus longtemps !

Voici ce que tu peux faire pendant ton séjour :

– Randonner dans la vallée de Dana

C’est l’activité principale. Plusieurs possibilités de randonner s’offrent à toi. Bien souvent, le choix de la randonnée dépend de l’endroit que tu as choisi pour dormir… (cf le paragraphe juste au-dessus ! comme la vie est bien faite).

Ces randonnées peuvent être réalisées avec un guide mis à disposition par le logement. On te recommande d’avoir recourt à leurs services : il n’est pas toujours évident de se repérer dans la réserve, les chemins sont mal ou pas balisés, quelques espèces peuvent être dangereuses, et si ton guide est compétent il pourra se révéler une mine d’informations sur la biosphère…. Cela dit, pour une randonnée courte et avec “un bon gps” il est tout à fait autorisé de tenter l’expérience seul.

Possibilité de faire des treks sur plusieurs jours : se renseigner auprès de son logement. Le prix des treks avec guide varie en fonction du matériel à prêter, la taille du groupe, la durée de la randonnée, les repas fournis etc…. Compte environ 30 euros pour une randonnée à la journée.

Voici un petit florilège des randonnées les plus sympas suivant l’endroit de départ  :

    – Rummana Mountain Trail

avec ou sans guide, difficulté modérée , départ au camping Rummana. Attention chemin assez mal balisé. On te conseille de bien demander l’explication au camping de Rummana

Description (3km, 1heure 30) : ce circuit part du camping et grimpe au sommet de la montagne Rummana (1700m), où la vue sur le Wadi Araba est très belle. Au programme : jolies formations de grès et de calcaire,  oiseaux de proie et belles vues sur l’ensemble de la réserve naturelle.

Slider
    – Sentier du Dôme Blanc (“white dome trail”)

guidé recommandé, difficulté modérée, départ depuis le camping Rummana ou du Dana Guesthouse

Description (8km, 3heures) : ce sentier traverse les jardins en terrasses du village et offre une vue imprenable sur le Wadi et son canyon.

Réserve de Dana paysages

La beauté de la réserve de Dana

    – Trésors archéologiques

guide recommandé, sans difficulté, départ depuis le Feynan ecolodge.

Description (6km, 2h30) : de nombreux trésors archéologiques s’égrainent joliment sur le parcours de cette randonnée dans les paysages diversifiés de la réserve de Dana. Entre autre, on peut visiter d’anciennes mines de cuivre, des églises Byzantines, des villages néolithiques et un aqueduc Romain… tout cela est plutôt bien préservé et témoigne de la façon de vivre des nomades ou des sédentaires des siècles passées.

    – Wadi Dana Trail

guide recommandé, difficulté modérée, départ depuis Dana Guesthouse

Description (14km, 4h 30) : le chemin traverse la réserve de biosphère de Dana jusqu’à Feynan. On y rencontre pas mal de bédouins et leurs moutons, toujours enclins à t’offrir le thé (les bédouins, pas les moutons). On découvre 4 zones différentes de l’écosystème de la réserve ce qui donne une excellente idée de la diversité de la biosphère de la vallée de Dana.

– Faire du vtt

Feynan eco lodge organise depuis peu un circuit en VTT. Les vélos sont mis à disposition par le lodge et il est possible de faire appel à un guide. Les circuits partent du lodge et proposent de visiter les sites archéologiques aux alentours, des petits villages et quelques sites naturels de la réserve. Il faut compter entre 20 et 50 JD selon le temps de location du vélo et la présence d’un guide ou non.

– Observer la faune

Comme expliqué dans le paragraphe “Vallée de Dana : une biosphère surprenante”, la faune est remarquable ici. Les passionnés des animaux, insectes ou oiseaux devraient avoir leur compte… Un guide expérimenté est conseillé : il saura t’aider à découvrir les espèces les plus rares.

– profiter du lever ou du coucher de soleil

Quelque soit ta décision sur le choix du logement, tu auras forcément une jolie vue sur l’ensemble de la vallée. Et c’est lorsque les rayons du matin ou du soir sont à l’horizontal et teintés d’orange que le décor devient le plus émouvant..!

Slider

Comment aller à la Vallée de Dana ?

Dana est située à proximité de la Route des Rois, à 60 km de Petra ou 160 km du nord de la mer Morte. Mieux vaut avoir sa voiture personnelle pour y parvenir. Si tu viens de la mer morte, comme ça a été notre cas, il faudra compter 2h30 à un rythme tranquille avec quelques poses photos sur la superbe route des rois.

Si tu n’as pas de voiture de location, l’accès en transport en commun est  possible mais pas simple. Depuis Amman à la gare routière du sud (station de Wahadat ; South Station) tu peux prendre un bus vers At-Tafilah. Comme souvent, le bus part à horaire variable en fonction de son taux de remplissage… Il faudra te renseigner sur place ou à ton hôtel de Amman pour plus d’informations mais réservation inutile. Le prix est d’environ 3 JD. De Al-Talifah, tu n’es plus qu’à une vingtaine de km de l’entrée de la biosphère. Tu peux tenter le taxi mais si tu n’es pas encore rassasié de voyage en bus, tu peux encore te rapprocher avec un trajet jusque Al-Qadisiyah. A partir d’ici tu peux tenter le stop, ou un taxi !

Vallée de Dana : que faire aux alentours ?

le Wadi Ghuweir

Description :

Et bien déjà, c’est magnifique. La couleur de la roche, l’étroitesse du canyon, le cours d’eau fraîche qui serpente, la hauteur des parois rocheuses, les “jardins suspendus ” et la végétation autour… Tout est sublime et très photogénique. Cela n’est pas sans évoquer le célèbre Siq de Petra.

Depuis le point de départ (le parking, voir le point “pratique” ci-dessous), il faut compter 14 km pour suivre le siq et rejoindre le lodge Fenan. Ou alors, et c’est ce qu’on a fait : réaliser les 7 premiers km qui sont déjà superbes, puis demi-tour !

Difficulté :

Les 1ers kilomètres se font très facilement. Puis le siq devient plus étroit, les parois plus hautes et il faut escalader ou descendre des blocs de roches d’une taille assez grande. Des cordes sont présentes par endroit. Alors la question est : “avec ou sans guide” ? Si tu décides de faire juste les 1ers km en aller-retour et que tu es en forme physique, à l’aise sur un parcours accidenté : pas besoin de guide ! Si tu décides de réaliser le chemin en entier et que tu ne sais pas trop à quoi t’attendre : on te conseille un guide… Certains endroits nécessitent des descentes en rappel sur 3 m de hauteur. Pour un guide tu peux te renseigner dans ton logement à Dana mais aussi à Petra.

Nous avons décidé de le faire en indépendant et ça n’a posé aucun problème. On a fait demi-tour lorsque les difficultés sont devenues trop importantes. Et franchement, cela permet déjà de voir une magnifique partie du siq.

Slider

Pratique :

pour accéder au wadi, il faudra se rendre avec sa propre voiture vers un parking assez difficile à trouver. Mais en rentrant les coordonnées suivantes dans ton GPS, aucun soucis : 30°35’48.7″N 35°33’59.2″E , 30.596855, 35.566446 . Voici le lien google pour mieux situer le parking : Google Maps . Il faudra ensuite laisser ta voiture, entrer dans le siq et partir vers la gauche !A noter que la route qui descend vers le parking offre de belles vues mais est à la limite du carrossable ! Sois très prudent.

Si tu n’as pas ta propre voiture, il est possible de s’organiser, moyennant finance, avec le personnel qui gère ton logement à Dana.

Attention : si tu pars en indépendant pour ce trek (en particulier en hiver), prends des informations sur la météo. Si la pluie est annoncée ou s’il a plu la veille, on te déconseille de t’engager dans le siq.

Le château de Shawbak

Description :

Si tu quittes Dana pour Petra, c’est sur la route ! Alors pourquoi pas un petit détour ? En tout cas, si tu as choisis de zapper la forteresse de kerak comme cela a été notre cas, c’est le moment de voir au moins un château dans le coin. C’est d’ailleurs le château préféré des voyageurs par rapport à Kerak.

Situé à mi chemin entre Dana et Petra, le château de Shawbak, perché au sommet d’un piton rocheux, fait l’objet d’une agréable visite de 1 ou 2h. Le château fort du XIIᵉ siècle, fut construit lors de l’époque des croisades. Il est en partie en ruine mais fait l’objet d’une restauration.

Dans la forteresse, que l’on peut faire avec ou sans guide, on découvre des tours massives avec de belles inscriptions arabes, des chambres voûtées, des canalisations, une prison, une église (! bah c’est un château de croisés on a dit), des meurtrières et même, par un “passage secret”, un long couloir en escalier descendant. Il mène à un puits ou au cours d’eau qui coulait non loin auparavant. (nécessité d’une lampe, et déconseillé au claustrophobe !).

Enfin, la vue “au sommet”, que l’on découvre lors du chemin de ronde sur les remparts, est bien sympathique : elle offre à nos yeux quelques habitations troglodytes souvent investies par des bédouins et le wadi Araba en toile de fond.

Pratique :

Si tu as ton propre véhicule, le gps indique facilement le château, qui se trouve à 4km du village du même nom (attention à ne pas confondre… mais pas de panique : des panneaux indiquent le château depuis le village).

Si tu viens en transport en commun, c’est moins simple puisque le château ne se trouve pas dans le village même. Peut être que le plus facile est de venir depuis Petra : des mini bus effectuent la liaison chaque matin (renseigne toi à ton logement de Petra). Sinon, depuis Dana, peut être vaut-il mieux utilisé un taxi…

Concernant le prix d’accès, c’est gratuit si tu es en possession du jordan pass (tu peux lire à ce sujet notre paragraphe sur les formalités d’un voyage en Jordanie)  Sinon, c’est 2 JD. Il faudra compter 10JD pour une visite guidée.

Et après la vallée de Dana ?

Si tu fais une boucle depuis le Amman, la logique est d’aller au Wadi rum, un désert photogénique teinté d’orange et de rouge. Ou alors de visiter une nouvelle merveille du monde : la cité antique de Petra. Pour ces 2 choix, tu trouveras plein d’informations pratiques, des idées de randonnées, des logements coups de cœur sur ces liens : le Wadi Rum, sable des Bédouins et Petra, nouvelle merveille du Monde.

Si tu es parti du sud (Aqaba) et que tu remontes vers le nord, peut être te diriges tu vers la mer morte ? Tu trouveras égalent ton bonheur sur cet article : Mer morte, flotter n’est pas nager.

Tu connais une personne intéressée par la Jordanie ? Ou tu rêves de t’inscrire à notre Newsletter ?

Si tu le souhaites, mets des p’tites étoiles à cet article (que tu as adoré évidemment..!)

C’est lors de notre périple en Jordanie que nous avons réalisé la visite de la Vallée de Dana en Jordanie :

Jordanie :
Joyau du Moyen-Orient

On t'emmène à travers ses vallées, ses canyons, ses déserts, sa mer morte ou rouge et sa merveille du monde : Petra... Accueil chaleureux et thé à volonté !

Slider

Connaissant tes goûts, tu devrais également aimer ces articles :

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

Poster une réponse

You have to agree to the comment policy.

Allé en haut