San Agustin

et ses statues

Des Dieux et des guerriers en statue règnent sur ce territoire de plus de 2 000 km2, entouré de collines et de forêts. Elles ont toutes étaient découvertes dans les alentours de San Agustin en Colombie, parc archéologique majeur de la région de Huila.

San Agustín, c’est quoi ?

Une ville, un parc archéologique

San Agustín désigne à la fois une ville de taille moyenne et également un parc archéologique. Les 2 sont côte à côte, situés dans le département de Huila au sud de la Colombie. Le parc archéologique de San Agustín fait partie des sept merveilles de la Colombie, au même titre que la Ciudad Perdida dont tu peux lire notre article ici, mais aussi de TierraDentro. D’ailleurs, bien souvent, lors d’un itinéraire en Colombie :  les voyageurs couplent Tierra Dentro et une visite de San Agustin, 2 sites archéologiques superbes qui valent le détour !

statues de San Agustin

San Agustin : un ensemble de sites archéologiques remarquables

Et l’ile de Pâques a du soucis à se faire ! Stupéfaits et émus, nous voilà face à ces statues imposantes. Mi-homme mi-animal, mi-Dieu mi-chaman. La finesse des traits est exceptionnelle. Les symboles sculptés sont intrigants et les interprétations nombreuses.

statue parc archéologique san agustin

Le parc archéologique contient le plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques de toute l’Amérique du Sud. San Agustin, avec Tierradentro, est considéré comme la plus grande nécropole au monde.

On avait déjà été émerveillés par les chambres funéraires de Tierradentro à quelques kilomètres de là… Mais que dire des statues énigmatiques du site de San Agustin ? Une surprise de taille, c’est le cas de le dire

San Agustin : un lieu mystérieux

On sait peu de choses sur San Agustin. Ce n’est pas faute d’essayer : les archéologues sont ici depuis 1930 ! Mais on ne sait toujours pas qui est ce peuple sculpteur de statues. On ne sait pas non plus la fonction précise de ces statues même si des hypothèses plus ou moins convaincantes ont été avancées. Enfin, les archéologues n’ont pas encore pu préciser les relations entre ce « peuple sculpteur » et les tombes souterraines que l‘on trouve à Tierradentro. Pourtant le lien semble fort et des similitudes ont été dégagées… Mais le mystère reste entier.

Environ 500 statues ont été retrouvées dans les hauteurs du fleuve Magdalena. 500 statues avec des traits similaires, mais chacune est unique ! Sont-elles des représentations d’un Dieu, d’un chef ou d’un chaman ? Évoquent-elles des incantations, une naissance, un rituel de purification ? Sont-elles des gardiens de tombe, des divinités du monde des morts ou un lien surnaturel entre le règne humain et animal.
On sait juste que ces statues étaient enterrées dans les tombes avec des corps humains, ou étaient plantées droites et menaçantes à l’entrée d’une sépulture, ou encore servaient de colonnes pour une chambre funéraire.

san agustin colombie

On ne sait rien d’autre, pas même le nom de cette civilisation qui a taillé dans la pierre ces immenses statues. Aujourd’hui disparu (et, pour une fois, les conquistadors espagnols n’y sont pour rien), ce groupe ethnique avancé emporte avec lui les secrets de ces sculptures captivantes.

San Agustín : une ville charmante

Et en plus des sites que tu pourras visiter, la ville en elle-même est agréable. C’est une ville coloniale assez typique, avec son parque centrale et ses rues perpendiculaires. Elle est de taille moyenne et tu y trouveras tout ce dont tu as besoin pour rester plusieurs jours : hôtels charmants, restaurant délicieux, marché animé, évènements festifs. Bref, c’est une ville colombienne sympathique. De plus, les alentours de San Agustin te donneront envie de prolonger ton séjour lors de ton itinéraire en Colombie.

Que voir à San Agustin en Colombie ?

Le parc archéologique de San Agustin

J’ai envie de dire que c’est la pièce maitresse de San Agustin. Agréable et bien organisé, ce parc classé UNESCO te permettra de découvrir des statues et des sites funéraires bien mis en valeur, même s’il manque pas mal d’explications. Les interprétations sont succinctes. La raison est que les hypothèses sont ouvertes, et que le mystère reste encore entier. La signification symbolique de nombreuses statues est supposée ou devinée… Peut-être auras-tu ta propre interprétation des éléments que tu découvriras sur les statues ?
Pour y voir plus clair, on te conseille de commencer par le petit musée qui peut se faire en 1h.

Dans le parc, tu pourras découvrir plusieurs sites : le musée, bosque de las Estatuas, 4 Mesiitas, La Fuente de Lavapatas et La Alto de Lavapatas. Tout cela se fait en 5h environ. Tu peux pique-niquer dans le parc : des bancs à l’ombre sont les bienvenues pour une petite pause !

Le musée archéologique de San Agustin

musée san agustin colombie
musée de San Agustin

Pour mieux comprendre l’ensemble du site, on te conseille de visiter en premier ce musée. Il donne également des éclairages sur le peuple qui a taillé et érigé ces nombreuses statues.  Tu pourras aussi en apprendre davantage sur les outils, les urnes funéraires et tout le travail effectué par les archéologues pour excaver tous ces trésors historiques.

La foret des statues ou « Bosque de las Estatuas »

parc san agustin colombie : la foret de statues
Une des statues del « Bosque de la estatuas »

C’est bien fichu, et les 39 statues sont présentées via un chemin pour les découvrir une à une et n’en louper aucune ! Elles ont été déplacées après leurs découvertes et présentées dans un ordre aléatoire. Ces figures zoomorphes sont uniques. Aucune n’est identique. Cependant, plusieurs se ressemblent et présentent des éléments sur le thème des animaux. Serpents, grenouilles et des oiseaux : tout cela a probablement une symbolique forte en lien avec la création, la richesse ou la puissance dans la culture précolombienne. On retrouve aussi des guerriers ou des chamans, souvent représentés sous les traits d’un jaguar. Tu pourras les identifier grâce aux crocs. Peut-être était-ce une façon d’invoquer le pouvoir des félins lors des cérémonies spirituelles ? 
Quelques statues de San Agustin mesurent jusqu’à 7m de haut et plusieurs tonnes… Impressionnant ! Tu pourras marcher sur un chemin ombragé, à l’abri de la chaleur et les statues sont disposées dans la végétation typique du département de Huila, ce qui donne un côté nature bien agréable à l’ensemble !
Malheureusement, toutes les statues n’ont pas été retrouvées. Tout comme sur le site exceptionnel de la Ciudad Perdida en Colombie, les chasseurs de trésor sont arrivés avant les archéologues. Ils ont volé, ou saccagé des statues perdues à jamais ou éparpillées quelque part dans le monde chez des amateurs d’art précolombiens peu scrupuleux…

Les mesitas

Ce sont les sites funéraires du parc. Tu peux en découvrir 4 notés A, B, C et D. Peu importe l’ordre dans lequel tu choisis de les voir. Ils sont dispersés dans le parc mais un itinéraire logique, des panneaux de direction et des plans permettent de mieux se repérer. Note que c’est la Mesitas D que tu rencontreras en premier puisque c’est la plus proche de l’entrée.

des tombes découvertes dans des Tumulus

Ces mesitas sont des espèces de tumulus « cachant » des sites funéraires, créés il y a plus de 1000 ans. Tu pourras observer des statues particulièrement fascinantes et qui font penser à des gardiens de tombeaux. Détails importants : les statues n’ont pas été déplacées. Ce sont donc leurs places originales, contrairement aux statues du Bosque de las Estatuas.

La Fuente de Lavapatas

La Fuente de Lavapatas san agustin
Sauras-tu voir les visages, les serpents, les corps ?

Quel site incroyable ! C’est clairement le plus original. En tout cas, il n’y en a qu’un « exemplaire » sur tout le site de San Agustin en Colombie. La Fuente de Lavapatas est un des points les plus éloignés de l’entrée, mais on t’encourage vivement à aller jusque là-bas.
Juste avant d’y arriver, le sentier descend assez fortement vers une rivière, à travers une végétation bien dense. Puis, grâce à une passerelle en bois, on peut passer la rivière. Mais ne traverse pas trop vite ! Là, « dans la rivière », des roches ont été sculptées. C’est saisissant ! Même si l’érosion et le temps ont un peu gommé les traits des bas-reliefs, on arrive encore à distinguer des serpents, des canaux, des figures humaines… On suppose que l’endroit servait à des rituels et des cérémonies religieuses.

L’Alto de Lavapatas

paysages de San Agustin
vue depuis l’Alto de Lavapatas

En continuant le chemin, tu devras remonter une pente raide. L’Alto de Lavapatas est à environ 5 mns de marche de la rivière. Tu prendras de la hauteur pour une belle vue, mais surtout tu pourras admirer un site avec des statues et des sites funéraires en haut d’une colline qui a été artificiellement aplanie. C’est le site le plus éloigné, mais si tu as le temps, c’est intéressant !

La ville de San Agustin

Même si le parc archéologique est la principale attraction de San Agustin, tu pourras également visiter la ville qui est plutôt agréable.
Elle est située à 1800m d’altitude. Les températures sont douces et l’air est frais. La ville n’est pas trop grande et peut se visiter à pied.

Soyons honnêtes, San Agustin n’a pas le charme de Mompox, Salento, Jardin ou Barichara. Mais c’est une bonne base pour choisir un hôtel.
Quelques rues du centre sont typiques avec des jolies maisons souvent blanches aux violets colorés. Visite le parque central évidemment. La rue de Loceria n’est pas mal non plus !
Tu trouveras aussi de nombreux restaurants et cafés qui valent la pause gourmande ! Du mené végé, à la « fusion moderne » en passant par la gastronomie classique de Colombie : on trouve de tout et à des prix corrects.

ville de San Agustin en Colombie

N’oublie pas de déguster un café, une des spécialités de la région… Et si tu as la possibilité de cuisiner, va faire un tour au marché que l’on appelle la Galeria. Comme dans beaucoup de villes en Colombie, le marché est un peu le centre névralgique commerçant de la ville. C’est là que l’on trouve de bons produits à petits prix. C’est aussi là qu’il y a de belles photos à prendre !

San Agustin vaut-il la peine ?

San Agustin : une étape que l’on a adorée

On ne sait pas forcément à quoi s’attendre avec ce parc… Mais très vite, la magie opère. Rêveur ou pragmatique, on se prend à comparer les statues de San Agustin, proposer des interprétations, découvrir des détails… On sent qu’on est fasse à un site unique, mystérieux, envoutant d’une valeur inestimable. Et puis, pour ne rien gâcher, la ville est bien plus qu’un site archéologique. Elle est agréable et les alentours proposent une multitude d’activités et de choses à faire à San Agustin. Tout cela dans un joli paysage du sud-ouest de la Colombie.
« Incontournable » alors ? J’ai envie de dire que cela dépend de ton temps en Colombie.

  • Si tu es plus de 2 semaines en Colombie, on te conseille d’aller jusqu’à San Agustín surtout si tu aimes les vieilles pierres, l’aventure et les circuits hors des sentiers battus
  • Si tu es moins de 2 semaines en Colombie, la réponse est plus délicate. San Agustín est excentré. Tu mettras donc du temps pour venir jusqu’ici. Et une fois fait, tu seras éloigné des immanquables de la Colombie. Du coup, pour moins de 2 semaines, on te conseille San Agustin que si tu es un passionné des vieilles pierres et des sites archéologiques.

C’est bon ? Tu as choisi de venir à San Agustin ? Alors, profites-en pour faire un détour à Tierradentro, un autre site archéologique superbe dans la région.

San Agustín et Tierradentro : une étape pour qui ?

Pour tous types de voyageurs ! Voilà qui répond directement à la question. Et particulièrement pour les aventuriers, intéressés par la culture précolombienne et qui ont plus de 2 semaines en Colombie devant eux.

Si l’histoire et la culture de l’Amérique du Sud t’intéressent, alors San Agustin est une étape immanquable de ton itinéraire en Colombie, à laquelle tu peux ajouter Tierra dentro ! Mais inutile d’être des mordus d’histoire pour apprécier ces 2 sites ! Tous les voyageurs qui aiment la nature et l’aventure sont susceptibles d’apprécier les lieux.

Ne t’attends à des visites soporifiques et complexes. Bien au contraire : la visite des parcs archéologiques de San Agustín et Tierradentro se révèlent pleines d’aventures fascinantes. Ils font la lumière sur une partie du passé de l’Amérique du sud, mais des parts d’ombre importantes subsistent, enveloppant encore les lieux d’une brume mystérieuse intrigante.

Bien sûr, l’Unesco n’a pas manqué d’inclure dans sa liste du patrimoine mondial ces 2 sites archéologiques qui sont d’une valeur inestimable pour l’humanité.

Et, cerise sur le gâteau, les deux parcs archéologiques sont situés dans les sublimes paysages des Andes colombiennes. Cette partie de la Colombie offre des paysages somptueux : tu pourras donc associer visite culturelle et randonnées dans la nature pour admirer des paysages et des points de vue de toute beauté !

que voir à San Agustin Colombie
paysages vallonnés de San Agustin et autour

Comment organiser ta visite du parc archéologique de San Agustin ?

Comment organiser ta visite du parc ?

Rien de plus simple ! Contrairement à Tierra Dentro qui nécessite deux journées, beaucoup temps de marche et de l’organisation notamment pour le logement et l’itinéraire, ici à San Agustin, tout est plus facile ! La visite se fait une demi-journée. Un peu moins si tu es pressé, un peu plus si tu aimes prendre ton temps.
Et tout est concentré en un endroit, donc l’organisation est simplifiée, que cela soit pour l’itinéraire et également l’hébergement, beaucoup plus nombreux à San Agustin qu’autour de Tierra Dentro.

Quel itinéraire dans le parc archéologique de San Agustin ?

carte san agustin colombie

Tu es libre de déambuler comme tu le souhaites, de revenir sur tes pas ou de commencer par le site le plus éloigné. Néanmoins, on te conseille de commencer par le musée. Un itinéraire « logique » formant une boucle ressemblerait à celui-ci :

  • Le musée archéologique de San Agustin
  • Mesita D
  • Bosque De las Estatuas
  • Mesita B
  • Mesita C
  • Fuente de Lavapatas
  • Alto de Lavapatas
  • Mesita A

Depuis le village de San Agustin, comment aller au parc archéologique ?

Il y a des minibus qui partent du village de San Agustin et va jusqu’au parc archéologique pour pas cher (moins de 50c d’euro). Et les départs sont réguliers : toutes les 15 ou 20 mns environ. Tu y seras en 10 mns. Le minibus passe par le parque central.
Nous concernant, on est tombé sur… un jour de grève des transports ! Pas de panique dans ce cas : le taxi, en négociant un peu, reste bon marché (compte 5000 pesos).  Au retour, on a même testé l’auto-stop et ça a bien fonctionné ! Le parc archéologique se trouve à environ 3km à l’ouest de San Agustin. Le chemin n’est pas très intéressant et se fait sur une route. Mais si tu n’as pas le choix, tu peux toujours marcher… Compte une petite heure tout de même.

Horaires d’ouverture du parc archéologique de San Agustin

Il est ouvert du mercredi au lundi. C’est donc fermé le mardi.  Si cela tombe mal et que tu te demandes que faire à San Agustin un mardi, on te conseille de lire plus bas notre paragraphe : « que voir autour de San Agustin ? »

Pour les horaires, c’est de 8h à 17h « environ ». Oui je dis environ car l’info fluctue… Il semblerait que la billetterie ferme à 16h. Mais, si tu es encore dans le parc à 16h, on ne te mettra pas tout de suite dehors ! Une marge de 1 à 2heures est tolérée. Le mieux est de te renseigner sur place.

Prix du parc archéologique de San Agustin

Pour visiter le parc et certains des sites aux alentours, il faut acheter un billet au niveau du musée. On te fournira alors un petit passeport bien fichu avec les différents lieux à visiter et quelques explications. Le prix varie énormément et ne cesse d’augmenter.
Pour le moment, le billet adulte pour les étrangers est de 50.000 pesos. Avec cela tu auras droit à une entrée pour 3 sites :

  • Le parc archéologique
  • Alto de los Idolos
  • Alto de las Piedras

Les autres sites archéologiques doivent être payés à part.
Ton passeport est valable 2 jours. Là aussi, une petite marge est tolérée : avec un sourire, ton passeport sera valable un 3ème jour. C’est notamment le cas si tu as pris ton passeport le lundi et que le mardi est… fermé ! Cela dit, cela reste assez flou : certains guides ou personnels du parc nous ont répondu que cela ne posait aucun problème et d’autres nous ont dit : c’est 2 jours pas plus.
Pour notre part, on a expérimenté le 3ème jour (on a eu un gros jour de pluie), et cela n’a pas posé de problème.

parc archéologique san agustin

D’autres choses à voir autour de San Agustin ?

Le gros avantage de la région, c’est qu’elle propose de nombreuses possibilités de choses à faire autour de Agustin. Il est tout à fait possible d’y passer 3 jours sans s’ennuyer, voire même davantage !
Et puis, comme il n’y a pas que l’archéologie et les statues dans la vie, les alentours de la ville permettent de varier les plaisirs avec des balades, des sites naturels ou des activités culturelles bien sympa.
Note que de nombreuses agences proposent un pack assez bon marché : en une journée, tu pourras faire le tour en voiture de différentes choses à voir autour de San Agustin. Le prix est bien plus intéressant que de demander les services d’un taxi entre chaque site ! Le « tour » inclus souvent la cascade la plus haute du coin, le détroit de Magdalena, l’alto de la Piedras et l’alto de los Idolos.

Le détroit de Magdalena

détroit magdalena
les tumultes du détroit de Magdalena

Le Magdalena est le fleuve le plus important de Colombie. Si tu as fait un tour vers le nord, tu l’as forcément croisée pendant ton itinéraire dans le pays. Nous, on l’a rencontré à Mompox au nord.  Il traverse donc toute la Colombie en s’étendant sur 1.500 kilomètres pour se déverser dans la mer des Caraïbes. Avant San Agustin, le fleuve est encore modeste. Mais il prend réellement de l’ampleur et de la puissance ici. A un endroit, le relief devient plus accidenté, les rives se rétrécissent et les eaux du fleuve deviennent tumultueuses.
Un beau spectacle naturel que tu peux voir depuis un point de vue un peu plus en hauteur sur la route puis sur les rives mêmes du fleuve juste en face du « détroit ».
Depuis le village de San Agustin, tu peux accéder au détroit de Magdalena en 30 minutes en voiture. Souvent, les agences proposent cette sortie : tu pourras donc facilement organiser cela. En général, on reste une vingtaine de minutes sur place.

La source du Magdalena

Puisqu’on parle du détroit de Magdalena, tu auras peut-être envie de voir la source du plus fameux fleuve de Colombie. Pour cela, il faudra te rendre à la Laguna del Magdalena, le berceau de la rivière situé à 60 km de la ville de San Agustín. Inaccessible en voiture, la bonne idée pour découvrir cet endroit reculé est une randonnée à cheval. A pied, le trek se fait en 5 jours environ. En plus des paysages superbes de montagnes, tu pourras découvrir quelques sites précolombiens.
Renseigne-toi auprès des nombreuses agences qui t’aiguilleront dans cette activité assez peu connue…

La Pelota et El Purutal

El Purutal

Tu n’as pas eu ta dose de statues et de sites archéologiques ? Alors La Pelota et El Purutal sont faits pour toi. Il s’agit de divinités sculptées que tu pourras admirer sans trop de touristes. Sur le site de la Pelota, tu pourras découvrir le fameux hibou (ou aigle) qui tient un serpent dans son bec. Mais ce qui nous a le plus marqués est le site El Purutal. Sa particularité ? Des statues arborent des couleurs encore bien conservées. Remarquable !

Les sites sont situés à 2 bonnes heures de marche de San Agustin. Des agences proposent d’y aller en jeep ou à cheval. Tu peux te renseigner dans une des agences que tu trouveras dans le centre de Agustin. Nous concernant, on l’a fait à pied. C’est un peu long, mais les paysages sont sympas. Par contre, renseigne-toi bien sur le chemin ou télécharge maps.me pour pouvoir te repérer facilement.

La Chaquira

La Chaquira

5km plus loin que le site de la Pelota, on trouve la Chaquira. Il s’agit d’un point de vue sur les gorges de la Magdalena. Le panorama est très joli. Mais ne pars pas tout de suite ! En te retournant, tu pourras admirer des bas-reliefs sculptés à même la roche. De forme humaine, les personnages admirent le canyon et sont là depuis plus d’un millénaire !  
En une journée, il est possible de visiter la Pelota, El Purutal et la Chaquira à pied. Ça fait une belle journée de marche mais c’est tout à fait réalisable !

D’autres sites archéologiques disséminés autour de San Agustin

La Pelota, El Purutal et la Chaquira sont des sites archéologiques majeurs et facilement accessibles. On trouve d’autres sites plus ou moins intéressants, mais beaucoup plus éloignés. Pas le choix, il faudra être véhiculé ou faire appel à une agence. Parmi ces sites on te conseille l’alto de la Piedras et l’alto de los Idolos qui sont inclus dans ton « passeport » des sites archéologiques de San Agustin. On y voit des monticules funéraires impressionnants. À l’alto Piedras, vous verrez une statue réputée, connue sous le nom de « double moi ». Elle représente une statue complexe avec différents visages. Pour l’interprétation, serait-ce la capacité des chamans à incarner différents personnages ? Ou la caractéristique de l’être humain à posséder plusieurs personnalités ? on te laisse juge !

double moi san agustin

La cascade Bordones ou Salto de Bordones

Proche de San Agustin, mais voiture nécessaire, tu troueras la cascade Bordones. C’est une des plus grandes chutes d’eau de Colombie. Elle est entourée d’un foret luxuriant et mesure 490 m de hauteur. Sa chute l’amène tout droit dans un canyon profond. Le spectacle est sympa. La vue est « par-dessus ». Tu te trouves donc « en haut » de la cascade. Quelques miradors gratuits dont la vue n’est pas complète et un mirador payant. Dommage, le site a été dénaturé par un tas d’installations touristiques qui donnent un coté artificiel, voire même un air de mini parc d’attraction… Bordones n’a malheureusement plus rien de sauvage, à moins de s’éloigner du point de vue classique.  

Une plantation de café

plantation de café san agustin
Grains de café

Tu es ici sur une terre de caféiers ! Les grains de café sont un peu moins réputés que d’autres régions de la Colombie, et en particulier celle autour de Salento. Néanmoins, il existe ici des plantations de qualité et tu trouveras forcément un excellent café à déguster. La visite d’une plantation de café est un incontournable en Colombie. En visitant une plantation, tu en apprendras plus sur la récolte, la transformation et le gout du café.
Tu peux par exemple visiter le domaine de Tierra Activa qui te permettra de découvrir le processus depuis le grain dans la plantation jusqu’à ta tasse de café !
D’ailleurs, Tierra Activa, une famille sympathique passionnée d’agriculture raisonnée, propose d’autres activités bien sympathiques. Tu pourras notamment fabriquer du pain ou participer à des ateliers d’aromathérapie. 

Où dormir à San Agustin ?

Tu trouveras de nombreuses possibilités d’hôtels à San Agustin. Pour notre part, on a adoré nos nuits dans la La casa de François ! C’est un hôtel de charme construit uniquement avec des matériaux écologiques et surplombant la ville de San Agustin. Une « base » idéale pour découvrir les énigmatiques statues de la région, les cascades ou la vallée encaissée du Rio Magdalena.
Bref, si tu es de passage dans la région, on te conseille vivement cet éco hôtel, géré par un Français ! Les dortoirs ou les cabanes sont une vraie réussite et en plus si tu testes le restaurant, tu risques de ne plus vouloir repartir. Tu peux réserver ta chambre, ta cabane ou ton lit en dortoir ici.

San Agustín encore plus loin…

Une fois que tu as fait le tour de San Agustin, voici quelques propositions pour poursuivre ton itinéraire.

TierraDentro et ses centaines d’hypogées

C’est l’autre site archéologique de grande importance en Colombie, au même titre que les statues de San Agustin et la cité perdue ou Ciudad Perdida tout au nord de la Colombie.
Tierra Dentro est essentiellement formée de sites funéraires souterrains. Un site que l’on a beaucoup aimé !

tierradentro et san agustin
Les étranges tombes souterraines de Tierradentro

Le désert de Tatacoa

On ne pourra pas vous en parler beaucoup : on ne l’a pas fait ! Mais tu peux envisager cette étape lors de ton itinéraire en Colombie : beaucoup de voyageurs ont été ravis de cette expérience !
C’est un endroit assez unique en Colombie. Hors des sentiers battus, il réserve des paysages arides que l’on découvre depuis des sentiers de randonnées. Les formations géologiques ont dessiné des courbes étranges au désert, ce qui rend l’ensemble très photogénique.

Visiter Cali

La ville ne nous a pas particulièrement plu… Cela dit, tu y passeras surement pour aller de San Agustin vers le nord ou pour aller du Nord vers San Agustin…
En tout cas, c’est une ville parfaite pour s’initier à la salsa. Il y a également la possibilité de visiter gratuitement la ville de Cali avec un guide : profites-en !

Pour notre part, on venait de Salento. Pour aller vers Tierra Dentro et San Agustin, on a choisi de s’arrêter 2 nuits à Cali. On te conseille ces 2 adresses pour dormir :

  • Viajero Hostel Cali & Salsa School $ : un logement qui associe cours de salsa et auberge de jeunesse. Ambiance festive !
  • Magic Garden House $$ : un endroit bien plus calme que l’adresse précédente… Une adresse de charme située dans un des quartiers plus sympas de Cali (An Antonio pour être précis).

Visiter Popayán

La ville de Popoyan est un peu plus jolie que Cali (mais moins réputée pour les cours de danse !). Elle est surnommée la ville blanche de Colombie. En effet, les maisons du centre historique ont été peintes en blanc et c’est du plus bel effet. Une visite avec guide privé est réservable sur ce site.
Pour dormir, voici les meilleurs logements que l’on trouve à Popayan.

Et si tu cherches un endroit pour te loger à Popayan, on a trouvé un appartement au top ! Un airbnb indépendant pas cher et bien situé. « Acogedor apartamento » est parfait pour plusieurs nuits afin de découvrir Popayan, juste avant ou après d’aller à Tierradentro.

Itinéraire de 6 semaines en Colombie

Nous avons visité San Agustin lors d’un voyage en Colombie de 6 semaines. Tu es dans ce pays et tu cherches des idées d’itinéraire ? Voici tous nos conseils, incontournables et coups de cœur dans ce beau pays d’Amérique latine !

itinéraire colombie
https://un-tour-dans-le-sac.fr/voyage/itineraire-colombie/

Tu connais une personne intéressée par les sites archéologiques ou les beautés de la Colombie ? Alors, partage avec lui ta découverte !

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

le village de Caleta Tortel

Visite de Caleta Tortel, petit village de pêcheurs et de bucherons, en plein coeur de la Patagonie Chilienne

Chili visiter puerto rio tranquilo

Un petit village au Chiili au bord d'un lac pour découvrir en particulier la "cathédrale de Marbre" en kayak

Visiter Chiloé

L'ile de Chiloé au Chili est un monde à part avec ses églises, ses paysages ruraux et son panorama sur l'océan

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

A propos

La marmite des voyages : je suis tombé dedans tôt. D’abord l’Europe et puis de plus en plus loin. La photographie, les treks et plus récemment la plongée : ça me passionne. Pas la peine d’insister pour partir à l’aventure : hop mon sac est déjà prêt. C’est parti ?

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut