Tierradentro, des tombes mystérieuses

site archéologique en Colombie

Lampe torche à la main, nous voilà descendant les dix marches immenses d’une tombe souterraine presque plongée dans le noir. Visiter Tierradentro, c’est découvrir des sépultures mystérieuses avec des peintures qui remplissent les murs. On peut se tenir debout dans ces endroits creusés dans le sol et qui ressemblent un peu à l’intérieur d’une maison. Tandis que le faisceau de la lampe balaie la tombe, nous sommes saisis par l’émotion et les lieux nous fascinent.

Tierradentro en Colombie : c’est quoi ?

Tierradentro : des paysages montagneux et un site archéologique

Tierradentro les pasages de Cauca
Les paysages autour des sites archéologiques de Tierradentro

Situé au sud de la Colombie dans le département de Cauca, Tierradentro est un site très peu connu, loin des sentiers habituels empruntés par les voyageurs. La zone est superbe, accidentée, boisée, fertile et parcourue par de nombreux cours d’eau.

Mais ce n’est pas (que) pour les paysages que nous avons affronté des heures de bus sur une route cahoteuse depuis Popayan. Non ! C’est pour son trésor archéologique dont la valeur et la portée historiques semblent largement sous-estimées. Il s’agit de 162 tombes souterraines creusées dans la roche volcanique. On les appelle également chambres funéraires ou hypogées.

L’ensemble des hypogées de Tierradentro est disséminé dans un paysage de moyennes montagnes, de collines ou de plaines typiques de la Cordillère centrale. Tu seras face à une des plus grandes nécropoles d’Amérique du Sud.

Visiter Tierradentro : un site archéologique encore peu connu

Il faut dire que la découverte est récente, vers 1935. Quelques années plus tard, l’endroit devient interdit d’accès, tenu par des groupes de guérilleros violents. Ce n’est que depuis une dizaine d’années que l’on peut à nouveau déambuler dans la région. Alors, profites-en ! Même si la situation est stable actuellement en Colombie, de nombreux voyageurs avant toi n’ont pas eu la chance de découvrir Tierradentro. D’ailleurs, ce n’est qu’en 1995 qu’il a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.
Prêt pour t’immerger dans un des endroits les plus étonnants que nous ayons pu voir lors de notre tour du monde ?

Les hypogées : exploration de tombes souterraines

visiter tierradentro et ses hypogées
Descente dans les ténèbres des tombes souterraines

Sous la terre, on a trouvé d’énigmatiques hypogées datant de plus de 1000 ans. Ce sont des tombes collectives creusées en profondeur et aussi vastes qu’une petite maison. Il faut d’abord descendre par un puits avec des marches hautes comme une jambe. Puis, ébahi, à la lueur de notre lampe torche, on découvre une chambre funéraire ovale, parfois peinte de motifs géométriques rouge et noir sur fond blanc, parfois avec des sculptures en bas-relief représentant des visages, des hommes, des animaux… Tu peux voir notre courte vidéo pour descendre avec nous dans une de ces tombes.
Les archéologues ont remonté des ossements bien sûr ! Mais aussi de l’or, des statuettes, des céramiques. Malheureusement, les chasseurs de trésors, qui ont fait de vrais dégâts en Colombie, ont saccagé de nombreux lieux sacrés, emportant avec eux la possibilité de mieux comprendre les rituels anciens.

Tierradentro : un site chargé de mystères

Qui sont ces peuples ayant construit ces hypogées ? Quelle était leur culture qui semblait si avancée ? Étaient-ils nombreux ? D’où venaient-ils ? Pourquoi ont-ils disparu ? On sait très peu de choses sur cette civilisation andine…

Il y a environ 3 000 ans, des groupes d’hommes et de femmes se sont installés ici. D’abord dans des maisons éparses… Puis en se regroupant pour former des villages. Les environs leur offrent des possibilités de chasser et de cultiver cette terre généreuse. On sait aussi que, dès 500 après J.C, cette civilisation prenait beaucoup de temps et d’énergie pour des rites funéraires et pour enterrer leurs morts… On a découvert plus de 160 tombes dans les environs, faisant de Tierra Dentro, l’une des plus admirables nécropoles du monde.

San Agustin, Tierradentro : quelles différences ?

Non loin du parc archéologique national de Tierradentro, San Agustin est un autre site historique. Il cache quelque 500 statues funéraires dont la plupart sont visibles dans le parc archéologique de la ville-même, non loin de la rivière Magdalena. San Agustin et Tierradentro sont des sites archéologiques remarquables. Tierra Dentro est davantage un site avec des chambres funéraires souterraines. San Agustin est principalement connu pour ses statues.

tierradentro et San Agustin
Une statue gardant une sépulture à San Agustin

Ces lieux sont réputés à travers tout le pays mais sont assez méconnus au niveau international et c’est bien dommage ! Comme avantage, tu pourras explorer ces lieux sans trop de touristes.
En tout cas, les statues de San Agustin et les hypogées de Tierradentro comptent parmi les vestiges archéologiques les mieux conservés et les plus remarquables de l’époque précolombienne. 

Tierradentro : la plus grande nécropole du monde ?

Le parc archéologique de Tierradentro est situé dans le département de Cauca au sud de la Colombie. Au même titre que la Ciudad Perdida, il fait partie des sept merveilles de la Colombie. San Agustin figure aussi dans ce classement ! D’ailleurs, lors d’un itinéraire en Colombie  , les voyageurs visitent en même temps Tierra Dentro et San Agustin, 2 sites archéologiques superbes qui valent le détour et proche l’un de l’autre !

Le Parc national archéologique a la plus grande concentration de tombes à fosse précolombiennes. En effet, le site contient de nombreux hypogées d’une grande valeur qui sont dispersés sur plusieurs hectares. Ils ont été construits entre le 6ème et le 10ème siècle. Ces grandes tombes sous terre mesurent parfois plus de 12m de large. Elles prennent la forme de maisons : il semblerait qu’un ancien peuple creusait ces chambres afin de « reconstituer » la maison du mort. Une seconde vie tout en restant dans leur maison, en quelque sorte !
Les tombes sont décorées de motifs géométriques de couleur rouge et noire. Tout cela est d’une symétrie presque parfaite et intrigante. Les motifs évoquent les décorations intérieures des habitations. Ces habitations étaient regroupées en village sur les pentes abruptes que tu verras en arrivant dans la région.

Tierradentro site archéologique en Colombie
Des losanges dans les tombes

Ces vestiges proviennent d’un peuple à la culture andine et aux techniques ancestrales étonnamment avancées. Toutefois, elle reste méconnue, d’autant plus que le site a été pendant longtemps inaccessible. Même les archéologues ne pouvaient étudier les lieux à cause de conflits armés qui ont perduré pendant plusieurs dizaines d’années.

TierraDentro, région de Cauca : un accès de nouveau possible

Les routes qui partaient de Popoyan vers les montagnes de la cordillère Centrale plus à l’est étaient considérées comme dangereuses. Embuscades, règlement de compte et enlèvements étaient courants… Les conflits avec les guérillas des FARC rendaient la visite de TierraDentro impossible. Et quel dommage pour un site de cette importance !

Dorénavant, et surtout depuis 2017, la région est sure. Les FARC ont déposé les armes. Le lieu est accessible aux touristes et facilement visitable. On te conseille donc de l’inclure dans ton itinéraire en Colombie, à condition que tu restes plus de 2 semaines ici.

Que voir à Tierradentro ?

Essentiellement un musée et également des dizaines d’hypogées qui sont regroupés sur 5 endroits différents, parfois éloignés les uns les autres, mais tous accessibles à pied.
À part cela, pas grand-chose à voir d’autre, mais c’est déjà énorme et cela te prendra 1 journée ou 2. Voici les principaux lieux à voir à Tierradentro :

Le musée ethnographique

Assez petit, mais plutôt bien fait. Il est possible de le survoler en 30 mns. Mais les passionnées d’histoire auront peut-être envie de lire toutes les informations et d’admirer les objets présents. Dans ce cas-là, 1h30 ne sera pas de trop ! En tout cas, on te conseille de commencer par là pour mieux comprendre le tombes une fois que tu seras dedans.
Autre raison de commencer par le musée : la billetterie est juste à côté ! Tu auras le droit à un beau passeport avec les différents sites à visiter.

musée tierradentro

Alto de Segovia

C’est le plus impressionnant des sites et c’est ici que tu pourras voir les tombes les plus vastes et profondes. C’est aussi un des mieux conservés et un des plus facilement accessibles : comme les choses sont bien faites !
L’Alto de Segovia se trouve à moins de 1km du musée. C’est donc tout naturellement que l’on visite ce groupe d’hypogées juste après le musée. Un petit effort : il te faudra monter sur une pente raisonnable pour atteindre le haut d’une colline assez dégagée, à 1800m d’altitude. D’ailleurs, le site n’a pas été choisi au hasard : tous les hypogées du coin se trouvent en haut de collines ! Prépare-toi physiquement à concéder quelques efforts !

que voir à Tierradentro ?
descente dans un hypogée de Segovia

Une fois en haut, tu pourras découvrir une vingtaine d’hypogées. Parfois, quelques-uns sont fermés pour cause de restauration. Avec des sourires, tu peux essayer de demander l’accès aux tombes qui sont fermées : ça peut marcher !

Tout comme les autres hypogées que tu découvriras au fil de tes visites, il te faudra descendre d’impressionnants escaliers creusés à même la roche. La forme de ces escaliers semble unique à chaque fois : parfois droit, parfois en colimaçon… À chaque hypogée sa surprise ! En tout cas, les marches ne sont pas petites. Il faut dire que certaines tombes ont été creusées à plus de 6m de profondeur.

Alto del Duende

L’Alto del Duende se situe à environ 700 mètres de l’Alto de Segovia. En poursuivant le chemin qui t’a mené du musée à Alto de Segovia, tu atteindras Alto del Duende en 15 mns et quelques efforts pour grimper un peu.
Cette fois, tu seras devant 5 hypogées impressionnants en dans un état de conservation moyen. Les siècles ont fait leur œuvre pour détériorer l’intérieur des lieux… Quant aux chasseurs de trésors, ils ont pris peu de précautions pour entrer dans les tombes avant la venue des archéologues.
Malgré tout, la visite est toujours aussi fascinante. Certaines tombes sont grandes et leurs formes font clairement penser à l’intérieur d’une maison. Les peintures sont toujours présentes et intrigantes, même si effacées par le temps à plusieurs endroits. On peut néanmoins deviner l’importance de ces décorations. Certaines tombes présentent également des motifs en relief.

El Tablon

Tierradentro et San Agustin

On continue naturellement le chemin qui quitte Alto del Duende et en 45 mns, on aboutit à El Tablon. Sois vigilant, un panneau discret indique l’entrée et il est facile de la rater. D’autant plus qu’on a l’impression de pénétrer dans une propriété privée au début. En avançant un peu, on découvre 9 statues monolithiques de tailles différentes et dans un état de conservation moyen. Elles ont des formes humaines et sont parées de jupes, de colliers et autres. D’après les archéologues, il semblerait que les statues aient été taillées quelques siècles après la construction des tombes.
Elles ont été retrouvées dans les environs, parfois enterrées, parfois chez des habitants. Bien sûr, ces statues nous évoqueront étrangement celles que l’on découvrira quelques jours plus tard à San Agustin.
Il est logique d’associer la visite de El Tablon, Alto del Duende, Alto de Segovia et le musée dans la même journée puisqu’elles sont proches les unes des autres et permettent de réaliser une boucle !

Alto de San Andrès

Si tu veux aller de El Tablon à Alto de San Andrès, il te faudra repasser par San Andrès de Pisimbala. En général, ce groupe de tombes ainsi que Alto de Aguacate (paragraphe suivant) se visite sur un deuxième jour et demande plus d’efforts physiques. Suis les panneaux pour te repérer.

Donc, depuis le village, tu peux atteindre le site en 30 minutes après une bonne montée. Le paysage est encaissé et vraiment joli, avec de belles vues sur les plantations de café.
Tu découvres finalement des tombes qui sont dans un état moyen de conservation. Malgré tout, une des tombes est absolument magnifique, car on y trouve un visage dessiné. Même si les motifs sont classiques, cette forme de visage est unique et impressionnante.

les tombes souterraines en colombie : hypogées
Visage dessiné dans une tombe de San Andres

El Aguacate

C’est le site de Tierradentro le plus éloigné du village Pisambala. Le chemin pour y aller réserve quelques beaux points de vue et des paysages agréables. Par contre, les tombes sont les moins intéressantes. Elles sont en mauvais état et on a des difficultés à y discerner des formes ou des peintures. On te conseille vivement de prendre une lampe torche : aucun éclairage n’a été prévu. Les escaliers se révèlent glissants. Te voilà prévenu !
Malgré tout, la vue est sympa, le chemin pour y accéder également et tu te trouveras sur une crête avec une vue de part et d’autre de la colline. Il y a tout de même plus de 40 tombes à observer. Entre autres particularités, quelques tombes communiquent entre elles probablement à cause d’effondrements et on peut découvrir des niches.

paysages de tierradentro Cauca en colombie
La vue sur le chemin en allant vers El Aguacate

Faut-il visiter Tierra Dentro ?

Oui, mille fois oui ! Nous avons adoré cette étape dans ces lieux reculés, lieux historiques fascinants aux jolis paysages de moyennes montagnes.
Lors d’un itinéraire en Colombie de 2 semaines minimum, nous te conseillons d’inclure Tierradentro et également San Agustin. Même s’ils sont distants de 6h en transport l’un de l’autre, Tierra Dentro et San Agustin se visitent souvent « ensemble ».
Par la suite, les voyageurs peuvent continuer davantage vers le sud en allant vers le Sanctuaire de Las Lajas, à la frontière avec l’Équateur. D’autres voyageurs continuent leur route en remontant vers Bogota avec un arrêt au fameux désert de la Tatacoa. Pour notre part, c’était la fin de notre séjour et on est remonté directement à Bogota par bus de nuit.
Par contre, si tu es en Colombie moins de 2 semaines, il faut que tu évalues si ces sites archéologiques sont ta priorité. En effet, la visite t’obligera à t’excentrer et le temps de route est assez long. À toi de voir, mais moins de 2 semaines en Colombie nous semblent trop courts pour t’aventurer jusqu’ici.

Comment organiser ta visite de Tierradentro ?

Le mieux est de prendre le village de San Andrés de Pisimbalá comme base. Il se trouve, au cœur des douces montagnes de la Cordillère, les pentes de la vallée d’Inzá, à une centaine de kilomètres au nord-est de Popayán. On y trouve quelques logements et restaurants.
Il faut consacrer au moins une journée entière au site. 2 jours nous paraissent mieux.

Tierradentro en une journée

Que faire à Tierradentro en une journée ? tu n’auras pas le temps de voir tous les hypogées, mais tu verras les mieux conservés et les plus représentatifs. Voilà l’ordre de ta visite afin d’effectuer une boucle logique :

  • Achat des billets et passeport près du musée qui se trouve sur la route en descendant de San Andrés de Pisimbalá.
  • Visite le petit musée ethnographique et le musée archéologique
  • Monte vers Alto de Segovia. Une fois la visite achevée, possibilité de pique-nique sur cette colline dégagée
  • Direction Alto del Duende
  • Continue vers El Tablon
  • Redescends en quelques minutes vers Pisambala et la boucle est bouclée !

Tierradentro en 2 jours 

Que faire à Tierradentro en deux jours ? En jour 1, on reprend le programme ci-dessus. On ajoute en journée 2 et dans l’ordre que l’on veut :

  • Alto de San Andrès
  • El Aguacate

Où dormir près de Tierradentro ?

Là, ça se complique un peu ! On avait repéré sur google map un petit hôtel qui nous paraissait correcte : la Portada.

Ce n’était effectivement pas cher. Le confort est rudimentaire, mais c’était plutôt propre. Autre avantage : il y a un restaurant attenant qui est correct. Nous n’avons pas pu réserver avant d’arriver, mais quand nous y étions, il y avait très peu de monde est beaucoup de chambres !

Tout près du musée et donc à l’extérieur de San Andrès, il y a également l’hôtel El Refugio qui devait être confortable… mais semble dorénavant en cours l’abandon même s’il est toujours ouvert. À toi de voir !

Tierra Dentro encore plus loin…

Une fois que tu as fait le tour de Tierra Dentro, voici quelques propositions pour continuer ton itinéraire en Colombie :

San Agustin

C’est l’autre site archéologique de grande valeur en Colombie, au même titre que la cité perdue ou Ciudad Perdida tout au nord de la Colombie.
San Agustin est un site archéologique qui permet de découvrir des statues impressionnantes. Un site que l’on a adoré !
Comme San Agustin n’est pas loin de Tierra dentro, ces 2 sites sont indissociables. Avant de construire notre itinéraire, on s’est demandé s’il fallait faire qu’un seul des deux. Au final, nous avons fait les 2 sites et on a été ravi de cette décision. Même si San Agustin et Tierra dentro présentent des similitudes, ils sont suffisamment différents pour mériter qu’on les visite tous les 2 !
Si jamais tu dois faire un choix entre les 2, on te conseille plutôt San Agustin car les alentours proposent davantage de randonnées et d’activités. Les offres d’hébergements sont également plus importantes à San Agustin.

san agustin et tierradentro
Une statue mystérieuse du parc archéologique de San Agustin

Le désert de Tatacoa

Les voyageurs remontant vers Bogota peuvent « couper » le long trajet en faisant une halte au désert de Tatacoa, très photogénique. Tu trouveras de nombreuses randonnées à travers les formations géologiques étranges du coin. Quelques hébergements permettent de passer au moins une nuit dans le coin.  

Visiter Cali

La ville ne nous a pas charmés… Cela dit, tu y passeras surement pour aller de Tierra Dentro vers Medellin / Salento… ou l’inverse !
En tout cas, c’est une ville parfaite pour apprendre la salsa. Tu peux également visiter gratuitement la ville de Cali avec un guide : profites-en !

Dans notre itinéraire en Colombie, on venait de Salento. Pour aller vers Tierra Dentro et San Agustin, on a choisi de s’arrêter 2 nuits à Cali. On te conseille ces 2 adresses pour dormir :

  • Viajero Hostel Cali & Salsa School $ : un logement qui associe cours de salsa et auberge de jeunesse. Ambiance festive !
  • Magic Garden House $$ : un endroit bien plus calme que l’adresse précédente… Une adresse de charme située dans un des quartiers plus sympas de Cali (An Antonio pour être précis). 

Visiter Popayan

La ville de Popayan est une jolie cité. Elle est d’ailleurs appelée la ville blanche de Colombie. Les bâtiments du centre-ville ont été peints en blanc et c’est du plus bel effet. Tu peux réserver une visite avec guide sur ce site.
Et si tu cherches un endroit pour te loger à Popayan, on a trouvé une petite perle ! Un airbnb indépendant bien placé et pas cher. « Acogedor apartamento » est spacieux, propre, lumineux : parfait pour une ou plusieurs nuits afin de découvrir Popayan avant ou après d’aller à Tierradentro.

Itinéraire de 6 semaines en Colombie

Tu es en Colombie et tu cherches des idées d’itinéraire ? Nous avons visité Tierradentro lors d’un voyage en Colombie de 6 semaines. Voici tous nos conseils, incontournables et coups de cœur dans ce beau pays d’Amérique latine !

https://un-tour-dans-le-sac.fr/voyage/itineraire-colombie/

Tu connais une personne intéressée par les sites historiques ou les trésors de la Colombie ? partage avec lui ta découverte !

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

Irlande paysages films et série

L'Irlande ! Ou "les 50 nuances de vert". Un titre qui s'harmonise parfaitement avec les couleurs envoûtantes de l'île. Mais l'Irlande n'est pas qu'une couleur. C'est aussi une émotion. Émerveillé, En savoir plus

Visiter Atacama au Chili

Découvrez un guide complet pour un voyage de 5 jours dans le désert d'Atacama. Avec des conseils experts, des bons plans logement et des sites incontournables à explorer, préparez-vous à En savoir plus

Visite de Punta Arenas Chili

Les activités et les choses à voir à Punta Arenas et autour : un guide complet pour séjourner dans cette ville du sud du Chili

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut