Mompox

village colonial en Colombie

Entre la visite de Mompox, de Barichara, de San Agustin, de Jardin et de Salento, nos cœurs balancent ! La Colombie réussit l’exploit d’offrir aux voyageurs plusieurs villages remarquables. Il y fait bon, il y fait doux. On a sans cesse envie de se poser à une terrasse d’un café, de flâner dans les rues, d’admirer les maisons ou d’explorer les alentours. Visiter Mompox fait clairement partie des moments forts de notre voyage en tour du monde et de ces lieux magiques dont la Colombie a le secret.

Visiter Mompox, ville historique : guide de voyage d’un des plus beaux villages de Colombie

les rues colorées de Mompox
Les rues colorées de Mompox

Classé patrimoine Unesco, explorer la riche histoire et la culture de Mompox est un vrai régal. Également appelé Santa Cruz de Mompos, le voyage dans la ville promet d’être exaltant et unique.  
Situé dans le département de Bolivar, au bord du mythique fleuve Magdalena, ce beau le village de Colombie semble figé dans le temps. Longtemps difficile d’accès, il a échappé aux sirènes de la modernisation architecturale et a conservé tout son charme d’antan. Entre infos pratiques, coups de cœur et bons plans, on te présente ce petit joyau hors des sentiers battus de Colombie.


« Mompox n’existe pas, parfois nous rêvons d’elle, mais elle n’existe pas »

— Gabriel Garcia Márquez qui cite Simon Bolivar

Faut-il visiter Mompox ?

Oui, Mompox est un incontournable ! Encore préservée par le tourisme de masse, il faut vite explorer cette ville de Colombie qui ne restera pas bien longtemps confidentielle. En effet, la construction d’un nouveau pont facilite l’accès à la région. Mompox sort de son isolement et ça commence à se savoir ! Pour le moment, c’est encore calme et on a pu se balader dans cette belle ville coloniale sans trop de touristes.

Mompox : un coup de cœur en Colombie

Ici, le rythme de vie semble aussi lent que le fleuve qui traverse le village. Les passants nonchalants déambulent dans les rues baignées de soleil. Les rares voyageurs se prélassent aux terrasses et les ombres langoureuses des arbres amènent de la douce fraicheur. Les locaux discutent sous les galeries de la Plaza Real De La Concepción et les églises chuchotent des prières. Personne ne court. Personne ne marche même ! Ici, on flâne. On musarde. On oublie l’heure qui fonce et la terre qui tourne.
Ici, tout me rappelle les propos du Petit Prince qui répond au marchand de pilules contre la soif : « Moi, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine… »

Mompox a échappé miraculeusement aux démons de l’urbanisme moderne et désordonné. Il est resté ainsi, depuis sa construction : une petite cité à l’architecture coloniale espagnole typique, s’assoupissant dans la chaleur du nord de la Colombie.

Explorer Mompox en Colombie : un vrai coup de cœur. Tout est beau, du sol au ciel.

Mompox, ville authentique de Colombie

C’est surement parce que le village s’est endormi pendant un moment qu’il est resté « dans son jus ». La ville a peu changé malgré les décennies qui passent. Il faut dire qu’elle devait sa richesse au fleuve Magdalena. Nombre de navires transportant des trésors depuis l’intérieur des terres faisaient escale ici, enrichissant la ville qui s’est développée dans l’opulence. Fondée en 1540 sur les rives de la Magdalena, Mompox a un rôle prépondérant dans la conquête espagnole de cette partie de l’Amérique du Sud. Le port voyait passer des caravelles remplies de richesse et en a bien profité !
Puis, au XIXe siècle, le fleuve s’est transformé, devenant moins navigable pour les bateaux qui choisissaient de passer ailleurs. C’est le début de la fin et la petite ville s’est assoupie, restant en marge du développement des autres villes de la Colombie. Mais son centre historique est resté le même pendant des siècles, coloré et authentique. Il a conservé cette harmonie unique, ce charme d’antan qui font maintenant la réputation de Mompox.

Que voir à Mompox ?
Mompox, ville authentique en Colombie

Visiter Mompox : patrimoine mondial de l’UNESCO

Alors certes, Mompox est une ville sereine et tranquille. Mais ce n’est pas seulement pour son calme que l’on te conseille d’explorer Mompox ! C’est aussi pour sa richesse culturelle. D’ailleurs, le village colonial a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Cet ancien port fluvial colonial a du caractère ! Pittoresque et singulier, le centre historique de Santa Cruz de Mompox nous a séduits bien au-delà de ce que l’on attendait.

“Por Mompox no se pasa, a Mompox se llega”

Dit autrement : on ne traverse pas Mompox : on y reste ! Et effectivement, toute l’ambiance et la beauté de la ville donnent envie de prolonger le séjour et de déambuler tranquillement dans les rues.

Mompox : une visite incontournable ?

Alors faut-il visiter Mompox en Colombie ? On te le conseille vivement. Cette ville a été mon coup de cœur des villages de Colombie (et pour Émilie, cela a été Barichara… chacun son village préféré ! Mais elle a également adoré Mompox)

Cela dit, la problématique est toujours la même en voyage : le temps… Mompox est assez éloigné des circuits classiques dans le Nord de la Colombie. Il faut pas mal d’heures de route pour y accéder. Dans ce coin de la Colombie, Carthagène et la Ciudad Perdida attirent de nombreux voyageurs, mais ils décident de délaisser ce village par manque de temps (ou par méconnaissance !).

Pourtant, Mompox est un incontournable si :

  • Tu es plus de 2 semaines en Colombie
  • Tu aimes les petits villages coloniaux à l’ambiance sereine et décontractée
Visite de Mompox : les ruelles tranquilles
Place et ruelle tranquille de Mompox

Que faire à Mompox ?

  • Déambuler dans les ruelles du centre de Santa Cruz de Mompox
  • Arpenter la rue qui longe le fleuve Magdalena
  • Découvrir les places de Santa Cruz de Mompox
  • Visiter les églises
  • Lire la pierre de Bolivar
  • Percer le mystère du cimetière de Mompox et ses nombreux chats
  • Admirer le travail des artisans dans les ateliers de filigrane
  • Ecouter du Jazz au festival de Mompox
  • Explorer les marais de Mompox en bateau

Pas une, pas deux, mais trois places centrales dessinées dans le style typique des villes coloniales espagnoles.  Chacune a son église et ses petites ruelles attenantes. En plus de tout cela, les boutiques magnifiques créant des bijoux en filigrane. Tu ajoutes des terrasses adorables, et des pauses gourmandes délicieuses… Que demander de plus ? Des balades en pleine nature aux alentours de la ville ? Il y a cela aussi à voir à Mompox ! Tour d’horizon…

Déambuler dans les ruelles du centre de Santa Cruz de Mompox

Flâner ! Voici une belle idée de chose à faire à Mompox. Va au hasard des rues de la ville. Tu verras : elles attirent comme des aimants. C’est à mon sens la première chose à faire à Mompox… te balader tranquillement, sans itinéraire précis, juste pour sentir l’ambiance, s’imprégner de l’atmosphère paisible de cette belle ville de Colombie.

Visiter Mompox : des églises et ses places
Se balader dans les belles rues de Mompox. de jour comme de nuit, la ville est superbe !

D’ailleurs, c’est l’activité principale à réaliser à Mompox ! Musarder, se promener, et découvrir des petites ruelles charmantes, des places ombragées, des maisons colorées… Obligatoirement, tu finiras par « tomber » sur la rue qui longe le fleuve : une des plus belles de Mompox. On en parle juste après.
Le village n’est pas bien grand et l’on finit rapidement par avoir des repères. On peut rentrer dans les détails maintenant, et partir à la recherche de lieux plus précis. Suis le guide !

Pour les plus pressés ou ceux qui aiment pédaler, la bonne idée pour « flâner plus vite » est de louer un vélo à la journée, à réserver ici.

Arpenter la rue qui longe le fleuve Magdalena

Fleuve Magdalena à Mompox
Entre la Plaza Real De La Concepción et le fleuve : la carrera 1 est superbe

C’est notre rue préférée ! Elle est notée « Carrera 1 » sur google map. Tu la trouveras facilement en te dirigeant vers le fleuve. La rue est parallèle au Magdalena. En grande partie piétonne, elle a le regard vers l’eau (ou presque) et un regard vers la ville. Un côté à la fois nature et urbain en quelque sorte ! La vue est tout le temps jolie, que tu regardes du côté du fleuve ou du côté de Mompox. Avec, en prime, des bancs pour te poser à l’ombre des arbres. Et si ce n’est pas suffisant, il y a de nombreux bars et restaurants bien agréables avec des terrasses ombragées ou parfois des ventilateurs mis à disposition des clients. C’est le moment de se poser pour siroter un verre et adopter le rythme lent et indolent du fleuve et de la vie du village !

Découvrir les places de Santa Cruz de Mompox

Il y en a plusieurs, mais voici nos 2 préférées à voir absolument lors de ton séjour à Mompox :

Plaza Real De La Concepción

Visiter Mompox : les églises

Effleurer par le fleuve, c’est la place la plus jolie de Mompox. C’est un endroit authentique, séduisant. Ici se tenait un ancien marché. Maintenant, la place est aérée et on trouve une terrasse agréable pour boire un verre. La place est dominée par l’église la Inmaculada Concepción. C’est la première église érigée à Mompox. Coupole rouge, traits jaune doré, peinture blanche : elle a fière allure ! Cette église nous rappelle celle que l’on a pu visiter lors de notre voyage au Nicaragua et Guatemala, notamment celle de Granada. Bref, c’est notre place préférée à Mompox.

Un petit conseil pour les lèves tôt : à l’aurore, la place est encore plus jolie, baignée par les rayons de soleil du département Bolivar. Et en plus de ce conseil, une petite astuce : dans le bâtiment faisant face à l’église de l’autre côté de la place, il est possible de monter au 2ème étage. La vue est presque panoramique. Très photogénique en tout cas !  

Plaza Santa Barbara

Un peu à l’écart du centre, tout proche de la rivière Magdalena, son espace est large et ouvert. Pavée, elle a son charme et un peu plus de verdure que la Plaza de la Conception. Elle est dominée par l’église Santa Barbara (logique) qui est probablement l’église la plus originale de Mompox. Toute jaune, elle est éblouissante ! Mais c’est surtout sa tour avec son clocher et son balcon qui fait sa particularité. D’ailleurs, les prêches avaient souvent lieu en extérieur, et le prêtre célébrait la messe sur le balcon de la tour, face à la foule de fidèles qui se tenait sur la place.
Il est possible de visiter la tour : l’entrée est payante, mais cela reste très raisonnable.

Que voir à Mompox ? Ses places !

Autre place importante à Mompox : la Place Bolivar (ou plutôt Parque Bolivar)

C’est également à voir. Même si elle a moins de charme que les 2 précédentes, c’est ici que tu trouveras le plus de locaux et de vendeurs de rue… On y retrouve la statue de l’incontournable Bolivar. Quelques maisons de type coloniales encadrent la place.

Visiter les églises

Il y en a 6 ! Tu as le choix… Santa barbara, San Agustin, Santo Domingo, San Francisco de Asis, Imaculada Concepcion et San Juan de Dios.
Tu tomberas forcément dessus lors de ta promenade dans les rues de Mompox au cœur des places. Et l’envie te prendra surement de jeter un œil à l’intérieur !
Si tu devais faire un choix de visite parmi ces églises, voici nos 2 préférées :
l’église Inmaculada Concepción (sur la Plaza Real De La Concepción) et l’église de Santa Barbara (Plaza Santa Barbara). Et cela tombe bien, ces 2 églises trônent sur nos 2 places préférées. On t’en parlait dans le paragraphe précédent. Comme les choses sont bien faites !
À ces églises, tu peux ajouter la visite de la Iglesia de San Francisco. Elle est unique à Mompox de par sa couleur : tout de rouge vêtu. On est donc loin du jaune typique du village. Mais ne reste pas à l’admirer de l’extérieur ! À l’intérieur, tu découvriras de splendides retables en bois.

Iglesia San Francisco Mompox
Eglise San Francisco

Lire la pierre de Bolivar

En te promenant sur la rue qui borde le fleuve, tu tomberas peut-être sur une pierre avec des inscriptions, également connue sous le nom de Piedra Bolivar. Rien d’exceptionnel, mais c’est intéressant de savoir que Bolivar, personnage absolument incontournable dans toute l’Amérique latine, est également passée par là. Bref, cette pierre de Bolivar présente un intérêt historique pour ceux qui aiment connaître les dates des voyages de ce personnage politique.
Ville rebelle, Mompox a été la première à s’émanciper de l’Espagne. Bolivar le « Libertador » a passé du temps dans la ville. De toute façon, on se demande bien où il n’est pas allé ce fameux Bolivar.

Percer le mystère du cimetière de Mompox et ses nombreux chats

Bon, on te l’avoue, visiter les cimetières, ce n’est pas trop notre truc. Et Mompox ne déroge pas à la règle. C’est sympa, mais pas non, plus extraordinaire. Cela dit, il parait que c’est un des plus beaux cimetières de la Colombie, avec celui de Barichara (que l’on a adoré pour le coup…).
Celui de Mompox est tout de blanc vêtu. Un lieu paisible, presque romantique ! C’est aussi un endroit qui foisonne de légendes… à commencer par l’étrange présence de nombreux chats qui affectionnent particulièrement les lieux. Une légende dit que certaines familles ont pactisé avec le Diable, d’où la présence de nombreux félins ! Du reste, pour l’anecdote, le quotidien régional « L’Alsace » y a consacré un article intitulé  » L’ombre du diable plane sur un cimetière colombien« … Rubrique insolite !

Admirer le travail des artisans dans les ateliers de filigrane

Filigrane colombie

Mompox est réputé pour ses ateliers artisanaux. On en trouve de différentes sortes : orfèvrerie, céramique et ébénisterie. Mais c’est surtout les orfèvreries qui sont étonnantes et à visiter obligatoirement ! Puis, peut-être en profiteras-tu pour acheter quelques cadeaux pour tes proches ? Les prix restent abordables au regard de la qualité du travail !

La dextérité et le sens créatif des artisans de Mompox sont admirables. Ils excellent dans l’art du filigrane, véritable tradition et spécialité du village. Pénètre dans un atelier, tu auras peut-être la chance de voir un artisan manier avec patience l’or ou l’argent pour créer des bijoux.
Mais c’est quoi « filigrane » ? C’est un fil d’argent (ou d’or) qui va servir à dessiner des petites boucles d’oreille, des bracelets, des bagues avec une finesse inégalée. Le tout est léger et le résultat vraiment saisissant. D’ailleurs, Mompox est mondialement connu pour ce savoir-faire.

Le filigrane de Mompox est né de la rencontre entre deux cultures de l’orfèvrerie  : la culture indigène que l’on peut d’ailleurs admirer dans le musée de l’or de Bogota, et la culture des Espagnols andalous, influencée par les Arabes.

Les boutiques et les artisans sont disséminés dans tout le village. Cherche les devantures avec l’enseigne joyería (joaillerie). Ces ateliers ne se valent pas tous et certains sont juste des revendeurs et ne créent pas. À toi d’entrer dans la boutique et de voir ce qu’on te propose !

Ecouter du Jazz au festival de Mompox

Voilà un évènement culturel nationalement connu ! Les amateurs de la musique jazz accourent de toute la Colombie pour assister aux nombreux concerts donnés dans la ville. Artistes locaux, stars montantes internationales ; jazz moderne ou plus conventionnel… Il y en a pour tous les gouts ou plutôt toutes les oreilles !

L’ambiance est festive, décontractée et les concerts, parfois donnés en plein air, sont gratuits ! Voilà que le petit village qui semble presque endormi sur les rives du fleuve de Magdalena est soudain pris d’une fièvre « jazzy-festive » des plus joyeuses !
C’est souvent au mois d’Octobre que le festival a lieu. Mais la date est approximative. Si tu es là aux mois de septembre ou octobre en Colombie, renseigne-toi sur les dates exactes pour pouvoir t’organiser.
Et c’est parti pour la fête sur les rives de la rivière Magdalena ou la Plaza de Santa Bárbara, ou encore dans les bars et les églises… D’ailleurs, si le jazz a la part belle, on entend quelques notes de salsa et de rock dans les rues de Mompox !
Par contre, on te conseille de réserver longtemps « à l’avance » ton hébergement. Mompox est une petite ville et l’offre hôtelière n’est pas extensible à l’infini…

Explorer les marais de Mompox en bateau

La balade en bateau sur la Cienaga de Pijiño est la meilleure activité à faire autour de Mompox. Tu vas pouvoir explorer des marais (également appelés cienagas) à proximité de Mompox et du fleuve Magdalena.
Si tu te rends au niveau de la Plaza Real De La Concepción, il y a de fortes chances que tu sois abordé par un membre d’équipage pour te proposer la sortie. Toutes les expéditions des différents bateaux se valent et pratiquent à peu près le même prix que tu pourras un peu négocier. L’embarcation pour la Ciénaga de Pijiño se fait au quai de la Plaza San Francisco.

Vers les marais autour de Mompox

C’est parti pour une petite balade dans les canaux labyrinthiques. Ouvre grand les yeux… Tu suivras d’abord une partie du Magdalena, puis un bras du fleuve… pour t’enfoncer progressivement dans la nature. D’abord, tu pourras admirer quelques villages ou habitations qui vivent en partie de la pêche. Les enfants se baignent dans l’eau. Puis, très vite, on peut observer des oiseaux magnifiques (si tu as des jumelles, c’est encore mieux). Tu pourras admirer des Martins Pêcheurs, des Jacanas, des hérons entre autres. Mais aussi des iguanes et des basilics (les lézards verts rigolos qui courent sur l’eau). Bref, un moment faune et flore vraiment agréable.

Et puis, au détour d’une végétation dense, tu découvriras une grande étendue d’eau pure où il est possible de se baigner. Et vue la chaleur qu’il fait souvent dans les environs, c’est une bonne idée de piquer une tête dans l’eau.
Au retour, autre spectacle de la nature, un joli coucher de soleil sur Mompox, qui rougit de plaisir. C’est également très photogénique. Pour cela, on te conseille de partir en milieu d’après-midi pour un retour vers le crépuscule.
La durée de la balade est d’environ 2h 30. Si tu préfères organiser la sortie depuis la France pour être sûr de trouver un bateau à Mompox tu peux réserver ici.

Combien de temps rester à Mompox ?

Santa Cruz Mompos, plus belle ville de Colombie
Vue sur Mompox depuis le fleuve Magdalena

Tout peut se faire au pas de charge en une journée. Le matin, tu visites les places, la ruelle qui longe le fleuve et quelques églises. Le midi, petite pause à l’ombre d’un arbre sur une terrasse. Et en milieu d’après-midi, tu fais la sortie bateau sur le Magdalena.
Mais ça serait presque un sacrilège (bon, j’exagère un peu). Voici les raisons :

  1. Mompox est tout sauf une ville frénétique ! C’est plutôt le contraire… Indolente, tranquille, apaisante. Et c’est en partie ce qui fait son charme. S’assoir à une terrasse, siroter lentement un rafraichissement, et regarder les gens qui passent et le fleuve avec. La dolce vita à la Colombienne quoi ! Prends ton temps pour mieux apprécier la ville.
  2. Tu as surement fait pas mal de route pour aller à Mompox. Ça serait dommage de repartir aussitôt !
  3. Même si Mompox est plutôt calme, elle l’est encore plus au petit matin ou à la nuit tombée ! C’est à ce moment-là qu’il fait le moins chaud et qu’il y a le moins de touristes. Le moment est parfait pour déambuler tranquillement dans les rues qui ont toujours autant de charme si ce n’est plus encore !
  4. Tu es dans une des plus belles villes de Colombie ! Autant en profiter…

Bref, tu l’auras compris, on vote pour rester au moins une nuit ! Alors si tu peux, prévois 2 jours à Mompox : cela nous semble la durée idéale pour apprécier au mieux le village.

Où dormir à Mompox ?

Puisque tu as suivi notre conseil, il va bien falloir que tu te trouves un hébergement pour une nuit voire même davantage ! Pas de problème, voici nos coups de cœur de logements pour savoir où dormir à Mompox.

Comment aller à Mompox ?

Le plus simple, pour ceux qui n’ont pas de voiture de location, est le bus.
Depuis qu’un nouveau pont a vu le jour, les liaisons sont un peu plus rapides si tu viens de la côte ouest. En tout cas, tu trouveras des bus depuis Bogotá (16h), Carthagène (6h), Bucaramanga (10h), et Medellín (15h) notamment… Concernant Carthagène, beaucoup de voyageurs viennent de cette ville ou partent vers cette ville juste après Mompox. Excellente idée : Carthagène des Indes est un incontournable de la Colombie. Ville mythique, c’est aussi un endroit beaucoup moins calme que Mompox. On t’explique tout dans notre article consacré à Carthagène des Indes.
Pour notre part, on venait de la région de Santa Marta puisqu’on a visité juste avant la Ciudad Perdida, le Parc Toyrona et Minca. Depuis la ville de Santa Marta, il faut compter 10h environ.
Après notre séjour à Mompox, on s’est ensuite dirigé vers Barichara qui fut également une ville coup de cœur en Colombie !

Où manger et boire à Mompox ? Essaye la cuisine locale !

Que faire à Mompox ? Gouter la cuisine locale
La rue qui longe le fleuve Magdalena est remplie de terrasses de café et restaurants

Oui parce que la Colombie, c’est quand même un pays qui réserve de belles surprises gustatives. Et Mompox ne déroge pas à la règle. Voici quelques restos bien sympas que l’on a testés pour toi !

El comedor costeño

Une des meilleures adresses de Mompox. Un endroit populaire et pas cher, en face du Magdalena. C’est parfait pour goûter la cuisine locale. On te conseille en particulier les plats à base de poissons. En plus, le restaurant dispose d’une terrasse juste en face du Magdalena. Seul inconvénient : c’est fermé le soir !  

Adresse : Caretera. 1, Santa Cruz de Mompox. Il n’y a pas de numéro, mais c’est simple à trouver : quand tu te trouves sur la Plaza Real de la Conception, tu suis la rue qui descend le fleuve. C’est quasiment le premier restaurant que tu rencontres. Il se trouve entre la Plaza Real de la Conception et la Plaza del Moral.

Santa Coa Restaurante Bar

La décoration intérieure est une vraie réussite ! Mais tu ne viens pas dans un bar pour admirer la déco n’est-ce pas ? Alors ça tombe bien parce que la cuisine est vraiment délicieuse. Les plats assez modernes de poissons et crustacés de la région de Mompox sont à essayer. 2 cerises sur le gâteau : il y a possibilité de manger dehors, et parfois, il y a un saxophoniste qui se produit pour donner une douce ambiance jazzy au lieu.

Adresse : Calle 16 A #130, Santa Cruz de Mompox, Mompós, Bolívar, Colombie. Cela se trouve un peu après la Piedraz Bolivar (en continuant la rue qui remonte le fleuve).

Café 1700

Voilà un café qui fait un peu de tout : bons petits plats, excellents desserts (mmmm les brownies), très bon jus de fruits… En plus tu pourras t’installer en terrasse dans une partie où la rue est piétonne. Bref, un excellent endroit pour « chiller » et se régaler !

Adresse : 15-55, Carrera. 1, Santa Cruz de Mompox, Bolívar, Colombie

El Fuerte

Oui, alors, je t’ai parlé de cuisine locale, et là c’est une pizzeria… Mais une excellente pizzeria ! Le cadre est assez classe et la décoration étonnante. Les pizzas sont cuites au four (tu pourras voir le travail des cuisiniers te préparer ta pizza). Ils ont aussi quelques excellents vins. C’est un peu cher, mais ça vaut le cout !

Adresse : calle San Anselmo en face du parque santander, Mompox, Santa Cruz de Mompox, Bolívar, Colombie. Cela se trouve un peu après la Plaza Santa Barbara

Tu connais une personne intéressée par la Colombie ou un séjour dans une des plus belles villes de Colombie : Mompox ? Partage ta découverte !

[mashshare]

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

Visiter Atacama au Chili

Découvrez un guide complet pour un voyage de 5 jours dans le désert d'Atacama. Avec des conseils experts, des bons plans logement et des sites incontournables à explorer, préparez-vous à En savoir plus

Visite de Punta Arenas Chili

Les activités et les choses à voir à Punta Arenas et autour : un guide complet pour séjourner dans cette ville du sud du Chili

le village de Caleta Tortel

Visite de Caleta Tortel, petit village de pêcheurs et de bucherons, en plein coeur de la Patagonie Chilienne

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut