Visiter l’ile de Chiloé

Que faire et que voir ? Le guide !

Une pause au cœur du Chili… Visister Chiloé, C’est découvrir un havre de paix. Une parenthèse calme et bucolique. Cette île a tout de l’endroit tranquille. On a envie de poser ses bagages un instant et souffler un peu et de partir explorer. Un petit air d’Irlande ou d’Écosse, des églises superbes, des petits ports de pêche, des maisons colorées, l’intérieur des terres vallonné et rural, des falaises spectaculaires… Un vrai régal pour les voyageurs.  Seul bémol : un climat pluvieux, mais que c’est beau dès que le soleil éclaire l’île d’une lumière rasante… voilà pour les réjouissances et les raisons de visiter Chiloé.
L’île de Chiloé : un coin que nous avons adoré et que l’on te conseille vivement de découvrir.

paysages Chiloé

Où est l’ile de Chiloé ?

Elle se trouve à 1000 km au sud de Santiago, dans la région des lacs et toute proche des côtes Chilienne. Situer entre Pucon la sportive au nord et la Patagonie sauvage au sud : Chiloé est une belle étape. Je dis « belle », mais j’ai presque envie de dire « incontournable« . Longtemps isolée, Chiloé est un monde à part, qui tranche avec la culture du Chili et ses paysages. Une singularité qui fait la fierté des habitants et la joie de ceux qui l’explorent.

Que voir à Chiloé ?

Voici quelques conseils pour t’aider à organiser ton séjour sur les îles et savoir que voir à Chiloé

Villes et villages incontournables

Chiloé possède plusieurs petites villes de charme que l’on découvre avec plaisir lors d’un itinéraire sur l’ile. Tu pourras explorer le port, le marché, les églises… et aussi trouver un bon restaurant ou un hotel. Parmi les villes d’intérêt, nous pouvons citer Castro, Ancud, Cucao, Chonchi, Dalcahue, Quemchi et Quellon…

Castro : Capitale culturelle de Chiloé

Palafitos Castro
Palafitos Castro

Castro s’est construite au fond d’un fjord. Dans la ville, on peut admirer les célèbres palafitos. Ce sont des maisons sur pilotis aux couleurs vives dont les façades sont recouvertes de tuile en bois. Tu pourras en voir principalement à la périphérie nord ou sud de la ville. Par exemple, tu peux te rendre aux Palafitos de Pedro Montt, qui se trouvent au nord. Tu peux aussi préférer les palifatos au sud, depuis un très beau point de vue nommé « Mirador Gamboa« 
Il te faut également visiter la cathédrale de San Francisco, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour admirer son architecture en bois unique. Il fallait oser la couleur : ocre pour la façade surmontée d’un clocher mauve… C’est original !
Si tu souhaites une visite de Castro en compagnie d’un connaisseur, tu peux faire appel à un guide francophone local très sympathique qui t’amènera à différents endroits fascinants et points de vue de la ville.
Au sud de Castro, à environ 5 km, une autre église fait partie de nos coups de cœur. L’Iglesia Nuestra Señora de Gracia de Nercón. Elle a été bâtie en bois de cyprès et de mélèze. Harmonieuse et typique, elle est sublime ! Tu peux y aller en taxi depuis Castro ou prendre le bus en direction de Quellon et descendre à Nercon.

Pour résumer, à voir à Castro :

  • Palafitos de Pedro Montt ou Mirador Gambao
  • Cathédrale San Francisco
  • Nuestra Señora de Gracia de Nercón (5km)

Ancud : Port Historique

Ancud est un port important au nord de Chiloé. C’est une plongée dans l’époque coloniale de l’île. Explore le fort San Antonio, ancienne forteresse espagnole, qui offre un panorama imprenable sur l’océan. C’est fait en 15 minutes : court, mais sympa ! Et si l’aspect historique est peu mis en valeur, il faut au moins y aller pour la vue…
Tu peux également te rendre au marché municipal. Il est idéal pour découvrir l’artisanat local et déguster des produits de la mer. À l’étage, tu trouveras quelques bons restaurants pour découvrir la succulente cuisine locale.

restaurant chiloé
Restaurant et gastronomie de Chiloé


En cas de pluie, ou si tu es passionnée par les églises, tu peux aller au Museo de Las Iglesias de Chiloé. Une grande salle te permet d’observer des maquettes de plusieurs des églises en bois de l’archipel. On comprend mieux comment ont été construits ces édifices.
Autre lieu agréable, mais en dehors de la ville : tu peux aller voir la jolie plage Lechagua qui se trouve à 10km à l’ouest de la Ancud (tu peux y aller en taxi ou en bus).
Enfin, ceux qui sont véhiculés pourront s’aventurer jusqu’au Muelle de la Luz à 40 km au sud ouest. Il faudra ensuite prendre un bateau pendant 30 mns pour accéder au lieu. C’est une structure en bois en forme de chemin qui s’avance vers la mer. Un bout du monde où les paysages et la vue sont superbes.
Quant à la plaza de Armas et la cathédrale, elles sont sympas à voir, sans plus… Inutile de t’y attarder ou faire un détour pour cela.

Pour résumer, à voir à Ancud :

  • Fort San Antonio
  • Marché municipal
  • Musée des églises de Chiloé
  • Plage Lechagua (à 10 km)
  • Muelle de la Luz (à 40 km + bateaux)

Chonchi : le charme rural

À 25 km plus au sud de Castro, Chonchi, village pittoresque, te séduira par ses maisons traditionnelles en bois. Tu peux par exemple te rendre dans la « Calle Centenario« , assez jolie. C’est la rue la plus historique du village.
Par ailleurs, Chonchi est le point de départ idéal pour explorer les églises en bois. Tu pourras commencer par l’église Nuestra Senora del Rosario (également appelée Iglesia de San Carlos Borromeo), qui fait partie des 16 églises classées de Chiloé. Ce n’est pas la plus belle, mais elle est bien conservée, et située à côté de la place de la ville de Chonchi.
Tu peux également jeter un œil au petit port, avec ses maisons en bois sur le front de mer et sa vue sur la petite île en face.

Port Chiloé

Pour résumer, à voir à Chonchi:

  • Calle Centenario
  • Eglise Nuestra Senora del Rosario
  • Le petit port et son front de mer

Dalcahue : Artisanat et Traditions

Dalcahue est réputé pour son marché artisanal, où tu trouveras des produits artisanaux uniques, tels que la laine, le cuir et les objets en bois. Pour voir cela, tu peux aller à la Feria Artesanal Dalcahue. Tu y trouveras des souvenirs, et des objets issus des métiers à tisser la laine. Ce sont souvent des objets produits localement et non importés.
Ne manque pas la visite de l’église de Dalcahue, un autre exemple impressionnant de l’architecture chilote. C’est l’Iglesia de Nuestra Señora de los Dolores. Un édifice joli de l’extérieur, blanc et bleu, mais malheureusement rarement ouvert pour admirer son intérieur…
Un peu plus éloignée du village, tu peux aller à la cascade de Tocoihue, à 30 km de là. Une belle chute d’eau dans un cadre verdoyant. Droit d’entrée de 2000 pesos.
Tant que tu es sur le chemin de la cascade, on te conseille vivement d’aller voir la jolie iglesia de Tenaún. Une église originale, face à la mer, aux formes étranges avec ses deux tours.

Artisanat Chiloé
Artisanat de Chiloé

Pour résumer, à voir à Dalcahue :

  • la Feria Artesanal Dalcahue
  • l’Iglesia de Nuestra Señora de los Dolores
  • la cascade de Tocoihue (à 30 km)
  • iglesia de Tenaún (à 35 km)

Quemchi : authenticité et paysages

Ce village de pêcheurs a un charme authentique et une ambiance paisible… Assez peu connue des touristes, c’est une belle opportunité pour s’immerger dans la vie locale. Déjà, commence par le front de mer pour découvrir le travail des pêcheurs. Profites-en pour savourer des fruits de mer frais dans l’un des restaurants locaux. Tu peux tenter le Barloventos Restaurant ou encore le restaurant Don Julian.
Ensuite, tu peux aller à la Casa Museo Francisco Coloane. Une visite courte, mais émouvante sur cet écrivain amoureux de Chiloé.
Enfin, tu peux te rendre sur l’île Aucar, notre coup de cœur du coin ! À 5 km plus au sud de Quemchi, cette minuscule île également appelée « isla de las almas navegantes » en l’honneur de l’écrivain Francisco Coloane, est reliée à Chiloé par une adorable passerelle en bois, bien pratique quand la marée est haute. Sur Aucar, tu trouveras une petite église, un jardin botanique…et un cimetière ! Le tout est verdoyant et bucolique à souhait… l’entrée est facilement accessible en taxi. Seul inconvénient : l’endroit est maintenant réputé et tu ne seras probablement pas seul à l’explorer !

Pour résumer, à voir à Quemchi :

  • le front de mer
  • le musée Francisco Coloane
  • L’ile Aucar (à 5 km)

Cucao : village, nature et plages

Pour les amoureux de la nature, le village de Cucao, tout à l’ouest, est un incontournable. On a beaucoup aimé lors de notre voyage à Chiloé ! Les environs offrent des plages immaculées, des forêts denses et une faune diverse.
Commence par le parc national de Chiloé. Un mélange de paysages différents que tu peux parcourir en partie sur des passerelles en bois. Plusieurs sentiers te permettent de découvrir ce parc. Par exemple, cet itinéraire de 2h de marche te donnera l’occasion d’admirer un lac, la flore, des dunes et la plage.
Sache qu’il existe également une plage superbe, sauvage avec une eau presque turquoise : la playa Cole Cole. Mais cette plage est distante de 15km à pied depuis Cucao. En aller et retour cela fait 30 km, ce qui est beaucoup en une journée, mais faisable : compte 8h de marche AR ! Tu peux également prendre une tente et passer la nuit là-bas, dans un camping modeste.


Sinon, tu peux te contenter de la plage près du village. Une longue et belle étendue de sable plutôt tranquille. Un vrai bonheur à arpenter pour un bon bol d’air iodé.
Autre chose à visiter près de Cucao : el Muelle de las Almas. Les bus partent du village entre 9h00 et 13h30 et parviennent à un parking en 30 mns environ. De là, il te faudra encore 1h aller pour accéder à la muelle de las Alma. C’est une structure en bois , créée par un artiste et qui semble quitter la falaise pour se jeter dans la mer. En plus de l’œuvre originale, les paysages sont splendides : plages, falaises et mer d’un bleu intense. Superbe, mais beaucoup de monde ce qui est un peu énervant.
Notre astuce ? Il y a une autre structure plus loin qui s’appelle « Muelle del tiempo« . Et là : c’est notre coup de cœur du coin ! Un endroit magnifique et beaucoup moins fréquenté par les touristes. L’inconvénient est qu’il te faudra ajouter 1h 30 de marche aller depuis le parking. Attention à bien gérer les horaires de bus pour ne pas te retrouver coincé !

Pour résumer, à voir à Cucao :

  • Parc national de Chiloé
  • Playa Cole Cole (8h de marche)
  • Plage du village de Cucao
  • Muelle de las Almas (bus puis marche de 2h AR)
  • Muelle del Tiempo (bus puis marche de 3h AR)

Quellón : Port du bout du Monde

Situé à l’extrémité sud de Chiloé, Quellón est le dernier port avant d’atteindre les eaux australes (ou le premier port si vous venez du sud !). Son ambiance maritime, ses marchés de poissons animés et ses paysages côtiers en font une étape intéressante pour les voyageurs qui ont le temps d’explorer Chiloé. Pour être honnête, ce n’est pas la ville que nous avons préférée. Un peu brouillonne, un peu sale, un peu bruyante et peu de choses à y faire. Cela dit, Quellon a un intérêt pour les voyageurs au long cours qui souhaitent embarquer vers les ports du Chili plus au sud : Chaitén et Puerto Chacabuco.

Tu peux déjà faire un tour sur le port et voir les bateaux qui s’agitent sur la mer. C’est là où tu verras l’activité portuaire et les allées et venues des pêcheurs et des navires.
Un peu à l’écart de Quellon, à 6km plus au sud, se trouve Hito Cero. C’est un monument symbolisant le commencement ou la fin de la fameuse route panaméricaine. Cette route immense relie le Chili à l’Alaska parcourant des dizaines de milliers de km et traversant entre autres les USA, le Guatemala, le Nicaragua, l’équateur et d’autres pays encore. Le monument est juste symbolique mais n’a rien de photogénique. La vue sur l’océan est sympa. Accessible en bus et en voiture.
Si tu as le temps, tu peux explorer le beau parc Tantauco National. Un endroit sauvage, avec ses forêts, ses lacs, ses pudus (genre de petits faons) … bref très agréables si ce n’est la route pour y accéder : en mauvais état ! Il est conseillé d’y aller en 4X4 et d’y consacrer une journée entière. Il y a également des possibilités d’hébergement dans le parc si tu veux y rester plus longtemps.

Pour résumer, à voir à Quellon :

  • Le front de mer
  • Le monument Hito Cero (6 km)
  • Le parc Tantauco

Les paysages naturels à voir à Chiloé

paysages Chiloé

Excursion en bateau

Chiloé offre une multitude d’excursions en bateau qui permettent aux visiteurs d’explorer ses côtes pittoresques, ses îles voisines, et de s’imprégner de la richesse de sa vie marine. Voici quelques-unes des meilleures excursions en bateau à Chiloé :

Tour des Palafitos à Castro

Sans être extraordinaire, c’est un petit tour en bateau sympa à faire à Castro. Cela permet de découvrir les fameuses maisons colorées sur pilotis. Il est vrai que le point de vue depuis la mer donne des photos plus impressionnantes.

Île de Mechuque

Explore l’île de Mechuque en bateau, à quelques km de côtes de Chiloé. Cette petite île de pêcheurs offre une atmosphère authentique et la possibilité de rencontrer la population locale. Les traditions de Chiloé sont bien présentes et préservées. On peut admirer quelques maisons sur pilotis. Une vraie immersion dans la vie insulaire des habitants, mais aussi des artisans locaux. Enfin, c’est une belle occasion pour déguster des fruits de mer frais. L’accès le plus simple en ferry est depuis Tenaun.

Observation des oiseaux à Puñihuil

Puñihuil est célèbre pour ses colonies d’oiseaux marins. Une excursion en bateau à Puñihuil t’emmènera à travers les eaux du Pacifique pour observer les pingouins de Humboldt et les cormorans nichant sur les îlots rocheux. C’est une expérience unique pour les amateurs d’ornithologie. Si tu es véhiculé, tu peux te rendre au Muelle El Caleuche tout au nord de l’île. Là, tu pourras négocier avec un bateau pour t’approcher de la faune locale. Sinon, contacte une des agences de voyages basées à Ancud qui organise des sorties en bus puis bateau jusqu’au « monument Naturel Islotes de Puñihuil »

Navigation vers l’île de Quinchao
église Chiloé

C’est une des plus grandes îles proches de Chiloé. Pars en bateau vers l’île de Quinchao pour découvrir ses églises en bois (surtout celles d’Achao et de Quinchao), son artisanat local, et son atmosphère paisible. Cette excursion offre également une vue panoramique sur le paysage côtier de Chiloé. Les départs se font depuis Rampa Dalcahue avec des possibilités d’embarquer une voiture sur le ferry.

Navigation vers l’Île de Lemuy

Voici encore une jolie petite île, cette fois-ci accessible depuis Conchi. La traversée en péniche est agréable. Cet archipel est connu pour ses églises en bois classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’excursion maritime permet de combiner la découverte du patrimoine culturel avec des panoramas côtiers magnifiques que l’on observe grâce à de nombreux points de vue disséminés sur l’île. Si tu as le temps, rends-toi à Detif, un petit village du bout du monde.

Sentiers de randonnée

Chiloé offre des sentiers de randonnée qui parcourent ses paysages variés, allant des forêts luxuriantes aux côtes escarpées. Voici quelques-uns des meilleurs sentiers de randonnée à Chiloé que nous avons appréciés !

sentier et randonnée Chiloé
Parc Tantauco – Sendero transversal

Et c’est parti pour 5 jours de marche ! Un sentier réservé aux amoureux de la nature et bons marcheurs désireux de traverser un des plus beaux parcs de Chiloé. Tu pourras y découvrir une variété de paysages, des forêts anciennes, des tourbières et des lacs cristallins.
Le parcours fait 52 km. Il relie le camping du lac Chaiguata (accès en voiture depuis le nord du parc), jusqu’à Caleta Inío, un petit village tout au sud.

Parc National de Chiloé – Sendero Cole-Cole

Comme on te l’a mentionné plus haut dans le paragraphe consacré au village de Cucao, le sendero Cole-Cole est un des plus beaux de Chiloé, traversant une partie du Parc national. Il mène à une plage spectaculaire avec des vues panoramiques sur l’océan Pacifique. Cette randonnée offre une immersion totale dans la nature sauvage de Chiloé. Compte 30 km aller-retour à faire en une ou deux journées (possibilité de camper près de la plage)
Ceux qui ont moins de temps peuvent se contenter du sentier qui atteint le « Mirador Sur » et « le Mirador Las Dunas ». Plus court, ce sentier donne un bel aperçu du parc national de Chiloé.
Le sentier El Tepual, encore plus court, constitue la base minimale pour découvrir le parc !

Sendero Chepu à Duhatao:

Le Sendero Chepu est un sentier de randonnée relativement facile de 11 km aller et qui longe la côte nord-ouest de Chiloé. Un joli sentier qui pénètre dans la forêt, monte sur des collines et réserve des vues superbes sur des plages et l’océan.

Les parcs à découvrir

Comme on l’a déjà évoqué à plusieurs reprises, 2 parcs sont particulièrement beaux : le P.N Chiloé et le parc privé Tantauco. Après tout, Chiloé est réputée pour sa splendeur naturelle, qui se rencontre en particulier dans ces parcs. À cela s’ajoute la réserve nationale Pingüino de Humboldt.

Parc National de Chiloé
Visiter Chiloé et Cucao
Lac du parc national

Il a été créé en 1982 dans le but de préserver une partie importante de la biodiversité de l’île, mettant en valeur ses écosystèmes uniques, sa faune variée et ses paysages spectaculaires. Le parc englobe une diversité de paysages, allant des forêts humides aux tourbières, des lacs aux rivières, de dunes à la mer…Une variété étonnante que l’on découvre avec plaisir à travers de nombreux sentiers bien expliqués à l’entrée.

Le Parc Tantauco

Le Parc Tantauco est un parc privé situé au sud de l’île de Chiloé. Voilà un bel exemple de conservation privée qui se compose de forêts anciennes, de lacs et de belles zones côtières. Ouvre l’œil : tu pourras observer des animaux typiques du parc. On y trouve également une centaine de km de sentiers et 2 campings. La route pour accéder au point d’entrée est en mauvais état : prudence, surtout avec une voiture « basse ».

Réserve nationale Pingüino de Humboldt

On a déjà évoqué ce parc dans la partie « excursion en bateau ». Il abrite une importante colonie de pingouins de Humboldt et offre des sortes en bateau pour observer la faune marine.

Paysages ruraux de l’ile de Quinchoa

C’est probablement l’île à proximité de Chiloé qui nous a le plus plu au niveau des panoramas. En plus de quelques villages sympas et des églises en bois, la douceur des paysages nous a conquis ! Les panoramas nombreux au niveau des côtes sont également superbes.

Les églises en bois de Chiloé

C’est une des raisons de ta venue n’est-ce pas ? Et tu as bien raison : elles sont étonnantes et jolies. Emblématiques de Chiloé, ce sont de vrais trésors culturels et architecturaux. Elles sont aussi le témoin de techniques mélangeant des savoir-faire indigènes et occidentaux.

Des édifices classés par l unesco ?

Il y a environ 70 églises en bois à Chiloé et 16 sont considérées comme exceptionnelles par l’Unesco. Ce sont les églises de San Juan, de Vilupulli, de Dalcahue, de Chellín, de Rilàn, de Colo, d’Aldachildo, de Castro, de Chonchi, de Caguach, de Detif, de Quinchao, d’Ichuac, de Nercón, de Achao, de Tenaún et d’Ichuac.
Bien sûr, si tu es particulièrement passionné par ce type d’architecture et d’histoire, tu peux décider de construire ton itinéraire à Chiloé pour voir ses 16 églises. Mais si le temps t’est compté ou si tu as envie de voir autre chose que des églises, nous te proposons une liste courte des 7 plus belles églises de Chiloé selon nous.

Quelles sont les plus belles églises de Chiloé ?

Iglesia Nuestra Señora de Gracia de Nercón

Construite au 19e siècle, cette église est célèbre pour ses couleurs vives et son architecture en bois bien préservée. Peut-être  bien notre préférée !

Iglesia Nuestra Senora del Rosario, Chonchi

Blanc, bleu clair et jaune. Voilà pour les couleurs principales de cette église proche de la place centrale de Chonchi. On retrouve des colonnes peintes en bleu au niveau du porche. Maintes fois remaniée, sa structure actuelle date de 1893.

Iglesia de Tenaún

Une église bleue et blanche construite principalement avec du bois de mélèze et de cyprès. Elle est remarquable par ses trois tours, que l’on voit depuis la mer puisque la vue en face de l’église est quasiment dégagée.

Église de San Francisco de Castro

Construite au début du 20e siècle, cette église est située dans la ville de Castro, la capitale de l’île de Chiloé. Elle est caractérisée par ses tours jumelles et son intérieur richement décoré. Mais aussi par un choix de couleur particulièrement…détonant !

Église Notre-Dame-de-Lorette d’Achao

Située à Achao sur l’île de Quinchao, cette église est l’une des plus anciennes, datant du 18e siècle. Le plus pur style des églises de Chiloé ? Plan basilical, trois nefs et une tour centrale : du classique ! Aucune utilisation de clou ou de fer… impressionnant, non ?

Église de San Juan Bautista de Dalcahue

Cette église du 20e siècle se distingue par ses deux tours et son intérieur qui abrite des sculptures religieuses.

Église de Santa María de Rilan

Une petite église qui date du 19e siècle. Sa construction a duré 20 ans. Son aspect est simple… Mais elle a su nous charmer par ses belles lignes et son environnement naturel magnifique. Si elle est ouverte, demande à visiter le clocher ! La voute a l’intérieur est jolie.

Proposition d’itinéraire 4 jours à Chiloé

Chiloé

4 jours dans l’île de Chiloé sont une durée satisfaisante pour avoir une belle vision d’ensemble de l’archipel. Si tu es au Chili pendant 1 mois, cela semble être un bon choix de durée.
Ton itinéraire à Chiloé dépendra de l’endroit où tu arrives. Pour notre part, nous sommes arrivés par le sud. Nous avons donc commencé par Quéllon. Tu peux inverser l’ordre de notre proposition si tu arrives à Ancud. Note aussi que c’est une proposition parmi tant d’autres… Il y a tellement de choses à voir à Chiloé qu’une multitude d’itinéraires sont possibles. Cet article t’aidera à planifier ton parcours en fonction de tes envies et t’aidera à savoir que faire à Chiloé en 4 jours.

Jour 1 : Quellon – Castro

  • Explore le port maritime de Quellon
  • Prends un bus pour Castro, la capitale de Chiloé.
  • Visite la célèbre église San Francisco, une des églises en bois classées au patrimoine mondial.
  • Promène-toi sur le front de mer et profite des vues pittoresques.
  • Pars à la découverte des Palafitos de Pedro Montt

Jour 2 : Cucao

  • Prends un bus très tôt le matin direction Cucao
  • Balade-toi dans le parc national de Cucao
  • Prends un autre bus et va vers le parking « muelle de la Almas ». File à pied directement au muelle del tiempo (ne va pas tout de suite au muelle de las Almas »)
  • Si tu as encore le temps, avant de reprendre le bus, fais un crochet par le muelle de las Almas

Jour 3 : Dalcahue et Île de Quinchao

  • Prends la route vers Dalcahue, connue pour son marché artisanal.
  • Prends un ferry pour l’île de Quinchao réputée pour ses églises en bois.
  • Visite les églises de Quinchao (en particulier celle d’Achao),  et profite de la tranquillité de cette île moins fréquentée.

Jour 4 : Quemchi – Ancud

  • Prends tôt un bus pour Quemchi et visite son front de mer
  • Prends un taxi et va te balader sur la minuscule île de Aucar
  • Retourne à Quemchi pour prendre un bus vers Ancud
  • A Ancud, fais tes emplettes au marché municipal et finis la journée au fort San Antonio

Conseils pratiques pour les voyageurs

Ici quelques conseils pratiques pour organiser ton séjour et mieux connaitre le climat, les possibilités d’hébergements et les transports sur l’ile de Chiloé.

Meilleure Période pour idéale pour voyager à Chiloé

Autant te le dire de suite : éviter la pluie à Chiloé ne sera pas chose facile… Il faut bien que cette nature verdoyante provienne de quelque part ! Cependant, c’est en été (donc de décembre à mars) que tu as le plus de chance d’avoir des journées ensoleillées.
La meilleure période pour voyager à Chiloé dépend de tes préférences en matière de météo et d’activités. En général, la saison estivale, de décembre à mars, est considérée comme la période la plus favorable en termes de climat. Cependant, Chiloé peut être visitée tout au long de l’année. Voici quelques informations pour chaque saison :

  1. Été (décembre à février) :
    • Températures plus douces, période où il pleut le moins (mais il pleut quand même !)
    • Journées plus longues, offrant plus de temps pour explorer.
    • Possibilité de participer à des festivals et événements locaux.
  2. Automne (mars à mai) :
    • Les températures commencent à baisser, mais restent agréables.
    • Les paysages sont souvent colorés avec les feuilles qui changent de couleur.
    • Moins de touristes par rapport à la haute saison estivale.
  3. Hiver (juin à août) :
    • Les températures peuvent être fraîches, en particulier la nuit. Le mois d’aout est le plus pluvieux. De façon générale, les pluies sont régulières.
    • Moins de touristes, offrant une expérience plus tranquille.
  4. Printemps (septembre à novembre) :
    • Les températures commencent à augmenter progressivement.
    • Les fleurs sont en éclosion.
    • Bonne période pour la randonnée et l’observation de la faune.

Hébergement : où dormir à Chiloé ?

À force d’écumer l’île, de tester différents logements et de discuter avec différents voyageurs, on peut te conseiller une liste de nos hébergements préférés à Chiloé. Tu peux choisir plusieurs logements dans différents coins de l’île pour limiter les déplacements et coller à ton itinéraire. Ou alors, choisir un seul hébergement pour éviter de changer régulièrement d’hôtel et rayonner autour.

Hostal Magia Chilota à Castro $

Le logement le moins cher de notre liste coup de cœur. Un airbnb propre et agréable, géré par une super hôte que l’on a aimée rencontrée : Alejandra. Les chambres sont simples, douillettes, avec salle de bains commune. Le prix est vraiment attractif. Petit inconvénient, tu n’es pas au centre de Castro. Compte 25 minutes pour rejoindre la place principale. Tu es également à 15 minutes du Mirador Gamboa. En tout cas, même si tu es un peu excentré, tu es dans un quartier calme ! Autre petit plus : une kitchenette est disponible et un supermarché non loin !

Hostal Casa Bosque à Dalcahue $$$

Un hôtel exceptionnel, beau et avec un bon rapport qualité prix ! Que demander de plus ? Les chambres sont lumineuses, mignonnes et le logement est situé dans un cadre verdoyant et calme. Le design fait très nature et le bois domine en donnant à la fois un côté rustique, mais surtout chaleureux. Pour ne rien gâcher, le petit déjeuner est très bon. Une super bonne adresse de logement à Chiloé !

Cabaña Loft Curaco de Vélez sur l’île Quinchao $$

Une maison de vacances parfaite pour un groupe d’amis ou une famille. On peut y dormir jusqu’à 5. L’endroit est bucolique et la cabane confortable avec tout ce qu’il faut pour vivre plusieurs jours de façon indépendante. La situation sur l’ile est idéale car centrale tout en restant facile d’accès.

Chiloeislife à Castro $$

Voici une autre adresse à Castro, un peu plus chère que la proposition précédente, mais aussi plus élégante ! Un hôtel de charme aux chambres bien décorées dont certaines possèdent des balcons. Selon nous, c’est l’un des meilleurs hôtels de Chiloé. C’est pourtant un petit hébergement familial où tu seras accueillie de façon chaleureuse (merci Patricio !). Le petit plus ? Petit-déj délicieux et servi en chambre si tu le souhaites !
Tu te trouveras un peu excentré, au sud de Castro. Néanmoins, le centre se trouve à une vingtaine de minutes à pied.

Hotel y Cabañas Terrazas à Ancud $$

Un hôtel agréable, au calme et en face de la mer ! La vue depuis la majorité des chambres est superbe avec l’océan à perte de vue. Et la décoration rend l’ensemble douillet et chaleureux. Petit déjeuner plutôt bon et un parking est accessible… Du reste, on conseille cette adresse à ceux qui sont véhiculés : Ancud est à 10 mns en voiture, mais à plus de 40 mns à pied.
Petit plus : la plageLechagua n’est pas loin !

Cabañas Arrayanes de Huillinco Chiloé $$

Des petites cabanes design, lumineuses, modernes, bien décorées, tout en bois… Super ! Elles se trouvent entre Chonchi et Cucao à l’intérieur des terres en plein cœur de Chiloé et non loin du lac Huillinco. Tu peux y accéder facilement en bus. Il est tout à fait possible de partir en excursion à la journée vers Chonchi ou le parc national de Chiloé du côté de Cucao.
Tu pourras te loger plusieurs jours de façon indépendante : la petite cuisine ben équipée est parfaite. Puis tu pourras prendre ton repas sur la terrasse, au grand air.
Les cabanes possèdent 2 chambres, tu peux donc y loger avec 4 personnes maximum.

Transport sur l’île : Conseils sur les moyens de se déplacer à Chiloé

Si tu prévois de te déplacer à Chiloé, voici quelques options pratiques :

Location de voiture

Louer une voiture te donne une flexibilité maximale pour explorer les recoins pittoresques et les villages côtiers de l’île. Pour une île essentiellement rurale, il faut avouer que c’est bien pratique. Cela dit, nous avons réussi à nous en passer, en privilégiant le bus.
Pour réserver ta voiture, on te conseille le site discover afin de bien comparer les offres.

Transports en commun

Les bus locaux est une bonne option économique pour ceux qui souhaitent vivre une expérience plus locale. Les itinéraires couvrent généralement les principales destinations incontournables de Chiloé. C’est assez bien fait et pratique, car beaucoup de voyageurs arrivent sans voiture et de nombreux habitants utilisent également ce moyen de transport.
Seul bémol, pour les sites naturels un peu excentrés, les bus sont rares…

Vélo

 Quelle bonne idée ! Opter pour des excursions à vélo est idéal pour une immersion totale dans le paysage côtier et la nature préservée. De nombreux endroits proposent la location de vélos. L’inconvénient et la météo : prévois d’adapter tes vêtements aux pluies régulières !

Taxis

 Pourquoi pas ? Mais seulement pour des distances de moins de 20 minutes. Au-delà, le budget risque de s’en ressentir. Les taxis sont disponibles dans les zones plus fréquentées de l’île, c’est-à-dire dans les plus grandes villes. C’est donc pratique quand tu désires te rendre dans un lieu reculé depuis Ancud, Castro ou Quellon.

Navettes et tours organisés

Des services de navettes et des tours organisés sont disponibles pour explorer les attractions principales de Chiloé. C’est une option pratique si tu veux profiter d’une expérience guidée.
Pour voir des exemples d’excursion organisée à Chiloé, tu peux aller sur le site Civitatis.

Marche à pied

 Bien oui ! c’est plus agréable de profiter des beautés naturelles de Chiloé le nez au vent en marchant !  Dans les centres-villes et les zones touristiques, la marche à pied peut être le moyen le plus pratique pour explorer les sites à ton propre rythme.

Tu connais une personne interessée par un voyage au Chili ? Ou qui souhaite savoir que faire à Chiloé ? Partage ta découverte avec elle !

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

Découvre si le Trek O de Torres del Paine est fait pour toi ! Toutes les spécificités pour évaluer le niveau de difficulté de cette randonnée.

Conseils pratiques, itinéraire et tout ce qu'il faut savoir pour réussir ton trek O, une magnifique randonnée dans le Parc Torres del Paine

Différences entre trek W et trek O de Torres Del Paine

Trek W ou Trek O Torres del Paine : lequel choisir ? Durée, difficulté, paysages, hébergement... Tout pour comparer les deux randonnées

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut