Punta Arenas et autour

Que voir ?

Punta Arenas au Chili est un bout du monde, là où les vents du détroit de Magellan soufflent fort sur l’horizon austral. Ville d’histoire, la cité est à la pointe méridionale du continent américain. Une ville cosmopolite, historique et portuaire qui a attiré et attire encore les voyageurs audacieux en quête d’expériences lointaines. Visiter Punta Arenas est une aventure.
Fondée en 1848 comme fort militaire, Punta Arenas s’est développée grâce à l’élevage ovin et à l’exploration polaire. Devenu un centre commercial important, de nombreux immigrants du monde entier sont venus s’installer ici. C’est maintenant une ville fière de son passé et qui attise la curiosité des voyageurs. Et nous aussi on a été curieux et impatient de découvrir Punta Arenas !
Bien plus qu’une simple escale, Punta Arenas est une immersion dans l’essence magique de la Patagonie chilienne. Ce n’est pas seulement un point de départ vers l’inexploré, mais une destination en soi, dévoilant des trésors culturels, une biodiversité exceptionnelle et des paysages saisissants.
Pourtant, la ville en elle-même n’a rien d’extraordinaire. Elle nous a un peu déçus, même ! Alors, ne sois pas trop exigeant.

Visiter Punta Arenas : que faire ?

Que voir à Punta Arenas ?  Quelques maisons colorées, un cimetière étonnant, une jolie « Plaza de Armas », le palais Sara Braun, une zone franche pour faire tes courses… et voilà tout !
Mais il y a cette atmosphère si particulière des villes aux latitudes extrêmes, territoires hostiles à la vie dure. Une ambiance qu’on aime, fleurant bon l’aventure, les défis humains et les grands espaces froids. Une idée de l’époque révolue où les explorateurs intrépides sillonnaient les mers tumultueuses de la Terre de Feu.
Et il y a surtout les alentours : sensationnels ! Visiter Punta Arenas, c’est bien… découvrir ses environs, c’est mieux !
Le Parc National Isla Magdalena, les croisières vers le détroit Magellan ou des glaciers comme Grey, les randonnées dans le Parc Torres del Paine, la Cueva del Milodón (grotte avec des traces d’un animal disparu), une balade autour du Fuerte Bulnes ou de l’admirable Faro San Isidro au sud de Punta Arenas.

les environs de Punta Arenas

Dans cet article, tu sauras tout ce que tu peux faire à Punta Arenas et autour, afin de succomber à la magie australe du sud du Chili.
En explorant Punta Arenas, tu découvriras une ville assez moderne et dynamique. Tu plongeras également dans un passé fascinant, intimement lié à l’exploration des confins du monde.

La Plaza Muñoz Gamero ou plaza de Armas

La Plaza Muñoz Gamero, également connue sous le nom de Plaza de Armas, est le centre névralgique de Punta Arenas. Admire les bâtiments historiques et les façades des maisons : ils reflètent le riche passé de la ville.
2 éléments attirent irrésistiblement l’œil :

  • La Cathédrale de Punta Arenas :

Ce magnifique édifice néoclassique, construit en 1902, est l’un des plus importants de la ville. Son intérieur richement décoré vaut le détour.

  • Monument à Hernando de Magallanes :

La statue imposante de l’explorateur portugais surplombe la place depuis 1920. Sa silhouette est devenue un symbole de la ville.

Museo Regional de Magallanes

Non loin de la plaza de Armas, il y a un musée sympa à faire : le musée régional Magallanes. C’est une belle occasion de comprendre l’histoire et la culture de la région grâce aux collections d’objets des peuples autochtones, de témoignages de l’exploration polaire et bien plus encore. On y apprend aussi pas mal sur l’histoire de la ville de Punta Arenas.

Le Palais Sara Braun

visiter punta arenas

Ce lieu est une véritable fenêtre sur le passé fastueux de cette ville portuaire chilienne. Construit en 1905 par José Nogueira pour son épouse Sara Braun, riche héritière d’une famille de pionniers de la Patagonie, il est aujourd’hui un musée qui invite les visiteurs à un voyage dans le temps. Le musée témoigne du raffinement qui a marqué l’âge d’or de Punta Arenas grâce à l’élevage du mouton !

Tu auras la possibilité d’admirer différentes pièces luxueuses comme le salon ou les chambres, à la décoration et à l’architecture française. Des photos et des objets permettent de mieux comprendre l’esprit visionnaire des premiers colons et la prospérité économique qui a caractérisé la ville, il y a plus d’un siècle.
À notre avis, Le Palais Sara Braun est un lieu incontournable pour tous les visiteurs de Punta Arenas.

Le cimetière de Punta Arenas

cimetière de Punta Arenas
Les mausolées du cimetière de Punta Arenas

Quel endroit étrange, à la fois calme, mystique, historique… et un peu glauque aussi. Fondé en 1848, le cimetière s’est développé au fil du temps pour devenir le dernier repos de milliers de personnes, originaires de tous les horizons. Des pionniers de la Patagonie aux explorateurs polaires, en passant par les immigrants venus d’Europe et les familles de la haute société…
Ce cimetière local se dresse comme un récit silencieux de l’histoire fascinante de cette région du monde. Le Cimetière de Punta Arenas est une galerie à ciel ouvert où les tombes parfois simples, parfois richement décorées, racontent les histoires de ceux qui ont forgé l’identité de cette ville portuaire chilienne. D’ailleurs, à l’entrée, tu trouveras un plan des tombes les plus célèbres…

Parmi les points d’intérêt à ne pas manquer, citons :

  • Le mausolée de la famille Braun-Menéndez : une imposante construction en marbre de Carrare qui abrite les tombeaux de José Nogueira et de son épouse Sara Braun, figures importantes de l’histoire de Punta Arenas.
  • Le « Patio Croata« : une section du cimetière dédiée aux immigrants croates qui ont contribué au développement de la région.
  • La tombe de l’explorateur suédois Otto Nordenskjöld : un pionnier de l’exploration polaire.
  • Le « Monument aux morts de la guerre du Pacifique » : un hommage aux soldats chiliens tombés au combat.
  • L’Indien inconnu du Cimetière de Punta Arenas. C’est peut-être l’endroit le plus intrigant du cimetière. C’est en tout cas la tombe où il y a le plus de monde qui y vienne par curiosité ou pour se recueillir… Il s’agit de la sépulture simple d’un Indien Tehuelche, connu sous le nom de « Indio Desconocido » (Indien inconnu), vénéré par la population locale comme un saint. Il faut dire que la sépulture posséderait des pouvoirs miraculeux pour ceux qui prennent le temps de prier…

Shopping à Punta Arenas : La Zona Franca

C’est là que nous avons fait nos emplettes pour partir à l’assaut de Torres del Paine, un peu plus au Nordde Punta Arenas !  On a pu y trouver tout ce qu’il nous manquait pour randonner. Si tu as besoin de faire des courses pour ce parc national, on te conseille de le faire ici et non à Puerto Natales, plus cher !
Bon, ça reste cher tout de même. Mais c’est une zone franche : donc il n’y a pas de taxe ce qu permet d’avoir des prix un peu plus intéressants que dans d’autres villes de Patagonie du Chili.
Bref, la zona franca de Punta Arenas n’est pas un endroit « culturel » avec de l’artisanat local et des petites boutiques authentiques vendant des produits locaux… Il s’agit d’une grosse zone commerciale avec des supermarchés, des grosses marques et des magasins indépendants. Quelques bars et restaurants aussi… Honnêtement, si vous n’avez rien de particulier à acheter, le détour jusqu’à cette zone ne vaut pas la peine. Sinon, c’est l’occasion de faire des achats détaxés sans se faire d’illusions : les prix restent relativement élevés.

Les environs de Punta Arenas

autour de Punta Arenas

C’est là que les réjouissances d’un voyage à Punta Arenas commencent vraiment ! Les alentours sont superbes. Des paysages fascinants s’offrent à toi, parfois durs ou dramatiques, mais toujours d’une beauté brute, et il y a le choix ! Randonnée, excursion en mer, observation de glacier, découverte de la faune… Que faire autour de Punta Arenas ? C’est parti pour une exploration des activités du sud de la Patagonie !

Naviguer vers le détroit Magellan

Punta Arenas, avec son emplacement stratégique au bout du monde, permet de découvrir l’un des passages les plus légendaires de l’histoire maritime : le détroit de Magellan. Ici, l’océan Atlantique et Pacifique se rencontrent.
Pendant cette excursion, tu auras l’occasion de contempler les panoramas spectaculaires qui caractérisent cette région, des côtes sauvages aux montagnes imposantes.

Plusieurs options te permettent d’explorer les lieux

  • Une balade en kayak avec un guide. Voilà une activité originale : pagayer dans le détroit de Magellan ! Si le temps est au beau et les vents peu puissants, l’endroit dégage une sérénité incroyable. L’activité permet de découvrir la beauté du sud de la Patagonie au raz de l’eau. Et avec un peu de chance, des dauphins ou des baleines s’approcheront ! Tu peux te renseigner auprès de cette agence.
  • Une excursion en bateau de croisière. Évidemment, les premiers à explorer le détroit de Magellan n’avaient pas la chance d’avoir des bateaux sûrs et solides à leur disposition ! Du coup, certains sont morts : explorateur est un métier à risque ! Mais pas de panique : tu vas pouvoir à ton tour découvrir le détroit sur un bateau fiable et confortable… quelques prestataires proposent des voyages de plusieurs jours pour aller par exemple de Punta Arenas à Ushuaia en bateau en passant par le détroit de Magellan. Jette un œil sur ce site qui propose des croisières longues.
  • L’observation de la faune. Si tu le souhaites, tu peux davantage orienter ta croisière sur l’observation des animaux marins du détroit de Magellan. Les baleines sont les stars des lieux, mais tu peux croiser également des dauphins ou des otaries. On te conseille de réserver ta sortie « observation de baleines au détroit de Magellan » que nous avons réalisée avec cette agence réputée et on en était très content !

Île Magdalena

Prêt pour une excursion mêlant faune et paysages ? Depuis la ville de Punta Arenas, cette excursion en bateau est un must pour tous les amoureux de la nature et les aventuriers dans l’âme. À bord d’un navire confortable et sécurisé, tu navigueras en suivant les traces des grands explorateurs comme Fernand de Magellan et Charles Darwin.
L’île de Magdalena est un sanctuaire pour les animaux. Ici, les manchots de Magellan règnent en maîtres, formant une colonie de plus de 120 000 couples. Les cris des oiseaux marins t’accueillent à l’approche de l’île et les manchots défilent gracieusement sur la plage. Le spectacle de ces animaux se dandinant sur le rivage et plongeant dans les eaux froides est tout simplement fascinant.
Tu pourras débarquer sur l’île pour une rencontre avec les manchots. Respecte leur tranquillité et ne t’approche pas trop près !
Tu auras l’occasion de suivre des sentiers bien entretenus au milieu de milliers de manchots. En suivant ces chemins, tu pourras également apercevoir d’autres espèces comme les cormorans, les goélands et les canards à vapeur.

En plus de cette observation de la faune, les vues sur le soleil qui baigne d’une lumière douce l’île de Magdalena sont un beau moment à photographier.
Visite également le phare historique, construit en 1902. C’est un témoin silencieux de l’histoire maritime du Chili. En grimpant les marches de ce monument emblématique, tu profiteras d’une vue panoramique à couper le souffle sur le détroit de Magellan et les îles environnantes.

Cette sortie peut se faire toute l’année si les conditions climatiques sont bonnes. Privilégie les mois de décembre et janvier : la météo est plus clémente et surtout, c’est le moment où il y a le plus de bébés manchots à voir !

Voici le lien par lequel on est passé pour réserver notre sortie Magdalena depuis Punta Arenas.
Le personnel est professionnel et attentif à la sécurité. Et surtout, au retour, le bateau fait un petit détour vers l’île de Marta pour admirer des lions de mer qui se prélassent au soleil…

Torres del Paine

Torres del Paine

Sans conteste, Torres del Paine fait partie des plus beaux parcs du Chili, voire du monde ! On a consacré plusieurs articles à propos de la fameuse randonnée nommée Trek O.

Le parc est un condensé de paysages superbes et typiques du sud de la Patagonie : glaciers impressionnants, lacs émeraude, forêts, montagnes enneigées, pics acérés… Un de nos endroits préférés au Chili. Pour profiter des lieux, tu peux réaliser une randonnée à la journée, un trek de plusieurs jours ou une visite en bateau du glacier (on en parle dans le paragraphe suivant).
Tu peux y aller par tes propres moyens ou opter pour une sortie organisée par une agence pour te faciliter les choses. On te conseille celle-ci.

Glacier Grey

Une aventure glacée vers Grey, un glacier qui se trouve dans le parc Torres del Paine, ça te tente ? Depuis Punta Arenas, cette excursion en bateau est une expérience unique, alliant la beauté sauvage de la Patagonie chilienne et l’immensité d’un glacier millénaire.

glacier Grey

Des agences gèrent l’ensemble de l’excursion : transfert depuis ton hôtel à Punta Arenas, transport jusqu’au glacier (dont un bateau !), et guide. Comme le glacier n’est pas tout près, compte facilement 15h d’excursion.
Sur place, tu auras la chance de voir un des plus beaux glaciers du monde. Une merveille naturelle blanche, aux reflets bleutés, qui déboule des montagnes et descend sur un lac. Des morceaux de glaces se détachent et flottent sur l’eau

Parc national Magallanes

Un parc naturel du Chili plutôt sympa sans être exceptionnel. Mais c’est une bonne entrée en matière pour découvrir les paysages de la Patagonie. Puis surtout, le parc est facilement accessible en 20 minutes en voiture depuis Punta Arenas (également accessible en taxi pour une vingtaine d’euros). De nombreux sentiers bien balisés te permettent d’explorer les le parc à ton rythme. Ouvre l’œil : tu auras peut-être la chance d’observer la faune typique du coin.
Le point fort est surtout les miradors (dont un donne sur un panorama de Punta Arenas), la végétation qui change régulièrement et la beauté de la forêt. Vivifiant et agréable !
Le sentier le plus connu est la boucle nommée  » Las Lengas Circuit« . Environ 12 km que tu peux effectuer en 4h. Cependant, s’il a plu beaucoup, le chemin est vite boueux, voire fermé !
Entrée payante, mais c’est un faible cout. Les gardes forestiers sont sympas et de bons conseils.

Bref tout cela te prendra une bonne demi-journée pour découvrir le parc depuis Punta Arenas.
Tu peux également te laisser guider par un guide qui peut gérer le transport.

la Cueva del Milodón

Sympa, sans plus… et (trop) touristique ! Ce n’est pas un endroit incontournable et c’est assez cher (environ 12 euros) ! Mais si tu as des enfants passionnés d’animaux ancestraux, ou mythiques, c’est une excursion qui peut les motiver, à réaliser en 45 minutes. Le mylodon est un mammifère disparu il y a plus de dix mille ans. Il était de grandes tailles et devait ressembler à un genre d’ours, de fourmilier et de paresseux en même temps.  Malheureusement, sur place, les informations sont minces et on a vite fait le tour ! Bref, à toi de voir, mais tu as compris que nous n’étions pas fans…

Fuerte Bulnes

Le site est à 62 km, plus au sud de Punta Arenas, juste face à la mer, sur la rive du détroit de Magellan.
Il s’agit d’une reconstitution du premier établissement espagnol permanent en Patagonie, fondé en 1843 par le gouvernement chilien pour affirmer sa souveraineté sur les environs de Punta Arenas. Au départ, il a été construit pour garder un œil sur les éventuels contrebandiers (c’était la ruée vers l’or !), surveiller le détroit de Magellan et calmer les ardeurs des Français et des Britanniques sur leurs envies d’explorer les terres australes.
Le Fuerte Bulnes original a été abandonné en 1848 en raison de son emplacement peu pratique, des conditions météo pas marrantes et de la difficulté d’accès au détroit.
Aujourd’hui, le Fuerte Bulnes est un musée en plein air qui te permet de remonter le temps et de découvrir la vie des premiers colons européens en Patagonie. Tu peux explorer les bâtiments en bois reconstruits, tels que la chapelle, la caserne, la prison et la maison du gouverneur. Chacun d’eux est meublé avec des objets d’époque, créant une atmosphère authentique.

Autour Punta Arenas
Les alentours du Fuerte Bulnes

Les paysages autour du lieu historique valent également le détour ! C’est une excursion d’une demi-journée depuis Punta Arenas, facilement accessible en voiture ou en bus.
Des excursions sont organisées depuis la ville.

Faro San Isidro

C’est un endroit que nous avons adoré ! Il se trouve à un peu plus d’une heure en voiture de Punta Arenas, et 35 minutes de Fuerte Bulnes. On est presque à la pointe sud du chili !
À titre personnel, nous avons fait du stop pour venir jusqu’ici. Mais si préfères, tu peux t’inscrire à une excursion organisée.
Le Faro San Isidro, érigé majestueusement sur la côte, est un phare chargé d’histoire, témoin des nombreuses expéditions maritimes qui ont sillonné les eaux tumultueuses du détroit de Magellan.
Pour être franc, le phare en lui-même ne nous a pas vraiment séduits. Par contre, les alentours naturels sont absolument sublimes. Depuis un parking, il faudra randonner 1h 30 environ, au bord de l’eau, avant de parvenir sur un bout de terre qui s’avance vers la mer avec le phare blanc et rouge au-dessus. On peut monter jusqu’au phare pour avoir une vue surélevée (et venteuse !) et admirer les plages, l’océan et les îles autour. Apporte tes jumelles : avec un peu de chance, tu pourras apercevoir des baleines ou des dauphins. Superbe et calme.
Compte environ 3h de marche AR et 1h à rester sur place… Dans le coin, tu as également la randonnée vers le mont Tarn.

Randonner jusqu’au sommet du mont Tarn

Juste avant d’arriver au Faro San Isidro, tu passeras par le lieu-dit « Punta Arbol ». De là, tu peux bifurquer vers les terres pour trouver le point de départ de la randonnée. Mieux vaut être véhiculé ! Un parking est à disposition non loin du départ de la randonnée. Voici les coordonnées google map pour le mont Tarn.

La randonnée est magnifique. Elle commence par un paysage de foret puis de tourbe… Ensuite, au fur et à mesure de l’ascension, les vues sont de plus en plus dégagées et belles ! Le sommet est à 800m d’altitude. La difficulté est donc modérée.
L’ensemble de la randonnée peut être réalisée en une petite journée, 5h environ. Il me parait difficile de coupler cette activité avec un AR au phare San Isidro, à moins de partir tôt, d’être véhiculé et de marcher vite !

Où dormir à Punta Arenas ?

Il y a de nombreux hôtels à Punta Arenas. 3 logements ont retenu notre attention et nous paraissent être les meilleures options pour dormir dans cette ville, en fonction de ton budget.

Budget économique : Hostal Host Patagonia

Voilà une petite perle de logement à Punta Arenas pas cher et ben placé ! Pour moins de 30 euros tu auras une chambre double rien qu’à toi, confortable et assez spacieuse. C’est presque le même prix qu’un lit en dortoir, alors pourquoi se priver ? Pour ce prix tu auras une salle de bain commune, mais cela reste un excellent rapport qualité / prix. En plus, le proprio (Fabian) est adorable et d’une grande aide pour organiser ton voyage au sud du Chili.
Réserve ton logement à Punta Arenas avec annulation gratuite ici.

Budget moyen : Innata Casa Hostal

Dans cette gamme de prix, le meilleur hôtel est probablement le Innata Casa Hostal. Salle de bains privative, petit déj inclus et délicieux, chambre plutôt belle et très propre, service laverie (et ça, c’est bien pratique quand on part se salir à force d’explorer les alentours de Punta Arenas)… Bref du tout bon et nous avons vraiment apprécié la gentillesse du personnel.

Réserve ton logement avec annulation gratuite ici.

Budget confortable : Patagonia Apart Hotel – Suite

Tu veux ton petit cocon rien qu’à toi avec salon et cuisine équipée ? Nous aussi ! Cet appart’hotel est bien placé, agréable et avec une excellente réputation. Pour le prix, qui reste très correct, tu seras chez toi et avec les avantages d’un hôtel : personnel disponible, réception 24h/24, parking, visite guidée organisée dans Punta Arenas… Parfait !

Réserve ton logement avec annulation gratuite ici

Tu connais une personne qui souhaite découvrir le Chili ? Partage cet article sur Punta Arenas et ses alentours !

Tu peux aussi nous suivre sur
                   ou   
pour être informé de nos derniers voyages !
Tu hésites encore ? On a de quoi te faire changer d’avis dans… les 5 arguments chocs :

Liens pour t’aider à organiser ton voyage

Voici les sites que nous utilisons pour comparer, réserver et préparer nos voyages

  • 🏨 Booking : voir des photos de logements, comparer les prix et réserver des B’n’B et hôtels
  • 🚗 Discover Cars : comparer les offres des agences et réserver une voiture de location au meilleur prix
  • ✈️ Skyscanner : comparer le prix de différentes compagnies et réserver des billets d’avion
  • 🤝 Assurance : souscrire à une assurance pour être protégé lors d’un voyage long ou court
  • 🎭Civitatis et Get your Guide : réserve ton excursion guidée, tes spectacles, ton guide…

Tu devrais aimer ces articles :

Irlande paysages films et série

L'Irlande ! Ou "les 50 nuances de vert". Un titre qui s'harmonise parfaitement avec les couleurs envoûtantes de l'île. Mais l'Irlande n'est pas qu'une couleur. C'est aussi une émotion. Émerveillé, En savoir plus

Les fjords de Norvège, trésors naturels emblématiques du pays, attirent les passionnés de voyage du monde entier. Leur spectaculaire fusion de montagnes majestueuses et d'eaux cristallines offre une expérience inoubliable En savoir plus

Visiter Atacama au Chili

Découvrez un guide complet pour un voyage de 5 jours dans le désert d'Atacama. Avec des conseils experts, des bons plans logement et des sites incontournables à explorer, préparez-vous à En savoir plus

Certains liens proposés dans cet article sont des liens d’affiliation. Cela signifie que nous pourrons recevoir une (très petite) commission si tu achètes à travers ces liens. Cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour toi et cela ne change rien du tout à nos écrits : nos adresses, coups de cœur voyage et conseils sont toujours sincères et authentiques. Grâce à cela, tu contribues sans aucun effort à soutenir le contenu que nous proposons (et que tu adores n’est-ce pas ? :). Un grand merci pour ton soutien ! Pour en savoir plus c’est ici.

Poster une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut